Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 21:48

Voilà encore un autre domaine qui montre bien la triste cohérence entre toutes les aberrations de l'establishment, soit la promotion indéfendable de ce qui nuit à l'ensemble de la population et qui est contraire à ses intérêts, au détriment de toutes les alternatives abordables, réalisables et hautement préférables (les aliments aux pesticides des grands groupes industriels privilégiés sur ceux des petits producteurs bio; les vaccins plutôt que des remèdes plus sûrs en médecine alternative; les antennes relais à tout va plutôt qu'une communication sincère sur le danger des ondes qui ne valent pas de polluer tous les habitants et d'augmenter ainsi leur risque de cancer pour que quelques marginaux insouciants puissent soi-disant voir des vidéos en rue etc.).

 

Voir les deux vidéos suivantes sur Canal C et sur RTBF (participation de Muriel Desclée, aussi membre d'Initiative Citoyenne)

 

Muriel-Desclee--RTBF-juillet-2014-Afsca.JPG


Partout, dans tous les domaines, la LIBERTE DE CHOIX des consommateurs, des patients et des citoyens est réduite au profit des grands groupes et des intérêts des industriels. Il est URGENT d'agir, chacun à son échelle, dans le domaine qui l'interpelle le plus et à sa manière, avec l'originalité et l'esprit d'initiative propre à chacun d'entre nous. Ne rien faire, c'est se rendre complice. Chacun a une responsabilité envers les générations futures dès lors qu'il sait. Ecrivez à l'Afsca, faites savoir votre indignation, écrivez à ces producteurs et aux journalistes pour communiquer votre soutien mais surtout, surtout, ne restez pas passifs (et cela vaut aussi pour les pressions vaccinales de + en + asphyxiantes!)

 

 

Bonjour,


Le système de deux poids et deux mesures doit être brisé au plus vite: sans quoi c'est notre démocratie qui est brisée.


De quel droit l'AFSCA fait-elle les yeux doux envers l'industrie et ses produits industriels et du zèle vers les petits producteurs et leurs productions locales ? Les pesticides tuent.


Pourquoi l'AFSCA reste-t-elle les mains en poches contre le ROUNDUP TERMINATOR qui n'a jamais reçu une autorisation pour son ADJUVANT ?


Pourquoi l'AFSCA laisse-t-elle passer quand il s'agit de l'industrie, sous le verbo "arome", tout ce qui serait interdit autrement.


Bref, c’est un système de deux poids et deux mesures puisque un petit producteur bio qui travaille en toute transparence se fait royalement entuber par l'arsenal "légistico-administratif" de la prétendue "mise à la norme", alors que cette "mise à la norme" est dictée par l'industrie aux "autorités" pour éliminer tous les petits producteurs locaux qui sont confrontés à "mission impossible".


Or dans un Etat de droit "A l'impossible, nul n'est tenu". Pendant ce temps, pour les industriels (pouvant être véreux), il existe pour eux, toujours une "porte dérobée" comme l'astuce des "aromes" pour faire passer toutes leurs saloperies !!!


Aux citoyens de s'opposer à ce système frauduleux et antidémocratique!

Bien à vous,


Philippe VANLANGENDONCK, avocat au barreau de Bruxelles.


Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Citoyenneté active
commenter cet article

commentaires

Franz 18/05/2015 23:03

Les industriels gouvernent le monde et nous devons y mettre un terme. L afsca se fait acheter sans plus.

Philippe VANLANGENDONCK 11/07/2014 10:30

Bonjour,
Le système de deux poids et deux mesures doit être brisé au plus vite: sans quoi c'est notre démocratie qui est brisée.
De quel droit l'AFSCA fait-elle les yeux doux envers l'industrie et ses produits industriels et du zèle vers les petits producteurs et leurs productions locales ?
Les pesticides tuent.
Pourquoi l'AFSCA reste-t-elle les mains en poches contre le ROUNDUP TERMINATOR qui n'a jamais reçu une autorisation pour son ADJUVANT ?
Pourquoi l'AFSCA laisse-t-elle passer quant il s'agit de l'industrie, sous le verbo "arome", tout ce qui serait interdit autrement.
Bref, ce système a deux poids et deux mesures puisque un petit producteur bio qui travaille en toute transparence, il se fait royalement entubé par l'arsenal "legistico-administratif" de la
prétendue "mise à la norme", alors que cette "mise à la norme" est dictée par l'industrie aux "autorités" pour éliminer tous les petits producteurs locaux qui sont confronté à "mission impossible".
Or dans un Etat de droit "A l'impossible, nul n'est tenu".
Pendant ce temps, pour les industriels (pouvant être véreux), il existe pour eux, toujours une "porte dérobée" comme l'astuce des "aromes" pour faire passer toutes leurs saloperies !!!
Aux citoyens de s'opposer à ce système frauduleux et antidémocratique!
Bien à vous,
Philippe VANLANGENDONCK

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA