Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 11:06

« Nous ne renoncerons pas à notre droit de protéger notre vie et celle de nos enfants. »

 

Devant le Parlement de Sacramento (Californie)

 

Barbara Loe Fisher, Présidente du NVIC, 9 Juin 2015

(National Vaccine Information Center)

 

Mamans et papas de Californie, vous êtes venus aujourd’hui à Sacramento pour participer au fonctionnement de notre démocratie et défendre votre liberté.

 

Vous êtes ici parce que vous aimez vos enfants. Il n’y a pas sur terre de pouvoir plus grand que celui que nous donne l’amour de nos enfants.

 

Le droit que s’arroge l’Etat de nous dire ce qui convient à nos corps comme aux corps de nos enfants s’arrête là où commence notre droit de protéger nos vies et celles de nos enfants.

 

Aucun médecin que ce soit dans le gouvernement ou à l’extérieur du gouvernement ne devrait avoir le pouvoir de nous punir si nous choisissons de ne pas jouer à la roulette vaccinale sans que quiconque en assume la responsabilité.

 

Pour nous, chaque vie a toute son importance. Nous ne détournerons pas le regard tant que les plus vulnérables aux dommages et aux décès que peuvent provoquer les vaccins seront sacrifiés au nom du plus grand bien.

 

Si l’Etat considère que l’un d’entre nous est susceptible d’être sacrifié, alors nous devenons tous susceptibles d’être sacrifiés.

 

Nous ne renoncerons pas à nos droits humains pour nos droits civils. Nous n’abandonnerons pas notre droit humain au consentement éclairé vis-à-vis de risques médicaux pour pouvoir exercer notre droit civil à l’éducation, aux soins médicaux et à l’emploi.

 

Nous sommes les filles et les fils de la Liberté. Nous défendrons la liberté de pensée, d’expression, de religion et de conscience dans ce grand pays qui est le nôtre parce que c’est cela qui nous définit en tant qu’Américains.

 

Nous viendrons et reviendrons encore devant ce parlement, devant chaque parlement pour nous battre pour nos droits humains, pour nos droits civils.

 

A la fin de ce 20ème siècle, un petit groupe de parents, dont les enfants s’étaient retrouvés handicapés après les vaccins, ont lancé le mouvement américain pour la sécurité vaccinale et le consentement éclairé. Peu importe ce que cette législature ou ce que le gouverneur choisissent de faire, le jour d’aujourd’hui marque le début d’une lutte historique du peuple pour la liberté vaccinale et la liberté de choix dans ce 21ème siècle.

 

La Californie ouvre la voie.

 

Qu’est-ce que nous voulons ?

 

La Liberté

Notre mission continue.

 

Le Comité Santé de Californie a voté à la majorité pour rejeter des droits humains, civils et parentaux

 

Des milliers de parents provenant de grandes et petites villes de Californie qui ont, cette année, fait le pèlerinage à Sacramento pour manifester leur opposition au projet de loi SB277 qui devait éliminer les possibilités d’exemptions vaccinales pour raisons religieuses ou de conscience, ont assisté à une politique très embarrassante ce 9 juin 2015 quand l’Assemblée a voté  12 voix contre 6 pour approuver le projet de loi. Des centaines de parents et leurs enfants, dont certains avaient voyagé en bus pendant 7 heures pour simplement venir devant un micro, donner leur nom, leur ville et dire :«Je m’oppose », sont restés debout impuissants dans les couloirs et les salles du parlement bourrées de monde quand le président du comité a décidé de clôturer l’audition sans permettre à ces centaines de personnes de témoigner.

 

Avant que l’audition ne soit brusquement interrompue, 70 personnes avaient témoigné en faveur du projet de loi et 624 avaient témoigné contre. C’était le combat de David contre Goliath au cours duquel les riches et puissantes industries médicales et pharmaceutiques appuyées par le gouvernement s’arrangèrent pour écraser des citoyens de tous bords qui s’étaient levés pour défendre leurs droits humains, civils et parentaux.

 

Des audiences bloquées

 

Après que Pan et Allen eurent présenté leur projet de loi, 25 minutes furent accordées à l’opposition pour présenter ses témoignages. Purent ainsi témoigner contre la proposition de loi: la présidente du NVIC, Barbara Loe Fisher, l’avocat George Fatheree, père d’un garçon gravement handicapé, le Dr Jay Gordon, pédiatre, la statisticienne Melissa Floyd et l’éducatrice Bianca Amann. Allison Folmer, avocate spécialisée en droits civiques de la Fondation « Droits Parentaux » devait, elle aussi témoigner. Comme les 25 minutes étaient écoulées, elle n’a pas pu présenter son témoignage.

 

Aucune autre audience publique n’est prévue. Certains membres du comité de Santé craignent que le projet de loi n’ait été traité de manière précipitée par les initiateurs du projet de loi, le pédiatre Richard Pan et l’avocat Ben Allen sans que soient entendues les délibérations d’autres comités compétents.

 

Si le projet de loi SB277 devait être approuvé par l’Assemblée et signé par le Gouverneur, les parents de la Californie seraient obligés de faire administrer à leurs enfants plus de 40 doses de 10 vaccins ou organiser l’école à la maison à moins qu’ils ne puissent trouver un médecin qui leur fournirait un document d’exemption médicale, alors que les médecins refusent la chose dans 99,99 % des cas.

 

Pas de vaccination forcée. Pas en Amérique !

 

Source : NVIC

 

Voir aussi

 

Projet vaccinal liberticide en Californie: voici comment les auditions de témoins sont biaisées!

 

Une maman de deux enfants handicapés par les vaccins écrit au gouverneur de Californie

 

Impressionnante manifestation pour la liberté vaccinale en Californie

 

Vaccination: la bataille fait rage en Californie

 

La Californie a-t-elle été vendue à Big Pharma pour entraîner le pays dans une tyrannie médicale?

 

Une maman de deux enfants handicapés après vaccinations écrit au juge Lipman

 

Des "vaccins sûrs": un oxymore!

 

Est-il possible d'être à la fois pro-science et pro-vaccins?

 

Tyrannie vaccinale en Californie: des parents proposent un "formulaire de responsabilité"

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Liberté & démocratie
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA