Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 22:31

C'est en somme l'attitude de beaucoup de médecins, à en croire le journal médical belge "Le généraliste" puisque, dans son édition du 28 octobre 2010 (n°984), on peut notamment y lire:

 

" D'après une étude grecque publiée l'année dernière, 97% des professionnels de la santé seraient convaincus de l'utilité de la vaccination contre la grippe, mais 29% seulement l'envisageraient pour eux-mêmes. Les raisons majeures qu'évoquent les répondants pour expliquer leur réserve étaient l'impression de ne pas courir un risque personnel de grippe sévère et des doutes sur la sécurité du vaccin."

 

 

Ce que ces données signifient est évident:

 

3 médecins sur 4 (au moins) doutent de l'utilité et de la sécurité du vaccin anti-grippal...

Ils ont compris que le risque officiellement attribué à la grippe est gonflé/exagéré et le risque d'effets secondaires du vaccin sous-estimé.

 

C'est pourquoi, fort logiquement, ils répugneraient à le recevoir eux-mêmes mais, comme il existe une "ligne corporatiste" exactement comme la fameuse "ligne du parti" existe en politique, les médecins préfèrent ne pas faire de vague professionnellement parlant. Et le recommandent aux soi disant "patients à risques".

 

Et de fait, il y en aura toujours pour estimer que ce n'est pas encore assez, qu'il faut "faire du chiffre" pour atteindre les "lignes maginot" imposées par l'OMS, sans cesse relevées:  ainsi, les objectifs de l'OMS pour 2006 étaient une couverture vaccinale de 50% alors qu'ils étaient, 4 ans plus tard (en 2010), de 75%!

 

En Belgique par exemple, le Pr Pierre Van Damme (UZ Anvers), expert notoirement lié aux divers fabricants de vaccins dont GSK, reçoit encore une tribune dans la revue "Le Généraliste" pour affirmer: "Cela ne doit pas nous empêcher de porter notre attention sur les recommandations qui existent depuis longtemps, car elles n'ont pas encore été assez respectées."

 

Le même professeur réaffirme d'ailleurs sans ambiguïté la volonté de vaccination mondiale généralisée de l'OMS en répondant à une question, un peu plus loin, dans la même édition:

 

"Pourquoi l'OMS estime-t-elle suffisante une couverture vaccinale de 75% chez les plus de 65 ans?"

 

PVDamme: "Les objectifs doivent être réalisables. Atteindre une couverture de 75% en 2014 est déjà très ambitieux. De plus on sait qu'une couverture de 75% ne fait pas seulement tomber considérablement la morbidité et la mortalité, mais qu'elle endigue également la transmission du virus: l'immunité de groupe a son importance. Si nous atteignons cet objectif, il sera envisageable d'en viser d'autres, plus élevés, vers 2018-2020."

 

 

 

En Pologne, le Dr Ewa Kopacz, ministre de la santé, avait estimé, dans un discours historique devant le parlement, qu'en tant que médecin, elle ne voulait pas conseiller à ses patients et à fortiori aux citoyens polonais un médicament qu'elle ne voudrait même pas donner à sa propre mère.

 

La même ministre avait aussi expliqué pourquoi elle avait refusé de signer le contrat de vaccins H1N1: parce que son service juridique y avait relevé pas moins de 20 clauses illégales! Un contrat qui est pourtant exactement le même que celui que nos dirigeants européens ont signé (en France, Belgique, etc)...

 

Elle avait du reste dénoncé les pressions scandaleuses dont elle avait fait l'objet et a dit avoir refusé de négocier "avec un révolver contre la tempe" devant le Conseil de l'Europe à Paris, en janvier 2010.

 

Les experts qui appellent aujourd'hui à une banalisation et à une extension de la vaccination antigrippale annuelle sont exactement les mêmes que ceux qui ont encouragé à la vaccination H1N1 de l'an dernier. Les mêmes, encore et toujours, ceux qui sont liés à l'industrie (ceux qu'on appelle les "leaders d'opinion") et ne peuvent donc pas dire le contraire. CQFD

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Grippe saisonnière
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA