Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 15:59

Fervente partisane du mouvement anti-vaccination,

MELANIA TRUMP lance un message retentissant

                                 

Par Gary Barnes, 19 juillet 2016

Le message courageux de Melania Trump sur la vaccination

« Vaccinez vos enfants », disent-ils. C’est absolument « sans danger ».

 

Ils disent que c’est absolument sans danger.

 

Le seul problème c’est que ces « ILS » ne font pas vacciner leurs propres enfants.

 

Ce soir, Melania Trump, l’épouse du candidat du parti républicain (GOP) à la présidentielle, potentielle Première Dame des Etats-Unis, s’est présentée sur scène pour approuver de manière grandiose la campagne controversée de son mari.

 

Melania qui est originaire d’une région rurale de Slovénie est sur le point de devenir l’une des femmes les plus puissantes du monde. Alors que Trump est présenté comme raciste, xénophobe et misogyne, autant de caractères  que la simple présence de son épouse semble totalement gommer. Elle est femme, immigrante ; elle ouvre la porte à une toute autre culture.

Le message courageux de Melania Trump sur la vaccination

Melania sert des objectifs qui dépassent son rôle de femme de candidat à la présidence. Le discours de ce soir la fait monter en flèche comme dans un puissant avion à réaction. Etre Américaine, pour elle, représente «  le plus grand privilège de la planète terre ». C’est d’une manière attachante qu’elle parle de son mari comme d’un « homme qui ne renonce jamais ».

 

Elle n’ignore certainement pas la tourmente que représente l’ascension de son mari quand elle dit : « il y aura de bons moments, des moments difficiles  et des virages inattendus ». Il ne peut y avoir d’engagement de Trump sans effervescence et sans passion.

Le message courageux de Melania Trump sur la vaccination

Melania est philanthrope. Elle a aussi joué le rôle de modèle, et elle est maman. Elle fait partie de la classe des riches. Elle est aussi contre les vaccinations. Elle ne cherche pas à prétendre qu’elle vaccine, comme le font beaucoup de riches et de puissants. Elle n’a jamais rien nié. Et elle a été jusqu’à assister à des événements au cours desquels le lien entre vaccins et autisme était souligné. En 2006, Melania a donné naissance à un fils, Barron William Trump. Elle et Donald décidèrent de ne pas vacciner leur enfant comme le recommandait le programme du CDC. Alors que Melania soit restée assez silencieuse sur la question, Donald, lui, ne s’est pas privé d’aborder le sujet.

 

« Dans ma jeunesse, l’autisme n’était vraiment pas un problème », déclare Trump. Et maintenant, tout d’un coup, nous avons affaire à une épidémie. Chacun a sa théorie. Moi, j’ai la mienne parce que j’ai de jeunes enfants. On administre aujourd’hui massivement des vaccins en une seule fois. Je pense vraiment  que tout cela agit d’une manière ou d’une autre sur les enfants. »

Le message courageux de Melania Trump sur la vaccination

« Quand on administre en une seule fois 10 ou 20 vaccins à un enfant de 20 ou 30 livres, cela représente une injection gigantesque de produits, et cela ne peut être neutre. ». Maintenant, il y a des groupes qui sont d’accord avec cela; d’autres qui ne le sont pas. »

 

Je me demande si Melania se soit fait virer par des pédiatres, comme c’est arrivé à de nombreux parents, pour ne pas avoir suivi à la lettre le calendrier vaccinal officiel? Il est un fait que les riches, soit étalent la prise des vaccins, rejettent certains vaccins ou les évitent complètement. Melania et Donald ne sont pas les seuls à avoir cette opinion, du moins quand il s’agit de personnes riches et influentes. Justin Timberlake et sa femme Jessica Biel ont été récemment soupçonnés d’avoir évité les vaccins.

 

Si Trump doit prendre la présidence d’un des pays les plus puissants au monde, Melania prendra sûrement des responsabilités dans le domaine de la santé (la chose est tout à fait normale pour les Premières Dames). Elle pourrait par exemple s’occuper des repas scolaires, encourager les enfants à jouer davantage. Elle  pourrait aussi s’occuper des vaccins. Ce soir, l’imposante présence de Melania n’a trompé personne. Ce soir, nous avons perçu sa détermination. Va-t-elle continuer dans ce sens ? Cela reste à voir.

Le message courageux de Melania Trump sur la vaccination

Source : Truthkings

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Liberté & démocratie
commenter cet article

commentaires

Nadine 14/11/2016 15:39

Bonjour,
Attendons de voir ce qu'ils vont apporter.

Merci

action 13/11/2016 11:23

Trump se pliera au système, il n'y a qu'à voir la provenance et les montants des dons matelassés en provenance des multinationales à la fondation Clinton qui ne va pas manquer de l'intéresser. Mais du côté de sa femme : parviendra t-elle à faire supprimer les dérives scandaleuses des lobbies pharmaceutiques telles par exemple la dose massive de vaccins administrée en une seule consultation de nourrissons. "Melania est philanthrope. Elle a aussi joué le rôle de modèle, et elle est maman. Elle fait partie de la classe des riches. Elle est aussi contre les vaccinations. Elle ne cherche pas à prétendre qu’elle vaccine, comme le font beaucoup de riches et de puissants. Elle n’a jamais rien nié. Et elle a été jusqu’à assister à des événements au cours desquels le lien entre vaccins et autisme était souligné. En 2006, Melania a donné naissance à un fils, Barron William Trump. Elle et Donald décidèrent de ne pas vacciner leur enfant comme le recommandait le programme du CDC. Alors que Melania soit restée assez silencieuse sur la question, Donald, lui, ne s’est pas privé d’aborder le sujet » retrieved from site web : blog initiative citoyenne.
« Dans ma jeunesse, l’autisme n’était vraiment pas un problème », déclare Trump. Et maintenant, tout d’un coup, nous avons affaire à une épidémie. Chacun a sa théorie. Moi, j’ai la mienne parce que j’ai de jeunes enfants. On administre aujourd’hui massivement des vaccins en une seule fois. Je pense vraiment que tout cela agit d’une manière ou d’une autre sur les enfants. » Retrieved from initiative citoyenne – blog.

D'un côté pousser les êtres humains à la maladie avec la bouffe industrielle, les excès de vaccins, de médicaments toxiques, les maladies chroniques induites par cette malbouffe (diabète 2, obésité, hyper tension etc. et de l'autre ne plus pouvoir proposer de soins à cette population US désargentée, c’est cela aussi l’électorat de Trump. Les malades victimes de la mondialisation et de l’obsolescence programmée sur êtres humains. Bruxelles est la capitale qui compte le plus de lobbies de sociétés pharmaceutiques au monde. Probablement le plus grand nombre de pharmacies au m2. Des hôpitaux flambants neufs poussent comme des champignons en Belgique, à chacun son polype éclairé au gadolium, sans bien sur prévenir que ces examens IRM (présentés par le PNAS comme non scientifiques et ayant induit de faux diagnostics positifs depuis 12 ans dans le monde entier) au gadolium peuvent provoquer des décès par nécroses rénale un peu plus tard. Jusqu’au jour ou les caisses de l’état seront vidées par ses même junk sociétés agro industrielles et pharmaceutiques qui mettront leurs équipes de commerciaux sans état d’âmes au physique de jeunes premiers dans un pays plus riche, émergeant. Il n’y a qu’à voir leur appétit pour « rendre malade » les jeunes des balkans avec l’arrivée massive de mal bouffe, de diagnostics directement corrélés avec cette ma bouffe. Essayez de sortir d’un diagnostic basé sur une IRM qui rapporte 800 euros par mois à vie à la société pharma et vous aurez de suite une infirmière au trousse de la société spécialisée dans les Trials (essais cliniques) pour vous faire rentrer dans le droit chemin. Les groupes de centenaires en bonne santé, marchent et mangent ce que leur potager leur donne. Pas de mondialisation. Les anglais du Breixit l’ont bien compris eux qui poussent l’insolence jusqu’à faire pousser des légumes gratuits au milieu des villes. Bien sur cela dérangent tous les media qui dépendent de ces lobbies agro et pharma. Idem pour les armes et les énergies. Il faut créé des conflits. Cela rapporte. La commission maintenant pousse le cynisme à donner de l’argent, beaucoup d’argent pour les endroits ou l’on cache les victimes des tt cancéreux, les victimes des traitements de maladie auto immune, là ou les bigotes se battent entre elles le droit d’apposer sur la porte du (de la) futur(e) décédé(e) un signe de victoire, celui de l’extrême onction anticipée ; les magnifiques lieux de soins palliatifs. La sécurité sociale d’Obama reprise par Trump amènera peut-être ce luxe, le droit de mourir précocement dans un mouroir peuplé de vieilles bigotes. Mouroirs dans lesquels on tente actuellement à coup de frics de la Commission Européenne) de faire travailler pour égayer l’ambiance en Belgique des jeunes qui ont d’autres idéaux de vie. On les comprend…

granert 12/11/2016 18:05

J adhère complètement

lady 14/11/2016 21:50

Tout est dit... Bravo!

Doctorix 09/11/2016 14:02

J'ai été un des rares à soutenir Trump sur les media sociaux et je m'en félicite. Pas parce qu'il a gagné mais parce que l'ignoble Hilary Clinton a perdu, et va maintenant être poursuivie sous de multiples chefs d'accusation. Les guerres s"éloignent de notre horizon, désormais.
Elle va entraîner des milliers de politiciens corrompus dans sa chute, y-compris les vendus aux lobbies pharmaceutiques, ceux qui ont fait passer ces lois scélérates en Californie. On peut s'attendre à des révélations fracassantes sur la corruption qui prévaut depuis tant d'années, et à des procès sans nombre.
C'est une grande victoire pour la liberté vaccinale, et pour la liberté tout court.

Bernard 26/07/2016 19:45

En 1982 j'avais fait une intervention de 2 heures sur les vaccinations dans une classe de première sur invitation du prof de physique, dans le cadre des intervenants extérieurs (non rémunérés) comme cela est possible. C'était un lycée privé de garçons. A la fin le prof dira : «  il y a 12 fils de médecins dans cet établissement. J'ai regardé leurs dossiers. Seuls 2 d'entre-eux avaient des certificats de vaccination. »
Un médecin aujourd'hui à la retraite m'a un jour confié : je n'ai jamais fait le BCG (alors qu'il était obligatoire). Une fois une maman insistait pour que son enfant le reçoive. Malgré mes explications, elle ne voulait rien entendre, elle voulait absolument que son enfant ait le BCG. Alors je lui ait fait, dans le coton... J'ai bien essuyé au cas où le produit aurait traversé le coton. A l'époque, c'était par multipuncture, pas par intradermo.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA