Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 20:45

 Les vaccins ont provoqué l’autisme chez mon petit garçon     Ils détruisent la santé des enfants

Les vaccins ont provoqué l’autisme chez mon petit garçon.

TEMOIGNAGE de Jamie Mellilo Juarez, maman de Dominic

 

Mon merveilleux petit garçon, Dominic, qui aura bientôt 16 ans, a reçu le diagnostic d’autisme. Ces enfants ont 50% de chances de survivre au-delà de 22 ans. Il souffre de crises d’épilepsie, ne sait pratiquement pas parler. Tout cela est arrivé à cause des effets secondaires des vaccins.

 

Quand Dominic était bébé, il était en parfaite santé ; il se développait normalement ; il jouait avec sa sœur. Il m’appelait « maman »; il appelait son père « papa » et sa sœur « Dada ». Il avait une alimentation saine. Il savait se servir de ses mains et courait partout comme tout enfant de son âge.

 

Quand Dominic eut 2 ans, il a reçu 6 vaccins. Immédiatement après, j’ai remarqué qu’il faisait une forte fièvre. Il a aussi fait des convulsions et a commencé à vivre la vie « dissipée » qu’on appelle « autisme ».

 

Il n’a plus pu parler ; il n’a plus jamais dit « maman »; il ne savait plus manger comme avant, ni jouer avec ses sœurs et son frère. Il a été condamné à vie à la discrimination, à des rejets injustifiés parce qu’il était dans un fauteuil roulant. Il faisait des centaines de crises de convulsions. Il lui arrivait de se jeter à l’eau dans une piscine et il fallait aller le repêcher au fond de la piscine !

Les vaccins ont provoqué l’autisme chez mon petit garçon.

Malgré tout cela, mon précieux petit garçon a une âme merveilleuse. Ce sont les vaccins qui ont provoqué tous ces dégâts. Le CDC (Centres Américains de Contrôle et de Prévention des Maladies) est parfaitement au courant, ils savent. Le scanner du cerveau a montré que Dominic souffrait d’encéphalite virale. Dans ses analyses sanguines on trouve des cellules NK qui sont les marqueurs que l’on retrouve chez un patient qui souffre de cancer …

 

Il faut que le monde sache. J’ai essayé de parler de tout cela autour de moi depuis mes 23 ans après que ce malheur nous soit tombé dessus. Nous avons tenté de nous faire dédommager, mais en vain. Nous n’entrions pas dans les conditions.

 

Nous continuons cependant à nous battre pour que l’on admette le véritable diagnostic d’encéphalopathie virale qui a endommagé le cerveau de mon fils.

 

C’est vraiment dégueulasse : les vaccins ne détruisent pas uniquement l’enfant; ils détruisent aussi la maman, la famille entière. C’est un peu comme si votre enfant mourait juste devant vous, sans que vous puissiez faire quoi que ce soit. Vous vous sentez totalement impuissant.

 

Il n’est vraiment pas possible que l’on détruise ainsi une génération d’enfants. C’est pourtant là ce que nous sommes en train de faire !

Partager cet article

Repost0

commentaires

ifergan 07/05/2019 14:19

Merci j'ai bien rigoler mais oui un vaccin donne l'autisme surtout que l'autisme est un trouble neurologique et qu'on nait avec, maman d'un petit garçon de 9 ans autiste qui à fait tout ses vaccins, mais arrêter avec vos conneries à cause de gens comme des maladies qui n'exitait pas revient

Initiative Citoyenne 14/12/2019 17:58

Absolument pas, la forme majoritaire d'autisme est un autisme régressif, l'enfant naît sans maladie ou déficit, il se développe normalement et régresse peu après la vaccination; continuez de nier, peu importe hélas, la situation continue d'affecter les enfants de façon majoritairement régressive et pas du tout innée, ça c'est une explication qui plaît à certains parents qui essaient ainsi d'accepter une fausse fatalité car l'autisme n'est pas du tout une maladie pour laquelle il suffit qu'il y ait tel ou tel gène présent pour qu'il se développe de facto. Le rôle de l'environnement est déterminant et décisif, et cet environnement inclut bien sûr les vaccins...

Hellow 17/04/2018 22:26

Ca va, vos gosses sont autistes, pas trisomiques hein.

Julien Aubert 11/09/2016 22:49

Bravo à cette courageuse maman qui se dresse contre les dérives de l'industrie pharmaceutiques, et par ricochet contre le système capitaliste.

Albert Le Nain 24/08/2016 20:52

Ah, et aussi, la majorité des autistes vivent jusqu'après 22 ans.
Sinon il n'y aurait pas autant d'activistes autistes adultes pour dire que les antivax disent de la merde stigmatisante et dangereuse.

Albert Le Nain 24/08/2016 20:49

Et on ne fait pas 6 vaccins d'un coup à deux ans, accessoirement.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA