Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 19:36

Le 3 janvier dernier, au cours d'un débat sur le bienfondé de la vaccination anti-HPV dans Bel RTL Soir, on pouvait entendre le Dr Didier vander Steichel, Directeur Scientifique de la Fondation contre le Cancer déclarer, presque ému:      
 

«J'insiste sur le fait que la Fondation contre le Cancer est totalement indépendante de l'industrie pharmaceutique. Nous ne sommes financés que par les dons du grand public et je vous prie de croire que l'exactitude scientifique de nos communications est passée à la loupe. Nous ne sommes pas en train de défendre l'industrie pharmaceutique. Nous sommes en train de défendre la santé de nos concitoyens...»  

 

Comment qualifier pareil mensonge? Car il s'agit bel et bien d'un mensonge, qu'une seule visite sur le site internet de la Fondation suffit d'ailleurs à confirmer. (NB: Comme la page du site de la Fondation a été modifiée entretemps, vous pourrez lire ci-dessous le copier-coller de ce qui s'y trouvait au moment où ce présent article a été publié sur ce site...)

 

En effet, à la rubrique du site intitulée "Nos partenaires", nous pouvons lire:    

 

« La Fondation peut compter sur de nombreuses entreprises. Ce soutien se fait soit sous forme de participation à notre tombola soit sous forme de dons (en espèces ou en biens) soit encore sous forme de participation / ristournes lors d'actions commerciales réalisées pour appuyer les activités (American Express, Bureau papier,...)  Voici une liste non exhaustive des entreprises qui nous soutiennent. Pour accéder directement à leur site, vous pouvez cliquer sur le lien en vis-à-vis de leur nom. »    

 

Et bien entendu, dans la liste de ces entreprises qui contribuent au financement de la Fondation contre le Cancer, on retrouve GSK et Sanofi Pasteur, les deux firmes pharmaceutiques qui commercialisent les deux vaccins anti-HPV Cervarix & Gardasil, comme par hasard défendus bec et ongles dans cette émission radio par le Dr vander Steichel.    

 

Sur le site de la Fondation, on peut notamment lire toute une série de "guidelines" pour les relations avec l'industrie pharmaceutique.    

 

Parmi celles-ci, on retrouve le fait qu'un sponsor ne peut par exemple pas verser plus de 5% du financement annuel de la Fondation. Imaginons que GSK et Sanofi financent tous les deux pour 5% chacun (le maximum permis), on en est déjà à un dizième du financement annuel.

 

Pour une Fondation qui a des dépenses, qui emploie des gens, peut-on décemment se permettre de froisser ceux qui vous financent à raison de 10% du budget annuel?    

 

En outre, la prétendue indépendance de la Fondation se double de mesures anti-transparence par excellence comme celle-ci par exemple:   

 

"Sur les documents et brochures d'information, il n'y aura pas d'identification du sponsor en relations avec une action ou un document spécifique (donc pas de logo sur les document en question), mais il y a la possibilité de reconnaître de manière générale (par exemple dans le rapport annuel) l'aide donnée par la firme pharmaceutique en question. "



Très franchement, qui, parmi ceux qu'on assomme avec ce genre de dépliants d'"information", ira faire l'effort d'aller fouiner dans le rapport annuel de la Fondation?? A qui ce rapport est-il accessible? Aux simples membres cotisants (c'est à dire une infime partie des gens soumis à de tels dépliants)?  

 

Cela n'est pas respecter le public que de mentir. C'est pour cette raison que nous avons d'ailleurs signalé, preuves à l'appui, cet énorme mensonge à la rédaction de RTL en espérant qu'ils fassent ici preuve du minimum minimorum de déontologie attendue et rectifient de tels propos. Nous tenons en outre aussi à souligner que suite à cette émission radio, nous avons reçu plusieurs mails de citoyens et de professionnels de santé (dont des médecins) qui nous ont précisément contactés en raison de leur incrédulité sur la prétendue "indépendance totale" de la Fondation contre le Cancer vis-à-vis de l'industrie pharmaceutique.

 

 

Voici ci-dessous un copier-coller de ce qui se trouvait sur la page correspondante des "partenaires" de la Fondation contre le Cancer au moment où nous avons publié cet article:

 

Nos partenaires

 

 

 

La Fondation peut compter sur de nombreuses entreprises. Ce soutien se fait soit sous forme de participation à notre tombola soit sous forme de dons (en espèces ou en biens) soit encore sous forme de participation / ristournes lors d'actions commerciales réalisées pour appuyer les activités (American Express, Bureau papier,...)

 

Voici une liste non exhaustive des entreprises qui nous soutiennent. Pour accéder directement à leur site, vous pouvez cliquer sur le lien en vis-à-vis de leur nom.

 

·         3 Suisses  www.3suisses.be

·         BASF www.basf.be

·         Bayer Schering Pharma www.bayerscheringpharma.be

·         Beiersdorf (Nivéa) www.beiersdorf.com

·         Brantano www.brantano.be

·         Bricolux www.bricolux.be

·         Coca-Cola Services SA www.cocacola.com

·         Dag Allemaal  www.persgroep.be

·         D'Ieteren  www.vw.be

·         DKV www.dkv.be

·         Domaine des Grottes de Han  www.grotte-de-han.be

·         Dyson www.dyson.be

·         Euro Space Center www.eurospacecenter.be

·         Eldi  www.eldi.be

·         Fiskars www.fiskars.com

·         Generali Belgium www.generali.be

·         Glaxo Smith Kline www.gsk.be

·         Hallmark  www.hallmark.be

·         Harvey Nash www.harveynash.com

·         Hasbro Belgium  www.hasbro.be

·         Ici Paris XL www.iciparisxl.be

·         Inapa  www.inapa.be

·         Inwear IC Company Belgium N.V. www.iccompanys.com

·         Janssen Cilag  www.janssen-cilag.be

·         Jetair/RIU www.jetair.be

·         Johnson & Johnson  www.jnj.com

·         Kenwood  www.asogem.be

·         Kettler  www.kettler.be

·         Kinepolis www.kinepolis.com

·         Knack  www.knack.be

·         Lancia www.lancia.be

·         Lannoo  www.lannoo.com

·         Le Vif  www.levif.be

·         Les Editions de l'Avenir www.actu24.be

·         Mega Bloks Europe  www.megabloks.com

·         Mobistar www.mobistar.be

·         MSD www.msd-belgium.be

·         Nathan www.nathan.fr

·         Nilfisk  www.nilfisk.com

·         Nokia Belgium  www.nokia.be

·         Novartis www.novartis.com

·         Oli Wood Toys www.oliwoodtoys.com

·         P&V www.pv.be

·         Pantène www.pantene.be

·         Partena  www.partenamut.be

·         Pass www.pass.be

·         Pfizer www.pfizer.be

·         PhotoAlto  www.photoalto.com

·         Planckendael  www.planckendael.be

·         Plus Magazine  www.roularta.be

·         Proximus www.proximus.be

·         Reader's Digest  www.readersdigest.be

·         Renault www.renault.be

·         Roche  www.roche.be

·         Roularta  www.roularta.be

·         Roularta Books  www.roulartabooks.be

·         Roularta Media Group  www.roularta.be

·         Sanoma Magazine www.sanoma-magazines.be

·         Samsung www.samsung.be

·         Sanofi Aventis  www.sanofi-aventis.be

·         Unilever www.unilever.be

·         Vitaya/Vitaliteit www.vitaya.be


 

Nos relations avec l'industrie pharmaceutique

Guidelines relations industrie pharmaceutique

 

27 Juin 2007

 

Remarque préliminaire: ces guidelines s'appliquent aux firmes pharmaceutiques mais également à toutes autres firmes qui réalisent leur chiffre d'affaires par des produits destinés à des patients, telles que les fabricants de produits diététiques spécifiquement développés pour le patient.

 

Bien que ces guidelines concernent l'industrie pharmaceutique il est à signaler qu'aucun sponsoring ne sera accepté venant de  firmes liées directement ou indirectement à l'industrie du tabac.

 

1. Décisions du Conseil d'administration (17/12/2003; 5/7/2006)

 

La collaboration avec l'industrie pharmaceutique est admise sous les conditions suivantes:

 

· ne pas comprendre ou appuyer la promotion d'un produit ou d'un médicament en particulier;

 

· pas de lien direct avec une action de marketing en faveur d'un produit;

 

· aucune exclusivité;

 

· la liberté rédactionnelle totale doit être conservée;

 

· la Fondation doit conserver la possibilité de dénoncer unilatéralement une convention de sponsoring si le CA en décide ainsi.

 

2. Application concrète

 

- Un sponsoring structurel, donc contribution aux frais de personnel ou autres coûts administratifs de la Fondation n'est pas possible. Un sponsoring doit être affecté à une activité.

 

- Un sponsoring ne peut en aucun cas dépasser 5% des dépenses annuelles budgétées.

 

- Le management procédera à une évaluation soigneuse de l'éthique du sponsor envisagé pour éviter que la réputation de la Fondation ne puisse être mise en cause.

 

- Le sponsoring d'une activité non liée à un traitement/médicament est à préférer, sous réserve de ce qui suit:

 

Lors d'un symposium du sponsoring est admis, à condition que

          

· il soit demandé à tous les industriels concernés;

 

· le sponsor potentiel soit informé que si seul un acteur du secteur concerné montre un intérêt, le sponsoring ne sera pas utilisé;

 

· tous les sponsors soient traités de la même façon (logo de même taille, stand ou pas, etc.) pour le même niveau de contribution;

 

· pour autant qu'il y a plusieurs sponsors leurs logos pourront apparaître sur le livre de conférence. 

 

·  le sponsor n'ait jamais le droit de désigner les orateurs;

 

· il peut être accepté que la firme pharmaceutique aide à rendre possible  qu'un orateur (par exemple étranger) puisse participer, à condition que celui-ci soit choisi par la Fondation.

 

- Pour des projets dirigés vers un groupe de patients particuliers (par exemple une pathologie spécifique) la plus grande prudence s'impose afin d'éviter le reproche que la Fondation ne se soit  fait 'utiliser comme façade' par la firme.

 

- Des stands ne seront pas acceptés à des symposia destinés au  grand public mais seulement à ceux destinés à un public de spécialistes, à condition qu'il y ait plus d'un stand.

 

- Sur les documents et brochures d'information, il n'y aura pas d'identification du sponsor en relations avec une action ou un document spécifique (donc pas de logo sur les document en question), mais il y a la possibilité de reconnaître de manière générale (par exemple dans le rapport annuel) l'aide donnée par la firme pharmaceutique en question.

 

- Si le sponsoring concerne un projet particulier, c'est la Fondation qui détermine ce projet et ensuite recherche éventuellement du sponsoring et pas la Fondation qui suit la firme pharmaceutique dans un projet proposé par celle-ci.

 

- La Fondation n'acceptera pas de fournir des orateurs pour des activités organisées par des firmes pharmaceutiques sauf si  la Fondation souhaite faire état d'un service ou d'une position qu'elle a développée et à condition que ceci se fasse en toute liberté rédactionnelle.

 

- Dans la recherche de sponsoring/mécénat dans le domaine des actions bien être du patient une nette préférence existe pour du sponsoring d'activités qui n'ont pas de liens possibles avec des produits, traitements etc., tel le transport des patients, Rekanto/RaViva
 

3. La convention de sponsoring

 

- Une convention écrite est requise dans tous les cas au delà d'un sponsoring de 5000 €; si pour un petit projet une convention n'est pas signée on demandera à la firme de signer une copie des  guidelines tels que repris sur le site Web.

 

- Le management (le cas échéant le CA) détermine au préalable les objectifs et les conditions avant d'entamer la négociation de la convention.

 

- Nous veillons à ce que l'activité à sponsoriser soit clairement et concrètement définie.


- La convention prévoit expressément les éléments repris aux points 1 & 2.

 

- Elle reprendra en plus

 

· Les conditions d'utilisation du logo de la Fondation, avec comme minimum un droit de veto sur toute publication (y compris présentation PowerPoint etc.) portant notre logo.

 

· L'utilisation à faire par la fondation du logo de la firme.

 

· Montant, délai de paiements, conditions éventuelles.

 

· Une personne de contact de part et d'autre.

 

· Durée du projet, rapports à fournir, méthode d'évaluation.

 

4. La transparence

 

- Les guidelines seront repris sur le site Web et dans le rapport annuel (éventuellement de manière abrégée).

 

- Les noms des sponsors ayant sponsorisé au courant d'une année seront repris avec nos remerciements dans le rapport annuel relatif à cette année.

 

- Les logos de tous les sponsors ayant payé un certain montant (plus de 5000€) seront repris soit sur le site Web soit dans le rapport annuel.

 

- Un statement court sera repris dans toutes les publications d'ordre général (Cancerinfo, rapport annuel)indiquant notre indépendance vis-à-vis de l'industrie pharmaceutique, comme suit: «Tous nos sponsors souscrivent à la règle éthique de non intervention dans l'orientation des activités, la communication et le fonctionnement de la Fondation contre le Cancer». (1)

 

(1) Ces guidelines sont en conformité avec les recommandations du code éthique de l'AERF, association pour l'éthique dans la récolte de fonds et de l'ECL, Association of European cancer leagues, dont la Fondation est membre.

Dernière mise à jour : ( 12-01-2011 )

 

Retour


http://www.cancer.be/index.php/entreprises/nos-partenaires/id-menu-677.html

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Conflits d’intérêts -experts
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA