Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 15:41

Consultation-Populaire-Belgique-BE.jpg

L'Irlande l'a décidé, elle va organiser un référendum. En Belgique, toujours rien.

Et pourtant, ce MES, nouveau mécanisme européen de stabilité, approuvé dans le dos des peuples, conditionnera inévitablement leur avenir en leur imposant une austérité chronique, pour le seul profit de gens qui n'en ont financièrement pas du tout besoin. Car l'inscription d'une "règle d'or" dans les divers droits nationaux s'accompagnera également de sanctions financières pour les Etats qui ne respecteraient pas leurs obligations d'austérité.

 

Alors que l'on nous serine à longeur de journée qu'il faudrait "plus d'Europe" ou que "l'Europe est la seule solution", il s'avère en réalité indispensable et urgent d'ouvrir le débat et de rendre la parole aux premiers intéressés, les citoyens.

 

C'est la raison pour laquelle plusieurs mouvements citoyens et notamment aussi Marie-Rose Cavalier de notre collectif, organisent une journée inédite de débat et d'information le 25 mars prochain à l'Université libre de Bruxelles (ULB), et réclament à cette occasion auprès des différents partis politiques en place, l'organisation d'une consultation populaire sur ce sujet.

 

La dynamique à l'oeuvre en matière financière est exactement la même que celle qui opère en matière vaccinale: imposer des politiques de façon anti-démocratique, en minimisant voire en masquant leurs inconvénients et en exagérant leurs prétendus avantages et tout cela bien sûr, en présentant ces politiques comme "la seule chose efficace à faire"!

 

C'est si vrai que, sur deux sujets apparemment si différents que sont les institutions européennes d'une part et la vaccination d'autre part, les propos de Sarkozy et ceux d'Andrew Wakefield permettent cependant d'arriver au même constat:

 

N. Sarkozy en réponse à Nigel Farage: « Je pense profondément que les questions institutionnelles, les règles de fonctionnement en Europe sont l’affaire des parlementaires plutôt que l’affaire du référendum »

 

Dr Andrew Wakefield (en 2002): « Ce qui a précipité la crise, c’est le retrait des monovaccins, le retrait de la possibilité de choisir, et c’est cela qui a causé cette fureur- parce que les médecins, les « gourous », traitent le public comme une masse de gens simples d’esprit, incapables de prendre une décision informée pour eux-mêmes. »

 

Renseignez-vous, visitez différents sites internet pour vous faire votre propre opinion et si le coeur (et surtout la raison!!) vous en dit, renvoyez alors l'invitation à Marie-Rose Cavalier, à l'adresse indiquée ci-dessous:

 

http://www.constituante.be/

http://www.interpellation-mes.be/

http://www.notremotadire.be/

 

Consultation-Populaire-Belgique_Invitation.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Citoyenneté active
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA