Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 10:55
 
 
Voir également, concernant la question de l'efficacité des vaccins, cette courte vidéo qui présente très brièvement le dernier livre du biologiste Michel Georget, auteur de "Vaccinations, les vérités indésirables" et de "L'apport des vaccinations à la santé publique" (chez Dangles):

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Efficacité des vaccins
commenter cet article

commentaires

Docteur X 14/04/2014 21:28

Merci à vous Daniel, je crois que de nombreux témoignages vont dans ce sens. Et je suis persuadé que de nombreux médecins lisent ces lignes, y croient fortement, ou sont ébranlés dans les
convictions qu'on leur a imposées dès le départ.
Seulement voilà, mon âge et la proximité de la retraite me permettent de dire des choses qu'ils ne peuvent confirmer sans risquer leur diplôme.
Je leur propose de demander à IC de me transmettre par son intermédiaire leurs témoignages, que je publierai anonymement, sous Docteur X, à la première occasion.
Dans ce monde où domine la crapulerie, il faut se cacher pour faire le bien, tandis qu'on peut faire beaucoup de mal en toute impunité et avec les félicitations du jury.
C'est ce que nous voulons changer.

Daniel 14/04/2014 19:24

Un tout grand MERCI, Docteur, pour votre brillant commentaire sur les enfants vaccinés et les enfants non vaccinés.On ne saurait mieux décrire cette situation que nous avons également vécue: nos
premiers enfants qui ont été vaccinés ont connu tous les problèmes que vous citez et avalé quantités d'antibiotiques et de médicaments chimiques.Pendant toute leur première enfance, nous n'avons
cessé d'avoir recours aux médecins pour toutes sortes de problèmes, surtout des infections.Pour l'un de nos enfants, la situation était devenue tellement pénible que nous nous sommes demandé si il
réussirait à terminer son école primaire! C'est vous dire !
J'ai fini par dire au médecin que j'en avais marre d'aller régulièrement à la pharmacie acheter des boîtes de médicaments qui portaient souvent une tête de mort. Je lui ai fait comprendre que j'en
avais assez de régulièrement empoisonner mes enfants! Après avoir connu pareilles douloureuses expériences, vous comprendrez aisément que les derniers n'ont bien entendu pas été vaccinés et n'ont
pas connu tous les problèmes des premiers. Leur santé a toujours été florissante et reste toujours excellente.
C'est au sein de notre famille même que nous avons pu vérifier la parfaite exactitude des paroles d'E. McBean: " La Nature ne peut engendrer la santé chez des personnes dont le sang a été contaminé
par des ordures."

Docteur X 14/04/2014 17:39

Je voudrais apporter un peu de mon expérience en ce qui concerne les enfants vaccinés et non vaccinés.
J'ai maintenant un peu de recul (j'ai vacciné pendant trente ans, et cessé depuis cinq), et j'ai autour de moi des pools de petits enfants dans les deux situations qui commencent à être
importants.
Bien sûr, on pourra toujours parler de subjectivité, et ce n'est tout de même pas de ma faute si des études officielles ne viennent pas confirmer ou infirmer mon impression, mais ce n'est pas faute
de les réclamer.
Mais enfin voilà: je constate que les non-vaccinés ne sont que très rarement malades, qu'ils guérissent vite, que le recours aux antibiotiques est chez eux exceptionnel, contrairement aux vaccinés
qui cumulent otites, rhino-pharyngites et bronchites, et chez qui ça traîne des jours et des jours.
Mais ce qui est encore plus spectaculaire est que les premiers sont souriants, aimables, se laissent examiner sans un pleur, tandis que les autres sont grincheux, geignards et pleurent souvent.
L'explication, donnée déjà par d'autres, est que la vaccination est en soi une réelle souffrance neurologique, qui perdure dans le temps.
Ces enfants vaccinés ne sont pas plus méchants que d'autres, mais ils souffrent, voilà tout.
C'est tout l'intérêt de vacciner le plus tard possible, vers 15-18 mois (pour respecter cette foutue loi), et seulement avec les trois vaccins obligatoires (DTPolio), en attendant que cette
obligation disparaisse dans les poubelles de l'histoire.
Et si je donnais des notes, je pourrais dire presque sans me tromper qui a reçu beaucoup de vaccins et qui en est indemne: c'est juste une échelle du sourire et de la bonne humeur.
Arrêtons de faire du mal à nos enfants, c'est le conseil que je voulais donner.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA