Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 11:00

La Chine se tient prête à lancer la production en série du vaccin contre le H7N9 en cas de transmission interhumaine du virus, a annoncé hier un député de l'Assemblée populaire nationale (APN).

 

Fotolia-laborantin-copie-1.jpg

Le pays a fabriqué plusieurs vaccins pouvant être utilisés sur des groupes à risque, a déclaré Zhong Nanshan, député de l'APN et membre de l'Académie chinoise d'ingénierie, lors d'une conférence de presse en marge de la session parlementaire annuelle.

 

Célèbre pneumologue, Zhong était à la tête de l'équipe de recherche qui a permis au pays d'endiguer l'épidémie de SRAS en 2003.

 

« La Chine a bien réagi en vaccinant 100 millions de personnes contre le H1N1 en 2009 », a affirmé Zhong, convaincu de l'efficacité du vaccin contre la transmission d'humain à humain.

 

En février, le Centre clinique de santé publique de Shanghai a annoncé avoir mis au point un vaccin génétiquement modifié contre la grippe aviaire de type H7N9, et que celui-ci se trouvait en phase d'essais cliniques.

 

Des cas humains de H7N9 ont été reportés dans plusieurs villes du pays, et le taux de mortalité de la maladie est de 30 %, a déclaré Zhong. Le député a ajouté que si le virus venait à muter, cela pourrait provoquer une plus grave épidémie.

 

Le virus ne s'est encore jamais transmis d'homme à homme, les cas sont relativement isolés et aucune voie de contamination certaine n'a encore été découverte, a rassuré Zhong.

 

En outre, d'un point de vue épidémiologique, plus de 80 % des personnes infectées l'ont été dans des marchés aux volailles, a précisé Zhong, rappelant que contrairement au H5N1, le H7N9 n'infecte que les humains et non les volailles.

 

Le commerce de volailles a été stoppé dans plusieurs provinces chinoises, notamment celles où de nombreux cas de H7N9 ont été reportés.

 

D'après Zhong, il était logique d'abattre toutes les volailles dans le cas du H5N1, où les hommes et les volailles étaient touchés, mais cela n'est pas justifié dans le cas du H7N9, d'autant plus qu'une telle mesure affecterait plusieurs millions de Chinois travaillant dans l'agroalimentaire.  


Source: french.china.org.cn

 

Lire aussi cet article du Monde du 12 mars dernier sur ces virus mutants:  p.1 et p.2

 

Notre lettre recommandée à  la ministre Laurette Onkelinx sur les futurs vaccins H7N9.

 

 

La réponse tardive de la ministre Onkelinx à ce courrier.

 

Voir aussi ce que vont débourser les autorités anglaises pour les victimes du vaccin H1N1

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Pandémies à gogo
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA