Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 21:20
Michel Georget, agrégé de biologie, est l'auteur des excellents livres "Vaccinations, les vérités indésirables" (chez Dangles) et "L'apport des vaccinations à la santé publique. La réalité derrière le mythe" (aussi chez Dangles)

Michel Georget, agrégé de biologie, est l'auteur des excellents livres "Vaccinations, les vérités indésirables" (chez Dangles) et "L'apport des vaccinations à la santé publique. La réalité derrière le mythe" (aussi chez Dangles)

Partager cet article

commentaires

Bernard Guennebaud 13/11/2015 10:19

Nous vivons tous sans vaccins  car tout le monde y est contraint quand il n'en existe pas ! C'est le problème pointé par le très récent rapport du HCSP ([1] 25 octobre) sur les infections respiratoires :

« De nombreux autres virus à tropisme respiratoire qui se transmettent de façon similaire aux virus grippaux (virus respiratoire syncytial, métapneumovirus, rhinovirus,..) peuvent causer des syndromes grippaux et des infections très contagieuses.
Aucun vaccin n’est à ce jour disponible contre ces autres virus respiratoires.
Très répandues en population générale pendant les mois d’hiver essentiellement, ces infections respiratoires sont à l’origine de nombreuses hospitalisations et de formes graves, surtout chez les personnes fragiles, ou âgées, qui recouvrent les mêmes groupes à risque que ceux de la grippe.
Aucun vaccin ou traitement spécifique n’apporte de protection vis-à-vis de ces autres infections respiratoires ; les mesures d’hygiène incluant les mesures barrières sont de ce fait les seules armes disponibles pour lutter contre ces infections. »

Ces mesures auront bien sûr aussi un impact sur la grippe. Il est certain qu'il faut être motivé pour maintenir tous les jours l'application de ces mesures d'hygiène et barrières comme le lavage fréquent des mains par exemple. Or être vacciné affaiblit sans aucun doute la motivation. Comme les virus non grippaux des voies respiratoires peuvent être aussi dangereux que celui de la grippe sinon plus et que chacun pourra avoir à les affronter, autant les affronter dans les meilleures conditions psychologiques possibles, c'est à dire en n'étant pas vacciné contre la grippe, ce qui détournerait notre attention et affaiblirait notre détermination à mettre en œuvre les mesures barrières et d'hygiène.
[1] http://hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=522

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA