Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 23:14

Une nouvelle chasse aux sorcières des officiels a fait une nouvelle victime ou plutôt des nouvelles victimes puisqu'il s'agit, au travers de Bernard Christophe, des milliers de gens qui utilisaient avec succès son produit naturel Tic-Tox contre les effets de la maladie de Lyme (borréliose), une problématique qui serait fort sous-estimée selon Mr Christophe.

 

Lire un article plus détaillé au sujet de cette affaire: ICI.

 

Ce qui est absolument hallucinant, c'est de constater que ce genre de produits naturels n'est jamais retiré suite à des plaintes de consommateurs mais à des réactions d'auto-défense d'un système officiel à la solde des multinationales pharmaceutiques.

 

Car il existe un vaccin contre la maladie de Lyme (FSME Immun CC ,Ticovac, Encepur etc), non dénué de risques s'il faut en lire les chiffres "remarquables de précision" qui sont mentionnés à ce sujet sur le site d'Infovac Suisse qui stipule: "Des complications neurologiques graves sont très rares (1 sur 70 000 à 1 sur 1 million de doses de vaccins)."

 

En dépit de cela, en dépit de risques et de protestations de nombreuses victimes de vaccins en général, ces produits continuent de bénéficier du laxisme des "autorités de régulation" qui dispensent par exemple les vaccins de tests de cancérogénicité ou d'analyse pharmacocinétique, contrairement à tous les autres médicaments!

 

Ce système du "deux poids deux mesures" consiste donc très clairement à favoriser certains produits au détriment d'autres et ce hélas,  au détriment des consommateurs qui se retrouvent ainsi infantilisés, comme s'ils étaient incapables de choisir ce qui est bon pour eux.

  

C'est ainsi qu'a pu se maintenir un discours dominant, ostensiblement faux, selon lequel "la vaccination est le seul moyen de protection ou de prévention efficace".

Combien de fois n'a-t-on pas été assommé voir harcelé avec ce genre d'affirmations gratuites qui ne résistent cependant pas à l'analyse?

 

La construction d'un faux monopole en faveur d'une minorité de multinationales s'accompagne donc inévitablement de méthodes et entreprises de dénigrement, de discrédit et de non reconnaissance de toutes les alternatives ou approches perçues comme des concurrentes.

 

La pseudo-prévention spécifique des maladies a alors eu comme effet pervers d'éclipser les véritables principes de base d'une prévention globale des maladies et notamment des maladies infectieuses, basés avant tout sur le mode de vie individuel tandis que le recours possible à des méthodes peu iatrogènes (supplémentations en vitamine C, D, prises d'oligo-éléments immuno-stimulants comme Cuivre-Or-Argent; recours à la phyto-thérapie, aux huiles essentielles au pouvoir anti- infectieux très intéressant ou à l'homéopathie) est systématiquement ou presque passé sous silence par la presse grand public lorsque celle-ci évoque des maladies à prévention vaccinale.

 

Il s'avère donc indispensable aujourd'hui de défendre pied à pied le pluralisme thérapeutique, tout simplement parce que les dérives d'une médecine qui ne sait pas reconnaître ses limites sont celles d'une médecine arrogante et autoritariste qui peut imposer des vaccins comme elle peut forcer la main pour d'autres traitements lourds, au prétexte de maladies graves.

 

On ne doit pas badiner avec les droits du patient. Or le pluralisme thérapeutique qu'on tente pourtant si souvent de glisser sous le paillasson n'est autre qu'un corollaire logique du droit au consentement libre et éclairé du patient: si le patient a le droit de refuser potentiellement tout traitement, c'est entre autres dans le but de pouvoir en accepter un autre!

 

Ci-dessous, une vidéo de Me Isabelle Robard sur le pluralisme thérapeutique:

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Pluralisme thérapeutique
commenter cet article

commentaires

Isabelle 08/03/2012 12:55

Ce genre de nouvelles a vraiment tendance à me mettre de mauvaise humeur !
J'ai moi-même été atteinte de la maladie de Lyme (contractée en Colombie Britannique, zone endémique) et ce sont les traitments naturels qui m'ont guérie ; après le protocole standard appliqué par
les médecins spécialisés en médecine infectieuse (trois semaines d'antibiotiques type Doxycycline) mes symptômes n'avaient pas disparu. J'avais des désordres neurologiques inquiétants (membre
engourdis et pesants, chatouillements et picotements) et j'ai donc décidé de prendre ma santé en main en appliquant un protocole de rotation de traitements naturels (tic-tox, extrait de pépin de
pamplemousses, vitamines, minéraux, etc) et mes symptômes ont disparu en quelques mois.
Comment feront les nombreux autres malades pour s'en sortir si on leur enlève ces traitements naturels vraiment efficaces ?

Oh je suis fâchée :-(

Éric G. Delfosse 05/03/2012 12:46

Viens de lire l'article en lien.
Cette "persécution", cette "chasse aux sorcières", c'est tellement classique, banal, quotidien, ..., que c'en devient écœurant.

Hé non, ce n'est jamais le client qui va se plaindre parce qu'un produit fonctionne trop bien, mais toujours, de manière détournée - parce qu'en plus, elles n'ont même pas le culot de le dire en
face - les industries pharmaceutiques qui auraient trop peur de gagner quelques millions en moins si l'on vendait trop de (bons) traitements qui ne sortent pas de chez eux.
Et comme ces industries ont dans leur poches les hautes instances de santé (les hautes instance de la maladie, plutôt, mais c'est un autre débat), personne n'a voix au chapitre pour
protester...
Que l'on proteste et l'on sera broyé par des lois débiles !

J'adooore la démocratie dans nos pays... :-(
Avec la dictature, c'est "ferme ta gu...", avec la démocratie, c'est "cause toujours"...
Mais au moins, en dictature, c'est clair !
D'un autre côté ... en parlant de dictature ... quand on voit la promotion de certaines pratiques naturelles dans des pays comme Cuba, on se demande si, pour la santé, il ne vaut pas mieux vivre en
dictature !

Initiative Citoyenne 05/03/2012 13:18



Réflexion fort intéressante, merci!



                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA