Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 00:30
Bonne nouvelle dans tout ce marasme et ce champ de ruine créé de toutes pièces par les vaccins pourrait-on dire: des victimes se mettent à intenter des actions en justice.

 

Selon nous, il serait toutefois utile d'élargir les cibles de ces actions sans se limiter au seul laboratoire fabricant car il est évident que les praticiens qui administrent aveuglément ces substances au mépris du serment qu'ils ont prêté (Primum non nocere) portent une responsabilité écrasante dans la poursuite de ce scandale qui a tout de même commencé il y a déjà 7 ans (en 2006)!

 

TF1 avec l’AFP. Dimanche 24 novembre 2013

 

Gardasil : des avocats annoncent plus d’une vingtaine de plaintes à venir

 

 

Alors qu'une jeune femme attaque en justice le laboratoire Sanofi Pasteur MSD qui commercialise le vaccin Gardasil, d'autres plaintes pénales devraient être déposées, annoncent plusieurs avocats ce dimanche.

 

C'est peut-être le début d'un nouveau scandale sanitaire. Après une première plainte déposée vendredi, un cabinet d'avocats parisiens, qui défend trois jeunes filles victimes d'effets néfastes présumés de la prise de Gardasil, a annoncé dimanche vouloir déposer "trois plaintes pénales d'ici quinze jours" contre le laboratoire produisant le vaccin contre le cancer du col de l'utérus. Parallèlement, l'avocat de la première plaignante a annoncé sur Le Point qu'une vingtaine de familles de jeunes victimes allaient bientôt porter plainte.  

 

"Les plaintes vont être déposées à Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour blessures involontaires mais aussi pour des infractions connexes comme la publicité trompeuse et la prise illégale d'intérêts", a déclaré l'avocate Camille Kouchner à l'AFP. "Ces jeunes filles souhaitent que la justice se saisisse de leurs plaintes, afin qu'une enquête permette de constater le lien de causalité entre le vaccin et ces effets secondaires graves qui vont au-delà de la sclérose en plaques", ajoute-t-elle.

 

Maladie de Verneuil et polymyosite 

 

Selon le cabinet, deux jeunes filles ont pris le vaccin en 2008 et la troisième en 2010. Domiciliées aujourd'hui à Marseille, Toulon et dans l'Aisne et âgées entre 20 et 25 ans, elles souffrent pour d'eux d'entre elles de la maladie de Verneuil (maladie chronique de la peau) et la troisième de polymyosite (maladie qui touche le système musculaire et qui le paralyse petit à petit).

 

La plainte pourrait concerner davantage de victimes présumées car, selon le cabinet, "des témoignages de jeunes filles victimes du Gardasil se multiplient (...) dans ce qui semble s'annoncer comme un nouveau scandale sanitaire". Un avis partagé par Marie-Océane qui a porté plainte pour "atteinte involontaire à l'intégrité de la personne humaine". Dimanche, le laboratoire Sanofi Pasteur MSD a démenti tout lien entre le Gardasil, son vaccin contre le cancer du col de l'utérus et la survenue de cas de sclérose en plaques.

 

Des précédents

 

L'utilité du vaccin contre le cancer du col de l'utérus fait débat en France, où des patientes ont déjà saisi des commissions régionales d'indemnisation des accidents médicaux, pour des effets secondaires liés selon elles au Gardasil, lancé en 2006.

 

Source: TF1 avec l'AFP

 

Il est évident que le scandale du Gardasil (mais on pourrait évidemment inclure aussi le Cervarix) est loin de se limiter à la France, même si on peut s’attendre à ce que des pseudo-experts se répandent dans la presse prochainement pour nous refaire le coup du scandale du vaccin anti-hépatite B  qui n’aurait soi-disant suscité la polémique qu’en France (comme le nuage de Tchernobyl qui lui avait épargné la France miraculeusement !)

 

En France, le Ministre Xavier Bertrand porte une responsabilité écrasante, ayant personnellement accéléré le remboursement du Gardasil. Il a courageusement toujours refusé de s’en expliquer face caméra :

 

 

Son successeur, la brillante Roselyne Bachelot, ancienne visiteuse médicale, avait elle aussi flatté Sanofi Pasteur en félicitant le Gardasil pour le Prix Galien (qu’avait d’ailleurs aussi reçu le Vioxx qui avait fait plus de 55 000 décès rien qu’aux USA et avait fini par être retiré du marché ce qui est un sort tout à fait probable pour le Gardasil) :

 


 

Chez nous, en Belgique, la Ministre Onkelinx avait généreusement élargi l’âge de remboursement des vaccins HPV à 18 ans dans le cadre de son très efficace « plan Cancer ». Le Gardasil a déjà été administré à des dizaines de milliers de jeunes femmes dont les parents ont sans doute naïvement assimilé la gratuité au bienfondé. En Flandre, c’est le Gardasil qui est offert gratuitement (quel cadeau !) aux jeunes filles dans le cadre scolaire, là où la Communauté française a opté, histoire de ne pas faire de jaloux, pour le Cervarix de GSK, une Communauté française qui a pour Ministre de la Santé Mme Laanan dont deux sœurs travaillent chez GSK sans qu’elle l’ait jamais publiquement fait savoir depuis son entrée en fonction.

 

Si toutes les victimes du Gardasil (et plus largement de ces vaccins) établissaient la connexion et attaquaient les fabricants ET LES MEDECINS vaccinateurs sur base des données les plus accablantes (par exemple le risque de stérilité définitive qui affecte déjà sans doute des centaines de filles vaccinées sans qu'elles s'en soient encore rendu compte vu qu'elles sont sous pilule pour beaucoup), il est évident que ces firmes devraient fermer définitivement leurs portes sous le gouffre financier que cela représenterait et que les médecins n’oseraient plus jamais piquer comme ils le font à la manière de robots.

 

Ne manquez pas non plus un de ces messages altruistes d'avertissement des victimes du Gardasil. Si elles sont tombées dans le panneau au péril de leur santé et parfois de leur vie, ne faites pas de même, par respect pour elles et pour vous!

 

 

A toutes les victimes: pensez aussi à exiger via les procédures judiciaires tous les documents confidentiels de pharmacovigilance relatifs au Gardasil. Ces documents existent bel et bien et sont transmis aux Agences nationales et européenne des Médicaments sous le sceau de la confidentialité, au nom du "secret commercial". Nous avons pourtant apporté la preuve indubitable sur ce site que non seulement ces documents existent bel et bien mais aussi que leur contenu est éminemment différent des seuls petits effets secondaires anodins que les officiels daignent vous avouer quand il s'agit de vous convaincre de vous faire vacciner!

 

Ex: l'ONE qui affirme en Belgique qu'il n'y a pas de complications graves des vaccins et ne parle que de douleur et rougeur au point d'injection. La réalité? Plus de 800 effets secondaires possibles dont des dizaines de décès, des cas d'autisme, de scléroses en plaques, de diabètes de type 1, de mort subite du nourrison et bien d'autres horreurs listés par les fabricants eux-mêmes dans ces documents confidentiels...Indignez-vous comme aurait dit Stéphane Hessel car ici il y a vraiment plus que de quoi!!!!!

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Col de l'utérus-HPV
commenter cet article

commentaires

Docteur X 28/11/2013 01:03

On pourrait faire une étude très simple.
On sait que les infirmières et les étudiants en médecine sont contraints à la vaccination contre l'hépatite B.
C'est donc une population nettement plus vaccinée que la moyenne.
Il suffirait de voir si les maladies auto-immunes sont sur-représentées chez eux.
Dans mon expérience personnelle, les seules maladies auto-immunes chez mes patients concernnent des infirmières, ce qui peut fausser mon jugement...
J'ai retrouvé un article d'agoravox de 2008 qui peut en interesser plus d'un:
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/un-scandale-encore-plus-grand-que-37482
Il reste plus que jamais d'actualité, puisqu'on vaccine toujours nos enfants contre l'hépatite, le plus souvent à l'insu de leur plein gré...et de celui de leurs parents ignorants.

visiteuse 27/11/2013 23:13

C'est tout à fait exact cette absence de comparaison entre vaccinés et totalement non vaccinés ! J'entendais moi par non vaccinés "non vaccinés" avec le vaccin spécifique sur lequel porte la
comparaison, c'est la procédure normale des groupes contrôles, qui effectivement sont toujours, de manière générale, polyvaccinés.
Je n'étais pas étonnée de lire qu'on constatait une plus grande fréquence de MAI et d'allergies chez les adolescents d'auj, les causes ne sont pas à chercher bien loin. ;-)

Visiteuse 27/11/2013 21:16

Et Sanofi qui nie et campe fermement sur ses positions...Pas de lien ! Qui s'en étonne ?

Ce qui est ballot c'est que la littérature médicale, elle, n'est pas du tout aussi formelle.

On a cette étude ci qui reporte 5 cas de démyélinisation du système nerveux central suite au Gardasil et pour laquelle les auteurs concluent qu'il faudrait mener une autre étude prospective de cas
témoins pour obtenir plus d'informations. Ils avancent une explication possible : la puissante immunogénicité des pseudo particules virales vaccinales pourrait induire ces réactions auto
immunes.
Pas rassurant.

Et puis on a une autre étude de suivi intéressante aussi car elle explique selon quelle méthodologie sont pris en compte les effets indésirables : prendre en compte la prévalence de telle maladie
dans une population donnée (groupe cible donc) et étudier si, dans la population cible vaccinée, l'occurrence de la maladie est alors plus élevée; ce qui constituerait donc un signal d'effet
secondaire. L'étude a d'ailleurs précisé que les maladies auto immunes et allergiques sont plus fréquentes dans la population adolescente, mais ce qui est parlant est cette phrase :

However, this is a difficult challenge, given that in most countries baseline rates of diseases occurring in the targeted age group are not known.

en d'autres termes, dans la plupart des pays, les taux de référence des maladies survenant dans le groupe d'âge ciblé ne sont pas connus.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X09014443

Difficile dès lors d'affirmer qu'il n'y a pas de lien de causalité entre le vaccin et l'effet secondaire en se basant simplement sur le fait qu'il y a autant de MAI dans une population de même
tranche d'âge non vaccinée !

Sans compter la très large sous notification des ES bien connue...

Conclusion, Sanofi coupe tout seul la branche sur laquelle il est assis.

Initiative Citoyenne 27/11/2013 22:54



En + de 200 ans de temps les études officielles n'ont jamais comparé des vaccinés à des non vaccinés (0 vaccins) avec comparaisons aussi "en étages": vaccinés avec divers vaccins, vaccinés avec
un vaccin et vaccinés avec 0 vaccins et voir en fonction de ce gradient, la santé globale à court, MOYEN ET LONG TERMES sur tous les paramètres de santé imaginables, ça ce serait de la vraie
Science, mais ils savent que ce serait la fin des vaccins et ils espèrent juste retarder au maximum l'éclatement de la bulle vaccinale qui tôt ou tard, comme toutes les bulles, finira par
exploser....



Docteur X 25/11/2013 11:28

Je dois beaucoup à Madame Bachelot.
C'est elle qui m'a mis la puce à l'oreille en 2009: elle en faisait vraiment trop.
Grâce à elle, j'ai rencontré Sylvie Simon et Initiative Citoyenne.
Depuis, je ne vaccine plus que pour ce qui est obligatoire, et avec parcimonie.
Cette femme est un chef d'oeuvre de bêtise et de vénalité.
Qu'elle crève en enfer, avec tous ceux qu'elle représente.
Mais qu'avant ça, elle soit traduite en justice et lourdement condamnée, pour crime contre l'humanité.
Parce que quand même, la bêtise n'excuse pas tout.

Éric G. Delfosse 25/11/2013 01:47

Yesssss !
Que dire de plus ?
Je croise les doigts pour que toutes les victimes soient reconnues et indemnisées !

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA