Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 14:43

La notice du vaccin Tripedia (diphtérie-tétanos-coqueluche), fabriqué par Sanofi Pasteur et commercialisé aux Etats-Unis reprend explicitement dans les effets secondaires l'autisme et la mort subite du nourrisson (dont l'acroyme anglais est "SIDS" pour "sudden infant death syndrome"). Pour les visiteurs de ce site, cela n'est pas vraiment étonnant mais pour tous les autres... quel saut de conscience! Car oui, les fabricants le savent et cette notice remonte déjà à... 2005! Et il est bon de diffuser ou rediffuser cette information, plus utile que jamais.

 

Le vaccin Tripedia (diphtérie, tétanos, coqueluche) "sans conservateur" mais néanmoins capable de causer la mort subite du nourrisson et l'autisme en autres joyeusetés...

 

Pendant que des médecins traitants manipulés et des experts sanitaires lénifiants essaient de vous convaincre coûte que coûte qu'il n'y a pas de lien entre ces problèmes de santé et les vaccins, les fabricants eux, l'ont pourtant déjà admis depuis longtemps. Alors, qui des deux ment et qui a le plus des deux intérêt à mentir sur base d'un tel positionnement? Posez-vous svp cette question à temps car elle est cruciale:

 

- Pensez-vous que l'industrie aurait intérêt à reprendre ces effets secondaires dans ses notices si cela n'était pas vrai? Quel est donc son intérêt à l'avouer? Et pourquoi aussi pensez-vous que ce type d'infos figurent sur des notices américaines et pas sur les notices européennes et notamment francophones? C'est simple: aux Etats-Unis, les fabricants jouissent d'une impunité juridique totale qui leur a été accordée par la Cour Suprême du pays. Par conséquent, ces aveux dans les notices ne font courir aucun risque aux fabricants et eux peuvent dire "nous, on l'avait dit, ce sont les autorités officielles qui décident, recommandent voire imposent". Et voilà, comment le patient finit une fois encore perdant et esclave!

 

- En revanche, l'intérêt des autorités sanitaires et des médecins à dissimuler ces vérités est manifeste: les vaccins rapportent beaucoup à une majorité de médecins généralistes et pédiatres; quant aux autorités sanitaires officielles, elles se sont immensément investies pour soutenir et tout simplement rendre possible la vente des vaccins qui n'auraient jamais trouvé autant de preneurs sans cette apparence de crédit officiel. Dans les deux cas, reconnaître cela exposerait les médecins qui ont vacciné et les autorités officielles qui ont approuvé et recommandé ces vaccins, voire rendus obligatoires dans certains pays, à un risque exorbitant de poursuites judiciaires. Il ne faut donc guère s'étonner que les médecins et les autorités sanitaires dites "publiques" s'entêtent à nier et à parler de "coïncidences". 

 

En concusion, ne vous faites plus leurrer, il s'agit de la santé de vos enfants. Ne vous faites plus enfumer par des articles de presse bâclés et biaisés se limitant à traîner dans dans la boue des chercheurs comme le Dr Wakefield (dont les travaux sur les effets du vaccin ont été reproduits par d'autres équipes de chercheurs non contestés) et qui créent des associations incomplètes dans votre esprit. Aussi, on le voit bien, le vaccin contre la rougeole n'est hélas pas le seul qui soit associé ni le seul qui puisse engendrer des cas d'autisme. C'est hélas aussi le cas du vaccin contre l'hépatite B, du vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche et de l'Infanrix hexa par exemple. On remarquera aussi au final la belle mention "sans conservateur" ("conservative free") sur la boîte du vaccin Tripedia (vaccin DTC), preuve que le problème de l'autisme est hélas très loin de se réduire à la seule présence de mercure dans certains vaccins! Chez certains enfants, pour des raisons métaboliques individuelles, cela peut être l'aluminium qui va faire tomber le sujet dans l'autisme, et pour d'autres cela pourra être l'effet viscérotrope de certains virus, comme cela se voit avec le vaccin ROR, qui est un vaccin à virus vivant sans aluminium ni mercure. Ne pas oublier qu'un mécanisme physiopathologique n'en exclut pas forcément un autre selon les sujets et que les idéologues de la vaccination n'ont AUCUNE idée précise des effets détaillés à court, moyen ou long terme que les vaccins peuvent infliger au corps par l'entremise du système immunitaire...

 

Voir aussi:

 

Tous les vaccins sont expérimentaux: voici pourquoi

 

Vaccins: le vrai scandale des faux placebos

 

Les vaccins, grande cause de mort subite du nourrisson

 

Mort subite du nourrisson & vaccins: un rapport accablant...

 

Vaccins & mort subite du nourrisson

 

La sécurité des vaccins pose vraiment problème: les officiels le savent

 

La vaccination provoque l'autisme. Voici ce qu'ils savent...

 

Cas d'autisme: pour le tribunal de Rimini, "c'est la faute du vaccin"

 

Un tribunal italien accorde une indemnité à vie à un garçon devenu autiste après le vaccin Infanrix hexa

 

Vaccins & autisme: l'énorme scandale. Un officiel américain avoue que le CDC a dissimulé des données

 

Vaccins & autisme: le camouflage qui continue de détruire des milliers d'enfants

 

22 études scientifiques montrent que les vaccins peuvent causer l'autisme

 

Fraude du CDC: dissimulation d'un risque d'autisme de 340% lié aux vaccins

 

Une nouvelle étude du MIT incrimine l'aluminium vaccinal, y compris dans l'autisme

 

Une Cour fédérale américaine reconnaît le lien entre autisme et vaccins chez deux enfants

 

L'autisme a-t-il existé avant les vaccins?

 

Autisme cancer liés à l'ADN foetal présent dans les vaccins

 

La vérité sur l'autisme post-vaccinal: un nouveau livre sur un immense scandale

L'autisme et la mort subite repris dans la notice du vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche

Partager cet article

Repost0

commentaires

dayan 01/09/2019 14:29

Constant, comme je vous comprends. Néanmoins je note que vous n'avez pas , semble t'il, été touché de près ou de loin par le problème. Questionnez les familles concernées, et je pense que votre conscience , pour le moins sur cette affaire , rique d'evoluer. Car il ne s'agit pas de probabilités ou statistiques administratives, mais de vies chères, concernant des proches et bien souvent d 'enfants dont il est question .
Bien a vous, pour seule visé à méditer

menta 27/08/2019 14:13

ou sont les études, ou sont les preuves?

Initiative Citoyenne 14/12/2019 17:40

Deux réponses (qui se complètent) à votre question: 1) Le fabricant a dû noter cela pour faire joli ou pour s'amuser,ça fait vraiment son business! et 2) Avez-vous un poil dans la main? Ou peut-être vous attendez vous à ce qu'on vous prémâchonne tout le travail car vous ne savez pas chercher? Les études sur le lien entre vaccin et mort subite du nourrisson (et autisme) sont évoquées sur notre site internet, il n'y a pas eu du tout que la seule publication Wakefield retirée 10 ans plus tard, ses résultats ont été reproduits, d'autres scientifiques ont montré par exemple les effets sinistres et précoces sur les réflexes de survie des singes avec l'administration du vaccin anti-hépatite B (que les enfants reçoivent dès 2 mois et pour les petits Américains, le 1er jour de vie!). On a fait plusieurs articles sur le lien vaccins et mort subite du nourrisson, Michel Georget reprend aussi plusieurs références de ces études dans ses ouvrages. Des médecins ont publié dans le BMJ sur le sur-risque de décès des bébés africains filles vaccinés avec le DTC (diphtérie, tétanos, coqueluche) même bien nourries versus les bébés africains filles même mal nourries... Le dr viera scheibner a montré dans ses évaluations que chaque vaccination altère l'équilibre cardio-respiratoire des enfants pendant 48jours... le fabricant GSK inclut le syndrome de mort subite du nourrisson dans ses documents confidentiels de pharmacovigilance etc etc... Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut voir...

constant souppe 10/09/2018 17:18

J'adore ces sites qui font de l'intox à propos des vaccins, effectivement c'est indiqué que les vaccins "peuvent" induire la mort subite du nourrisson ou l'autisme, mais c'est au sens d'une possibilité et pas d'un état de fait qui a été prouvé. En soit oui il y a un doute dans la communauté scientifique à ce propos et c'est pour cela que les fabricant de médicament inscrivent ce risque sur les notices, mais le saviez-vous? C'est à cause de gens comme les antivax primaires qui disent: " oui mon future fils est mort pendant la grossesse et comme par hasard je me suis fait vacciner.." J'ai envie de dire qu'il y a tellement de facteurs de risque rien que dans l'air qu'on respire que franchement, mettre des maladies graves où des troubles handicapant sur le dos de l'invention qui a le plus réduit la mortalité par maladie infectieuse et amélioré l'espérance de vie humaine je trouve ça particulièrement hypocrite de la part de gens qui revendiquent protéger la santé humaine.

Claude 16/08/2017 18:28

SIDS : GSK’s 69 Infanrix Deaths Are Not Explicable As Coincidence.

Dr Puliyel analyzed the data and found that 97% of deaths (65 deaths) following Infanrix hexa , occur in the first 10 days and only 3% (2 deaths) occur in the next 10 days. Had the deaths been coincidental SIDS deaths unrelated to vaccination, the numbers of deaths in the two 10 day periods should have been the same.

The manufacturers of this vaccine GlaxoSmithKline (GSK) disclosed in a confidential report to the Regulatory Authority that about 72 babies died within 20 days of receiving Infanrix hexa. They reported that the deaths of these children were due to Sudden Infant Death Syndrome (SIDS) and Sudden Unexpected Death Syndrome (SUDS) unrelated vaccination. However an Italian Court of Justice Nicola Di Leo ordered that it be made public and is now available on the internet.

http://www.aircrap.org/2017/07/09/gsk-glaxosmithkline-record-infant-death-vaccines/
https://i2.wp.com/www.aircrap.org/wp-content/uploads/2017/07/Infant-death.jpg
https://autismoevaccini.files.wordpress.com/2012/12/vaccin-dc3a9cc3a8s.pdf
http://jacob.puliyel.com/

Initiative Rationnelle 21/08/2017 12:51

"Dr Puliyel analyzed the data"

Pas de publication, aucune validation, juste une personne seule qui intervient dans LA PARTIE COMMENTAIRES d'une étude ou ses erreurs méthodologiques sont décrites par plusieurs spécialistes de la question, qui eux ont publié à de nombreuses reprises sur le sujet.

En clair: Une tempête dans un verre d'eau.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24004825#comments


Pour rappel, les études montrent qu'il n'y a pas plus de SIDS chez les enfants vaccinés, il y aurait peut-être même un effet protecteur qui fait que la vaccination peut être conseillée également pour réduire le nombre le cas de mort subite. - https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/06/24/intox-le-petit-x-decede-de-y-apres-avoir-recu-z-vaccins-ysids/

Sceptom 10/08/2016 11:30

La suite mérite lecture: "Because these events are reported voluntarily from a population of uncertain size, it is not always possible to reliably estimate their frequencies or to establish a causal relationship to components of Tripedia vaccine."
Il s'agit donc de rapports volontaires de personnes, pas d'effets identifiés lors des études cliniques, et pas suivis d'un point de vue médical. Surtout ces rapports peuvent contenir n'importe quoi. Il y en a même un qui a déclaré une "transformation en Hulk" comme événement indésirable dans ce système. C'est dire à quel point il ne sert pas à établir une causalité, mais juste à avertir les scientifiques et médecins de jeter un oeil à qqc qui aurait pu être loupé lors des études.
Et vu que le consensus scientifique est extrêmement fort sur l'absence de lien entre vaccins et autisme, on à là simplement des gens inquiets qui ont rapporté ces événements de façon volontaire, sais qu'un lien de cause à effet ait été établi.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA