Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 01:04

Trump : Le vaccin antigrippal est la plus grande escroquerie de l’histoire médicale

Trump: "Le vaccin antigrippal est la plus grande escroquerie de l'histoire médicale"

Selon le Président Donald Trump, le vaccin contre la grippe est la plus grande escroquerie de l’histoire médicale, créée par Big Pharma pour piquer de l’argent aux gens vulnérables et les rendre malades.

 

Lors d’une interview avec Opie et Anthony pour Sirius XM, Trump a taxé les piqûres contre la grippe de « totalement inefficaces » et a dit n’en avoir jamais eu :

 

Je n’en ai jamais eu. Et jusqu’à présent, je n’ai jamais eu la grippe. Je n’aime pas l’idée d’injecter des trucs malsains dans le corps. Et c’est essentiellement ce qu’ils font. Et pour commencer, celui-ci (le dernier vaccin antigrippal) n’a pas été très efficace.

 

J’ai des amis qui se font religieusement vacciner contre la grippe et qui ensuite l’attrapent. Vous savez, ça m’aide à me faire mon opinion. J’ai vu beaucoup de rapports disant que le dernier vaccin contre la grippe est pratiquement totalement inefficace.

 

Trump a raison, les vaccins antigrippaux sont la plus grande imposture médicale de l’histoire. Ils sont pleins de « trucs malsains », en particulier de formaldéhyde et de mercure – deux puissantes neurotoxines – et l’industrie vaccinale admet même que les tests de laboratoire prouvent que cette injection largement répandue ne marche pas. [NdT : Par dessus le marché, dans le cas improbable où la grippe serait œuvre de virus, jamais le bon « virus » ne sert à fabriquer le vaccin de l’année, puisqu’il est préparé avant l’arrivée de l’épidémie (toujours consécutive à des festivités… comme c’est bizarre !), c’est-à-dire avant que le « virus » ne soit connu. Et ils nous disent qu’il faut se faire piquer tous les ans, parce que le « virus » est différent chaque année ! Les instances médicales prennent vraiment les gens pour des autruches !] 

Pourquoi une mystification médicale dangereuse, étayée par rien d’autre qu’un dogme de croyance vaudou et le marketing malin, est-elle préconisée à toute la population chaque année ?

 

Les vaccinations sont le seul acte médical pour lequel aucune preuve scientifique d’innocuité et d’efficacité n’est exigée de quiconque : ni de la FDA, ni du CDC, ni des médias. Le Congrès a même adopté une loi accordant l’immunité juridique absolue à l’industrie vaccinale, même si elle fabrique et vend des produits gâtés qui font du tort au gens ou les tuent.

 

Et les fabricants de vaccins nous mentent depuis des années sur les concentrations toxiques de mercure dans les vaccins contre la grippe.

 

Tout le monde sait que le mercure injecté dans l’organisme humain est toxique. Cela ne fait pas l’objet de débats, à part par de négationnistes irrationnels anti-scientifiques.

 

Alors pourquoi les fabricants ne retirent-ils pas le mercure ? Et pourquoi Big Pharma continue-t-elle à préconiser un produit dont l’industrie des vaccins admet qu’il ne marche même pas ?

 

Your News Wire, Baxter Dmitry

 

Original : yournewswire.com/trump-flu-shot-scam/
Traduction Petrus Lombard


Source : Réseauinternational.net

 

Voir aussi

 

Le message courageux de Melania Trump sur la vaccination

 

Trump: Les vaccins causent l'autisme. La chose va être étudiée de près.

 

Trump nomme un Kennedy dans une commission sur la sécurité des vaccins

Partager cet article

Repost 0
Published by Initiative Citoyenne - dans Grippe saisonnière
commenter cet article

commentaires

Bernard 05/02/2017 09:11

A propos de la grippe la première question à se poser serait : "Comment se propage le virus de la grippe ?" ce afin d'apporter les meilleures réponses pour limiter sa propagation. C'est la première question, la plus fondamentale mais ce n'est pas vraiment celle dont on parle le plus souvent dans les forums qui est plutôt "être ou ne pas être vacciné" alors qu'il n'y a pas suffisamment de vaccins pour tout le monde, très loin de là et que quand on a voulu vacciner plus de 50% de la population en 2009, ce fut le cirque dont chacun se souvient.

"Avec la vaccination contre la grippe, on ne cherche pas à casser l'épidémie mais à protéger les plus vulnérables" disait la responsable de la grippe à l'InVS au congrès de santé publique de Tours en novembre 2015. Elle ajoutera aussi que si les médias avaient annoncé que la grippe avait tué 18000 personnes en France en 2015, ce nombre était seulement l'excédent de morts attendus et que même si on pense que la grippe a sa large part, les experts de l'InVs travaillent encore pour tenter d'en préciser le nombre ...

Le virus de la grippe peut se localiser sur la muqueuse nasale et de là, se porter sur les doigts ou s'envoler dans l'environnement en respirant fort ou en éternuant. De ces positions, le virus ne peut être atteint par les anticorps vaccinaux. Il peut, en quelque sorte, rebondir sur une personne pour en toucher d'autres. Aussi, le virus peut se propager en s'appuyant sur des non malades et des immunisés.

On peut déjà mieux comprendre pourquoi la vaccination ne saurait casser les épidémies. J'ai rassemblé dans un article les données que j'ai trouvé sur ce thème de la propagation des virus grippaux.

http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2015/10/14/32774465.html

Bernard 05/02/2017 09:18

J'ajoute que chacun a pu voir ou entendre les fréquents spots du ministère sur les mesures barrières visant à se protéger contre cette propagation, en particulier le lavage des mains. Cette campagne résulte de la mise en place des recommandations de l'avis et du rapport du HCSP du 30/10/2015 sur les mesures barrières contre les maladies respiratoires saisonnières.

« En milieu communautaire, l’hygiène des mains doit être promue pour la lutte contre les infections respiratoires ou non et repose surtout sur le lavage à l’eau et au savon, voire l’utilisation de solutés hydro-alcooliques (SHA). En collectivité de soins, l’hygiène des mains est primordiale pour limiter la transmission croisée en privilégiant la friction hydro-alcoolique des mains en l’absence de souillures, sinon avec l’eau et le savon. Le HCSP recommande des campagnes d’information auprès du public sur la mise en œuvre des mesures barrières non spécifiques telles que l’hygiène des mains, la limitation des contacts entre les personnes malades et les autres, en particulier les sujets à risque. Il recommande une large diffusion de ces mesures auprès des établissements médicaux, médico-sociaux et d’enseignement. »

http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=521

Gérard 02/02/2017 18:31

Ce n'est certainement pas Trump qui va me faire virer "anti-vaccins "
De la même manière qu'un autre extrémiste ne me fera devenir " pro-vaccins"
J'aime la discussion chez un médecin ( ou ailleurs)
S'il me dit d'obéir sans explications, parce que lui seul sait, je m'enfuis.
Je veux choisir ( sauf en cas d'urgence .

Claude 02/02/2017 07:47

Thiomersal et vaccins : questions et réponses :

PMS : Pourquoi certains pays retirent-ils le thiomersal s'il n'y a aucun risque?

"Certaines autorités nationales de santé publique s’efforcent de remplacer les vaccins contenant le thiomersal par mesure de précaution."

http://www.who.int/vaccine_safety/committee/topics/thiomersal/questions/fr/

Initiative Rationnelle 07/02/2017 12:06

"Certaines autorités nationales de santé publique s’efforcent de remplacer les vaccins contenant le thiomersal par mesure de précaution."

La réponse, non stratégiquement découpée: "Certaines autorités nationales de santé publique s’efforcent de remplacer les vaccins contenant le thiomersal par mesure de précaution. Rien ne permet actuellement de penser qu’il existe une toxicité due au mercure présent dans les vaccins. Il n’existe que quelques produits de remplacement efficaces et sans danger qui aient été testés. La capacité de production actuelle de ces vaccins est limitée et insuffisante pour couvrir les besoins mondiaux."

Notez qu'on reproche au thiomersal la très forte augmentation du nombre d'autismes (https://en.wikipedia.org/wiki/Thiomersal_controversy). Mais maintenant que les vaccins pour enfant ne contiennent plus de thiomersal dans de nombreux pays et depuis de nombreuses années, le nombre de cas d'autisme aurait du chuter depuis bien longtemps. Ce n'est pas le cas. - http://jamanetwork.com/journals/jamapsychiatry/fullarticle/482546

Claude 31/01/2017 18:52

L’Europe interdit les amalgames dentaires chez les enfants, les femmes enceintes et les mères allaitantes.

Réunis en Trilogue, la Commission, le Parlement et le Conseil européens se sont accordés dans la nuit du 06 au 07 novembre pour protéger les populations identifiées comme les plus vulnérables contre le mercure dentaire.

Ainsi, à compter du 1er juillet 2018, il deviendra interdit de poser des amalgames dentaires dans la bouche des enfants de moins de 15 ans, ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes1.

http://santecool.net/leurope-interdit-les-amalgames-dentaires-chez-les-enfants-les-femmes-enceintes-et-les-meres-allaitantes/

Initiative Rationnelle 07/02/2017 12:05

Dites-nous donc, Claude, ce que cette information vous inspire. Vous avez lu le commentaire, vous avez lu la mise en garde, et vous répliquez avec exactement le même sophisme.

Les amalgames dentaire utilisent du mercure inorganique, qui peut éventuellement être absorbé par l'organisme et provoquer une toxicité - http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/f5239a084515ff2a9400469016a2922a.pdf

Certains vaccins utilisent de l'éthyl-mercure, ce qui n'est pas la même chose.

Faire la confusion entre les deux, c'est comme pointer la toxicité réelle du chlore pour faire croire à la dangerosité du chlorure de sodium, le sel de table.

Je signale qu'utiliser cet argument invalide est le signe que son auteur cherche à vous embobiner. Fidèle à vous même, vous utilisez cet argument.

Initiative Rationnelle 31/01/2017 11:44

Trump est la risée des États-Unis en ce moment, ou des mensonges de petit garçon en insécurité prennent des proportions ridicules. - http://www.latribune.fr/economie/international/alternative-facts-ou-la-version-des-faits-selon-l-administration-trump-632502.html

Ses "faits alternatifs" sont à rapprocher de la "double pensée" décrite dans le roman 1984 - http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/les-ventes-de-1984-d-orwell-dopees-par-les-alternative-facts-de-l-equipe-trump_1872882.html

Ses affirmations sont indépendantes de la réalité. Les scientifiques du monde entier sont inquiets sur les conséquences de la "science alternative" qu'il nous prépare. - http://time.com/4650144/trump-science-war/ - http://www.usatoday.com/story/opinion/2017/01/26/trump-fake-science-lethal-autism-vaccines-epa-column/97050152/

Initiative Rationnelle 07/02/2017 12:06

Je m'offusquerais si le discours était argumenté, mais lire remarques sentencieuses faites en refusant tout débat et drapé dans une indignation de convenance, c'est un peu le quotidien de toute personne rationnelle.

"Si l’on s’aperçoit que l’adversaire est supérieur et que l’on ne va pas gagner, il faut tenir des propos désobligeants, blessants et grossiers. Être désobligeant, cela consiste à quitter l’objet de la querelle (puisqu’on a perdu la partie) pour passer à l’adversaire [...] on délaisse complètement l’objet et on dirige ses attaques sur la personne de l’adversaire. On devient donc vexant, méchant, blessant, grossier. C’est un appel des facultés de l’esprit à celles du corps ou à l’animalité. Cette règle est très appréciée car chacun est capable de l’appliquer, et elle est donc souvent utilisée."
- Schopenhauer, l'Art d'avoir toujours raison.

Hervé 01/02/2017 22:42

Y-en a un autre qu'est la risée ici-même, dans les commentaires sur un autre article sur Trump :

« Je ne pense pas qu'il y ait de discussion possible avec IR. Pour discuter, il faut avoir envie de savoir et de comprendre les choses. Je me dis simplement qu'il dessert totalement la cause qu'il voudrait défendre, quelle ironie du sort! Ce sont les gens comme lui qui sèment le doute et qui rendent les français méfiants envers les vaccins! Et y a de quoi!

Je suis médecin et j'ai été pendant longtemps "pour" la vaccination. J'étais alors incapable d'écouter un contradicteur car enfermée dans ma croyance. Nos études de médecine ne nous apprennent strictement rien sur la science de la vaccination. On ne nous apprend pas non plus à comprendre la santé malheureusement. On nous apprend à diagnostiquer des maladies et à les traiter ou à les prévenir avec des médicaments.
Notre vision et notre compréhension du corps humain est totalement simpliste et réductionniste en vérité!"

Commentaire du 31/01/2017 15h46 et celui du 31/01/2017 à 10h39 :

"« Initiative rationnelle n'a semble t'il aucune capacité de réflexion propre. Il manie bien la langue française mais n'est pas capable de remettre en questions les dogmes. Il reste figé dans une dichotomie "antivax-provax", c'est inintéressant, on se croirait dans un débat politique. Se poser des questions sur l'utilité des vaccins ou leur innocuité, c'est être ANTIVAX. Pour moi, c'est niveau Zéro, je m'arrête là.
J'ai rarement vu un tel manque d'humilité et aussi peu de bienveillance chez une personne soi-disant intéressée par la Science avec un grand S. Aussi, il fait la leçon aux gens intervenant sur ce site, ..."

A lire sur

http://initiativecitoyenne.be/2017/01/trump-nomme-un-kennedy-dans-une-commission-sur-l-innocuite-des-vaccins.html

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA