Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 20:05

Objet : Votations suisses du 22 sept : "Loi sur les Épidémies" : dites NON si vous voulez éviter fichage, criminalisation du simple citoyen, viol de son intégrité corporelle, et autres rétorsions...

 

SUISSE-VOTATION.jpg

 

Chers amis,


L'heure est grave. Dans un "quasi-silence assourdissant" sur ce sujet dans les médias depuis longtemps (ou alors avec la parole accordée très majoritairement toujours aux mêmes, représentants des intérêts des multinationales pharmaceutiques...), on nous a préparé un paquet de lois infâmes, indignes d'une démocratie !


Vous avez dit "gouvernement mondial" ? Celui-ci, je n'en veux pas. C'est celui qui orchestre la libéralisation générale, sous le nom de mondialisation, et qui ne favorise la liberté que des multinationales et de quelques entreprises pointues, pas celle des simples citoyens, coincés dans un système de guerre économique, et d'endettement artificiel habilement organisé...


Contraindre à se faire vacciner est un acte gravissime, pour qui connaît la composition complète des vaccins, et leurs risques cachés. Entre autres, une micro-encéphalite post-vaccinale est fréquente, entre autres. Heureusement, elle n'est que "micro-", la plupart du temps. Mais à force de répéter les vaccins....?!?


J’œuvre comme médecin, en cabinet privé depuis plus de 25 ans. Je ne peux rester muet face à ce qui se trame. Et n'ai qu'un regret : n'avoir pas eu la disponibilité de faire connaître ceci plus, plus tôt, plus vite...


On pourra lire la suite de mes réflexions plus loin. Je laisse d'abord ici la place à quelques références internet des référendaires contre cette loi : PRENEZ LE TEMPS DE LES LIRE :

C'EST ASSEZ EFFARANT !


Et à vous de jouer ensuite, pour transmettre à d'autres pendant qu'il est encore temps. Quoi qu'il puisse arriver, plus nous serons nombreux à savoir, et à agir en conséquence, et mieux nous laisserons de chances à une "santé autrement", et à une liberté de conscience, de survivre !!!

Faites un copier-coller des références dans votre moteur de recherche, et vous verrez !


http://loi-epidemies-attention.ch/fr/depliant
http://www.nein-zum-impfzwang.ch/fr  (français)
http://epidemiengesetz-achtung.ch/sites/default/files/LEp-NON-depliant.pdf  (français)
http://epidemiengesetz-achtung.ch/fr/en-resume  (français)
http://epidemiengesetz-achtung.ch/sites/default/files/LEp-NON-tract.pdf  (français)


Il y a 4 ans, (c'est déjà loin, on compte sur notre oubli ???), le spectre de la grippe H1N1 était brandi dans tous les medias, l'Organisation Mondiale de la Santé (financée pour moitié environ par les producteurs de vaccins) déclarait une pandémie mondiale, tous les gouvernements achetaient des millions de doses de vaccins, et de remèdes antiviraux chimiques prétendument efficaces, puis essayaient de les fourguer à tout le monde. Les 2/3 des infirmiers et infirmières, tout de même méfiants, refusaient de se faire vacciner. Surtout après les 1ères victimes chez les infirmières suédoises....

 

En Suisse, un médecin sur 2 était contre cette vaccination.... pour lui-même et sa famille. Mais parfois la pratiquait sur ses patients. Des millions de francs de vaccins et de médicaments jetés à la poubelle finalement...? Non, les produits seulement. Les francs, eux, sont partis sur les comptes en banque des pharmas... et de quelques autres intervenants probablement.


Et, ce dont on ne parle quasi jamais, mais dont un médecin comme moi sait que cela existe, des victimes d'effets secondaires parfois graves de ce vaccin (comme d'autres), et qui frappent à ma porte 1, 2, 3, voire 4 ans après, parfois au bord du suicide à force de souffrances non reconnues et non soulagées. Parfois, les médecines naturelles parviennent, non sans efforts coûteux, à "récupérer" ces personnes, à leur redonner une santé acceptable. Mais parfois non, ou pas assez.


Restent les yeux pour pleurer, et des consciences à réveiller. Pour que ça ne se reproduise pas.


Or, c'est ce qu'on nous prépare, avec cette nouvelle loi, et en pire ! Grâce à l'aventure H1N1, une partie importante des citoyens, surtout grâce à internet, a pu prendre la mesure du problème des vaccinations, prétendues efficaces et sans danger. Si elles l'étaient, il n'y aurait pas de problème, et aucun besoin de contrainte ou de menace pour que les gens courent se faire vacciner.  Bien conditionnés, certains courent de toute façon.


Mais, en rendant une vaccination obligatoire, on rend toute comparaison scientifique entre vaccinés et non-vaccinés impossible, pour cause d'inexistence des non-vaccinés !!! Or, l'histoire a montré clairement ceci (2 exemples parmi de nombreux autres) :


Aux Philippines au début du 20ème siècle, on a fait de multiples campagnes de vaccinations contre la variole. Résultats : le taux de variole a été multiplié par 6 à 10 (!!!) dans les îles vaccinées, et en particulier à Manille où tout le monde était survacciné, alors que sur l'île philippine de Mindanao, où les habitants avaient refusé d'être vaccinés, l'incidence de la variole était resté identique au point de départ.


En France, "avec la vaccination", la tuberculose a régressé et quasi disparu. Oui mais, ce qu'on ne dit ni ne montre, comme d'habitude :


1/ cette régression avait démarré bien avant l'introduction du vaccin, et était déjà très avancée lors de l'introduction du vaccin.


2/ aux Pays-Bas, où le vaccin n'était pas obligatoire, et où seuls 5 à 10 % de la population s'est fait vacciner volontairement : la régression s'est produite non seulement à la même vitesse qu'en France, mais a abouti à une disparition finalement plus rapide, car il n'y a pas eu les petites remontées momentanées (gommées dans les statistiques usuelles) liées aux campagnes de vaccination telles que pratiquées en France....


Par ailleurs, on nous bassine, malgré les faits ci-dessus et bien d'autres, avec une prétendue protection collective ! Si un vaccin était vraiment efficace et sans danger, le vacciné n'aurait rien à craindre d'un non-vacciné ! Pourquoi alors ce conformisme imposé, cette "chasse aux sorcières", cette suspicion jetée comme par hasard sur les réticents à l'industrie du médicament ?? Une personne, vaccinée ou pas, peut être un porteur sain de microbes. Ils se développent, ou pas, chez d'autres selon leur terrain biologique, leur santé, qui ne saurait pas tenir qu'à la question vacciné ou pas : tant de facteurs de santé interviennent ! Mais la majorité ne sont pas brevetables, donc peu rentables !

 

Combien de personnes savent que les vaccins contiennent pour la plupart des métaux lourds (Mercure, Aluminium), toxiques pour le cerveau, le foie, les reins, la thyroïde etc. ? Et aussi des impuretés génétiques issus des milieux de cultures (pour tous les vaccins viraux) : fragments d'ADN issus d'oeufs, de reins de singes, de foie de singes, de cellules cancéreuses humaines, etc, (tout ceci étant ou ayant été des milieux de culture des virus vaccinaux historiquement)... Etc, etc...


Se référer notamment au livre du Prof agrégé de biologie Michel Georget : " Vaccinations, les vérités indésirables ", éditions Dangles.


Et aux sites internet suivants

 

http://www.wikistrike.com/article-la-puce-rfid-dans-les-vaccins-86646465.html
http://www.youtube.com/watch?v=qyryg2Jckyc
http://www.youtube.com/watch?v=MUNa7SJxEp4
http://www.youtube.com/watch?v=26SSKYG6iWk
http://accord-nature.over-blog.com/article-le-vaccin-pour-la-sterilisation-definitive-de-l-humain-a-ete-teste-et-s-est-revele-efficace-sur-tous-117582270.html
http://www.sylviesimonrevelations.com
http://www.editions-jouvence.com/fr/ouvrages/fiche.cfm?ouvrage=K1443
http://artdevivresain.over-blog.com/article-la-cour-d-appel-de-rennes-reconnait-le-lien-entre-vaccination-et-une-sclerose-en-plaques-115835695.html
http://artdevivresain.over-blog.com/article-la-vaccination-tue-des-millions-d-enfants-dans-le-monde-116776767.html
http://www.bickel.fr/nouveausite/index.php
http://www.infovaccins.ch
http://www.santeglobale.info/category/sante/vaccins
http://www.micheldogna.fr/index.html
http://www.infomicheldogna.net
http://www.lesmotsontunsens.com


Les dizaines de médecins qui ont dénoncé les méfaits des vaccinations, au fil de nombreux livres et articles, n'ont eu aucun procès en diffamation ou calomnie. Même s'ils ont pu commettre, comme moi ce jour peut-être, quelques excès ou de menues erreurs ou approximations, le plus gros de leur argumentation étant très solide et imparable, il était toujours plus simple pour les pharmas de leur couper simplement le plus possible l'accès aux grands medias. Un procès aurait été trop de pub pour le point de vue critique contre les vaccins. Par contre, certains, comme le Professeur Marcel Ferru, Prof de pédiatrie en France, ont vu leur carrière tourner court, après la publication de " La faillite du BCG " (vaccin contre la tuberculose)....

 

Merci de votre attention et de ce que vous pourrez faire.


Dr Philippe Corajod


1635 La Tour-de-Trême


Suisse

 

 

« Post-scriptum : suite à ma prise de position en 2001 dans le cadre d’une campagne de vaccinations visant 11000 enfants et jeunes de ma région (suite à 3 cas de méningite bactérienne), une rumeur a été répandue selon laquelle j’arrêtais ma pratique de médecin. Volonté de nuire délibérée…. Puis, suite à celle que j’ai prise dans le cas de la grippe H1N1 en 2009, j’ai reçu la menace de devoir quitter le canton, ou même la Suisse. Les craintes ne doivent pas être exagérées, mais je constate que des rétorsions existent. INUTILE DE DIRE QU’UN MEDECIN HOSPITALIER OU INSTITUTIONNEL NE PEUT AVOIR MA LIBERTE DE PAROLE, sans risque encore beaucoup plus important… » [Lire aussi ce document que j'ai rédigé.]

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Liberté & démocratie
commenter cet article

commentaires

Bernard Guennebaud 31/08/2013 21:53

Puisque vous parlez de la Suisse, voici un extrait de mon article référencé dans mon commentaire précédent [2] et qui émane de la Suisse [6]:
'' La variole vaincue par la vaccination ! ''
Avec des nuances et des variantes, cette affirmation est répétée sur tous les tons et au plus haut niveau. Elle émane de la Confédération suisse et, plus précisément
1- du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) ;
2- de l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) ;
3- du laboratoire SPIEZ .
 
Les affirmations ne font pas dans la nuance :
« Une campagne de vaccination de l'OMS a permis d'éradiquer la variole de la surface du globe.
Vers 1967, lorsque l'OMS a lancé sa campagne mondiale en vue d'éradiquer la variole, le nombre d'infections à la surface du globe s'élevait encore à 10 à 15 millions.
Après sa campagne de vaccination, l'OMS a déclaré en 1979 que la variole était
éradiquée dans le monde entier. »
 
Comme ce fut simple !!! Néanmoins, comme les auteurs sont quand même informés de ce que fut la très difficile problématique de cette éradication, ils ajoutent :
 
« Les expériences faites lors de la période d'éradication ont montré qu'un système de surveillance rigoureux pouvait interrompre la chaîne de transmission dans la mesure où il est à même de
réagir rapidement aux nouveaux cas de variole, où l'on dispose de l'infrastructure nécessaire à l'isolement des patients et qu'il est possible de pratiquer la vaccination systématique des
cas-contacts. »
 
Le choix du mot expériences laisse sous-entendre qu'il s'agissait d'essais occasionnels et juste pour voir...alors que ce fut essentiel. Le discours se rétablit aussitôt pour affirmer la nécessité
de la vaccination généralisée :
 
« Les modèles épidémiologiques de propagation de la maladie montrent toutefois que vu la situation immunologique qui prévaut actuellement en Europe, la vaccination systématique de l'ensemble
de la population ou au moins de celle se trouvant dans les régions touchées serait nécessaire pour endiguer une épidémie »
 
La conclusion stratégique s'impose alors d'elle-même :
 
« Si une épidémie de variole se déclarait, la population devrait être appelée à se faire vacciner, à éviter les lieux de rassemblements et à respecter les consignes de comportement émises par
l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). »
A noter que la vaccination antivariolique des contacts est la dernière des choses à faire en cas d'importation de variole. J'ai d'ailleurs exposé le problème dans des vidéos [7].
[6] http://www.labor-spiez.ch/fr/dok/fa/pdf_f/pocken_f_11_09.pdf
[7] http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2013/04/04/26834641.html

Bernard Guennebaud 31/08/2013 14:11

Puisque vous citez l'exemple de la variole aux Philippines je me permets de signaler l'article que j'ai mis en ligne à ce sujet [1] et qui vient en complément d'un autre article [2] sur les échecs
de la vaccination antivariolique au cours de la campagne d'éradication (et avant).

Il est possible aujourd'hui de donner une explication à ces échecs répétés. S'ils furent cuisants pour les experts et les autorités, ils furent surtout catastrophiques pour les populations :
la superposition à quelques jours près de la vaccination antivariolique avec un virus capable de se répliquer et d'une contamination sauvage déclenche ou aggrave la variole même chez des personnes
précédemment immunisées (ancienne variole ou ancienne vaccination). Ce que je nomme et propose d'appeler ''l'effet Buchwald'' du nom d'un médecin allemand qui en avait fait état le 2 février 1970 à
la télévision nationale allemande au moment de l'épidémie d'importation de Meschede (20 cas confinés dans l'hôpital).

Cette hypothèse (qui pour Buchwald était une certitude) est aujourd'hui confirmée par les expérimentations sur des singes (voir mon article [3] sur cette question). Il était d'ailleurs inutile
d'attendre ces expérimentations comme le confirme les observations faites au cours de la campagne d'éradication (mon article [4]). De plus, la mère Michu de 1870 avait déjà très bien compris le
problème comme le confirment les rapports d'experts de l'époque [5] qui reconnaissent l'existence d'une rumeur publique à ce sujet alors qu'ils en niaient bien sûr les fondements …

[1] http://p1.storage.canalblog.com/14/40/310209/69981297.pdf
[2] http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2011/09/26/22157871.html
[3] http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2012/01/03/23148650.html
[4] http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2012/02/03/23430717.html
[5] http://p5.storage.canalblog.com/56/75/310209/68965169.pdf

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA