Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 14:58

jeudi 25 novembre 2010

 

La ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, a rappelé lors de la Commission Santé son souhait qu’un audit soit réalisé sur cette gestion.

 

La ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, a évoqué mercredi en Commission Santé la manière dont la pandémie de grippe H1N1 a été gérée en Belgique et rappelé son souhait qu’un audit soit réalisé sur cette gestion, à la suite notamment de critiques dans la presse sur l’impartialité de certains experts du Commissariat Influenza. Son président, Marc Van Ranst, n’a pas souhaité réagir.

 

La presse a fait état ces derniers jours de conflits d’intérêts entre des experts du Commissariat interministériel Influenza et la société pharmaceutique GSK.

 

Le président du Commissariat Influenza, Marc Van Ranst, était notamment cité.

 

Jeudi, plusieurs membres de l’association Initiative Citoyenne se sont par ailleurs constitués partie civile et ont déposé plainte contre X pour coalition et corruption de fonctionnaires, dénonçant notamment ces conflits d’intérêts.

 

La ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, n’avait pas reçu de copie de la plainte jeudi après-midi mais a réagi mercredi aux articles de presse en Commission Santé.

 

Elle a indiqué ne pas disposer de la liste des conflits d’intérêts des experts du Comité Influenza et rappelé que la majorité d’entre eux sont également membres du Conseil supérieur de la Santé.

 

La ministre a renvoyé aux explications du président du Comité scientifique Influenza, le professeur Van Laethem. Celui-ci a répondu dans le quotidien Le Soir que « tous les experts, quels qu’ils soient, sont, de par leur métier et leur expertise, amenés à être en contact avec des firmes pharmaceutiques mais cela ne veut pas dire qu’ils ne disposent pas de toute l’indépendance nécessaire dans le cadre de leur mandat au sein du Comité scientifique Influenza ».

 

La ministre a ajouté qu’elle avait essayé de prouver « à maintes reprises son souci de transparence » dans le cadre de la gestion de la pandémie et rappelé qu’un point de la situation était réalisé à intervalles réguliers et que la gestion de la grippe H1N1 a également fait l’objet de discussions lors du Conseil informel Santé en juillet dernier.

 

Laurette Onkelinx a enfin indiqué avoir pris des mesures pour qu’une évaluation objective de la gestion de la crise en Belgique soit réalisée, mais que la chute du gouvernement n’avait pas permis de lancer un appel d’offres pour cet audit. Elle espère que le futur gouvernement remettra ce projet sur la table.

 

De son côté, le président du Commissariat Influenza, Marc Van Ranst, n’a pas souhaité réagir jeudi.

 

(Belga)

 

Source: Le Soir

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Grippe A H1N1
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA