Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 20:51

Une dépêche Belga du samedi 22 octobre dernier, était reprise sur le site de la RTBF sous le titre: " Un enfant soigné à l'homéopathie décède, les parents inculpés."

 

Son contenu, ainsi que ce titre constituent un exemple typique de manipulation médiatique. La "recette" d'une telle manipulation consiste en fait à mêler des choses qui n'ont rien à voir comme le contenu suivant en atteste: on mêle, en effet subtilement, l'attitude délictueuse de parents (coups, malnutrition) avec le choix d'une médecine (assimilée elle aussi à de la maltraitance) puis on mélange homéopathie avec "des infusions de fenouil" et on oublie SURTOUT soigneusement au passage, tous les décès d'enfants qui surviennent suite aux effets secondaires des médicaments et des vaccinations, préconisés par une allopathie dogmatique et autoritaire qui ne se remet jamais ou si peu en question.

 

homeopathie-big.jpg

  

[Texte repris sur le site de la RTBF Info]

 

"Un couple italien dont le fils de trois ans est décédé après avoir été soigné uniquement par homéopathie, a été inculpé pour meurtre, ont rapporté samedi des médias italiens. L'enfant, semble-t-il, présentait des signes de malnutrition et son corps était couvert de bleus.

 

Luca Monsellato souffrait selon ces médias d'une pneumonie, de maux de ventre et de chute des cheveux, mais son père Marcello, qui exerçait à Ferrare (nord) en se présentant comme spécialiste d'orthopédie et d'homéopathie, ne l'a soigné qu'avec des remèdes homéopathiques, notamment en dernier des infusions au fenouil.

 

Il a finalement été transporté jeudi matin à l'hôpital, où il est décédé peu après son admission.

 

Le magistrat instructeur Alberto Santacatterina a inculpé les parents pour "absence de soins spécialisés à leur enfants, en dépit de (l'existence de symptômes) durables, sérieux et inquiétants", selon La Repubblica.

 

D'après le journal, l'enfant présentait des signes de malnutrition et son corps était couvert de bleus.

 

L'affaire a causé une vive polémique en Italie autour de la pratique de l'homéopathie, Marcello Monsellato n'étant pas enregistré officiellement comme homéopathe, tout en affichant cette spécialité."

 

Ce genre de « montage médiatique » est assez scandaleux car il n’existe aucun écho similaire des enfants décédés dans l’indifférence générale de mort subite post-vaccinale ou de ceux restant handicapés à vie suite à tous ces cocktails vaccinaux administrés en bas-âge. Pourtant, les vaccinations pourraient alors tout autant être considérées comme une forme de maltraitance.

 

En réalité, on se sert ici d’une situation particulière pour tenter de généraliser et de dénigrer une médecine concurrente. On tait le fait que ceux qui se soignent à l’homéopathie consomment souvent moins de médicaments chimiques, sont plus autonomes et qu’ils savent dans l’immense majorité des cas où se situent les limites de la méthode qu’ils utilisent. On fait aussi passer les traitements officiels comme beaucoup plus sûrs et efficaces qu’ils ne le sont.

 

Car ne l’oublions pas : en France, selon Wikipedia, la fourchette des décès annuels dus aux effets des médicaments s’échelonne entre 13 000 et 34 000 morts, qui surviennent cependant sans faire l’objet de tels communiqués sensationnels.

 

Et ce qui nous confirme complètement dans cette analyse de ce deux poids, deux mesures est l’attitude du médecin et eurodéputé français du PPE, Philippe Juvin, qui, au cours d’un symposium sur la pharmacovigilance au Parlement européen auquel certains d’entre nous ont assisté en janvier 2010, a répliqué au pharmacologue espagnol Dr Laporte qui déplorait publiquement « l’épidémie silencieuse des effets secondaires des médicaments », que « Ce discours là, on peut se le tenir mais, entre spécialistes (et donc pas devant le public). ».

 

Les effets secondaires des médicaments classiques (et donc aussi les décès qu’ils entraînent, y compris les décès d’enfants) ont donc fort peu de chance de faire l’objet d’un même traitement médiatique, là où Mr Juvin trouve probablement fort normal que le cas de cet enfant maltraité par des parents qui, hasard des choses, utilisaient aussi de l’homéopathie, soit mis à ce point en avant dans la presse européenne...

Mais il faut dire que la RTBF a donné l'exemple en trouvant par exemple, assez de disponibilités, pour diffuser à deux reprises une longue émisison sur "les risques de l'homéopathie" (là où les très courts reportages n'évoquent les effets secondaires des vaccins que pendant quelques secondes, dans le meilleur des cas...cherchez l'erreur!!)

 

La lettre du Médecin et sans doute aussi le Journal du Médecin, ont d'ailleurs, sans surprise, déjà fait leurs choux gras de cette affaire italienne mais il faut dire que l'indépendance de ces supports par rapport à l'industrie pharmaceutique concurrente est loin d'être avérée (pour le dire pudiquement!). Dans le même esprit, La Lettre du Médecin s'était d'ailleurs empressée, il y a peu, d'attribuer le décès du fondateur d'Apple; Steeve Jobs à ce qu'ils qualifiaient de "patamédecines" tout en y mêlant des éléments de sa vie privée destinés à associer ainsi de façon malhonnête "le choix d'une thérapie" avec le fait d'avoir "une vie privée droite".

Mais c'est oublier (volontairement) là le fait que d'après les chiffres officiels (parus dans Clinical Oncology), l'"efficacité" des chimiothérapies anti-cancer ne dépasse pas les 2,2%, dans le meilleur des cas (et encore, pour ce qui est des chiffres de "survie à 5 ans"), quand ce n'est pas moins, voire 0%!

Sans doute que ce portrait biaisé et orienté de Steeve Jobs répondait également à la volonté d'enjoliver le portrait de son concurrent très vaccinaliste, Bill Gates, dont on retrouve décidement tellement souvent le nom derrière toutes sortes de campagnes de vaccinations partout dans le monde...

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Pluralisme thérapeutique
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA