Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 00:35

Hier, le 20 octobre 2009, la Lettre du Médecin assimilait Initiative Citoyenne à une secte.

 

C'est pourquoi, nous leur avons fait parvenir le même jour, un droit de réponse en bonne et due forme. Vous pouvez lire ce droit de réponse ICI.

 

Passage incriminé  (LdM, 20/10/09 N° 301, 4° année) :

 

« Un cinquième décès des suites de la grippe A/H1N1: la LdM ne publiera plus ces communiqués.

Le Commissariat interministériel Influenza a publié un de ses communiqués détaillés habituels sur le décès d'une cinquième victime de la grippe A/H1N1. La Lettre du Médecin a décidé de ne plus publier ces communiqués et de ne plus faire état, un par un, des cas de décès, pour ne pas embrayer sur une dérive de l'information de la part des pouvoirs publics. Une panique aux effets d’ailleurs très paradoxaux, puisqu’elle redonne du poil de la bête à la secte des anti-vaccinateurs, défendus publiquement par le très médiatisé avocat Georges-Henri Beauthier. »

 

A lire aussi, l'article paru le 31 octobre 2009 dans la DH, sous la plume de Rosetta Flochon et intitulé "Grippe A/ H1N1: Faut-il ou non se faire vacciner? "

Ainsi, 11 jours après notre lettre au rédacteur de la Lettre du Médecin, paraissait un article qui stipulait notamment que "Elles sortent les griffes à l’évocation des mots secte et fantasmes qui ont été prononcés à propos de leur action. Marie-Rose Cavalier, Muriel Desclée et Sophie Meulemans ne sont pourtant pas des illuminées. Leur discours en atteste, tout comme l’épais dossier, truffé de références scientifiques, avec lequel elles viennent – rejointes par deux médecins – d’assigner l’État belge en justice pour contester le vaccin et la vaccination contre la grippe A/H1N1."

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article

commentaires

guy 23/10/2009 04:05


ce genre de réaction n'est pas trés étonnante:
les gouvernements qui ont dépensé sans compter pour mettre en place leur plan de vaccination de masse ne supportent pas qu'on leur coupe l'herbe sous le pied....et qu'on dévoile leurs
mensonges.
en france,bachelot,la sinistre de la santé a piqué sa crise à propos de ceux qui dénoncent les dangers d'un "vaccin" farci d'adjuvants:

jeudi 22 octobre 2009 à 06:44

Face au refus massif du vaccin H1N1 par le personnel médical à l'hopital de Timone à Marseille et à la mort éventuelle de ce vaccin, Roselyne Bachelot dévoile sa face fasciste et menace tous les
contestaires de ce vaccin. " C'est vrai qu'à certains moments on a pu laisser le champ libre à un certain nombre de messages nocifs et malfaisants et sans en faire la publicité, il suffit d'aller
sur certains sites pour être catastrophé devant ce qui circule, devant la bêtise, et l'ignorance qui sont véhiculées par un certains nombre de groupuscules et nous les
connaissons..."..............fermez le ban!


Géraldine F 23/10/2009 02:37


Idem pour moi! Je ne suis pas étonnée de cette réaction. J'en ai pris l'habitude. 15 ans d'erreur de diagnostique m'ont volé ma jeunesse. Et pour justifier leurs limites et leur incompétence, on
m'envoyait chez le psy! J'espère qu'à l'issue de ce procès, leur arrogance sera quelque peu recadrée et qu'en tout cas, ils vous accorderont un droit de réponse. Cela est la moindre des choses.


Bambou254 22/10/2009 14:49


Je suis furieuse d'apprendre qu'on soit traité de secte parce qu'on défend un point de vue différent! Il y a de quoi porter plainte pour insulte !


                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA