Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 07:13

Un bébé de plus meurt après avoir reçu un vaccin

 

Les autorités de santé prétextent que l’enfant était trop sensible...

 

Au moins dix bébés sont morts au Vietnam après la vaccination avec le Quinvaxem depuis octobre 2013

 

Par Thai Son-Phuong Loan, Thanh Nien Nouvelles

 

Bac Ninh, 23 décembre 2015

 

Les autorités sanitaires de la province de Bac Ninh ont déclaré qu’un bébé de deux mois qui est décédé dimanche soir après avoir reçu le vaccin Quinvaxem 5 en 1, ainsi que le vaccin polio oral, était « hypersensible ».

 

L’enfant a reçu sa première dose de deux vaccins au centre médical local aux alentours de 8h30. Trois heures plus tard, le bébé pâlit et se mit à pleurer de manière inconsolable.. Sa famille l’a emmené dans un hôpital de la province du nord, puis à l’hôpital pédiatrique de Hanoi où la petite fille est morte aux alentours de 21 heures.

 

Les autorités sanitaires de Bac Ninh et de Hanoi ont déclaré que le bébé était mort à la suite d’un choc anaphylactique étant donné qu’il devait être trop sensible aux ingrédients des vaccins. Ces autorités sanitaires ont précisé que les vaccins avaient été bien conservés et que les protocoles avaient été scrupuleusement suivis.

 

Quinvaxem est un vaccin approuvé par l’OMS et distribué par Berna Biotech Corée Corp. Ce vaccin est beaucoup moins cher que les alternatives. Il a été administré gratuitement dans le pays depuis juin 2010 en vertu d’un programme national de vaccination pour protéger les enfants contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B et l’Haemophilus influenza de type B.

 

Ce décès est au moins le dixième qui a été mis en relation avec le vaccin depuis octobre 2013 quand il fut remis sur le marché après avoir été suspendu pendant 5 mois. Des enquêtes avaient montré que le vaccin n’était pas à blâmer pour les 9 décès qui s’étaient produits entre novembre 2012 et mars 2013.

 

Deux autres bébés sont morts d’un choc anaphylactique en octobre, mais les autorités sanitaires locales de même que l’Organisation Mondiale de la Santé ont, à maintes reprises, encouragé les parents à continuer d’utiliser ce vaccin.

 

Source: Thanhniennews.com

 

Voir aussi

 

Décès d'un nourrisson de trois mois après avoir reçu le vaccin pentavalent

 

Vaccin pentavalent: en Inde aussi, des médecins s'inquiètent et s'indignent

 

26 enfants décèdent dans des pays pauvres après un vaccin qui avait été approuvé par l'OMS

 

Vaccins: l'OMS avoue qu'elle met la santé du monde en danger 

 

Le vaccin MenAfrivac paralyse au moins 40 enfants tchadiens

Vaccin pentavalent: en Inde aussi, des médecins s'inquiètent et s'indignent

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

Isabelle 07/01/2016 20:10

Si ce bébé était hypersensible, il ne fallait pas le vacciner ! Mais comme on ne peut pas savoir à l'avance quels sont les bébés qui le sont, la médecine condamne donc les plus sensibles en toute connaissance de cause ! Qu'est-ce que c'est que cette médecine ?! Il est temps de laisser tomber ces pratiques médicales qui détruisent la santé et la vie pour se tourner vers autre chose.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA