Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 19:25

Nouvelle étude : 42,5% des effets secondaires médicamenteux rapportés chez les enfants sont causés par les vaccins

 

Petit-chinois-vaccine.jpg

 

VLA, 09.03.2014

 

Une nouvelle étude publiée sur la sécurité des médicaments dans la revue PLoS (de libre accès) et intitulée « Rapports spontanés d’effets indésirables des médicaments dans la population pédiatrique de Shanghai », a révélé pour la première fois que 42,5% de tous les effets indésirables rapportés qui se sont produits dans une population pédiatrique chinoise (la population de Shanghai comporte 17 millions d’habitants) étaient causés par les vaccins, avec des réactions aussi graves que l’anaphylaxie et la mort.

 

Le problème mondial des effets secondaires indésirables est à ce point grave que selon l’étude, «  les effets secondaires indésirables dus aux médicaments constituent une des principales causes de morbidité et de décès dans de nombreux pays »  [2], [3].

 

« En effet, un rapport de 1998 publié dans JAMA (Journal de l’Association Médicale Américaine) a confirmé que, chaque année, 106.000 Américains meurent des médicaments correctement prescrits ». 

 

Sources : Greenmedinfo.com & Vaccineliberationarmy

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

Un passant 08/04/2016 12:07

C'est une très bonne nouvelle pour la promotion des vaccins !

"42,5% des effets secondaires médicamenteux rapportés chez les enfants sont causés par les vaccins"

Selon l'étude, 50% des substances rapportées étaient des vaccins, qui ont causé 42,5% des effets indésirables.

L'étude que vous avez choisi de mettre en avant montre que l'on constate moins d'effets indésirables quand il s'agit de vaccins que dans les autres cas.

Vous devriez donner plus de visibilité à cette excellente nouvelle. En ce qui me concerne, je ne manquerai pas de citer cet exemple si l'occasion se présente.



"42,5% de tous les effets indésirables rapportés qui se sont produits dans une population pédiatrique chinoise (la population de Shanghai comporte 17 millions d’habitants) "

Vous précisez la taille de la population de Shanghai (17 millions), ce qui n'est pas pertinent, tout en oubliant de préciser ce qui pourrait être utile, comme la taille de l'échantillon (moins de 4000).



"Une nouvelle étude [...] a révélé pour la première fois"

Au contraire, l'étude cite plusieurs études précédentes qui vont dans le même sens, ou pas, sans relever une quelconque première fois qui mériterait de faire la une.




Il y des choses très intéressantes dans cette étude, et pas toutes en faveur des vaccins. Il est irrationnel de pointer une étude tout en ignorant le reste de la littérature, et encore plus irrationnel de pointer une ligne particulière d'une étude particulière qui prouverait une conception particulière.

L'ironie de constater que la ligne particulière va en fait dans le sens opposé, est une petite joie simple qu'il faut savoir apprécier.

Je sais, je devrais travailler mon humilité.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA