Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 22:15

Les semences de variétés traditionnelles ne peuvent

plus être commercialisées

 

23 juillet 2013

 

La Cour de Justice de l’Union Européenne a confirmé le 12 juillet dernier l'interdiction de commercialiser les semences de variétés traditionnelles et diversifiées qui ne sont pas inscrites au catalogue officiel européen. Ecolo propose une réforme de la réglementation, qualifiée d'"absurde".

 

Des associations comme Kokopelli ou Semailles se retrouvent dans l’illégalité: elles préservent et distribuent ces semences.

 

Pourtant, il suffirait d'inclure ces variétés anciennes au catalogue officiel pour les commercialiser en toute légalité. Seulement voilà, elles se trouvent dans le domaine public et après 20 ans, si personne ne les a réinscrit au catalogue, elles en sortent. Il faut pour cela payer assez cher, explique Catherine Andrianne de Semailles. "A cause de cette réglementation, il y a plus de 80% de la biodiversité qui a disparu", dit-elle.

 

semences.JPG

 

Il ne suffit pas de payer pour inscrire une semence au catalogue officiel, il faut aussi que l'espèce réponde aux critères de Distinction, Homogénéité, Stabilité (DHS). Ces critères sont discriminants, selon Kokopelli, "puisqu’ils impliquent que les semences soient… très peu variées. Seules des variétés hybrides F1 ou des variétés lignées, quasi cloniques, répondent à ces critères, qui ont été établis dans le seul but d’augmenter la productivité selon des pratiques industrielles".

 

Malgré un assouplissement de ces critères pour les variétés dites de conservation, ceux-ci restent inadaptés pour les variétés traditionnelles. Pour Nature & Progrès et les défenseurs des semences paysannes, "cette décision est un contresens historique grave qui s’apparente à un déni de la sélection végétale réalisée par l’être humain depuis 10 000 ans".

 

Certains producteurs alternatifs comme Semailles ne comptent pas arrêter la commercialisation de leurs semences, qu'ils considèrent comme un produit vivant et non un produit d'usine.

 

L'industrie, elle défend les variétés nouvelles: la réglementation permet de garantir le financement de la recherche. Pour le Prof. Bernard Bodson de Gembloux Agro Bio Tech ULg, les variétés issues de la recherche sont plus résistantes et plus productives.

 

B.-Bodson.JPG

 

De là à parler de concurrence déloyale, il y a peut-être un pas à ne pas franchir... On pourrait pourquoi pas classer les anciennes variétés au patrimoine naturel sans que cela ne gêne la création de nouvelles variétés plus standardisées pour les agriculteurs.

 

Ecolo réagit

 

"Ecolo, comme de nombreuses organisations agricoles et environnementales, juge pour l'heure cette réglementation parfaitement contraire à la sauvegarde de notre biodiversité et aux intérêts des cultivateurs. L'absurde rigidité du catalogue officiel des semences commercialisables menace en effet de nombreuses semences anciennes et semble tout simplement taillée sur mesure pour les quelques grandes multinationales du secteur", selon un communiqué.

 

Le parti écologiste entend "marquer son soutien plein et entier aux nombreuses associations qui, à l'instar de Kokopelli, luttent pour la sauvegarde de variétés anciennes ou locales, et permettent de nous offrir ainsi une alimentation variée et de qualité au quotidien". Ecolo compte peser au niveau européen et au niveau national pour faire modifier la législation.

 

JFH avec Pascale Bollekens

 

Source : RTBF Info

 

Voilà une information merveilleusement révélatrice… le parallèle avec la vaccination est flagrant : car bientôt, après ce genre de décision, qui peut jurer qu’il ne deviendra pas aussi carrément interdit de contracter une maladie naturelle avec obligation de recourir aux vaccinations artificielles ? 

 

Dans les deux cas (vaccinations et semences), on a affaire au même « duel » entre le bon sens dont chaque citoyen est capable et la dangereuse arrogance des « experts » ! Il ne faut en effet pas être très intelligent pour se rendre compte que si la Nature a prévu une telle biodiversité, c’est justement pour assurer les meilleures chances de survie et de secours en cas de problèmes. Pareil avec l’extrême complexité de notre système immunitaire que les vaccinologues ne se sont jamais décidés à étudier à fond avant d’inonder les corps de vaccins ! Là encore, ils se permettent d'affirmer péremptoirement qu'il "suffit" de développer des anticorps pour être soi-disant protégés tout en réalisant des économies! Comme si seuls les anticorps avaient de l'importance, sans lien avec la globalité de tous les autres éléments alentour. Aucune vision d'ensemble, aucune vision responsable à long terme, voilà ce qui caractérise toujours les apprentis-sorciers quels que soient les secteurs où ils exercent, pour le plus grand malheur de l'Humanité et des générations futures....

  

Nous ne pourrons en tout cas pas compter sur une quelconque "justice" à la solde des gros lobbys financiers. Soyons-en bien conscients car il est assez évident que nous nous dirigeons vers d'autres pandémies tant attendues et si bien préparées, avec des vaccins expérimentaux forcés dans "les cartons" de ceux qui préparent activement tout cela!

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Liberté & démocratie
commenter cet article

commentaires

vanderstappen 28/07/2013 07:57

Encore une fois faut pas se laisser faire devant cette bande de fonctionnaires dégénérés européenne à la solde des lobbies. Ya longtemps que j'emploie des graines de légumes BIO de vieilles
variétés oubliés pour mon potager c'est que du bonheur une fois dans l'assiette. A quand l'explosion de cette p......d'Europe qui nous enfonce tous les jours un peu plus vers le bas.

Éric G. Delfosse 28/07/2013 02:16

Une possibilité de protester officiellement pour les citoyens ? Une pétition ? Un soutien à envoyer aux écolos ?
Marre de ce genre de décisions de plus en plus débiles !

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA