Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 21:45

Les activités criminelles des producteurs de vaccins en hausse en 2014

 

Médecin menoté (natural news)

 

Par l’éditeur de Health Impact News, 26 juin 2014.

 

Il y a environ quatre ans que la Cour suprême des Etats-Unis a confirmé une loi adoptée par le Congrès américain en 1986 empêchant les consommateurs de poursuivre en justice les compagnies pharmaceutiques pour dommages dus aux vaccins.

 

Avant 1986, la plupart des sociétés pharmaceutiques estimaient que la fabrication de vaccins n’était pas rentable en raison du volume considérable de poursuites découlant des dommages causés. C’est ainsi que l’industrie pharmaceutique a fait du chantage auprès du Congrès en précisant qu’elle cesserait complètement la fabrication de vaccins si elle n’obtenait pas l’immunité juridique par rapport aux poursuites en justice entamées par des personnes dont la santé avait été endommagée par les vaccins. Le Congrès s’est exécuté volontiers, et la Cour suprême a confirmé la loi après une vingtaine d’années de sommations.

 

Maintenant, avec l’entière liberté de mettre sur le marché autant de nouveaux vaccins, le nombre de vaccins aux Etats-Unis a explosé, comme ont explosé les activités criminelles des producteurs de vaccins.

 

Le dernier cas d’activité criminelle rapporté cette semaine dans les grands médias implique un chercheur dans le domaine du vaccin contre le Sida, Dong-Pyou Han, de l’Université d’état d’Iowa. Han a avoué avoir injecté frauduleusement des échantillons de sang de lapin avec des anticorps humains pour faire en sorte que le vaccin expérimental contre le Sida puisse paraître très prometteur. Il aurait également perçu une subvention de 19 millions de dollars (financé par vos impôts) de l’Institut National de Santé (NIH).

 

Donc, ce qui avait été présenté comme une recherche très prometteuse dans le développement d’un vaccin contre le sida  s’est révélé totalement faux.

 

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que la recherche sur les vaccins a été falsifiée et a débouché sur des accusations criminelles.

 

En 2011, le chercheur danois Poul Thorsen, auteur de nombreux articles précisant qu’il n’y avait pas de lien entre les vaccins et l’autisme, a été inculpé de 13 chefs d’accusation pour fraude (mails) et 9 chefs d’accusation pour blanchiment d’argent. Il avait reçu des millions de dollars (de vos impôts) du CDC qui ont été détournés sur ses comptes bancaires personnels pour financer des maisons, des voitures et des motos. Il est toujours en fuite, et le CDC s’appuie toujours sur ses recherches pour prétendre que les vaccins ne causent pas l’autisme.

 

Ce sont deux exemples de cas qui ont été portés devant les tribunaux et qui ont été reconnus par les grands médias. Ne pourrait-on pas s’interroger sur le degré de fraude et d’activité criminelle qui pourraient être derrière la recherche et la production de vaccins ? La chose est difficile à déterminer depuis que ces gens ont obtenu l’immunité juridique et la protection contre des poursuites depuis 1986.

 

Les enquêtes de Brian Hooker sur la fraude en matière de vaccins

 

CDC Dr Coleen Boyle

 

Le Dr Coleen Boyle du CDC témoigne sous serment devant le Congrès (Novembre 2012) que l’ensemble des preuves montre qu’il n’existe aucun lien entre le mercure dans les vaccins et l’autisme.

                                                                                                                                          

Un citoyen privé, le Dr Brian Hooker a entrepris une recherche sur la fraude en matière de vaccins. Le Dr Hooker PhD qui est le père d’un enfant dont la santé a été endommagée par un vaccin a trouvé des preuves solides montrant que le thimérosal (mercure) contenu dans les vaccins était un facteur causal de l’autisme. Il a également soupçonné que le CDC avait eu accès à ce type de recherche, mais ne l’a pas révélé.


Se basant sur les « Freedom of Information Acts », le Dr Hooker a, sur une période de 10 ans, fait parvenir 100 demandes au CDC sans aucun résultat. Finalement, au début de cette année 2014, et avec l’aide de quelques membres du Congrès, il a reçu des documents montrant que le CDC avait en fait des éléments de preuve qui montraient un lien entre le mercure dans les vaccins et l’autisme, et que cette information avait été cachée au public (CDC pris à cacher des données montrant que le mercure des vaccins est lié à l’autisme) Les enquêtes du Congrès sont toujours en cours, mais jusqu’à présent personne n’a engagé de procès contre le CDC.

 

Vaccins : négligence criminelle et fraude

 

Malheureusement, la recherche frauduleuse n’est pas la seule activité criminelle à laquelle participent des producteurs et des distributeurs de vaccins. Il se passe à peine une semaine sans qu’apparaissent de nouvelles histoires d’activités criminelles dans le domaine des vaccins que ce soit par négligence ou par fraude. Voici quelques histoires dévoilées dans la presse au moment de la rédaction de cet article :

 

Les vaccins contre la grippe de GSK sont contaminés : - La FDA a averti qu’une usine de GlaxoSmithKline au Canada qui fabrique le vaccin contre la grippe, le FluLaval, a omis, entre autres violations, de prendre les mesures appropriées pour prévenir la contamination microbiologique de certains produits.

 

Enquête sur le vaccin contre la grippe dans les bureaux de Novartis en Italie

 

La police italienne a effectué des recherches dans deux sites de la compagnie dans le cadre d’une enquête sur une éventuelle fraude liée à l’achat de vaccins par le ministère de la Santé, dont une pour la pandémie de 2009, selon une déclaration de la police transmise par e-mail.

 

Big Pharma : scandale de corruption en Chine

 

« L’un des plus grands producteurs de médicaments au monde, GSK serait soupçonné avoir dépensé 488.000.000 de dollars afin de stimuler les ventes en corrompant des médecins et des fonctionnaires du gouvernement. Il est également accusé d’avoir fait échapper 16 millions de dollars au fisc et avoir gonflé artificiellement les prix. »

 

Selon des dossiers déjà réglés, les vaccins contre la grippe seraient les vaccins les plus dangereux

 

Le vaccin annuel contre la grippe représente la classe la plus lucrative de vaccins de l’industrie pharmaceutique, étant donné que les vaccins se répètent chaque année. Il n’est donc pas surprenant de constater que de nombreuses affaires criminelles soient liées aux vaccins contre la grippe. Il a été montré que le CDC avait exagéré le nombre de cas de décès dus à la grippe afin d’augmenter son chiffre de ventes. Mais la chose n’a jamais été rapportée dans les grands médias. (Le CDC a exagéré les cas de grippe et de décès pour accroître ses ventes)

 

Comme les sociétés pharmaceutiques bénéficient d’une immunité juridique totale contre les poursuites de consommateurs de vaccins contre la grippe, tous les cas doivent être jugés par un tribunal spécial du vaccin où les avocats du gouvernement (financés par l’impôt) se battent  pour empêcher que les victimes soient dédommagées.

 

Pourtant, en dépit de cette procédure longue et difficile qui peut durer trois ans ou plus pour prouver les dommages ou les décès causés par les vaccins, la plupart des cas dédommagés, et de loin, concernent les victimes du vaccin contre la grippe. Beaucoup de ces cas concernent la paralysie (Syndrome de Guillain-Barré), un effet secondaire du vaccin repris sur la notice même du vaccin (Syndrome de Guillain-Barré : effet secondaire n°1 pour les indemnisations à la suite des vaccins contre la grippe)

 

La notice du vaccin contre la grippe reprend plusieurs effets secondaires dangereux; elle évoque aussi les précautions à prendre pour les personnes qui seraient à risque. Malgré cela, ces vaccins continuent d’être administrés de manière routinière dans tous les Etats-Unis, comme s’il s’agissait de bonbons. Ces vaccins sont injectés à toute la population des nourrissons, comme  aux personnes âgées. Ces vaccins sont obligatoires pour l’accès à la profession de soins de santé ; ils peuvent aussi être rendus obligatoires pour toute autre embauche. Nouveau marché en vue pour les vaccins antigrippaux : vaccins obligatoires pour le personnel soignant. Le marché pourrait s’étendre à d’autres professions.

 

Informez-vous – Il ne s’agit pas de devenir une statistique de cette activité criminelle !

 

Peu importe de quel côté vous vous situez par rapport au débat  sur les vaccins, vous devez comprendre que les statistiques montrent clairement qu’il s’agit ici du business le plus lucratif des Etats-Unis, dans lequel l’activité criminelle ne cesse de croître. Ce business soutenu par les lois et par une protection légale aux Etats-Unis, cherche à écraser la liberté d’expression en ce qui concerne les dangers des vaccins. Il cherche aussi, pour augmenter ses ventes, à faire passer de nouvelles lois qui conduiront à la vaccination obligatoire pour vous et vos enfants. Si vous ne voulez pas devenir une statistique et une victime de cette activité criminelle, il vous faudra faire votre propre recherche et prendre les précautions nécessaires.

 

Source : Health Impact News

 

Voir aussi

 

Oreillons: Merck accusée de fraude par deux de ses ex-travailleurs

 

La présidente du NVIC demande une réforme de la politique vaccinale et de la législation pour la protection des droits humains 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Industrie pharmaceutique
commenter cet article

commentaires

Djefbernier 30/06/2014 06:33

je vous propose un lien, tout en sachant que vous pourrez facilement me dire ce que vous en pensez
http://www.upworthy.com/it-took-studying-25782500-kids-to-begin-to-undo-the-damage-caused-by-1-doctor?g=2&c=ufb1

Initiative Citoyenne 30/06/2014 10:51



Avez-vous lu le livre du Dr Wakefield? La réponse la plus vraisemblable est non. Dedans, un haut fonctionnaire du Comité britannique des médicaments lui-même admet dans la préface que si la
décision n'avait tenu qu'à lui, JAMAIS il n'aurait octroyé une autorisation de mise sur le marché (AMM) au ROR testé sur un nombre beaucoup trop faible d'enfants et sur un délai bien trop court.


 


Avez-vous vu la décision de la Haute Cour britannique qui a blanchi le Pr Walker-Smith dans cette affaire avec un juge qui a parlé de "chasse aux sorcières"?


 


http://www.initiativecitoyenne.be/article-autisme-l-attaque-de-wakefield-et-de-ses-collegues-etait-une-chasse-aux-sorcieres-selon-la-justic-101184476.html


 


La réponse la plus probable est NON. Avez-vous vu les différentes études qui attestent d'un lien entre vaccination et autisme et qui mettent en évidence qu'un mécanisme pathologique en cause n'en
exclut pas forcément un autre. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21299355


 


Que faites-vous des dizaines d'autres études dont on ne parle jamais et qui plaident elles aussi en faveur d'un lien entre vaccination et autisme? Voir ici:


 


http://www.initiativecitoyenne.be/article-22-etudes-scientifiques-montrent-que-les-vaccins-peuvent-causer-l-autisme-123110741.html


 


Que faites-vous du fait que les résultats obtenus par l'équipe de Wakefield ont été PLUSIEURS FOIS reproduits par d'autres équipes non contestées??? Car là réside bien une
question fondamentale. Cela, combiné au retrait très tardif de l'étude de Wakefield par rapport à sa date de publication montre bien que le système idéologique et anti-scientifique qui sous-tend
la vaccination n'avait plus que ça (vous en êtes une preuve): face aux preuves de plus en plus accablantes qui regorgent sur les méfaits en tous genres des vaccins, chaque fois, les officiels
croient ou en tout cas espèrent avoir un truc commode à sortir de leur chapeau qui pourrait faire mouche: "Wakefield, le malhonnête". C'est évidemment stupide et de fait, ça ne
prend pas.


 


http://www.dailymail.co.uk/news/article-388051/Scientists-fear-MMR-link-autism.html


 


Le Dr Healy, ex directrice du National Institute of Health (NIH) des USA, elle aussi, n'est pas dupe de cette fausse science et s'en dit déçue. Dans une vidéo à la télé américaine (sous-titrée
dans la vidéo qui suit en français), elle exprime à quel point elle pensait tout d'abord elle aussi que le lien entre autisme et vaccins était insensé mais qu'après, à l'examen, elle doit
admettre que les études menées pour soi-disant exclure cette relation ne permettent absolument pas de trancher ce débat. Pour elle, cette fausse science va sacrifier des enfants qui auraient pu
être épargnés et donc le discours-même du Dr Healy va tout à fait à l'encontre des papiers idéologiques et scientifiquement simplistes sur toutes sortes de sites bas de gamme dont vous venez de
nous offrir un triste exemple...


 


Dr Healy: https://www.youtube.com/watch?v=ymhVI_SQwU0


 


Si on prend en compte les enfants qui n'auront pas été vaccinés contre la rougeole, mettons suite au fait que leurs parents auraient eu vent des travaux de Wakefield, on doit bien se rendre
compte que: 1. Même non vaccinés, sans doute aucun voir un ou deux ont eu des complications graves. 2. Même s'ils avaient été vaccinés (et même surtout dans ce cas-là), ils auraient pu avoir des
effets secondaires graves voire même encore faire la maladie avec sa faible probabilité de complications! A côté de cela, il y a plus de 3 milliards de dollars dépensés depuis 1986 par les
autorités US aux victimes de vaccins alors que 2/3 des plaintes sont rejetées d'emblée, que le max. par famille en cas de décès est de 25 000 $ et que seuls 1 à 10% des effets secondaires GRAVES
de vaccins sont officiellement comptabilisés selon des revues médicales tout à fait officielles comme JAMA, la Revue du Praticien etc. Il n'y a donc aucune comparaison possible entre des
dégâts que des gens peu informés attribueraient à Wakefield et la triste réalité médico-politico-pharmaceutique, hélas... 



                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA