Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 23:23

La bataille quotidienne de Zanrie après avoir reçu le vaccin contre le HPV

 

 

Cape Town – Les parents d’une adolescente de 11 ans, Zanrie Nieuwhoudt, expliquent que leur fille souffre d’une pathologie infectieuse des neurones moteurs inférieurs. Leur fille a contracté cette maladie après avoir reçu, à l’école, le vaccin Gardasil contre le papilloma virus humain (HPV).

 

Les parents de Zanrie sont aussi intervenus pour faire savoir qu’un élève de 10 ans de l’école de Kraaifontein avait lui aussi dû se battre, étant donné que le vaccin contre le HPV lui avait provoqué une encéphalopathie après avoir, lui aussi, été vacciné à l’école contre le cancer du col de l’utérus.

 

Voir la vidéo: 

La bataille quotidienne de Zanrie après avoir reçu le vaccin contre le HPV

Partager cet article

Repost0

commentaires

Thomas 11/02/2018 01:35

Bonjour,
Merci pour tous ces témoignages qui confirment inefficacité de ce vaccin (comme probablement tous ceux qui reposent sur une approche pasteurale).
Je vous invite à consulter le site hpv.cancer.free.fr qui identifie le facteur d'une immunité acquise contre le hpv et qui pourrait faire l'objet d'un vaccin thérapeutique en aval qui ne couterait que quelques dollars.
L'AAV ou adéno associé virus, un parvovirus non pathogène qui inhibe les cellules cancéreuses liées à une infection virale comme le HPV.
Cela est démontré depuis plus de 20 ans par la recherche fondamentale et vous y trouverez les publications scientifiques, fruit d'une longue investigation.
Bien évidemment, cela est "chasse gardée" ! c'est un génocide ! no comment
Par ailleurs, le HPV provoque bien d'autres cancers que le col de l'uterus selon les souches (dont le cancer du sein triple négatif)
A votre appréciation.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA