Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 22:55

17 juin 2011.

 

C'est ce qui s'appelle une vision très partiale de l'"aide humanitaire": le Gavi (Global Alliance Vaccine Initiative) s'est réjoui, il y a peu de la promesse de don du gouvernement britannique de David Cameron de 923 millions d'euros en faveur de programmes mondiaux de vaccination.

 

"Ce sont en effet 814 millions de livres qui seront très prochainement octroyés à GAVI Alliance par l'Angleterre. C'est ce qu'a déclaré récemment lors d'une conférence le premier ministre britannique David Cameron. Cet important fond est destiné au financement d'un projet de vaccination mondiale présenté dans la capitale anglaise au cours d'une conférence en présence de Bill Gates. En effet, le co-fondateur de Microsoft, par le truchement de sa fondation, est, avec l'UNICEF, l'Organisation mondiale de la santé et la Banque Mondiale, l'un des acteurs clefs du financement de ce vaste programme de vaccination initié par GAVI alliance, lequel a permis en dix années seulement d'éviter 5,4 millions de décès.

 

L'Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI Alliance) est un partenariat qui rassemble autour d'une même cause des acteurs des secteurs public et privé. L'objectif visé par cette coalition internationale réunissant plusieurs gouvernements, la fondation Bill et Melinda Gates, l'OMS et plusieurs autres partenaires est de « sauver la vie des enfants et de protéger la santé des populations » en favorisant largement l'accès à la vaccination dans les pays à faibles revenus. GAVI a pour ambition de favoriser l'accès à la vaccination de 243 millions d'enfants dans 72 pays, ce qui devrait permettre d'éviter 4 millions de décès d'ici 2015. Seulement, pour réussir ce pari, l'Alliance devra récolter environ 3,7 milliards de dollars américains.

 

A cet ambitieux projet, Londres veut contribuer pleinement en participant au financement de nouveaux programmes de vaccination d'ici 2015. Déjà un soutien clé de GAVI Alliance, cette aide qu'apporte Londres devrait permettre de sauver la vie de « 1, 4 millions d'enfants » selon le Premier ministre Cameron. En clair, ce sont un peu plus de 80 millions d'enfants dans le monde entier qui pourront bénéficier d'un financement grâce auquel « un enfant toutes les deux secondes pourra être vacciné ». Ainsi, Londres contribuera à « sauver la vie d'un enfant toutes les deux minutes », a ajouté David Cameron lors de la cérémonie d'ouverture de la conférence organisée par l'Alliance. Ce nouvel engagement financier de Londres hausse à près d'un tiers la participation du pays au financement de l'Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation sans toutefois, selon Cameron, entraîner une réduction dans les budgets alloués à l'aide au développement."

 

"GAVI est tout simplement formidable. Elle délivre des résultats tangibles… En une décennie, elle a aidé à empêcher 5,4 millions de décès, a déclaré M. Cameron.

 

Le Premier ministre britannique, qui a lancé un programme d’austérité sans précédent dans son pays, a une nouvelle fois défendu sa décision de ne pas tailler dans les budgets de l’aide au développement.

 

La nouvelle contribution britannique porte à un tiers environ la part de la Grande-Bretagne dans le financement de GAVI.



S’exprimant peu après le discours de David Cameron, Bill Gates a pour sa part promis un milliard de dollars (690 millions d’euros) sur cinq ans. Ce n’est pas tous les jours qu’on donne un milliard de dollars mais, pour une cause comme celle-là, c’est passionnant, a-t-il déclaré."



Sur le site Santelog, on peut lire que la Norvège a consenti à un don de 677 millions de dollars mais que "la France déçoit" (!), n'ayant consenti, excusez du peu, qu'à une bagatelle de 146 millions de dollars. Ce qui a fait dire au donneur de leçons Bill Gates sur CNN que ce pays "pourrait faire beaucoup mieux".



Sources: Info.tonsite ; Santelog et Pipelette.com



 

loupe

 

 

Comme nous en avions déjà parlé précédemment, au sujet de la faramineuse gabegie financière du H1N1, cet acharnement systématique à acheter aussi massivement et aussi aveuglément autant de vaccins pose très cruellement la question d’allocation de ressources.

 

En effet, alors que ces sommes sont versées sur des bases purement idéologiques sans qu’aucune preuve concluante ne vienne étayer ces chiffres de décès soi-disant « évités », les chiffres d’enfants mourant de faim ou souffrant cruellement de faim dans le monde sont édifiants et se chiffrent eux aussi en millions.

 

Pour bien comprendre, il est important d’évoquer ces chiffres : 55 millions d’enfants au moins dans le monde souffre de malnutrition aiguë et 19 millions d’enfants souffrent de malnutrition aiguë à ce point sévère qu’ils sont en danger de mort imminente. Or il faut seulement 3 milliards d’euros par an pour sauver ces 19 millions d’enfants de la mort. La somme de 4,7 MILLIARDS d’euros à laquelle le Gavi espère donc aboutir permettrait donc, de façon scientifiquement certaine, de sauver annuellement, au moins 19 millions de vie. 

Autant dire que ce genre de sommes permettrait d'améliorer considérablement le problème de la faim dans le monde et d’aider ainsi véritablement au développement de tant de pays en souffrance, c’est à dire d’aller à l’essentiel. Car il va sans dire que des enfants dénutris sont, de facto immunodéprimés et donc bien plus à la merci d’une mort par maladie infectieuse que des enfants suffisamment nourris. Ces enfants dénutris, lorsqu’ils sont vaccinés, sont encore plus exposés aux risques d’effets graves voire mortels dûs aux vaccins eux-mêmes car leur système immunitaire n’est souvent même plus capable de supporter l’agression immunitaire que constitue aussi la vaccination, acte médicalement non neutre et qui comporte aussi des risques, rappelons-le.

 

Ces chiffres de « vies sauvées  toutes les deux minutes » ne reposent donc sur absolument rien de rationnel ni de fiable, d’autant que ne sont jamais pris en compte les décès occasionnés par les vaccins dans ces pays où les recours juridiques contre les fabricants sont matériellement impossibles ni les complications en terme de maladies chroniques, encore plus lourdes sur le plan sociétal pour ces pays qui n’ont pas de systèmes de protection sociale comme les nôtres.

 

Alors que ces mêmes sommes, investies intégralement dans l’aide alimentaire mondiale, correspondraient à un nombre annuel de vies sauvées très nettement supérieur et ce, sans risque de tuer ou de léser qui que ce soit en contrepartie (au contraire !), des idéologues continuent de s’acharner à ne pas régler l’essentiel, tout en prétendant vouloir contribuer véritablement au bien de l’Humanité…

 

Cette triste idéologie se paie hélas cash et ses victimes concrètes et quotidiennes se comptent donc en milllions, chaque année. L'existence d'une telle idéologie rappelle aussi toute l’importance de bien réfléchir au type d’aide humanitaire à promouvoir en priorité et aux meilleures structures associatives avec qui collaborer, en tant que citoyen ou acteur de terrain.

 

Enfin, ces projets de vaccination mondiale, sans cesse étendus, avec cette volonté systématique d’introduire de nouveaux vaccins dans les pays pauvres au nom du « progrès », tout cela peut être mieux compris à la lumière d’un texte conjoint de l’OMS & de l’Unicef intitulé « Projet de stratégie mondiale de vaccination pour 2006-2015 ». Dans ce texte où l’idéologie transpire à plein, on peut en fait lire ces diktats qui ne sont ainsi que docilement mis en application par un nombre croissant de gouvernements nationaux : introduire au fur et à mesure les nouveaux vaccins dans les programmes nationaux de vaccination, employer diverses stratégies pour vacciner le maximum de gens, faire en sorte que les non vaccinés aient au moins 4 contacts par an avec les services de vaccination, élargir les indications des vaccinations à d’autres groupes cibles etc…

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccin à tout prix (idéologie du)
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA