Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 22:14

Le cas dramatique de la petite Lily après une série de vaccins

 

Interview de la maman de Lily par Polly Tommey (VAXXED) - Extraits

Le cas dramatique de la petite Lily après une série de vaccins

Polly Tommey : Il faut que tout le monde puisse voir cette vidéo dramatique ! Vous les médecins et responsables de la santé qui rendez des vaccinations obligatoires, vous pouvez voir comment les vaccins détruisent des vies. Ici, celle de Lily, celle de sa maman et de son papa.

 

La maman de Lily raconte ce qui est arrivé à sa petite fille :

 

Quand j’étais enceinte, on m’a fait comprendre que je devais me faire vacciner contre la grippe pour protéger mon enfant. Je n’avais jamais reçu de vaccin antigrippe de toute ma vie et mon mari non plus.- On nous a dit qu’il fallait absolument que nous nous fassions vacciner. Nous avons fini par accepter. Mon mari a été très malade dans la suite. En ce qui me concerne, je n’ai apparemment pas eu de problème.

 

Lily est née normalement, mais nous avons vite remarqué que quand elle pleurait, on pouvait observer une différence notoire entre les deux côtés de son visage. Nous avons aussi connu pas mal de difficultés pour l’alimenter. On ne pouvait que lui donner quelques gouttes à la fois, comme s’il s’agissait d’un petit oiseau. Nous avons aussi remarqué qu’un de ses yeux ne paraissait pas normal. Nous l’avons transportée à l’hôpital. Là, on nous a appris que la petite souffrait d’un trouble neurologique rare. Les médecins prétendaient qu’ils n’en connaissaient pas la cause. C’est alors que j’ai commencé à faire quelques recherches sur les vaccins.

Une maman qui a le cœur brisé

Une maman qui a le cœur brisé

Dans la suite, un médecin que nous avions contacté nous a dit que le vaccin pouvait provoquer des attaques cérébrales chez le fœtus.

 

Je n’ai maintenant plus le moindre doute que c’est le vaccin qui a provoqué ce problème.

 

N’ayant pas suffisamment de connaissances sur ce sujet, nous avons accepté de poursuivre le programme des vaccinations. Les médecins ont continué de nous affirmer que les vaccins étaient sans danger et que nous devions absolument les faire. Nous avons donc accepté de faire les vaccins que le programme officiel prévoyait pour les deux, quatre, et cinq  mois. Après ces vaccinations, nous nous sommes rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond. Nous avons donc décidé de postposer les vaccins de 6 mois. - A 8 mois, nous nous sommes rendus à la visite médicale où la petite a fini par recevoir 6 vaccins en une seule séance. C’est à partir de ce moment que l’état de la petite s’est vraiment dégradé. Le médecin nous a conseillé de lui donner du Tylenol si la petite se montrait difficile. Lily a alors commencé à vomir puis s’endormait. Elle vomissait sans cesse puis s’endormait à nouveau. Ce fut un véritable cercle vicieux.

 

Notre petite aura 5 ans en juillet ; elle est terriblement en retard, elle ne parle pas. Elle n’arrête pas de regarder le mur. Son regard reste fixé sur le mur pendant des heures. Elle ne peut pas suivre du regard le moindre objet ou jouet que l’on mettait à sa portée.

 

Nous avons alors définitivement compris que tous ses problèmes étaient dus aux vaccins qu’elle avait reçus.

Le cas dramatique de la petite Lily après une série de vaccins

Nous nous sommes alors lancés dans une recherche plus approfondie et avons refusé d’encore consulter le pédiatre.

 

Nous avons alors commencé à modifier son alimentation, tout en ayant recours à diverses techniques ou médecines parallèles pour pouvoir la récupérer. La situation s’est quelque peu améliorée.

 

Les tests génétiques ont montré que des mutations s’étaient produites. Il devenait maintenant tout à fait clair que la petite n’aurait, au grand jamais dû être vaccinée. Moi-même étant enceinte, je n’aurais jamais dû me faire vacciner contre la grippe. Tous ces problèmes se sont produits parce que notre petite avait été empoisonnée. Cela me brise le cœur !

Le cas dramatique de la petite Lily après une série de vaccins

Partager cet article

Repost 0
Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

Louhana 12/05/2017 20:28

"Les tests génétiques ont montré que des mutations s’étaient produites."

Qu'est-ce que cela veut dire ? L'ADN de la petite a muté ?!

Initiative Rationnelle 03/07/2017 13:03

"Qu'est-ce que cela veut dire ? L'ADN de la petite a muté ?!"

Si l'on se fie à l'avis des scientifiques, cela veut dire qu'il est probable que les symptômes n'ont aucun rapport avec la vaccination. (Les spécialistes considèrent que le risque de génotoxicité est négligeable en ce qui concerne les vaccins, raison pour laquelle elle n'est même pas testée. Pour rappel, ce n'est pas le vaccin qui perdure dans l'organisme des dizaines d'années, ce sont les anticorps fabriqués par l'organisme et qui assurent sa protection.)

Mais si la réalité a une importance secondaire, cela peut vouloir dire que nous sommes au début du scénario des Tortues Ninjas.

Sungu miezi 12/04/2017 12:28

Je suis contre pour le vaccins

Initiative Rationnelle 03/07/2017 13:05

Malgré un titre prometteur, on constate que le statut de biologiste mis en avant a peu joué dans l’élaboration des arguments. Nombre de raisonnements sont biaisés, et plusieurs affirmations sont des mensonges flagrants.

https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/

Claude 13/04/2017 15:49

Un biologiste explique comment la "sécurité" des vaccins est testée.

https://www.youtube.com/watch?v=wW0VpbU1ZHk

Obligation vaccinale: l'enquête d'une maman biologiste [Nexus sept./oct. 2016]

http://initiativecitoyenne.be/2016/09/obligation-vaccinale-l-enquete-d-une-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016.html

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA