Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 18:57

L’histoire dramatique de Zara

 

15 juillet 2015, Las Vegas Newborn Photographer (Résumé)

Vaccins: l'histoire dramatique de Zara

Mon cœur a hésité de nombreux mois avant que je me décide à publier cette histoire déchirante de la petite Zara. Je voulais raconter ce qui  est arrivé à cette petite fille douce, aimante, dynamique, pleine de vie, comme aussi honorer sa mémoire. Je m’étais spécialisée en photographies de nouveau-nés

 

Zara Antoinette Shiel est née le 26 juillet 2013.

 

C’est en revenant de vacances que j’ai reçu le coup de fil d’une maman me demandant de photographier sa petite fille. Il y a eu quelque chose dans la voix de la maman qui m’a donné envie de la rappeler. J’ai très vite sympathisé avec cette belle famille et j’ai photographié toute la famille, les frères, et bien sûr la petite Zara. L‘histoire de ce couple m’a véritablement touchée. J’ai réalisé qu’il fallait vraiment que nous nous rencontrions. C’est comme cela que nous sommes devenus d’excellents amis. J’ai beaucoup aimé voir grandir Zara. J’aimais être mise au courant des aventures de cette petite famille adorable.

Vaccins: l'histoire dramatique de Zara

L’automne dernier, à nouveau, la maman de Zara, Carla me contacta pour que je puisse photographier sa petite fille. J’en fus très heureuse ! J’adore photographier les nouveau-nés, découvrir leurs petites personnalités uniques, voir les mamans tenir pour la première fois leur bébé dans les bras. J’aime aussi entretenir des liens avec les familles. Tout cela me rend très heureuse et remplie de gratitude.

 

Pour les prises de vues, la famille de la petite Zara avait choisi le cadre du lac de Las Vegas. Contrairement aux réactions habituelles des tout petits, Zara a de suite voulu que je la prenne dans les bras. On aurait dit que je la fascinais. J’étais aux anges et aurais tellement voulu avoir une photo avec elle dans mes bras.

 

Le 19 novembre 2014 j’ai, dans la matinée envoyé les dernières photos de Zara à sa famille. A midi, je venais à peine de me réveiller d’une petite sieste quand j’ai entendu la voix de Matt, le papa de Zara, qui me disait que Zara venait de mourir ! Il me demandait d’une manière désespérée que je lui fasse parvenir tous les clichés que j’avais pris de Zara, qu’ils en avaient vraiment besoin. Matt racontait toute son histoire d’une voix relativement calme, comme s’il était « en pilotage automatique ». C’est au moment où j’ai demandé dans quel état se trouvait Carla, la maman, que la voix de Matt s’est brisée.

 

Matt m’a expliqué que son épouse avait, la veille, pris  un rendez-vous chez le médecin pour la visite médicale habituelle et que Zara avait reçu sa série de vaccins de 15 mois. Le lendemain matin Zara fut trouvée morte dans son berceau. C’était inimaginable, impensable et déchirant. Je ne parvenais même pas à l’imaginer, explique le papa. - Evidemment, j’ai de suite envoyé toutes les photos demandées […].

Vaccins: l'histoire dramatique de Zara

La vie est tout à fait imprévisible. Elle est parfois tragiquement courte, et tout ne semble  pas toujours juste. Il y a cependant, des détails, des petits moments, des traits de personnalité, des relations, qui sont des choses qui comptent vraiment. Ces choses précieuses ne peuvent être remplacées par des heures de travail, de l’agent ou quoi que ce soit que l’on puisse espérer.

 

Parfois, je reste éveillée la nuit me demandant comment cette famille a pu traverser cet horrible cauchemar, comment elle a pu continuer à vivre après pareil drame. Le soir, ils ont mis leur petite fille au lit et quand ils se sont réveillés le matin, elle n’était plus là !

 

Sur mon blog, j’ai vraiment voulu faire tout ce qui fallait pour aider et honorer cette famille. Je voulais que la mémoire de Zara continue à vivre. Je voulais que tout le monde sache quelle merveilleuse petite fille était Zara, dynamique, pleine de vie et tellement aimée ! Je savais qu’il me fallait parler à Carla. Nous avons parlé des heures par téléphone. - Elle m’a expliqué qu’elle tenait Zara sur ses genoux après qu’elle eut remarqué les symptômes que voient tellement de parents après les vaccinations. La douce petite Zara avait de la fièvre et était un peu difficile. Carla a vérifié les sites d’injection et n’a rien remarqué de particulier. Elle semblait voir sa petite fille comme au travers des photos que je lui avais envoyées. Elle l’a mise au lit comme elle faisait toujours et la famille s’est préparée pour la nuit. Aucun des membres de la famille n’aurait pu imaginer que leur vie n’allait bientôt plus jamais être la même. Quand ils se sont réveillés le matin, les parents sont d’emblée entrés dans le  pire cauchemar que des parents puissent vivre : Zara était morte pendant la nuit. […]

 

Quand Carla parlait, je sentais comme une tonalité d’agonie dans sa voix. Elle avait tellement besoin d’obtenir des réponses ! Elle se cramponnait à l’espoir que l’autopsie de Zara saurait faire toute la lumière sur la cause de sa mort. Elle exprimait sa plus grande crainte que le cas de Zara fût classé comme étant un cas de mort subite et inexpliquée de l’enfant (Sudden Unexplained Death in Childhood, SUDC).

 

Nous avons décidé d’attendre les résultats d’autopsie avant de publier l’histoire sur mon blog pour que nous puissions soumettre mon article à n’importe quelle organisation qui aurait pu faire un don.

 

La maman n’arrêtait pas de se demander comment une petite fille heureuse et en parfaite santé pouvait décéder en moins de 24 heures après avoir reçu des vaccins sans qu’il y ait un lien avec un mauvais état de santé sous-jacent.

 

Il a malheureusement fallu plus de 3 mois pour recevoir les résultats d’autopsie de Zara. La famille a donc dû passer les fêtes de Noël et de fin d’année amputée d’un membre de leur famille. Les parents ont voulu tout faire pour que leurs garçons, eux, ne manquent de rien. C’est très fréquemment que la famille a contacté le médecin légiste dans l’espoir de pouvoir enfin obtenir le rapport final d’autopsie.

 

Finalement, les résultats de l’autopsie sont arrivés et le pire cauchemar des parents s’est réalisé : la cause officielle du décès de Zara avait été répertoriée comme « indéterminée ». Ce fut là un coup très dur pour toute la famille. Il n’y avait pas de maladie cardiaque ou autre problème de santé sous-jacent pour expliquer la mort de Zara. Dès les premiers jours qui suivirent le décès de Zara, un fonds fut créé pour venir en aide à des organisations qui pourraient contribuer à ce que pareils drames ne puissent  jamais plus se reproduire dans d’autres familles. Depuis le début du drame, ce fut le plus profond désir de la famille de pouvoir en aider d’autres à continuer à vivre s’ils étaient privés d’un de leurs enfants, comme à endurer la douleur qu’ils vivaient. A ce jour, la famille estime que la mort de leur petite fille a été causée par les vaccinations. La famille est aussi décidée à faire l’impossible pour poursuivre ses recherches afin que les consciences s’éveillent et que pareils drames ne se reproduisent plus jamais à l’avenir. L’organisation que la famille Shiel aimerait vraiment soutenir c’est le NVIC (National Vaccine Information Center) L’espoir de la famille c’est de pouvoir élever le niveau de conscience des gens pour pouvoir sauver la vie d’autres enfants.

Vaccins: l'histoire dramatique de Zara

Source : Little Loo Photography

 

Commentaire de Laura Hayes, mère d’enfants victimes de vaccins :

 

Merci de diffuser cette histoire déchirante (une histoire qui devient malheureusement un peu trop commune) afin que d’autres personnes puissent ouvrir leurs yeux, leurs cœurs et leurs esprits.

 

Aucun vaccin n’est sûr… pas un seul… à n’importe quel âge… dans quelque combinaison que ce soit. Dire (mentir) que certains enfants sont « sensibles » est ridicule.Tous les enfants peuvent être sensibles aux handicaps, aux maladies chroniques ou aux décès que peuvent induire les vaccins. Ceux qui ont souffert de dommages vaccinaux n’avaient pas nécessairement des problèmes de santé (ceci inclut chaque personne/enfant qui reçoit des vaccins, car tous les vaccins quels qu’ils soient provoquent un certain degré de dommages).Mettre le blâme sur les enfants/personnes sensibles est contraire à l’éthique. Tout cela ne sert qu’à tromper un peu plus le public par rapport aux horribles dangers des vaccins. C’est un peu comme si on disait que quelque chose ne tourne pas rond chez une personne qui ne supporte pas de boire de l’arsenic. Les vaccins sont des poisons, c’est clair et net. Les vaccins sont aussi des produits toxiques qui peuvent endommager les systèmes immunitaire et nerveux. Ils sont aussi dommageables pour la flore intestinale et ils peuvent aussi entraîner la mort.

 

On doit cesser de dire « beaucoup trop, et trop tôt » pour dire que « les vaccins sont une arnaque totale et que les parents doivent savoir qu’en autorisant les vaccins pour leurs enfants, ils permettent tout simplement qu’on les empoisonne ».

 

Aucun vaccin n’est sûr… pour qui que ce soit…à n’importe quel âge… dans n’importe quel endroit. Ils peuvent détruire la santé et handicaper le développement. Ils peuvent aussi tuer.

 

Il n’y a pas lieu d’être gêné de refuser des vaccins toxiques. C’est plutôt une raison d’être fier. Vous n’avez aucun intérêt à nuire ou à tuer votre propre enfant.

 

Vous devez vous rappeler qu’il existe mille et une façons de protéger la santé de vos enfants, de l’entretenir, de l’améliorer. Ces moyens sans risques et efficaces existent. Des moyens qui ne font aucun mal et qui ne détruisent pas peu à peu la santé comme le font les vaccins. Ne comptez pas sur votre médecin, ni sur les organismes gouvernementaux pour tout vous dire sur les vaccins. Vous devez effectuer votre propre recherche. 

 

Arrêtez la folie vaccinale. La santé et le bien-être de vos enfants sont entre vos mains. Il est urgent de réclamer à tout le moins la liberté vaccinale pour tous!

 

Je suis de tout cœur avec la famille de Zara et j’espère que les parents ne toléreront plus qu’un seul vaccin puisse les endommager.

 

J’écris tout ceci à partir de mon expérience personnelle, car dans notre famille nous avons dû payer le prix fort en dommages vaccinaux. Oh, combien j’aurais souhaité que quelqu’un me parle des dangers et de l’inefficacité des vaccins, et de l’immense corruption qui règne en ce domaine. Oh, combien j’aurais souhaité avoir écouté mes instincts maternels.

 

En dernier lieu rappelez-vous que les vaccins concernent surtout leur richesse et non la santé de votre enfant.

 

Laura Hayes

Vaccins: l'histoire dramatique de Zara
Une fois encore, il faut souligner dans ce dossier la perte totale de bon sens, l'ignorance et/ou l'idéologie. Comment peut-on oser écrire que "la cause de la mort est indéterminée"?! Si la petite était morte après un coup de marteau sur la tête, cela aurait été mentionné mais non, avec les vaccins, l'omerta doit demeurer, il faut absolument continuer de faire croire au public que les vaccins ne peuvent pas tuer ou handicaper gravement. Ce tabou coûte extrêment cher en souffrances inutiles et en vies humaines sacrifiées. Si vous ne voulez pas que votre enfant fasse partie des enfants sacrifiés inutilement par les vaccins, il est devenu alors urgent de vous demander si vous préférez prendre le risque d'une maladie infectieuse naturelle dont seul un infime pourcentage débouche sur des complications graves et/ou irréversibles (en sachant que votre enfant dispose déjà d'un système de défense naturel, à savoir son système immunitaire, que la Nature a pu perfectionner pendant des millions d'années d'évolution antérieure) ou bien si vous continuez de faire confiance dans les recommandations d'experts qui non seulement conseillent sans en savoir suffisamment sur le fonctionnement du système immunitaire mais qui en plus mentent effrontément sur les risques des vaccins depuis des décennies et n'assumeront aucunement les conséquences humaines et financières dramatiques de leurs "bons conseils"...

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA