Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 19:40

On le voit et on le sent, la vaccination fait de moins en moins recette: avec la multiplication inévitable des accidents, les gens deviennent très légitimement de plus en plus prudents. Cette situation pousse les autorités à se lancer dans des démonstrations plus pitoyables les unes que les autres pour essayer de banaliser l'acte vaccinal et essayer d'embrigader directement les jeunes.

 

Ainsi, quand on ne propose pas une vaccination robotisée à la chaîne dans des gymnases, on lance des campagnes de marketing social destinées à embrigader directement les jeunes en tablant sur leur tendance au conformisme.

 

Une récente campagne publicitaire orchestrée par le Centre de la Jeunesse et de la Famille aux Pays-Bas, en collaboration avec l'Agence de Relations Publiques RAAK, crée des remous chez nos voisins.

  

Volontairement provocatrice et visant clairement à stigmatiser les jeunes qui refuseraient (ou dont les parents refuseraient) leur vaccination aveugle, la campagne utilise l'image de plusieurs enfants/adolescents avec, en toile de fond, l'expression "Je ne suis pas une mauviette!" Les jeunes sont en gros incités à être courageux en échange de quoi, ils recevront des bracelets fluo!

Ik-ben-geen-kwatje-.JPG"Je ne suis pas une mauviette!" La période des vaccinations arrive bientôt. Descends un peu plus bas sur la page web et vois ainsi ce qui t'attend!

 

Les microbes sont diabolisés d'une façon grotesque... images à l'appui!

vision-simpliste-des-microbes.JPG

Une piqûre. Qu'est-ce qu'au juste une vaccination? C'est simplement une piqûre. Grâce à cela, tu diminues tes chances d'attraper de vilaines maladies. 

 

La crainte des vaccinations est réduite et assimilée, par analogie, à une peur irrationnelle et infantile comme celles des areignées!

kwatje--2-.JPG

Ceci t'effraie-t-il encore? Le monstre en-dessous de ton lit, le fantôme dans l'armoire. Un jour, tu avais peut-être peur de ces personnages de contes de fées. Mais maintenant, ce n'est quand même plus le cas?

 

D'une façon simpliste et mensongère, le seul désagrément de la vaccination est réduit au côté désagréable de l'injection qui ne dure que quelques secondes. Mais tout le champ des effets secondaires graves possibles, à court moyen ou long terme, lui, est soigneusement occulté. C'est donc de la désinformation pure!!

kwatje-3.JPG

C'est si simple. Et il en est ainsi aussi des vaccinations. C'est vraiment réellement si simple. Ferme mes yeux, compte jusque 5 et c'est terminé, cela ne dure pas plus longtemps!

 

On incite les jeunes à "suivre le troupeau": tu le feras bien puisque les autres le font aussi...

KWATJE--4-.JPG

Tu viendras quand même toi aussi? C'est bientôt l'heure. Ensemble, en même temps que tous les autres enfants aux Pays-Bas, tu recevras ton injection. Tu viendras quand même toi aussi, car....

 

kwatje--5-.JPG

 "Je ne suis pas une mauviette!"

 

 

Il n'est guère surprenant qu'une telle campagne fasse grincer des dents. Elle est non seulement mensongère mais aussi insultante pour les parents et les enfants qui ont l'intelligence et la sagesse de ne pas se faire vacciner.

 

Suite à de nombreuses réactions de parents en colère, l'Institut de Santé Publique des Pays-Bas (le RIVM) s'est senti obligé de préciser qu'il n'avait rien à voir et ne soutenait pas une telle campagne. Le site "Ikbengeenwatje" ("Je ne suis pas une mauviette") a dû être modifié et le Centre de la Jeunesse et de la Famille a prétexté, bien que cela soit vraiment peu crédible, qu'il n'avait jamais voulu faire de différences entre les enfants vaccinés et les autres!!!!!!!!!!!!

 

Une citoyenne vigilante a déposé plainte contre cette campagne publicitaire scandaleuse, auprès de la Commission de Contrôle de la Publicité aux Pays-Bas. La décision est attendue pour le 18 avril prochain. Espérons que cette Commission suivra la décision du Jury d'Ethique Publicitaire belge (JEP) qui avait estimé, le 9 novembre 2011, que la publicité vaccinale de la Fédération Wallonie-Bruxelles en faveur des vaccins tout au long de la vie était trompeuse et "de nature à induire le consommateur en erreur". Tout ceci prouve donc bien que les autorités et instances dites "publiques" sont en réalité pire que les firmes pharmaceutiques, les premières avançant "masquées" et les secondes "à visage découvert", par rapport à leurs objectifs commerciaux communs. Il convient à ce propos de se souvenir que les pharmas ont près de 300 projets de nouveaux vaccins dans leur pipeline et que les autorités les considèrent comme "leurs partenaires naturels" selon un rapport du Sénat français de 2007. Les firmes pharmaceutiques qui fabriquent les vaccins emploient des milliers voire des dizaines de milliers de personnes selon les pays. Mais la question la plus centrale dans tout ceci est la suivante: à quoi voulons-nous donner la priorité? A l'emploi de quelques milliers de gens OU à la santé de millions d'enfants et d'adultes?... Ne soyez plus une mauviette et osez y songer, sans angélisme!

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccin à tout prix (idéologie du)
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA