Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 21:23

29 juillet 2011 (The Independent)

 

Le gouvernement irlandais envisage une refonte du système des prestations en faveur des enfants où l'argent serait réorienté vers la santé et l'éducation, écrit Anita Guidera.

 

La Ministre de la Protection Sociale, Joan Burton, a déclaré qu'au Brésil et au Mexique, les transferts d'argent sont conditionnés à une fréquentation scolaire régulière, à la réalisation des vaccinations infantiles ainsi qu'à l'achat de livres scolaires.

 

Ce genre de système de paiement conditionnel (système TDC) est donc fonction des actions du bénéficiaire de telles allocations. Les critères en vigueur dans différents pays comprennent la garantie que les enfants sont inscrits à l'école et qu'ils ont reçu les vaccinations.

 

Mme Burton a précisé à la Summer School Mc Gill que près de 600 000 familles perçoivent des allocations familiales pour 1, 2 million d'enfants.

 

"Si cet argent (des allocations) contribuait aussi à l'amélioration du système scolaire et à des soins de santé de meilleure qualité, vous arriverez au bout du compte à un meilleur système éducatif mais également, vous donnez ainsi aux personnes issues de familles moins favorisées, un bien meilleur départ dans la vie." a-t-elle dit.

 

Source: The Independent

 

 

Ce genre de mesures scandaleuses est exactement du même type que celle envisagée en Nouvelle-Zélande, que nous avions déjà dénoncée.

 

En Nouvelle-Zélande, c'est justement suite à ce type de mesures qu'un collectif, assez similaire à Initiative Citoyenne et appelé " NO Forced Vaccines" s'est constitué, en avril dernier.

 

Il est certain que l'étau se ressert de plus en plus et que si le public ne réagit pas très vite et très fort à ce genre de chantage inacceptable, celui-ci s'étendra bientôt à d'autres: retraités, chômeurs, etc

 

Plutôt que d’accepter la réticence croissante (et d’ampleur mondiale) du public vis-à-vis de la vaccination, les autorités ont décidé de lui forcer la main de façon tout à fait anti-démocratique.

 

Mais surtout, ce genre de chantage est la seule (fausse) réponse que les officiels ont trouvée à un débat scientifique qui les accable et qu’ils veulent à tout prix éluder.

 

En rendant ainsi ces vaccinations obligatoires pour la survie financière des familles, les officiels espèrent en fait faire coup double : premièrement, éviter une contestation populaire virulente (car ils prétendront que ce n’est pas strictement obligatoire) et deuxièmement, essayer de faire oublier que ce sujet fait l’objet d’une très importante controverse scientifique depuis plus de 200 ans.

 

 

 

 

 

Non-aux-vaccinations-obligatoires.jpg

SssSSSSSSSource: The IndependentSource: The Independent

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Liberté & démocratie
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA