Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 11:52

POLOGNE

 

MANIFESTATIONS DE MASSE EN POLOGNE CONTRE LES VACCINATIONS OBLIGATOIRES -

LES DECES MONTENT EN FLECHE

Pologne: manifestations de masse contre les obligations vaccinales

                 Par Celia Farber et remerciements à Sheila Lewis, 14 mai 2017

 

Bienvenue en Pologne,

 

Le pays où les nouveau-nés reçoivent un vaccin à haut risque contre la tuberculose – le seul vaccin que l’Allemagne a retiré du marché, il y a 18 ans ! (1).

 

Le pays où même les bébés prématurés sont vaccinés contre l’hépatite B en raison du fait que les normes d’hygiène dans les établissements médicaux laissent à désirer. On offre aux nouveau-nés un vaccin coréen bon marché utilisé nulle part ailleurs en Europe ! (2)

 

Le pays qui continue à utiliser un vaccin à haut risque contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche déjà retiré dans certains pays européens. (3)

 

Le pays qui a soumissionné pour le vaccin anti-pneumococcique proposé par une société pharmaceutique dont certains cadres étaient auparavant employés par le Député, faisant partie du Ministère de la Santé. (4)

 

Le pays où les enfants reçoivent des vaccins jamais approuvés pour la mise sur le marché – mais uniquement selon les règlements en cours lors de… pandémies (5)

 

Pays où les parents reçoivent de lourdes amendes s’ils refusent de faire injecter à leurs enfants les « délicatesses » reprises ci-dessus. (6)

 

Le pays qui n’a pas ratifié la charte du comité de bioéthique et qui permet de tester la plus grande partie des vaccins utilisés en Europe, sur ses propres citoyens. (7)

 

Le pays où le gouvernement et les sociétés censurent les émissions de télévision au cours desquelles les familles d’enfants victimes des vaccinations racontent leur histoire. (8)

 

Pays où les médecins qui informent les parents des effets secondaires des produits pharmaceutiques sont punis (9).

 

Pays où les médecins sont incapables de reconnaître les effets indésirables des vaccins, ainsi que leurs conséquences. (10)

 

Pays qui a le taux de vaccination le plus élevé au monde, et le taux le plus bas de vaccination des médecins contre la grippe (11, 12).

 

Le pays dont la seule excuse pour ne pas vacciner un enfant est sa propre mort. (13)

 

Pays dont la seule exemption vaccinale est la mort. Pays où les compagnies pharmaceutiques sponsorisent les médias pour influencer la société contre les défenseurs des droits des patients, tout en introduisant de fausses épidémies (14).

 

Pays où un directeur sanitaire lance une chanson rap pour se moquer des victimes que le système néglige. (15, 16)

 

Pays où le vaccin polio oral dangereux est rendu obligatoire jusqu’à épuisement des stocks après cependant qu’il ait reçu le statut de « retrait immédiat » (17,18)

 

Pays où n’existe aucun programme de dédommagement des victimes et où les médecins et les officiels sont au-dessus de la loi (19).

 

LA POLOGNE est un pays où vous pouvez aller en prison si vous lancez une pétition qui demande une modification des irrégularités mentionnées ci-dessus.(20)

 

Participez au mouvement de protestation ! Envoyez-nous un courriel : stopnop@gmail.com

 

Source : Truthbarrier

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gloux 07/08/2017 23:49

Le problème des occidentaux, c'est qu'ils ne connaissent plus ni la mortalité ni les conséquences à long terme de la coqueluche, de la tuberculose (désormais résistante à tout antibiotique), de la rougeole, la méningite, les oreillons, le tetanos...Et pourquoi?? Grâce aux vaccins!!! Le nombre de cas et de complications en Europe ne cessent d'augmenter à cause de la diminution de la couverture globale des enfants vaccinés. Je ne comprends pas cette campagne de désinformation. Tous les vaccins ne sont pas nécessaires évidemment. Mais vous êtes des privilégiés bordel! Quand on voit des enfants mourir de la rougeole ou de la méningite, on le comprend. Le jour où ça arrivera en France, peut-être que tout le monde comprendra..

Initiative Citoyenne 08/08/2017 18:19

la tuberculose n'a JAMAIS été réduite ou prévenue par le moindre vaccin, ça fait depuis les années 60 que les scientifiques sont au courant de l'inefficacité du BCG. Vous êtes tristement désinformé. Dans les années 80', l'OMS a mené de larges études en Inde sur des dizaines de milliers de personnes et cela a montré que le BCG non seulement ne prévenait pas la tuberculose mais au contraire la favorisait. Quant à la coqueluche, la moitié des cas environ survient chez DES VACCINES. La vaccination favorise le bacille parapertussis etc etc. La stratégie vaccinale dite "cocoon" est également un échec criant comme l'a montré la vaste étude du Pr De Serres (Canada) Vous n'avez fait que lire sans doute dans quoi, le Figaro ou une feuille de chou médicale qui ressasse la vieille idéologie vaccinale qui ne veut pas entendre parler de tous les faits qui la dérange ou la contredise.... triste!! http://initiativecitoyenne.be/article-la-vaccination-anticoquelucheuse-augmente-la-colonisation-par-la-bacterie-b-parapertussis-108576812.html

tapagenocturne 24/07/2017 15:50

Bon, pour ceux qui trouveraient infondées mes informations, ils peuvent chercher et trouver dans de nombreuses parutions sur le sujet, et également sur des vidéos ou des médecins qui ne font pas bêê, s'expriment.

Initiative Rationnelle 24/07/2017 19:31

"Bon, pour ceux qui trouveraient infondées mes informations, ils peuvent chercher"

Il n'est pas question de "trouver" ou pas vos "informations" infondées, c'est une constatation factuelle. Si vous faites une AFFIRMATION et ne fournissez aucune INFORMATION concrète pour la soutenir, vous faites une affirmation infondée. Par définition. Ajouter par la suite quelque chose comme "vous avez qu'à chercher" n'y changera rien.

tapagenocturne 24/07/2017 15:47

En europe les obligations vaccinales s'amplifient pour notre santé, euh non pour celle des labos.
Déjà, les trois vaccins obligatoires n'ont pas prouvé leur efficacité et la baisse des maladies concernées trouve ses causes dans l'hygiène et les conditions de vie, n'en déplaise aux vaccinateurs.

Initiative Rationnelle 03/07/2017 13:18

Cet article plein de chiffres entre parenthèses est un happeau à commentaires sceptiques. Malheureusement AUCUNE SOURCE N'EST ACCESSIBLE. C'est fâcheux. Seules restent vos affirmations, infondées donc.

JB 09/07/2017 10:55

Oui on connaît la chanson :)

Bernard 11/06/2017 12:16

Voici le courriel que je viens d'envoyer à l'ambassade d'Italie en France

ambasciata.parigi@esteri.it

Monsieur l’Ambassadeur


Les autorités de votre pays viennent de rendre obligatoire 12 vaccinations pour les enfants. Les enfants de France pourraient eux aussi être soumis prochainement à 11 vaccinations obligatoires. Pourtant, dans notre pays des voix autorisées se sont élevées contre une telle mesure autoritaire en proposant d’accroitre la couverture vaccinale par la persuasion plutôt que par la contrainte.

La proposition la plus élaborée a été émise par la Société française de santé publique (Sfsp) qui regroupe d’éminents épidémiologistes et professeurs de santé publique. Voici son avis du 26 décembre 2016 :

Avis de la SFSP concernant les recommandations du Comité d'Orientation de la concertation citoyenne sur la Vaccination

http://www.sfsp.fr/flash_email/index.php?cid=512

La SFSP considère, comme la Conférence Nationale de Santé, qu'il est nécessaire de s’engager résolument vers la levée de l’obligation vaccinale et de permettre à l'usager de prendre et d'exercer toutes ses responsabilités. Cela aurait de plus l'avantage de faire progresser l'harmonisation des pratiques vaccinales au sein de l'Europe.

Pour cela, elle appelle sans délai :

à proposer une liste de vaccinations indispensables ;
à assurer leur gratuité sans avance de frais ;
à renforcer le plaidoyer en faveur des vaccinations auprès du grand public en l’adaptant aux freins et leviers spécifiques aux groupes les plus difficiles à rejoindre ;
à compléter ce plaidoyer par des campagnes régulières auprès des professionnels ;
à généraliser et rendre obligatoire l'utilisation des carnets de vaccination électroniques en expérimentation permettant de suivre les couvertures vaccinales ;
à élargir la liste des professionnels de santé à même d'assurer des vaccinations ;
à mobiliser les professionnels de santé pour qu’ils soient exemplaires en matière de leur propre couverture vaccinale. Le cas échéant trouver des mécanismes incitatifs à définir.
La levée de l’obligation vaccinale comporte des risques en matière de couverture pour les trois vaccins actuellement concernés par l'obligation, mais étendre l’obligation peut transformer des hésitants en opposants.

Disposer d'un outil de suivi de la couverture vaccinale permet aux pouvoirs publics d'intervenir en cas de sous vaccination ou d'épidémie en imposant ponctuellement une obligation du fait d'une situation sanitaire exceptionnelle.

De plus, un éminent microbiologiste de réputation mondiale, Didier RAOULT, écrivait le 8 janvier 2017 dans sa tribune de l’hebdomadaire Le Point :

“On ne pourra plus servir une prétendue ‘’vérité unique’’ et penser être suivi aveuglément.

Parfois objet de manipulations, la vaccination est devenue un symbole scientiste qui génère du doute.
Rendre obligatoire la vaccination ne restaurera pas sa crédibilité.

L’obligation vaccinale généralisée est déconnectée de l’époque et si aucune démocratie ne la propose, c’est qu’elle n’est ni souhaitable ni crédible, en particulier à l’ère de la ‘’post-vérité.” "

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_raoult/raoult-rendre-obligatoire-la-vaccination-ne-restaurera-pas-sa-credibilite-08-01-2017-2095453_445.php

Si, comme disait Didier Raoult il y a quelques mois, aucune démocratie ne propose l’extension des obligations vaccinales, faut-il en déduire que l’Italie aurait cessé d’être une démocratie ?

Dans le domaine de la santé tout particulièrement la contrainte ne saurait être une réponse satisfaisante. Nous sommes nombreux en France à penser que l’Italie n’a pas fait le bon choix et à espérer que la France s’engagera résolument dans une autre voie que celle que vient d’imposer les dirigeants de votre pays.

Initiative Rationnelle 03/07/2017 13:14

"Si, comme disait Didier Raoult il y a quelques mois, aucune démocratie ne propose l’extension des obligations vaccinales, faut-
il en déduire que l’Italie aurait cessé d’être une démocratie ?"

- Aucune démocratie ne propose l’extension des obligations vaccinales
- L'Italie propose l’extension des obligations vaccinales
- Oui, mais ce n'est pas une VRAIE démocratie.

- Tous les écossais sont courageux.
- Je connais un écossais qui n'est pas très courageux.
- Oui, mais ce n'est pas un VRAI écossais.

C'est très exactement le sophisme "no true scotsman". - https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme_du_vrai_%C3%89cossais

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA