Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 08:22

9 vaccins au cours d’une seule visite ont entraîné de graves dommages de santé

9 vaccins au cours d’une seule visite ont entraîné de graves dommages de santé

Par Gary TruthKings Vaccine, 1er janvier 2016

 

La maman de ce petit garçon a voulu témoigner devant la caméra de ce qui est arrivé à son petit garçon, Casey Ohlsson, après qu’il ait reçu 9 vaccins au cours d’une seule visite chez le médecin. Dans l’heure qui a suivi le petit garçon a commencé à faire des convulsions. « J’ai tout de suite compris de quoi il s’agissait », dit la maman. Le médecin a essayé de minimiser; pour lui, il s’agissait seulement de « coïncidences »! « Nous avons désespérément cherché des thérapeutes qui auraient pu guérir notre enfant. Au cours des 6 mois qui ont suivi la vaccination, notre petit n’arrêtait pas de se cogner, de se blesser. Les dommages de santé ont été si graves que le petit garçon a dû porter un casque.                                                                                                          

 

Comme il était incontinent, nous devions régulièrement lui mettre des couches. Notre petit garçon ne savait pas parler, il ne savait pas marcher, ni se trainer sur le sol. Il était vraiment très malade. Nous avons été de médecin en médecin et finalement, nous avons trouvé un médecin qui a pu guérir son intestin qui était tout perforé. Notre petit garçon a dû suivre un régime très strict. Nous avons fait plusieurs chélations par voie intraveineuse. On a pu vraiment voir dans ses urines qu’il éliminait des métaux : du mercure, du plomb, de l’aluminium et autres. A partir de ce moment nous avons compris que nous étions sur le bon chemin. Après la première série de chélations, il a commencé à dire deux ou trois mots. Avant cela, il n’avait jamais rien dit. Nous avons doucement continué les soins, le régime. Nous lui donnions des vitamines et plusieurs compléments alimentaires. Nous avons compris que l’alimentation était une véritable médecine.

9 vaccins au cours d’une seule visite ont entraîné de graves dommages de santé

Si vous regardez cette vidéo, je voudrais vous prier de faire vos propres recherches sur les vaccinations. Je regrette tellement de ne pas les avoir faites, car si j’avais pris cette peine, la santé de mon enfant ne se serait pas dégradée. Vous parents, avez le devoir de faire ces recherches pour votre enfant. Personnellement, je m’oppose à la vaccination obligatoire parce qu’il reste trop d’inconnues. Nous ne savons absolument pas ce que le système immunitaire de tel ou tel enfant va pouvoir ou non supporter. Il reste tellement de questions en suspens. Je pense que là où il y a risque, le choix doit s’imposer. »

 

Plus tard, la maman a donné naissance à une fille qui n’a jamais été vaccinée. Cette dernière a été très rarement malade et est en excellente santé. La vaccination n’est pas pour tout le monde, et en tout cas, elle ne devrait jamais être rendue obligatoire par le gouvernement.

 

Avec l’arrivée de 2016, l’obligation vaccinale va devenir un problème majeur de santé. Il nous faut absolument être hyper-vigilants et nous battre pour arrêter l’intrusion de l’état dans nos droits parentaux et médicaux.

9 vaccins au cours d’une seule visite ont entraîné de graves dommages de santé

« Il reste tellement de questions en suspens. Je pense que là où il y a risque, le choix doit s’imposer. »

 

Source: Truthkings.com

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

martine 26/01/2016 11:33

C'est exactement ce que je fais : J'ai pris l'habitude d'offrir à toutes les futures mères de mon entourage le livre "La bonne santé des enfants non-vaccinés " , ainsi qu'aux mères de jeunes enfants . J'en suis déjà à plus de 13 livres . Les 7 euros que j'investis à chaque fois sont pour moi le prix de la (bonne ) conscience .

InitiativeCitoyenne 26/01/2016 13:08

Super initiative Martine, merci pour les enfants!! Voilà le vrai investissement humanitaire du futur, très loin des dons à l'UNICEF dont l'utilité peut être tellement discutée....

kasia 26/01/2016 10:42

Merci doctorix pour l ' astuce c ' est ce que je ferais quand sera venu le temps pour mon fils des vaccins obligatoires j ' ai refusé de le vacciner à 3mois et j ' ai sortie le texte de loi comme quoi il doit être vacciné avant ses 18mois ça fermera la gueule du pédiatre de la pmi

martine 10/01/2016 22:47

Contrairement à vous , j'ai plutôt l'impression que le dogme est en train de se lézarder de tous les côtés et que l'obligation vaccinale va finir par tomber de gré ou de force . Moi-même qui travaille dans le milieu médical , je constate une véritable prise de conscience dans mon entourage où mes collègues (infirmièr(e)es et médecins) s'informent et abandonnent petit à petit les vaccinations . Cela touche également les patients qui ont par exemple refusé cette année pour un bon nombre d'entre eux le vaccin anti-grippe . Je distribue autour de moi de la documentations à de jeunes mères de familles avant qu'elles fassent vacciner leur enfant , beaucoup d'entre elles ont renoncé à ce geste dangereux ; en tout cas je sème dans leur esprit le germe du doute qui les pousse à aller plus loin (sur ce présent site notamment ) dans leurs interrogations .

Initiative Citoyenne 15/01/2016 07:02

Merci pour ces nouvelles réconfortantes et encourageantes (en pensant aux victimes qui seront évitées!) et pour partager cette info importante et indépendante....

Doctorix 11/01/2016 00:08

Oui, le dogme se lézarde dans les populations, et même chez les confrères.
Mais il tend à se renforcer au niveau des ministères, d'autant plus.
Ah oui: une ampoule de serum phy, c'est mieux qu'une ampoule d'eau distillée.
Après tout, ce n'est pas aux parents d'apporter le poison qui va abimer leur enfant.
Ce que vous devriez distribuer, c'est le petit bouquin de Françoise Berthoud: "la bonne santé des enfants non-vaccinés".
Ce n'est pas cher: 7 euros, et c'est très convaincant.

Bernard Guennebaud 10/01/2016 10:58

Il faut effectivement distinguer entre les vaccins qui sont des produits et les multiples façons de les utiliser qui sont les vaccinations. Même si les 9 vaccins reçus en même temps par cet enfant pouvaient avoir leur utilité (admettons a priori ...), ce ne serait pas une raison pour les faire tous en même temps. De même que si les 6 valences de l'hexavalent et le prevenar avaient leur utilité il n'y a pas de justifications autres que la commodité pour le vaccinateur et pour le système vaccinal de les faire en même temps. Les dégâts peuvent être terrifiants comme l'illustraient les vidéos publiées par IC.

J'avais assisté aux journées de veille sanitaire des 26-27 nov 2008 où il fut question de la vaccination contre les rotavirus. Certains, et non des moindres, ont regretté que l'absence de négociations préalables sur le prix du vaccin se soit soldée par 2 ans de perdus pour l'usage du vaccin...que la vaccination étant orale il n'y aurait aucun problème pour vacciner les enfants, cela pouvant se faire en même temps que les autres vaccinations sans importuner les parents...qu'avec son prix plus modique cette vaccination pourrait satisfaire tout le monde, seule la Sécurité sociale ayant à payer davantage [1] ...

Vacciner hexavalent dans le bras gauche, prévenar dans le bras droit pour y ajouter le vaccin rotavirus par la bouche "n'importunera pas les parents" du moins sur le moment. Tout cela laisse de nouvelles possibilités simultanées : le vaccin par spray nasal contre la grippe et pourquoi-pas en suppositoire ...

Mais personne n'a interrogé la biologie de l'enfant pour lui demander comment elle allait gérer tout ça. Personne et surtout pas nos chers experts ...
[1] http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2008/11/28/11550081.html

Doctorix 10/01/2016 14:51

Encore un commentaire sur "comment gérer des poisons inefficaces et dangereux".
Alors qu'il serait si simple de dire: "retirons les de la circulation".
Parce que leur rapport bénéfice risque est abominablement défavorable. Bénéfices magnifiés mensongèrement, inconvénients et accidents minorés et même niés.
J'en suis à me demander, puisque l'obligation vaccinale est en train de gagner du terrain, contre l'évidence statistique si la solution, bancale il est vrai, car elle ne s'attaque pas au problème de fond, n'est pas de suggérer aux parents de remplacer le poison contenu dans la seringue vaccinale par de l'eau stérile (ça se vend en ampoules), de recoller l'emballage, et de présenter le tout bien proprement à son médecin traitant, afin qu'il soulage sa conscience, pique l'enfant sans aucun risque pour lui, remplisse bien consciencieusement le carnet de santé, ce qui permettra à l'enfant d'entrer dans les établissements scolaires, tout en épargnant l'enfant.
Ainsi tout le monde sera content.
Je sais, ce n'est pas bien, ce que je dis.
Mais nous sommes en guerre, et "à la guerre comme à la guerre".
En résistance, il faut savoir faire sauter des ponts et des barrages.
Sinon, c'est la tyrannie qui gagne.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA