Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 21:27

Le 22 juin dernier, France 2 diffusait une séquence intéressante, au cours du JT au sujet de la façon dont l'industrie s'y prend pour soit-disant "informer" le corps médical.

 

On pouvait ainsi apprendre que l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) préconise la suppression pure et simple des visiteurs médicaux pour les remplacer par un organisme indépendant d'information des médecins. C'est dire l'importance du problème!

 

Au cours de ce reportage, on pouvait voir une visiteuse médicale du laboratoire Sanofi, Nathalie Rosse-Goullier, en train de promouvoir le (tristement) célèbre vaccin Gardasil, destiné aux jeunes filles, auprès d'un médecin généraliste. La journaliste précisait d'ailleurs bien que "son discours et ses documents sont écrits par le laboratoire avec le visa des autorités sanitaires."

 

Les propos des deux femmes, de la visiteuse et du médecin étaient si "savoureux" qu'ils méritaient d'être retranscrits ici.

 

Nathalie Rosse-Goullier (visiteuse médicale): "Ce n'est pas de la publicité parce que la publicité, ça fait vendre et moi, je fournis de l'information. Après, le médecin reçoit cette information et c'est lui qui gère cette information comme il veut avec ses patients et dans son cabinet."

 

Dr Hélène Guichardet (médecin généraliste): "Moi, je ne me suis jamais sentie obligée de prescrire un médicament que je n'avais pas envie de prescrire. Après, c'est à nous de garder notre indépendance bien sûr."

 

Heureusement, le reportage relayait aussi les propos sensés de Martin Hirsch, ancien haut commissaire aux solidarités actives:

 

"Il n'est pas normal que les médecins soient visités par des gens qui vont leur vanter des médicaments, qui peuvent les pousser à la prescription, qui peuvent connaître les habitudes des médecins et qui peuvent, comme cela, influencer la prescription. Et c'est ce qu'on a vu avec Mediator. On a vu avec Mediator des médecins qui prescrivaient en dehors des indications sanitaires."

 

Le reportage stipulait également que le Ministre Xavier Bertrand devait justement annoncer sous peu "une grande réforme du système du médicament" mais il semble bien évident que jamais ce dernier n'aura l'audace et le bon sens d'appliquer la recommandation (légitimement) radicale de l'IGAS tant les enjeux financiers en cause sont importants.

 

La moralité de ce reportage c’est que l’industrie et ses représentants semblent vraiment prendre les gens pour des imbéciles (c’est un euphémisme).

Ainsi, cette représentante qui prétend ne pas faire de publicité mais simplement « fournir une information »… Si l’industrie pharmaceutique n‘employait pas les visiteurs médicaux à des fins commerciales, pour augmenter les prescriptions et donc les ventes de leurs produits, on voit assez mal ce qui pourrait expliquer l’existence de pas moins de 18 000 visiteurs médicaux, rien qu’en France, bien évidemment rémunérés par ces mêmes laboratoires !

 

Et, comme le reportage le précisait, ces visiteurs médicaux relaient « leur information » avec « le visa des autorités sanitaires ». Par conséquent, si ces laboratoires ne fournissaient qu’ « une information » sans but promotionnel, ils devraient pouvoir se satisfaire des seules « informations » des autorités sanitaires, déjà identiques aux leurs, sans besoin de forcing ou autre lavage de cerveau des praticiens. Tout cela nous montre à quel point le mélange des genres est dangereux pour la santé des citoyens et toute la complicité des autorités dans cette véritable mafia médicale (collusion et complicité qu’on avait déjà pu constater par exemple dans le cadre du contrat secret d’achat de vaccins H1N1, un texte qui démontre à lui seul que le discours de l’état est totalement superposable à celui de l’industrie pharmaceutique qui devait même donner son aval au gouvernement avant publication d’un communiqué de presse !)

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Industrie pharmaceutique
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA