Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 18:55

2 septembre 2013, Christina England, Vactruth [Traduction]

 

Ces étranges nouvelles astuces pour vacciner votre enfant

 

gates-vactruth.JPGLa Fondation Bill & Melinda Gates finance différentes opérations vaccinales dans les pays du Tiers Monde.

 

Un récent rapport révèle que la Fondation Gates (qui a plus d’argent que de bon sens) a investi 100 000 $ dans le développement de petits bracelets roses et bleus en silicone destinés à rappeler aux mères qu’il est temps qu’elles fassent vacciner (ou revacciner) leur enfant.

 

Selon Change Generation, les enfants de 4 ans doivent avoir reçu 20 vaccinations pour être et rester en bonne santé. Chaque bracelet comporte une série de chiffres représentant les mois et les années, ainsi qu’une série de symboles représentant les diverses vaccinations requises.

 

Chaque fois qu’une mère visite une Clinique pour faire vacciner son enfant, l’infirmière « transperce » le petit symbole lié au vaccin correspondant et enregistre ainsi la dose reçue.

 

Change Generation a signalé que les infirmières locales sont continuellement en train d’arpenter les villages, pour essayer de localiser les mères des enfants qui échappent à leurs vaccinations. L’étudiant de l’Université de Cornell, Lauren Braun a estimé qu’une solution à ce problème était nécessaire et c’est pourquoi elle a spécifiquement conçu ces bracelets en silicone pour s’accommoder à ce genre de situation. Change Generation déclare :

 

« Si le projet pilote est un succès, Braun (qui fabrique les bracelets), va demander une subvention de 1 million de dollars répartie en deux phases. Cela lui permettrait de s’investir dans d’autres projets pilotes (elle est impatiente de l’essayer en Afrique) et de développer d’autres tailles de bracelets. La version actuelle ne comporte qu’une seule taille standard qui est trop petite pour des bébés plus âgés dont les poignets et les chevilles sont plus épais. »

 

Braun a déclaré aux journalistes qu’elle va prendre contact avec les entreprises pharmaceutiques pour envisager des partenariats public-privé, étant donné qu’elle croit que c’est de cette façon vraiment peu coûteuse que des résultats rapides à large échelle pourront être obtenus en matière de vaccination des enfants. [1]

 

Plus de trucs pour que les parents vaccinent

 

Des cartes de vœux dans votre boîte mail

Les mères du monde entier sont constamment bombardées de rappels et d’incitations à la vaccination. En avril dernier, j’avais déjà indiqué l’initiative vaccinale en vigueur dans 27 états des Etats-Unis, qui consiste à envoyer à chaque nouveau parent une carte de « félicitations pour la naissance de votre bébé ». [2]

 

Les gouverneurs de 27 Etats des Etats-Unis se sont liés à la firme éditrice de cartes de vœux Hallmark pour envoyer une carte à chaque nouveau parent après la naissance de leur enfant. Ces cartes incluent un message personnel du gouverneur de leur état, une courbe de croissance détachable et un calendrier de vaccination actualisé.

 

Examinons à présent quelques autres moyens par lesquels le gouvernement aide les entreprises pharmaceutiques à s’enrichir sur le dos de parents innocents.

 

En 2010-2011, un groupe de chercheurs américains a lancé une étude destinée à voir si les parents vaccinaient davantage leurs enfants lorsqu’ils sont sollicités par des rappels textuels de vaccination.

 

Un essai randomisé a été effectué au sein de quatre communautés pédiatriques de cliniques affiliées à l’Hôpital Presbytérien de New York ou au Centre Médical de l’Université de Columbia lors de la saison grippale 2010-2011. L’essai fut conçu pour évaluer s’il fallait ou non envoyer des messages textuels aux parents urbains à bas revenus pour les encourager à faire vacciner leurs enfants.

 

Les parents d’enfants et d’adolescents visés dans l’essai ont reçu une série de 5 rappels de vaccination antigrippale hebdomadaires automatiques, envoyés par sms sur leur gsm.

 

Les données publiées indiquent que le groupe test comme le groupe témoin ont été l’objet de l’attention habituelle : un rappel téléphonique automatique et l’accès aux flyers d’information disponibles dans les diverses cliniques fréquentées.

 

Les résultats mettent en lumière peu de différence entre les deux groupes. Cependant, parce que les taux de vaccination étaient 3,7% plus élevés chez ceux qui avaient continuellement reçu des messages textuels, le dispositif évoqué dans cette étude fut considérée comme un succès. [4]

 

Cependant, si cette façon de procéder fut considérée comme un succès, nous devons nous questionner sur la raison pour laquelle les gens recevant ces messages textuels ont aussi reçu en plus des rappels téléphoniques automatiques et les flyers promotionnels ? En quoi cela était-il aussi nécessaire ?

 

Des programmes de télévision destinés aux enfants

 

En 2009, le programme de télévision animé pour enfants Sid the Science Kid, destiné aux petits enfants, a diffusé un épisode spécialement destiné à encourager les enfants à se faire vacciner aux Etats-Unis. L’épisode, qui s’intitulait « Recevoir un vaccin : Tu peux y arriver ! », était particulièrement attrayant avec des personnages lumineux et colorés et des chansons attrayantes.

 

Pour ceux d’entre vous qui en sont parfaitement inconscients, Sid the Science Kid est un programme de télévision pour enfant conçu par ordinateur et destiné aux enfants de moins de 5 ans. Le personnage central est un petit garçon appelé Sid, qui essaie de découvrir pas à pas son environnement, en posant des questions et en utilisant les principes scientifiques de base.

 

L’épisode relatif à la vaccination commence avec Sid et ses amis qui expliquent à de jeunes enfants impressionnables et à leurs parents en train de visionner le programme, que recevoir une vaccination est réellement « une très bonne chose ». L’épisode tout entier fut conçu pour présenter les vaccinations comme une aventure excitante.

 

Sid commence par déclarer:

 

« Hey, les scientifiques, c’est moi, Sid. Ma grand-mère est une infirmière et donc, elle est en train de me vacciner moi et mes amis. Donc, moi et mes amis, on est en train de découvrir que quand on réfléchit  vraiment comme un scientifique, recevoir un vaccin est réellement une très bonne chose. »

 

La vaccination que Sid et ses amis reçoivent était la vaccination antigrippale et le programme tout entier était d’ailleurs à peine plus qu’un outil marketing destiné à présenter aux jeunes enfants la vaccination comme quelque chose de vraiment excitant. Considérant que cet épisode a été vu au moins 3 millions de fois sur YouTube, ce fut évidemment un large succès. [4]

 

Les Etats-Unis ne sont pas  le seul pays à avoir adapté le sujet des vaccinations à la télévision pour enfant. La chaîne britannique BBC a aussi couvert ce sujet récemment dans CBeebies. Anna Watson, du Réseau Arnica, a exprimé très clairement son opinion au sujet de l’épisode intitulé « Vacciner pour protéger » dans la revue The Economic Voice. Elle a dit :

 

Un homme en blouse blanche sourit et propose une injection à une marionnette représentant un enfant qui est seul. « La vaccination est un médicament parfait » dit-il à l’enfant, après avoir dansé et chanté avec une seringue. (Coupé par une infirmière racontant autre part aux enfants que s’ils sont vaccinés avec le vaccin ROR, ils n’attraperont pas la rougeole, les oreillons et la rubéole) « Est-ce que ça va faire mal, demande le garçon ? « Eh bien, ça se pourrait » répond le Dr Ranj. « Mais tu peux pleurer si tu veux. » Sans attendre pour un OK, le docteur pique le garçon qui déclare alors « Je ne suis pas sûr que je suis prêt pour l’injection. » mais le docteur a déclaré de façon émerveillée « Je l’ai déjà faite. » [5]

 

Malheureusement, je ne peux pas fournir aux lecteurs un lien vers cet épisode, étant donné qu’il s’agit d’un programme de la BBC inaccessible sur internet. Je peux cependant, fournir un lien qui prouve que ce programme existe. [6] Il y a aussi un exemple de ce délicieux programme sur le site internet de l’émission CBeebies, durant lequel ils chantent la chanson « Tu iras bientôt mieux. » pour accompagner des seringues qui dansent. [7]

 

Les trucs utilisés pour vendre les vaccins au public

 

Les publicités vaccinales peuvent être trouvées n’importe où de nos jours. Elles apparaissent dans les journaux, les magazines, à la télévision, dans les salles de cinéma et dans les transports publics. Voici ici plusieurs manières que j’ai découvertes et dont les compagnies pharmaceutiques et le gouvernement se servent pour promouvoir les vaccins auprès du public.

 

Publicités accompagnant les films

 

Imaginez que vous emmenez votre enfant regarder un film durant les vacances d’été et que vous soyez bombardé de publicités en faveur du vaccin HPV Gardasil ! Eh bien, c’est exactement ce qui est arrivé aux parents américains lorsqu’ils emmenaient leurs enfants voir le film l’Incroyable Hulk, en 2008.

 

Ceci s’expliquait parce que, tout comme les parents avaient décidé d’aller voir ce film, Merck avait aussi décidé de lier sa publicité à divers films. Un porte-parole de Merck a déclaré à CNBC News que les publicités en faveur du Gardasil seraient diffusées sur les écrans lors des films L’Incroyable Hulk, Get Smart, The Happening et You don’t mess with the Zohan, entre autres. [8]

 

La campagne « Comment être un super héros »

 

L’an passé, le Service National de Santé Britannique de Portsmouth, dans le Hampshire, a lancé une campagne publicitaire massive. La campagne affirmait que si les parents souhaitaient que leurs enfants deviennent un super héros, alors il fallait qu’ils les fassent vacciner avec les vaccinations officiellement recommandées.

 

Pendant des semaines, la ville de Portsmouth était placardée de posters de super héros colorés racontant aux parents les bénéfices de la vaccination.

 

La campagne était extrêmement impressionnante, avec des vidéos et des publicités vantant les affirmations suivantes :

 

- Sois un héros !

 

- Protégez vos enfants !

 

- La vision par rayons X et la super force, c’est super bien, mais vous pouvez être un héros en faisant une simple chose pour vos enfants : faites-les vacciner !

 

- Les vaccinations infantiles comme le ROR pourraient ne pas sembler aussi excitantes que sauver la planète, mais elles sont réellement importantes pour prévenir de graves maladies et même la mort !

 

- Les vaccinations aident à protéger votre enfant contre tous ces personnages diaboliques que sont – La rougeole, les oreillons, la rubéole, la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, la polio, la méningite C, les infections aux pneumocoques, le Hib et le HPV !

 

- Ne l’oubliez pas, les vaccinations sont sûres ! Sans elles, votre enfant est en danger !

 

- Le Système National de Santé de Portsmouth est déterminé à vacciner autant d’enfants que possible… Nous avons besoin de votre aide pour cela.

 

- Souvenez-vous, la vaccination peut sauver leur vie.

 

- Donc, allez-y papa et maman, protégez votre enfant.

 

- Parlez-en à votre infirmière aujourd’hui. [9]

 

Cependant, est-ce que faire une vaccination à votre enfant est réellement la bonne manière de faire de lui un super héros ? Vous avez besoin de vous demander pourquoi les industries pharmaceutiques et les gouvernements ciblent les esprits de vos enfants en utilisant de cette façon ce genre de publicités ?

 

Publicités à l’épicerie

 

Même le supermarché est vu comme une opportunité en or pour nous bombarder de rappels de vaccination. Fini les publicités pour des bonbons ou des gâteaux à la crème alléchants, elles ont depuis longtemps été remplacées pour les dernières vaccinations en date qui doivent être faites! [10]

 

Cependant, comme nous sommes déjà bombardés par des incitations à la vaccination dans chaque parcelle de nos vies quotidiennes, ces publicités sont-elles des rappels bienvenus de vaccination pour vous et vos enfants ou bien plutôt une intrusion indésirable ?

 

Un client en colère a filmé dans son magasin local le grand nombre de publicités destinées à promouvoir la vaccination antigrippale. Comme nous pouvons le voir lorsqu’il arpente chaque rayon, le nombre de publicités est ridiculement grand et je suis sûre que beaucoup d’entre nous seraient tout à fait d’accord pour considérer cette quantité comme franchement excessive. [11]

 

Conclusion

 

Voyons les choses en face – les vaccinations sont un énorme business. Où que vous alliez ou quoi que vous fassiez, les industries pharmaceutiques sont déjà arrivées les premières et vous attendent avec leur propagande vaccinale. Que vous croyez en la vaccination ou pas, la majorité d’entre nous serait d’accord pour dire que les vaccinations sont probablement le produit de consommation pour lequel on fait le plus de publicité sur notre planète.

 

Année après année, nous sommes confrontés à des publicités en faveur du vaccin antigrippal, du vaccin HPV ou encore du ROR. Les annonces sont diffusées sur des panneaux publicitaires, dans nos magasins, dans les magazines ou au cinéma. Les industries pharmaceutiques et nos gouvernements sont même tombés plus bas que jamais, en vendant leurs marchandises aux enfants d’âge préscolaire, via la télévision pour enfants.

 

Le lavage de cerveau de nos jeunes enfants est révoltant. Lorsque les compagnies pharmaceutiques et les gouvernements manipulent de jeunes esprits impressionnables et encouragent leurs parents à croire qu’ils sont de mauvais parents s’ils ne font pas vacciner leurs enfants, cela constitue un abus de pouvoir manifeste.

 

Références

 

1. http://www.fastcoexist.com/3015834/cleverly-designed-bracelets…
2. http://vactruth.com/2013/04/15/hallmark-cards-vaccinations/
3. http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=1148197
4. http://www.youtube.com/watch?v=eXvu3R-aYBo
5. http://www.economicvoice.com/bbc-misses-another-child-protection-issue/50033698
6.http://www.bbc.co.uk/iplayer/cbeebies/episode/b01p019d/Get_Well_Soon_Inject_to_Protect/
7. http://www.youtube.com/watch?v=gaNSMsXPdnM
8. http://www.cnbc.com/id/24929739
9. http://www.youtube.com/watch?v=CLU0y1WPnP8&feature=related

10. http://www.summithealth.com/immunization/
11. http://www.youtube.com/watch?v=ft0eJ4MuGXw

 

Source: Vactruth

 

Photo Credit

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccin à tout prix (idéologie du)
commenter cet article

commentaires

ETIENNE 27/10/2015 20:24

Je suis depuis longtemps opposée à la vaccination tout au moins l'abus de la vaccination, comment un pays tel que l'amérique,puisse faire des campagnes aussi monstrueuses que cela, de toute façon elle est contre tout ce qui est naturel, et vente ses produits comme étant les meilleurs du monde, et va jusqu'à descendre la qualité de nos produits;
pour revenir à la vaccination, nos futures générations ont vraiment du mal à ce faire à force de picouser nos chères tetes blondes ou brunes, l'on va faire des enfants des légumes, pas des surhommes, bien au contraire, alors MESSAGE POUR LES MAMANS ARRETER DE TOUT GOBER,ET REAGISSSER CET DE VOS ENFANTS QU'ILS SAGIT, PAS DES ENFANTS DE GROSSES FIRMES PHARMACEUTIQUES ,QUI CE FONT DU BEURRE SUR VOTRE DOS, DOCUMENTEZ VOUS SUR LA VACCINATION, un bon livre DE L'HOMME CANCER A L'HOMME DIEU

HUGH 04/09/2013 00:30

Je serais heureux de remettre la main sur des références pour deux projets remontant à plus de 50 ans:
- l'un de Charles MÉRIEUX avec des "atmosphères vaccinantes": en gros l'arme biologique version sympa! il suffit de vaporiser les germes vaccinaux dans un couloir où circulent les sujets à
vacciner...
- l'autre et le vaccin par téléphone: l'enfant participe à un jeu de groupe au cours duquel il est appelé à téléphoner (à son papa ou à sa maman) et pendant qu'il parle le téléphone lui projette le
vaccin dans la bouche;
Pas de stress, ni vu ni connu...

Initiative Citoyenne 04/09/2013 12:08



Intéressant, si jamais vous avez des références de cela, nous sommes très intéressés de pouvoir en prendre connaissance en tout cas! merci



Éric G. Delfosse 03/09/2013 23:03

Pognon, quand tu nous tiens !

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA