Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 14:59

Une maman partage l’histoire de son petit garçon endommagé par un vaccin

 

Michael Chen, 3 février 2015

 

En septembre 2008, Leyo Smith avait 18 mois quand on lui administra deux vaccins, y compris un vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche.

 

Leyo--1-.JPG

 

Quelques heures à peine après avoir reçu ces vaccins, sa maman Amy Mitten-Smith se rendit compte que quelque chose ne tournait pas rond.

 

« Le site de l’injection était rouge, gonflé et dur au toucher » explique Madame Mitten-Smith.

 

Dans les jours qui ont suivi, il a fait de l’urticaire, de la fièvre et ses articulations étaient gonflées. Au cours des semaines qui ont suivi, il a commencé à faire des convulsions.

 

Les médecins ont dit qu’il s’agissait d’une réaction vaccinale rare.

 

« Le médecin a dit qu’il s’agissait d’un cas sur un million », dit Madame Mitten-Smith.

 

Deux mois après les injections, les symptômes ont disparu, mais Leyo a arrêté de parler. Il avait pourtant, jusque là, été en avance dans son développement. Il faisait déjà de phrases de trois, quatre mots.

 

Huit mois plus tard, les symptômes sont réapparus quand Leyo fit un rhume. Cette fois Leyo fit un tic involontaire de l’œil.

 

C’est  peu de temps après que le diagnostic d’autisme tomba. Plus tard, il développa un syndrome de Tourette, trouble obsessionnel-compulsif et dysfonction mitochondriale.

 

Leyo--2-.JPG

 

Sa maman dit qu’elle se sent constamment coupable.

 

« En tant que parents, nous voulons protéger nos enfants », dit Madame Mitten-Smith, éclatant en larmes. Je pensais que je le protégeais en lui faisant administrer ces vaccins, mais finalement j’ai contribué à endommager sa santé pour le restant de ses jours. »

 

Mon-enfant-a-la-sante-endommagee-pour-le-restant-de-ses-j.JPG

J’ai contribué à endommager sa santé pour le restant de ses jours

 

La maman a fait appel au programme National d’Indemnisation après dommages vaccinaux. Les plaintes contre les fabricants de vaccins ne sont pas autorisées.

 

Le tribunal des vaccins a déterminé que la santé de Lyo avait été endommagée par les vaccins. La maman a reçu 55.000 dollars. Le jugement n’a pas pris en compte le diagnostic de l’autisme.

 

Les responsables de la santé des Etats-Unis ont expliqué que trois décennies de recherches ont montré que les vaccins étaient sûrs et que le lien avec l’autisme n’avait pas été établi.

 

« Je pense qu’il y a des associations qui doivent être réexaminées. Je vis avec un enfant  qui a été diagnostiqué autiste. Sa santé a été endommagée par les vaccins » explique la maman.

 

La maman dit qu’elle veut partager son histoire parce que, suite à l’épidémie de rougeole, des personnes réagissent à l’encontre de parents qui choisissent de ne pas faire vacciner leur enfant.

 

«  Je regrette de ne pas m’être documentée sur les produits que l’on a injectés à mon enfant, parce que maintenant il est trop tard. – Les parents devraient être informés. Je ne voudrais pas que quiconque ait à vivre ce que nous avons dû subir.»

 

Depuis 1988, des milliards de vaccins ont été administrés aux Etats-Unis.

 

Au cours de cette même période, on a enregistré 15.684 plaintes pour dommages de santé et décès à la suite des vaccins. Le National Vaccine Injury Compensation Program a été saisi. Parmi ces cas, 4.000 seulement ont été indemnisés par des fonds fédéraux.

 

Source: 10news.com

 

OUI, hélas, la vaccination contribue clairement à créer de toutes pièces des cas d’autisme et non, ce type de témoignage ci-dessus, comme il en existe des milliers d’autres, ne peut pas systématiquement être mis sur le compte d’une simple « coïncidence » (baratin habituel des officiels devenu littéralement intenable)… Nous invitons les lecteurs à se rendre compte de la totale irresponsabilité des officiels en prenant notamment connaissance des articles suivants:

 

La sécurité des vaccins pose vraiment problème : les officiels le savent

 

Sécurité des vaccins : on se fout carrément de vous !

 

Une petite idée de ce que peuvent coûter les soins mensuels d'un enfant autiste

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

ducon 11/03/2015 14:16

comment un site comme cela peut exister : un fatras d'anneries payé par les ligues anti-vaccins !

InitiativeCitoyenne 12/03/2015 13:27

De nouveaux des propos gratuits, des attaques stériles sans l'ombre d'un argument scientifique. Essayez plutôt d’œuvrer au durcissement des critères d'évaluation des vaccins car si vous souhaitez vous faire vacciner, vous en profiterez alors également et ce serait alors beaucoup plus constructif de votre part. Bien sûr, si vous préférez vous faire vacciner sans rien savoir, en suivant docilement les autorités (qui se sont déjà rendues coupables de publicité trompeuse et reconnue comme tel par des instances indépendantes comme le Jury d'Ethique Publicitaire) et en vous en fichant que vos droits de patient au consentement libre et éclairé soient royalement bafoués, libre à vous mais alors... n'ayez pas la stupidité de traiter les autres de cons ou prenez donc un miroir...

Initiative Citoyenne 12/03/2015 13:26

De nouveaux des propos gratuits, des attaques stériles sans l'ombre d'un argument scientifique. Essayez plutôt d’œuvrer au durcissement des critères d'évaluation des vaccins car si vous souhaitez vous faire vacciner, vous en profiterez alors également et ce serait alors beaucoup plus constructif de votre part. Bien sûr, si vous préférez vous faire vacciner sans rien savoir, en suivant docilement les autorités (qui se sont déjà rendues coupables de publicité trompeuse et reconnue comme tel par des instances indépendantes comme le Jury d'Ethique Publicitaire) et en vous en fichant que vos droits de patient au consentement libre et éclairé soient royalement bafoués, libre à vous mais alors... n'ayez pas la stupidité de traiter les autres de cons ou prenez donc un miroir...

Laure 19/02/2015 07:28

« L’ultime tyrannie dans la société n’est pas le contrôle de la loi
« martiale, c’est le contrôle exercé au travers de la manipulation
« psychologique des consciences et qui définit la réalité, de sorte
« que ceux qui subissent cette manipulation ne peuvent même pas
« réaliser qu’ils sont prisonniers et incapables d’imaginer qu’il
« existe autre chose en dehors de leur propre monde. »
Barbara Marciniak www.pleiadians.com

« Jusqu’à Mon dernier souffle, je ne parviendrai jamais à comprendre comment des gens s’obstinent à défendre leur droit de se faire injecter à eux-mêmes et à leurs enfants des poisons, des virus et des produits chimiques appelés « vaccins » sous prétexte que cette mixture est sans danger et leur assurera la santé. »
Dr Sherri TENPENNY

Aris 18/02/2015 21:32

Bonjour,

Il y a des études sur les non-vaccinés: les peuplades d'illuminés aux US qui ne vaccinent pas leurs enfants contre des maladies disparues sauf dans leur région, pour des raisons "religieuses". Le constat est sans appel: le nombre d'enfants mourant de maladies évitables comme la rougeole dépasse les cas d'autisme (dont il est scientifiquement établis qu'il n'y a aucun lien avec la vaccination) d'un facteur 100.
Avez-vous connus l'époque où 3 enfants sur 5 mourraient avant leurs dix ans ? C'est grâce à la vaccination que cette époque est révolue. Merci de laisser les enfants innocents hors de tout cela.

InitiativeCitoyenne 18/02/2015 22:18

@ Aris: le contenu de votre message est assez peu rigoureux, hélas...

1) Les études dont nous parlons sont des études à larges échelles qui devraient être menées par les officiels et exigées dès le stade des essais cliniques. Ces études auraient parfaitement pu être menées si les autorités en avaient eu la volonté, en + de 200 ans de vaccination aveugle et systématique. Au lieu de cela, et de façon tout à fait scientifique, ces autorités ont décrété que cela serait "non éthique" de priver de larges groupes de vaccins, ce qui revient à poser un DOGME que personne ne veut ni n'ose examiner et consistant à devoir avoir la foi que "les vaccins font plus de tort que de bien", ce que votre message teinté d'ignorance tente d'affirmer avec des non arguments tels qu'ils sont extrêmement faciles à réfuter...
2) La vaste majorité des parents qui refusent les vaccins (aux USA comme ailleurs) ne le font nullement pour des raisons religieuses mais parce qu'ils se sont dûment informés sur la mascarade en quoi consiste la fausse évaluation scientifique des vaccins. Essayer d'assimiler les sceptiques des vaccins à des religieux ou des illuminés est assez grossier comme manœuvre et ce d'autant plus que l'idéologie vaccinale présente tous les caractères d'une religion agressive avec ses dogmes, ses prêtres et ses rituels aveugles et irréfléchis!
3) Vous affirmez des aberrations sans preuves. Par exemple, vous écrivez "Le constat est sans appel: le nombre d'enfants mourant de maladies évitables comme la rougeole dépasse les cas d'autisme (dont il est scientifiquement établis qu'il n'y a aucun lien avec la vaccination) d'un facteur 100." C'est TOTALEMENT FAUX bien sûr. D'abord, il faut savoir que la mortalité rougeoleuse a baissé spontanément de 99,5% SANS VACCIN si on regarde par exemple les chiffres de l'annuaire statistique de France entre 1906 et 1983 (83= année d'introduction du ROR dans ce pays) donc votre croyance se révèle déjà hasardeuse à ce niveau. Affirmer ensuite comme vous le faites que les décès par rougeole (donc beaucoup plus faibles que les cas de rougeole eux-mêmes!) sont 100 fois supérieurs aux cas d'autisme aux Etats-Unis jette un regard tout à fait effrayant sur le degré d'amateurisme qui est le vôtre dans un tel dossier qu'à l'évidence, vous ne connaissez absolument pas puisque dans ce pays, il y a plus d'un autiste sur 50, et en Grande-Bretagne, on pourrait être à 1... sur 38, soit des centaines de fois PLUS que les éventuels risques de décès par rougeole.
https://childhealthsafety.wordpress.com/2009/03/21/autism-rates-rocket/
Vos affirmations sont aussi fausses en ce qui a trait à la mortalité infantile. Ce n'est pas la vaccination qui l'a réduite mais les conditions de vie et d'hygiène, la salubrité publique etc. L'étude de Miller montre sans l'ombre d'un doute que la mortalité infantile est la plus élevée dans les pays occidentaux qui vaccinent le plus des enfants innocents comme vous dites mais en désinformant allègrement leurs parents (notamment sur des risques comme ceux de mort subite post-vaccinale...): http://www.initiativecitoyenne.be/article-mortalite-infantile-elevee-dans-les-pays-qui-vaccinent-le-plus-74855575.html. Si on voit ce qui se passe en Afrique, on aboutit aux mêmes conclusions: bébés mal nourris mais pas vaccinés ont 3 fois plus de chances de survie que les bébés bien nourris mais vaccinés (étude du BMJ): http://www.initiativecitoyenne.be/article-etude-du-british-medical-journal-le-vaccin-dtc-tue-des-enfants-108182562.html
Si vous ne comprenez pas après avoir entendu les propos du Dr Saluzzo de Sanofi Pasteur et de l'OMS que TOUT vaccin est expérimental (puisqu'ils avouent eux-mêmes: 1. qu'ils ne savent pas comment marchent les vaccins donc leurs effets précis sur le corps et 2. qu'ils n'en savent pas assez sur le système immunitaire soit le fond avec lequel ils interagissent), c'est triste pour vous mais de grâce, n'allez pas imaginer qu'il est éthique d'imposer une expérimentation sans consentement et généralisée à tous les jeunes enfants alors que ces actes peuvent grever leurs existences à tout jamais et troquer un petit nombre de maladies infectieuses dont l'incidence des complications est plus l'exception que la règle contre un spectre absolument innombrable de troubles post-vaccinaux susceptibles d'affecter littéralement tous les systèmes du corps. Ces deux articles suivants suffiront à montrer à quel point votre message est naïf ou borné (c'est selon)...
http://www.initiativecitoyenne.be/article-dr-saluzzo-de-sanofi-pasteur-on-ne-sait-pas-comment-marchent-les-vaccins-114130498.html
http://www.initiativecitoyenne.be/article-infanrix-hexa-le-document-confidentiel-accablant-113251207.html
Les personnes qui veulent des vaccins n'ont qu'à les prendre pour eux-mêmes et s'en prendre aux autorités ou aux industries s'ils veulent faire advenir des nouveaux vaccins qui leur offriraient enfin une vraie protection individuelle pour eux-mêmes en échange des risques encourus mais ils n'ont pas du tout à imposer ou à culpabiliser quiconque ne souhaitant pas les suivre dans leurs croyances et leurs craintes, tout simplement parce que vous n'avez pas plus de droits que les autres, vous n'avez pas de droits à imposer vos vues au-delà de votre corps avec d'autres personnes qui auraient des droits sur moins que leur cops.

InitiativeCitoyenne 18/02/2015 16:29

@Noeljossant: votre message est intéressant, il témoignage de la connaissance tout à fait inadéquate que le grand public a des vaccins suite aux articles de désinformation des mass médias et les discours simplistes de médecins qui n'y connaissent rien... Vous affirmez "c'est bien connu que pour un vaccin 80% le supportent et 20% non". D'où tenez-vous ces chiffres que "80% le supportent"? Vous savez, l'opinion (la doxa comme disaient les Grecs) assimilait ce qu'elle voyait à "la vérité". C'est simpliste et antiscientifique. Car de fait, les composants chimiques des vaccins ne sont bons pour aucune cellule d'aucun organisme et on a en réalité un "vase toxique" qui se remplit sujet par sujet jusqu'au jour où, jusqu'au Xème vaccin ou polluant qui fera tout chavirer.... Pour affirmer que "80% le supportent", encore faudrait-il qu'il existe de larges études officielles comparant des vaccinés à des NON VACCINES (0 vaccins) et menées sur plusieurs décennies pour comparer la santé des uns et des autres or ces études sont refusées par l'establishment... Les rares enquêtes et études indépendantes qui ont comparé la santé des enfants vaccinés aux non vaccinés (0 vaccins) ont toutes montré que la santé des non vaccinés était globalement bien meilleure: moins d'asthme, moins de diabète, moins d'autisme, près de 3 fois moins de consommation d'antibiotiques. Donc, renseignez-vous mieux avant d'affirmer des choses erronées svp comme quoi "80% le supportent" car la vraie question est A QUEL PRIX? http://www.thinktwice.com/Dutch.pdf
Voyez comme la focalisation abusive et idéologique sur un petit nombre de maladies infectieuses occulte TOUT LE RESTE de la dégradation de la santé des gens et des enfants avec des affirmations péremptoires que "ce ne serait pas lié" alors que des gens de l'industrie et de l'OMS eux-mêmes (allez voir, lisez, écoutez, devenez un consommateur éduqué!) admettent de façon évidente "qu'ils ne comprennent pas comment marchent les vaccins et que si à l'avenir, on veut développer de nouveaux vaccins, il faudra d'abord (sic!) commencer par étudier le système immunitaire"! http://www.initiativecitoyenne.be/article-dr-saluzzo-de-sanofi-pasteur-on-ne-sait-pas-comment-marchent-les-vaccins-114130498.html On pourrait encore vous répondre bien d'autres choses, comme par exemple que les vaccins ne sont pas évalués scientifiquement et dès lors vos affirmations n'ont aucune valeur, que la mortalité infantile est plus élevée dans les pays occidentaux qui vaccinent le plus etc etc. Les attaques de "sectes" ou étiquettes de ce style ont vraiment peu de pertinence eu égard au manque criant de science véritable pour sous-tendre les vaccins dont, encore une fois, lé bénéfices/risques global n'a jamais été évalué de façon réellement courageuse, et scientifique:
http://www.initiativecitoyenne.be/article-mortalite-infantile-elevee-dans-les-pays-qui-vaccinent-le-plus-74855575.html
http://www.initiativecitoyenne.be/article-tous-les-vaccins-sont-experimentaux-voici-pourquoi-118489412.html
http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccins-le-vrai-scandale-des-faux-placebos-97058382.html
Rappelons pour finir, avec des chiffres valides, que seuls 1 à 10% des effets secondaires GRAVES de vaccins sont officiellement comptabilisés (selon les aveux parus dans plusieurs revues médicales officielles comme JAMA en 1993, La Revue du Praticien en novembre 2011, etc.)

Jackiem 19/02/2015 19:36

Bonjour
négatif les vaccins n'ont jamais sauver qui que soit, mais bien au contraire tuent, rendent infirmes, et gâche toute l'immunité de l'enfant à l'avenir, ils ont plus de 100'000 effets secondaires, les vaccins sont inutiles et mortels, c'est justement les enfants non vaccinés qui sont en meilleures santé ... Les illuminés c'est ceux qui ferment les yeux sur ces vaccins, qui savent, mais ne font rien, et traitent les autres de fou ... J'ai malheureusement vacciné mes enfant il y a 36 ans de ça .. Je vous jure que si j'aurais eu vent des effets de ces vaccins je n'aurais jamais vaccinée mes enfants ... Vive les enfants pas vaccinés
http://www.bon-coin-sante.com/blog-sante-sans-prise-de-tete/actualites-sante/les-vaccins-violent-les-lois-de-la-biologie/

noeljossant 18/02/2015 15:53

Il ne faut pas non plus rejeter tous les vaccins c'est grâce a cela que nous avions put éradiqué pas mal de maladies. C'est bien connu que pour un vaccin 80% le supporte et 20% leur créer de grave allergiques nous sommes tous créer de façon différente. C'est bien connu aussi que certaines sectes font la guerre aux Vaccins et tous ce qui en générale touche la médecine et préfère ce remettre a Dieu imaginaire au lieux de voire un médecin.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA