Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 19:00

Dans le registre "le bon sens des officiels laisse vraiment à désirer", voici à présent un nouvel épisode qu'un médecin a eu la gentillesse de porter à notre connaissance.

 

Voici en effet ce que publie le Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique (CBIP) dans le Folia Pharmacotherapeutica n°38 de décembre 2011 au sujet de la vaccination antigrippale saisonnière des sujets à risque et des personnes âgées:

 

CBIP.JPG 

La démonstration est pro-di-gieu-se (mais ô combien cynique)! Car elle vient des officiels eux-mêmes: malgré qu'il n'y ait PAS de preuve d'efficacité scientifique de cette vaccination chez ces deux types de publics, voilà que le CBIP souligne qu'il ne faut pas la déconseiller car "en tout cas, tout bénéfice de la vaccination (il n'y en a pas) contrebalance les risques potentiels graves d'une infection naturelle"! On doit se pincer pour y croire: comment zéro bénéfices peut-il un jour être supérieur à un risque positif de grippe naturelle?? Et quid aussi des risques d'effets secondaires graves qui eux, ne sont jamais nuls? Il faut donc, pour le confort des labos, continuer à vacciner les gens avec les vaccins actuels, sans le moindre bénéfice, mais tout en leur faisant courir des risques dont ils ne seront cependant jamais informés? Quel scandale et quel gaspillage de l'argent public!

 

Cette situation illustre hélas la terrible idéologie qui sous-tend cette "vaccination à tout prix'" (nous aurions tout aussi bien pu classer cet article dans cette catégorie-là) et ça rappelle aussi furieusement ce qu'on pouvait voir sur France 3 à l'époque de la grippe A: une séquence où un médecin révélait face caméra le contenu d'une lettre envoyée par les autorités qui disaient que "même si les risques ne sont pas connus, il est essentiel de promouvoir la vaccination." C'est clairement la définition d'une idéologie: peu importe que le "remède" soit pire que le mal, IL LE FAUT et à n'importe quel prix.

Mais qui le payera ce prix? Vous et vos proches, êtes vous vraiment prêts à cela?

 

En outre, on comparera aussi ces récents aveux du CBIP destinés aux professionnels aux récents propos du Dr Swennen de la cellule Provac, destinés eux, au grand public (le Vif du 23 décembre dernier):

 

"[...]Cela dit, quand il y a une bonne concordance entre les souches présentes dans le vaccin et celles qui circulent, le vaccin (contre la grippe) est vraiment efficace." 

 

Vu les aveux du CBIP et les innombrables études existant sur la vaccination antigrippale, on peut donc en conclure que ce jeu de devinettes (des souches) échoue dans l'immense majorité des cas.

 

Mais l'article du Vif, très partial s'il en est, renchérit encore en disant:

 

"Les personnes âgées et fragilisées, vivant dans les milieux confinés, ont tout intérêt à se faire vacciner. Sont aussi concernés les professionnels de santé, à savoir le personnel soignant dans les hôpitaux et dans les maisons de retraite. La vaccination est recommandée aux femmes enceintes, aux patients souffrant de pathologies chroniques (maladies cardiaques, obésité morbide) ou aux gros fumeurs."

 

De quoi donc confirmer encore ici (une Xième fois) toute la pertinence et le bienfondé de notre plainte au CDJ suite à cet article tout à fait trompeur et biaisé du Vif dont les multiples affirmations relèvent bien davantage d'arguments d'autorité et de croyances bien enracinées que d'éléments de preuves vérifiés et vérifiables.

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Grippe saisonnière
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA