Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 10:12

En voilà de beaux aveux que la grand presse n'est pas pressée de diffuser... 38,2% de gens en France qui auraient sérieusement commencé à réfléchir au point de voir que les vaccins ne sont sûrement pas ce qu'il y a de mieux pour leur santé et celle de leurs enfants (chiffres officiels Eurosurveillance cf ci-dessous).... ça en dit donc long sur l'ampleur des faux-certificats qui doivent être nettement plus fréquents qu'on ne pense (bien que nous n'ayons jamais fait la promotion de ce système de confort peu courageux et illégal) et d'autre part aussi sur le mythe qu'il faut absolument avoir 95 ou 99% de gens réellement vaccinés pour éviter des épidémies généralisées!!!!

 

Mais imaginez que cela se sache, que des gens non vaccinés par dizaines de % ne constituent aucunement un danger grave pour la population (mais bien au contraire une économie pour la Sécurité Sociale...), cela ferait s'écrouler le SEUL argument commercial d'ailleurs des pharmas et le meilleur alibi de leur business, le mythe que nous devons tous nous faire vacciner, par altruisme et par solidarité envers la communauté au nom du mythe ridicule de la couverture vaccinale. QUELLE PERTE POUR EUX!!

 

En 2010, nous avons observé un changement radical dans les attitudes de la population française à l'égard de la vaccination en général: les attitudes défavorables sont devenues beaucoup plus fréquentes, et le profil socio-démographique correspondant a également changé. Ces attitudes et profil socio-démographique doivent être étroitement surveillés à l'avenir car ce changement peut soit persister ou disparaître. En outre, la pandémie de 2009 de la grippe A (H1N1) a certainement contribué à ce bouleversement. Comme les attitudes et les comportements sont généralement compatibles l'une avec l'autre, ce phénomène pourrait avoir un impact considérable sur la couverture vaccinale à l’avenir. En conséquence, les autorités sanitaires doivent s'attaquer de toute urgence à ce manque de confiance dans la vaccination.

 

Les attitudes envers la vaccination 2000-2010


Les non-réponses sont très rares pour les trois vagues (<1%). Les distributions d'attitudes envers la vaccination en général étaient quasi identiques en 2000 et 2005. Attitudes défavorables ont été signalées par 8,5% des répondants en 2000 et 9,6% en 2005, mais cette proportion a considérablement augmenté en 2010, atteignant 38,2%

 

Impact de la grippe 2009 A (H1N1) sur les attitudes envers la vaccination.

 

Malgré la troisième limitation mentionnée ci-dessus, nos résultats suggèrent fortement que l'épisode 2009 de la grippe A (H1N1) a eu un impact dramatique sur les attitudes envers la vaccination en général, au moins chez les Français (hypothèse (i) confirmer). Au-delà de l'augmentation des attitudes négatives observées en 2009 et 2010, la moitié des répondants qui ont approuvé ces attitudes ont mentionné spontanément leur opposition à la grippe A (H1N1). Ces attitudes ont atteint un sommet en Décembre et Janvier, lorsque les autorités sanitaires françaises et l'Organisation mondiale de la santé ont commencé à être vivement critiquées dans les médias français pour avoir exagéré la menace de la grippe A (H1N1). Ce changement d'attitude illustre l'idée que beaucoup de gens qui acceptent les vaccins pourraient changer d'avis.

 

Source : Eurosurveillance.org

 

Ceux qui évoquent –seulement parce qu’ils sont acculés notez bien !- la possibilité de lever l’obligation vaccinale (style Floret ou autres) seront crus quand leurs prétendus souhaits auront été concrétisés et pas avant car ces gens-là savent aussi et certains, comme le Dr Snacken en Belgique (toujours des gens liés aux pharmas, comme Floret etc…) l’ont avoué, que les obligations vaccinales ont « un effet d’entrain » sur tous les autres vaccins. Retirer une carte, c’est risquer de faire tomber tout le château qui AUTOMATIQUEMENT finira toutefois par s’écrouler aussi de lui-même à un moment donné sous le poids des nouveaux vaccins qui seront inévitablement ajoutés parce qu’ils doivent être écoulés, logique commerciale oblige ! Les idéologues vaccinalistes savent donc que leur idéologie est vouée à l’échec et qu’elle ne tiendra pas la distance. Tout encore une fois n’est qu’une question de temps mais il est certain que beaucoup doivent regretter la gabegie et la grande arnaque du H1N1. Dommage pour eux qu’au lieu de la narcolepsie, il n’y ait pas eu un effet d’amnésie contagieux sur tous les vaccinés avec ces vaccins une fois encore bâclés et hasardeux, comme tous les autres !

 

Mais voilà, le public a encore des yeux pour voir et pour certains aussi la capacité de s’indigner que tous ces pseudos experts et ces officiels qui ne sont même pas fichus de répondre à nos questions éminemment logiques et légitimes, se permettant néanmoins d’imposer à tous une telle violation de leur intégrité physique !!

 

Soyons en tout cas tous très clairement conscients que ces gens qui n'ont comme SEUL but de promouvoir la vaccination par principe, ne comptent absolument pas s'attaquer aux raisons réelles qui font que les gens n'en veulent pas, c'est à dire au statut expérimental des vaccins et aux conditions d'évaluation bâclées de leur sécurité. Non, cela va rester ainsi par confort pour les donneurs d'ordre que sont les pharmas.

 

La "confiance" qu'ils entendent réinsuffler se basera sur des propos à l'eau de rose et des réassurances bidon qui n'engageront que ceux qui les croiront. Et dans le même temps, pour gagner du temps, toutes sortes de manoeuvres futiles et vaines seront déployées pour essayer de discréditer ceux qui mettent le doigt sur le véritable noeud du problème. On en a déjà un indice quand des chaînes publiques manipulent nos propos pour nous faire passer pour des "complotistes". On a d'autres exemples de ce genre de stratégie pour "gagner du temps" là encore avec les manoeuvres de Google qui a dû changer ses critères pour les sites dérangeants au point que les fréquentations de ce site via des moteurs de recherche comme Google ont été divisées par cinq en quatre ans alors que le nombre de visiteurs global, lui, n'a cessé d'augmenter. Pour bien comprendre ce phénomène, car c'est quelque chose d'important, il faut savoir que les sources d'accès au site peuvent être:

 

-Par hasard (via des moteurs de recherche donc les gens qui n'ont en général pas encore assez d'informations, en majorité les plus indécis, ceux que les officiels veulent empêcher de devenir "irrattrapables" en termes de future propagande)

- Ceux qui viennent directement parce qu'ils connaissent déjà notre site et son adresse

 -Ceux enfin qui nous lisent et viennent sur le site via des sites alliés qui relaient nos infos.

 

 C'est malgré tout l'hommage du vice à la vertu car c'est la preuve que nos informations sont dangereusement convaincantes et pour cause, tellement accablantes, qu'il en deviendrait après coup impossible de satisfaire intellectuellement la raison des lecteurs en se contentant de leur affirmer "Faites-vous vacciner, les vaccins sont sûrs et cela protègera la communauté!"

 

 

Allez, comme on ne s'en lasse pas, voici la petite vidéo du Directeur médical de la Production des Vaccins viraux chez Sanofi Pasteur, aussi consultant pour l'OMS, le Dr Saluzzo qui vous fait de beaux aveux de nature à augmenter encore le nombre de gens qui ouvrent les yeux sur l'ENORME problème lié aux vaccins:

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccin à tout prix (idéologie du)
commenter cet article

commentaires

Docteur X 30/12/2013 16:10

Il y a bien un avant et un après 2009.
Bien qu'on nous susurre ici que moins on est intellectuellement développé et moins on va vers la vaccination (autrement dit, nous sommes tous ici des imbéciles), je crois que ce qui s'est passé en
2009, c'est que les gens se sont instruits.
La connaissance et l'instruction, voilà les véritables ennemis de Big Pharma.
Comme elles sont les ennemis attitrés du Nouvel Ordre Mondial.

Bernard Guennebaud 30/12/2013 14:20

Plus étrange que le silence de la grande presse, il y a celui de l'InPES, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé qui a réalisé cette enquête sans en faire aucune mention sur
son site, du moins je n'ai pas trouvé
( http://www.inpes.sante.fr/).

On doit donc aller lire en anglais sur le site d'Eurosurveillance une étude réalisée en France, sur les Français, par une agence de l'Etat, avec les deniers de l'Etat sans que le moindre indice
nous soit donné sur le site de l'agence pour la trouver !!!

Éric G. Delfosse 30/12/2013 14:19

"Ils" vont finir par devoir dépenser plus d'argent pour faire la publicité de la vaccination que ce que la vaccination leur rapporte !

Docteur X 30/12/2013 13:09

Madame Bachelot a été un grand "moteur de recherche", une grande source d'interrogation et de remise en question pour tout le monde.
Quand on a une tête de VRP, un sourire de VRP, un discours de VRP, aucun doute possible: on est un VRP.
Et le consommateur, de plus en plus informé, avisé, désormais conscient d'être une cible pour les manipulateurs de tous poils, a pris conscience que ce sourire et ces imprécations n'étaient rien
d'autre que du commerce.
Il s'est mis brutalement à envisager que la religion dont il suivait aveuglément les dogmes était probablement un tissu de mensonges et d'âneries, tel un chrétien qui découvre l'horreur des textes
de l'ancien testament, comme ce Dieu qui demande à un père d'assassiner son fils,lequel, comble de l'absurdité et de la dépravation, accepte de le faire.
Mais dans cette nouvelle religion de la vaccination, il n'y a pas de nouveau testament pour rattraper l'ancien....
Et que nous demande donc cette nouvelle religion de la vaccination, autre que d'assassiner nos enfants, au nom d'une croyance absurde?
Madame Bachelot a contribué largement à tuer la vaccination, c'est un fait certain.
Louée soit-elle, même si c'est pour sa stupidité!
La bête nuisible qu'est Big Pharma a trouvé son virus mortel en son sein.
Ce qui est à la fois juste et savoureux.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA