Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 21:11

livre-vaccines-illusion.JPG

Suite au nombre croissant des préoccupations quant à la sécurité des vaccins, notre société a fini par se polariser entre, d’un côté les vaccinalistes convaincus, et de l’autre les opposants aux vaccins. Dans le débat sur la sécurité des vaccins nous avons malheureusement perdu de vue un problème plus important encore, à savoir que le fait d’utiliser les vaccins élimine nos chances de pouvoir mettre au point une  prévention naturelle de la maladie.

 

Ecrit par une immunologiste, « VACCINE ILLUSION » nous explique pourquoi les vaccins ne peuvent nous donner une immunité durable par rapport aux différentes maladies et pourquoi ces vaccins mettent en danger notre immunité naturelle, ainsi que notre santé.

 

Introduction au nouveau livre de Tetyana Obukhanych (PhD en immunologie de l’Université de New York. 22.03.2012)

 

Je connais plusieurs médecins et même quelques pédiatres qui n’ont plus recours aux vaccinations. Cependant je n’ai pas encore eu la chance de rencontrer un thérapeute de mon genre, à savoir un scientifique faisant partie de la recherche biomédicale officielle qui ne considère pas les vaccins comme la plus importante invention de la médecine.

 

Je n’aurais jamais imaginé me retrouver un jour dans la position que j’occupe aujourd’hui et surtout pas dans les débuts de ma recherche et de formation en immunologie. A cette époque le principe de la vaccination m’enthousiasmait, comme c’est d’ailleurs le cas pour tous les immunologistes. Cependant, après des années de recherche en immunologie, après avoir observé les activités scientifiques de mes supérieurs, analysé les différents problèmes liés à la vaccination, j’ai réalisé que la vaccination était l’une des inventions scientifiques parmi les plus trompeuses que la science ait jamais voulu convaincre le monde d’accepter.

 

Comme nous entendons de plus en plus parler des dommages causés par les vaccinations, beaucoup de personnes en sont arrivées à voir la vaccination comme un mal nécessaire qui, dans ses débuts, a aidé l’humanité à vaincre les épidémies, mais qui aujourd’hui apporte malheureusement plus de dommages qu’elle n’offre de bénéfices pour nos enfants.

 

En tant qu’immunologiste, je me situe dans une perspective différente et peut-être même unique. J’ai réalisé que l’invention de la vaccination au 18 ème siècle nous avait empêché de tenter de comprendre ce que représente vraiment l’immunité naturelle aux maladies.

 

Si nous avions pris une autre route et négligé ce raccourci, nous aurions pu profiter d’une connaissance approfondie de l’immunité naturelle. Nous aurions pu aussi développer une méthode vraiment efficace et sans danger pour nous prémunir des maladies, comparativement à tout ce que peuvent offrir les vaccinations.

 

Le terme immunité renvoie à un phénomène qui a été observé depuis toujours : l’insensibilité à quantité de maladies infectieuses grâce à une expérience antérieure.

 

Du fait qu’il existe une similarité phonétique entre les termes « immunologie » et « immunité », il est tentant de supposer que l’immunologie est une science qui étudie l’état d’immunité, ce qui n’est malheureusement pas le cas. L’immunologie est une science qui étudie un processus artificiel d’immunisation – à savoir la réponse d’un système immunitaire à l’injection d’une substance étrangère au corps. L’immunologie ne tente pas d’étudier, et dès lors ne peut fournir une compréhension des maladies naturelles, de même que de l’immunité qui s’ensuit.

 

Néanmoins la « connaissance » concernant la fonction du système immunitaire au cours du processus de la maladie est imprudemment déduite d’expériences immunologiques artificielles qui consistent à injecter des microorganismes (vivants ou morts) ou des éléments de ceux-ci dans des animaux de laboratoire afin de pouvoir représenter, interpréter l’état d’infection. Etant donné que les expériences en immunologie constituent des simulations irréalistes des processus naturels, la compréhension de la nature que possèdent les immunologistes reste limitée à la compréhension de leurs propres modèles. Les immunologistes ont limité la portée de leurs connaissances à leur boîte de modélisation expérimentale et ils n’ont aucune envie d’aller voir au-delà de cette boîte. Le fait de penser dans les limites de la boîte ne peut que renforcer la notion de vaccination et ne peut permettre de trouver d’autres solutions au problème des maladies.

 

Du fait que la base biologique de l’immunité naturellement acquise n’est toujours pas comprise, les pratiques médicales actuelles ne peuvent que mettre l’accent sur la manipulation artificielle de la réponse immunitaire pour assurer « l’immunité » sans tenir compte du véritable processus de la maladie. Le processus induit par les vaccins, bien que ne ressemblant pas à une maladie naturelle, reste néanmoins un processus de maladie comportant ses propres risques. Ce n’est pas l’immunité que la vaccination nous apporte mais un piteux substitut d’immunité. C’est pour cette raison que, dans son essence, la vaccination n’est ni sûre, ni efficace par rapport à la prévention des maladies. Mais les immunologistes n’ont rien de mieux à nous offrir parce qu’ils ne peuvent « manœuvrer » que dans les limites profondément engrammées que les dogmes de leur science immunologique leur imposent.

 

Trois facteurs importants ont contribué à ma désillusion concernant les paradigmes immunologiques et leurs applications – les vaccins.

 

En premier lieu plusieurs incohérences significatives au cœur même de la théorie immunologique dans ses tentatives d’expliquer l’immunité. En second lieu, j’ai pu observer comment des immunologistes chevronnés se permettaient d’omettre de mentionner le résultat d’expériences cruciales pour faire passer leurs publications sur les stratégies de  développement de nouveaux vaccins comme très prometteuses. Tout cela m’a rendue méfiante par rapport au processus de développement des vaccins en général et pressée de m’informer sur l’autre face du débat concernant la vaccination.

 

Le troisième facteur fut la naissance de mon enfant. Cet événement m’a obligée à arrêter ma recherche de laboratoire pendant quelques années. J’ai complètement mis de côté mon identité de chercheur pour me consacrer à mon rôle de mère, décidée à élever mon enfant, comme à lui assurer la meilleure santé possible. J’ai vite réalisé à quel point j’étais désemparée à propos de ce qui importait vraiment pour la santé en dépit de mes compétences par rapport à toutes ces théories immunologiques fantaisistes glanées au cours de ma formation dans cette Tour d’Ivoire. Pour l’amour de mon enfant je me suis sentie obligée de revoir tout ce que je connaissais en matière d’immunologie.

 

Enfant-Vaccine-illusion.jpg

 

J’ai creusé de plus en plus profondément pour trouver la racine des problèmes que nous rencontrons aujourd’hui avec les vaccins et finalement tout m’est apparu nettement plus clair.

  

Le livre que j’ai écrit est destiné à fournir aux parents les fondements essentiels de l’immunologie pour leur permettre de prendre leurs propres décisions en matière de vaccinations. Le fait de prendre des décisions en matière de vaccination constitue une responsabilité personnelle importante. Cette responsabilité ne devrait jamais être laissée aux mains des autorités médicales ou scientifiques. Les parents devraient s’informer, se documenter de la manière la plus complète sur les vaccins et les maladies afin de pouvoir se sentir absolument confiants et bien préparés à prendre totalement leurs responsabilités en ce qui concerne les conséquences de leurs décisions.

 

Il est important de pouvoir estimer les risques des effets secondaires des vaccins par rapport aux risques d’exposition aux microorganismes visés par les vaccinations. Mais la recherche des parents ne devrait pas s’arrêter là. J’exhorte chaque parent à prendre en compte la manière dont les vaccins agissent ; je les exhorte à réaliser si les bénéfices souhaités correspondent véritablement à ce qu’ils attendent pour leurs enfants et pour la société. Ni en tant que parent, ni en tant que scientifique, les implications des vaccinations ne m’ont paru acceptables. Le livre que j’ai écrit représente la somme des efforts que j’ai déployés pour en expliquer le pourquoi aux parents.

 

Un autre objectif que j’ai poursuivi en écrivant ce livre est d’augmenter le niveau de conscience dans notre société par rapport à l’urgente nécessité de changements fondamentaux dans la recherche immunologique qui permettra finalement une véritable compréhension de l’immunité naturelle. Il appartient aux générations futures d’immunologistes de sauver cette science, comme de la remettre sur la bonne voie. Les bénéfices que pourra en retirer l’humanité sont énormes et la peur des complications vaccinales, comme le peur des maladies ne seront finalement plus qu’une chose du passé. Pour rendre tout cela possible, le champ de l’immunologie doit être débarrassé des mauvaises herbes que représentent les dogmes immunologiques.

 

Je m'efforce finalement d'apporter, avec ce livre, une solution à ce schisme qui existe aujourd’hui entre ceux qui s’opposent aux vaccins à la suite des inquiétudes concernant leurs effets secondaires et ceux qui s’opposent au mouvement anti-vaccinaliste dû à la peur des maladies. Ce schisme nous a apporté d’énormes souffrances en divisant les familles, les amis et les thérapeutes.

 

Nous avons cependant toujours le même but : c’est toujours le meilleur que nous voulons pour nos enfants. Ce n’est qu’en unissant nos efforts que nous pourrons trouver une solution au problème des maladies sans mettre en danger la santé de nos enfants par les vaccins

 

Sources: Gary Null & the refusers.com

 

Essentiellement, la vaccination n'est ni une méthode sûre ni une méthode efficace de prévention des maladies. Dr Tetyana Obukhanych, immunologiste

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccin à tout prix (idéologie du)
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA