Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:34

20.10.2011

 

par Nazzaréna/JL ML 

 

Le collectif Initiative citoyenne (IC) a été créé en 2009 par trois femmes qui voulurent réagir au projet du gouvernement belge d’imposer une vaccination générale contre la grippe H1N1. Les quelque deux mille membres du collectif se battent essentiellement sur le plan de l’information, regrettant que « les médias ne remplissent plus leur mission » d´investigation.

 

 
 

 

 

L’attaque d’IC contre l’Etat belge en raison du caractère expérimental du vaccin alors proposé et du manque d’information de l’autorité sanitaire fut rejetée par la justice. Mais deux ans plus tard, le sens de son combat a été rendu plus évident au yeux du public par une série de révélations : le problème des adjuvants, les conflits d’intérêt, les conditions contestables du marché passé avec le laboratoire GSK, etc.

 

Aujourd’hui, IC milite pour une plus grande transparence sur la campagne menée en Belgique pour vacciner les jeunes filles contre le cancer de l’utérus : la Communauté française a décidé d’offrir cette possibilité aux 26 000 élèves de deuxième année de secondaire.

 

Face à une information qu’il juge tronquée et parfois déformée, IC demande que des débats réellement contradictoires soient organisés, qu’une information « différente » puisse être présentée aux parents d’élèves et au public en général, de manière à assurer la possibilité de leur « consentement libre et éclairé », comme l’exige la loi : « Nous exigeons une réimpression immédiate d´un autre dépliant informatif, autrement plus honnête et plus objectif que le support orienté et biaisé de la cellule Provac ».

 

Pour une information vaccinale « objective »

 

« Notre investigation et nos actions de transparence n´ont aucunement un but primaire de démolition de produits ou d´une politique mais, au contraire de vérifier si le discours officiel correspond à une réalité plus terre-à-terre et objectivable. Il serait par conséquent, plus correct et plus honnête de qualifier Initiative Citoyenne comme "les défenseurs traditionnels de la liberté et d´une information vaccinale objective" [plutôt que d’adversaires des vaccins ou de sectes]. »

 

Le collectif a écrit aux ministres de la santé et de l’enseignement obligatoire, n’obtenant en réponse que des éléments de « propagande » lénifiants et rassurants. Et surtout omettant les doutes existant par ailleurs sur l’importance des effets secondaires, sur l’insuffisance de la vaccinovigilance et sur les conflits d’intérêt.

 

«  Nous ne voulons pas faire échouer la vaccination mais donner aux citoyens les moyens de faire le choix pour qu’ils aient le moins de regret possible », le jour où un effet secondaire vient les toucher, dit Sophie Meulemans dans la vidéo ci-dessus.

 

Constatant un début de changement de mentalité dans les médias (« plusieurs journalistes nous ont interviewées »), elles déplorent cependant que les autorités ne soient pas habituées à la contradiction, au débat pluraliste, sur le sujet de la vaccination.

 

« Cet article de BioInfo, proclame IC sur son site, devrait faire rougir plus d´un journaliste, ceux-ci n´ayant jamais osé relayer des contradictions stupéfiantes comme celle que nous avions soulignée entre l´avis doucereux du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) qui prétendait que les deux vaccins sont "sûrs et sans danger" et  l´Inami (assurance maladie belge) qui elle, avait répondu à la firme GSK que "le nombre d´effets secondaires est assez élevé". C´est avec ce genre d´article que le public peut saisir ce que veut dire l´indépendance et la liberté éditoriale qui va de pair ! »

 

« Tout ce qui précède suffit donc bien à démontrer la déliquescence du journalisme d’investigation d’une part et le fait que, si le public soutient un collectif comme le nôtre, c’est avant tout parce que les médias ne remplissent plus leur mission. »

 

> Dans une tribune publiée dans Marianne2 le 14 septembre 2011, le député français Gérard Bapt, rapporteur spécial de la mission santé pour la Commission des finances de l´Assemblée nationale, appuie les arguments exposés par Initiative Citoyenne.

 

> Vidéos : réalisation : Nazzaréna. Montage : JL ML.

 

Source: Ouvertures.net

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA