Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 16:26

ROUGEOLE-2.jpg

Le site Vaccinenewsdaily rapportait le 2 juillet dernier une "épidémie" de 64 cas de rougeole en Irlande dans le Comté de Cork, paraît-il, un des moins vaccinés avec 86% tout de même de couverture vaccinale.

 

Le site précise, comme on aurait pu s'en douter, que l'épidémie a commencé parmi "les non vaccinés", une fois encore montrés du doigt, sans bien entendu rappeler qu'avant l'introduction de cette vaccination, ce sont des centaines et sans doute des milliers de cas de rougeole qui survenaient annuellement chez les enfants de ce comté sans que cela fasse jamais les grands titres des journaux.

 

Et bien entendu, là aussi comme on pouvait s'y attendre, le site relaie les conseils des autorités appelant les parents à vérifier que leurs enfants sont bien vaccinés contre la maladie. Il est sans doute à prévoir que quand des épidémies surviendront dans des populations vaccinées à 92%, les autorités préconiseront alors une couverture vaccinale de 95 ou même de 100%.

 

Le hic, et on l'a vu avec l'exemple des oreillons notamment, c'est que le suivi scrupuleux des recommandations vaccinales (ici en l'occurence la double dose de vaccin ROR) n'empêche pas forcément de déclarer la maladie et de pouvoir la transmettre.

 

Par conséquent, les gens se retrouvent face à double choix:

 

- se faire vacciner avec un double risque, celui de contracter quand même la maladie, malgré le vaccin, ET le risque de complications vaccinales possibles très diversifiées, que ce soit à court, moyen et long terme. (Le risque existe donc toujours pour un bénéfice par définition toujours incertain).

 

- ne pas se faire vacciner et ne prendre que le risque de la maladie SI elle survient.

 

C'est un vrai choix qui mérite un vrai débat. Surtout lorsqu'on sait que des immunologistes et virologistes de renom, comme l'américain Richard Delong (professeur d'université) ont dénoncé dans des ouvrages entiers "l'introduction dangereuse et non nécessaire de virus vivants dans des organismes sains" . (car la vaccination par ROR consiste bien en cela, s'agissant de vaccins dits à "virus vivants atténués".). La virologue belge Lise Thiry, reprise par Sylvie Simon, avait d'ailleurs elle-même avoué dans le Journal Le Matin il y a une bonne vingtaine d'années, que les vaccins à virus vivants sont atténués un peu "à la grâce du hasard"!

 

Le corps médical, les autorités et les médias n'abreuvent en fait les parents qu'avec des informations élogieuses et rassurantes sur l'efficacité du vaccin mais les parents en savent-ils vraiment assez sur les risques graves possibles et leurs conséquences éventuelles?

 

L'existence de la loi belge d'août 2002 sur le droit des patients, consacrant entre autres le droit à un consentement libre et éclairé, impose notamment aux soignants de dispenser aux patients une information suffisamment précise sur la gravité et la fréquence des risques. Il faut hélas en déduire, à ce qui est dit aux parents dans la pratique, que l'immense majorité des soignants n'ont jamais entendu parler de cette loi ni de leurs obligations légales en la matière.

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Rougeole
commenter cet article

commentaires

Mickey 14/04/2016 11:41

Mince, c'est n'importe quoi ce site anti vaccins...

Pourquoi pensez vous que des vaccinées tombent quand même malades ? Par ce que les vaccins ne sont pas efficace chez 100% de la population
Pourquoi pensez vous que des non vaccinés ne tombent pas malades ? Parce que les 86% de vaccinées permettent à la maladie de se propager moins vite, voire plus difficilement dans la population.

Mais bon, continuer à croire qu'on peut traiter le tétanos par l'homéopathie...

Vous sortez des études Cubaines, mais y a-t-il encore des médecins à Cuba, dernier bastion communiste, où la population est si pauvre qu'ils n'ont même plus les moyens de se vacciner... D'ailleurs, l'un des seuls pays au monte où la population décroit...

Bref... Peu d'arguments, que des croyances et des peurs, vous êtes dangereux pour l'humanité

Arthurbg 03/06/2015 23:01

La rougeole aux Etats-Unis
Chiffres du CDC (organisme gouvernemental américain de référence sur les maladies) :
http://www.cdc.gov/vaccines/pubs/pinkbook/downloads/appendices/G/cases&d...
(rougeole = « measles » en anglais ; p.3 ; le vaccin a été introduit en 1963)
Evolution de la rougeole aux USA commentée également ici (p.15) :
http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=5708
ici :
http://archive.hhs.gov/nvpo/concepts/intro6.htm
et ici :
http://www.cdc.gov/vaccines/pubs/pinkbook/meas.html#epi
On peut effectivement observer un gros pic épidémique en 1989-90… qui est arrivé à cause d’une couverture vaccinale basse, ayant permis à des foyers d’épidémie de se développer. Et la diminution est survenue quand la deuxième dose de vaccin a été recommandée (voir dernier lien ci-dessus)

« Et en 2006, les CDC (Centers for Desease Control and Prevention) signalaient que 89 % des enfants d’âge scolaire qui avaient contracté la rougeole étaient vaccinés. »
Heu… en 2008, les cas de rougeole relevés par le même CDC concernaient pour 91 % des personnes non-vaccinées. (voir le dernier lien)

Couverture vaccinale rougeole (1 et 2 doses) en France ; sources : DREES, INVS, réseau Sentinelles)
Le seul moment où la France atteint le chiffre de 95%, c’est à partir de 11 ans, et uniquement pour 1 dose, pas pour 2. Les enfants plus jeunes sont moins vaccinés que cela.
http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Mala...
Les foyers de rougeole se développent d’ailleurs dans les régions où la couverture vaccinale est moins grande (sud de la France).
http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=5793
Pour ce qui est de l’incidence de la rougeole en France depuis 1983 (introduction du vaccin dans le calendrier vaccinal français) :
Bilan annuel du réseau Sentinelles en 1994 (p.8) :
graphique comparant le taux d’incidence de la rougeole et le pourcentage de couverture vaccinale, avec commentaires.
http://www.sentiweb.fr/document/508
Bilan annuel de 2008 (dernière année de surveillance par le réseau Sentinelles) (p. 71-80)
> parmi les cas de rougeole relevés, 75 % de non-vaccinés
http://www.sentiweb.fr/document/1114
Résumé ici par exemple : http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Mala...

Arthurbg 03/06/2015 22:50

Le plus pitoyable
Le système médical actuel est en partie aux mains des Lobbies et il y a des problèmes, n'empêche que c'est le seul qui ait un RÉEL effet positif et scientifiquement démontré;
Le simple fait de vos élucubrations occulte ces problèmes et à terme, vous serez ridicules et eux n'auront pas subi une JUSTE critique !
Vous surfez sur quelques failles que vous déformez faute d'un argument valable et alors sur cette sainte liberté pour vous dispenser d'arguments qui vous font cruellement défaut...!!

Initiative Citoyenne 04/06/2015 09:30

Vous niez des évidences, l'efficacité de l'homéopathie en matière infectieuse a été démontrée:
au Brésil, à large échelle sur le méningocoque: http://ddata.over-blog.com/3/27/09/71/2012-2013/Juin-2013/Bresil--prevention-homeopathique-du-Meningocoque.pdf
A Cuba à large échelle contre la leptospirose: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20674839
Et d'autres recherches sont encore en cours à l'heure actuelle.
Il faut rappeler que lors de la grippe espagnole, la mortalité était quasiment dix fois moindre chez les malades soignés homéopathiquement par rapport à la médecine traditionnelle que vous dites "la seule prouvé" avec une arrogance qui vous ridiculise car vous niez les faits. Mais sans doute allez vous oser dire que tout cela est "placebo" (très crédible!)
Il y a plus de 10 000 études scientifiques sur l'efficacité de l'aromathérapie (huiles essentielles) que les Diafoirus et autres ignares dogmatiques de la vieille médecine réac et paternaliste ne connaissent même pas ou réservent uniquement aux "petits bobos" alors que le premier spectre d'action de ces substances concerne justement l'infectiologie: le pouvoir virucide et bactéricide (sans parler des effets sur divers champignons aussi) est tout à fait spectaculaire et ne provoque aucune résistance contrairement aux antibiotiques. Faut-il vous rappeler que certaines personnes sont inutilement AMPUTEES parce que la médecine ne leur propose que des antibiotiques qui peuvent parfois être un échec là où le passage rapide à certaines combinaisons précises d'H.E selon les germes concernés aurait pu éviter et endiguer l'aggravation et donc aussi l'amputation. Alors un conseil, cessez de vous ridiculiser en affirmant n'importe quoi et de parler idéologiquement de ce dont vous n'avez pas la moindre idée. C'est bien pour ça, pour ces succès que les gens utilisent massivement ces médecines que vous osez avec un dédain dégoulinant qualifier de "folkloriques". Allez donc vous cacher, vous nuisez tant à la santé publique... pff

Arthurbg 03/06/2015 22:44

Il ne s'agit pas de vouloir ou non

Si je suis involontairement contagieux je reste chez moi
Vous vous exposez à être VOLONTAIREMENT contagieux et voyez l'expansion, bien sûr un hasard ou une manipulation des autres !!!!
C'est bien vos disciples qui se rendent responsables et coupables de cette épidémie grandissante !
Mais TOUTES les médecines folkloriques ont du succès et SANS la MOINDRE PREUVE réelle !!!

Arthurbg 03/06/2015 22:40

Vous vous érigez en super spécialiste niant la réalité et surfant sur la vague très hypocrite mais très porteuse du BIOVERTHOMEOANTITOUT...
En plus vous manipulez l'info : pas de cas de rougeole aux States et vous avez le culot de dire que ce sont les autres qui mentent..
Vos qualifications sont.....
Vos preuves vérifiées sont...études avec niveau de signification ou "p"
http://www.ulb.ac.be/psycho/psysoc/ressources/ecritresultats.htm#cc

http://cybertim.timone.univ-mrs.fr/enseignement/doc-enseignement/statistiques/intro-lca

Initiative Citoyenne 04/06/2015 09:22

Ça tombe bien que vous mettiez un lien vers l'ULB car un immunologiste de là-bas s'est avéré tout à fait incapable de répondre sur ce qui est des critères d'évaluation des vaccins pointés ci-dessous or vous n'y arrivez pas plus que lui. Donc des gens qui enseignent l'immunologie ne savent même pas que les vaccins ne sont pas testés quant à leur potentiel cancérogène... donc dès lors, vous pas plus que lui ou n'importe qui ne pouvez plus décemment continuer à nier par principe qu'il puisse exister un lien entre vaccinations incessantes et cancer (plusieurs études ayant déjà démontré un effet immunosuppresseur des vaccins en outre) au simple motif que vous ne voulez absolument pas que cela soit évalué ou même que vous vous en fichez. Par conséquent, ni vous, ni cet immunologiste n'avez aucune compétence ou légitimité pour décider à la place des personnes cobayes qui reçoivent ces vaccins qu'il est préférable de les faire plutôt que de majorer potentiellement son risque de cancer. Vous n'avez aucun droit à décider à la place des gens que ce sera mieux pour eux qu'ils risquent une rougeole qu'un cancer quand on voit les taux actuels de cancer et la gravité statistique sans commune mesure avec une rougeole...
Finalement, votre blabla est balayé scientifiquement et éthiquement par les propres aveux des gens de l'industrie comme ceux du Dr Saluzzo, Directeur des vaccins viraux chez Sanofi et aussi consultant pour l'OMS qui avouait dans un cours de vaccinologie qu'ils ne comprennent pas comment marchent les vaccins et que si on veut faire des progrès dans les vaccins nouveaux, il faudra D'ABORD (sic!!) commencer par étudier le système immunitaire" Donc bon, si vous ne comprenez pas suffisamment le français ou n'arrivez pas à décrypter ce qu'il faut y voir à savoir qu'ils ne savent pas la base essentielle et donc que c'est un triste jeu d'apprenti-sorcier, tant pis pour vous mais n'essayez pas d'embrumer les visiteurs de ce site sur l'essentiel, le B.a-BA car cela ne prendra tout simplement pas et les gens qui viennent lire ici ne sont pas ou plus dupes. Propos du Dr Saluzzo: http://www.initiativecitoyenne.be/article-dr-saluzzo-de-sanofi-pasteur-on-ne-sait-pas-comment-marchent-les-vaccins-114130498.html
PS: en apportant pas de preuves de l'incompétence de cet expert, vous vous ridiculisez car les personnes qui vous lisent se rendent compte que vos pseudos arguments s'enracinent dans un sol vérolé et inconsistant de non savoir des bases essentielles du sujet...

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA