Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 21:15

loup-qui-se-leche-les-babines.jpg

Nous avions déjà plus d'une fois évoqué le cas de cette firme, Medicago, implantée au Canada, et avec laquelle le Ministère américain de la Défense a des accords pour produire en masse et très rapidement des vaccins antigrippaux pandémiques "à base de plantes"- en réalité, des vaccins transgéniques standards avec tous les risques qui vont de pair, mais un faux vernis naturel dans un contexte où l'image de la vaccination se dégrade de plus en plus et à juste titre. Les belles plantes de Medicago sont en réalité des plants de tabac et à ce propos, il faut savoir que le cigarettier Philip Morris est actionnaire de Medicago à raison de 33%. Comme par hasard, c'est le marché chinois que Medicago et surtout Philip Morris visent en priorité....

 

pHILIP-MOris--medicago-et-la-chine-aux-vaccins-.JPG

 

Le 25 septembre 2012 (la date ayant ici toute son importance!), voici quelques extraits extrêmement révélateurs qu'on pouvait lire dans un article sur le site de Business.financialpost.com:

 

« Une entreprise canadienne a uni ses forces au géant de la cigarette Philip Morris dans un projet inhabituel pour vendre des vaccins contre la grippe à l'immense marché chinois, une étape potentiellement majeure pour la science controversée de la production de médicaments à base de plantes. »

 

chapeau chinois gm

« Medicago Inc. a annoncé mardi qu'il a concédé son système de fabrication d'un vaccin à base de plants de tabac à Philip Morris Products SA, qui va se développer, tester et, il l'espère, conquérir le marché des produits en Chine, où la firme vend déjà un produit très différent - les cigarettes Marlboro. »


« Nous avons maintenant un pied en Chine avec une très grande palette de 100 entreprises fortunées à nos côtés. . . Ce n'est pas rien. »


« Medicago a reçu des financements et des investissements au cours des dernières années de la part du Ministère américain de la Défense, du Genopole français d’Evry, et de Mitsubishi Tanabe Pharma Corp du Japon, avec des essais en cours à la fois pour son vaccin pandémique et pour le vaccin saisonnier. »


« L'accord avec Philip Morris est une porte d'entrée dans un marché largement inexploité pour les vaccins qui devrait décupler dans la plus grande nation du monde au cours des prochaines années, a déclaré Andy Sheldon, chef de la direction de Medicago. »

 

 « En vertu de l’accord conclu avec Philip Morris, ce dernier produirait des vaccins selon le procédé de fabrication de Medicago, conduirait des essais cliniques et obtiendrait les autorisations règlementaires, une procédure qui pourrait prendre plusieurs années selon ce qu’a dit Iro Antoniadou, porte-parole du groupe international Philip Morris qui a déclaré dans un e-mail qu’il était « prématuré de commenter le timing ou d’autres spécificités à ce stade. »

 

« Philip Morris espère accroître sa présence en Chine  où il y a 320 millions de fumeurs et un million de morts annuelles liées au tabac. »

 

« L’accord sur les vaccins antigrippaux, qui est intervenu 4 ans après que Philip Morris ait commencé à investir dans Medicago, a suscité une certaine indignation au sein du mouvement anti-tabac canadien. »


« Neil Collishaw, de l’Association Médecins pour un Canada sans fumée, a rappelé que Philip Morris est le deuxième plus grand cigarettier du monde et que ce genre de partenariat est surtout une bonne affaire en termes de relations publiques, visant à mieux masquer leur politique odieuse habituelle qui consiste à créer une addiction et à empoisonner leurs clients. »


« Pour M. Sheldon, cet accord avec Medicago est une sorte de coup de pouce fort utile pour le secteur des biotechnologies, à un moment où il est plus difficile de trouver des investisseurs. »


« Nous utilisons cet argent pour fabriquer des produits qui pourraient finalement sauver des millions de vies a-t-il dit et donc nous sommes parfaitement à l’aise avec ce choix. »

 

« Medicago ne modifie pas génétiquement les plantes de tabac mais injecte de l’ADN en leur sein, de façon à produire une protéine qui servirait à protéger contre la grippe. »

« La « promesse » de Medicago est d’ainsi pouvoir produire des vaccins plus rapidement, et à moindre coût, par rapport aux techniques conventionnelles. Une usine en Caroline du Nord, construite avec un financement de 21 millions de dollars, a déjà pu produire 10 millions de doses de vaccins en un très bref délai, a déclaré M. Sheldon. »

 

« Un vaccin contre la grippe aviaire H5N1, qui avait suscité des inquiétudes quant au risque de pandémie- pourrait être sur le marché d’ici 2013 avec, quelques années après, également un vaccin contre la grippe saisonnière, a-t-il encore ajouté. »

 

Nous sommes en 2013, le virus H7N9 a émergé en Chine et des centaines de millions de dollars ont déjà été investis dans les préparatifs de Medicago à l'autre virus aviaire H5N1... peut-on imaginer une seule seconde que tout cela l'a simplement été "au cas où", avec si peu de garanties de retour sur investissements??

 

Radio Canada signalait ce jour ceci aux sujets des derniers préparatifs de cette firme Medicago, visiblement liée au complexe militaro-industriel:

 

Vaccin contre le virus H7N9 élaboré à Québec :

 

piqure.JPG

Vaccin contre la grippe (Ottawa)

 

La société biopharmaceutique de Québec Médicago affirme avoir produit avec succès un nouveau vaccin candidat qui pourrait protéger contre le virus H7N9, à l'origine de l'éclosion actuelle de grippe en Chine.

 

Medicago est au stade des études sur des animaux et n'a besoin que de la séquence génétique du virus de la souche virale pour accélérer le processus de conception du vaccin.

 

Medicago serait la première société à produire ce type de vaccin candidat contre cette souche au potentiel pandémique. Les fabricants actuels de vaccins antigrippaux à base d'œufs peuvent prendre jusqu'à six mois pour produire un vaccin contre une nouvelle souche.

 

Jusqu'à maintenant, 130 cas d'infection au H7N9 ont été signalés, essentiellement en Chine, et 31 personnes en sont décédées.

 

Hier, le 8 mai, la presse canadienne signalait que l'action en bourse de Medicago avait  déjà bondi de 15% rien qu'en une seule journée. Il faut dire que selon des représentants de Medicago, plusieurs gouvernements auraient déjà pris contact avec eux en vue d'acquérir des vaccins pandémiques. En d'autres termes, absolument AUCUNE leçon n'a été tirée du scandale du H1N1 et les autorités des différents pays sont d'ores et déjà prêtes à tout recommencer et à réacquérir à grand frais des vaccins expérimentaux, produits en seulement 14 jours (!) pour toute leur population!

 

(*) La belle photo du loup qui se lèche les babines provient du beau site suivant:

http://wolfen.skynetblogs.be/images-loups/

 

Le contenu de cet article, à très peu de choses près, a été publié sous le titre "H7N9: le virus d'un heureux hasard pour Medicago & Philip Morris?" sur Agoravox.

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Pandémies à gogo
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA