Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 00:26

«Une mode domine chaque époque sans que la plupart des gens soient capables de voir les tyrans qui imposent leur volonté »  Albert EINSTEIN

 

 

 VACCINATION OBLIGATOIRE POUR LE PERSONNEL DE SANTE (USA)

 

ET APRES …A QUI LE TOUR ?

 

Barbara Loe Fisher,NVIC (USA)

 

 

La Direction Médicale de l’Hôpital des Enfants de Philadelphie a décrété que tous ses employés devraient se faire vacciner chaque année ou être renvoyés chez eux pour deux semaines afin de pouvoir « réfléchir ». La personne qui après ce laps de temps persisterait dans son refus serait tout simplement licenciée.

 

60 pour cent de tout le personnel de santé aux Etats-Unis ne veut pas se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Ce chiffre correspond au nombre de citoyens Américains qui ont choisi de ne pas se faire vacciner, même en cas de pandémie. Des études montrent que les professionnels de santé sont informés du fait que la vaccination contre la grippe peut provoquer des effets secondaires méchants et inattendus chez certains, comme des paralysies et des convulsions.

 

Pas uniquement les médecins et les infirmières : tout le monde

 

Tour ceci n’a pas empêché les organisations médicales de lancer une véritable croisade nationale pour obliger toutes les personnes travaillant dans le domaine de la santé à se faire vacciner chaque année contre la grippe, peu importe que ces personnes aient un contact direct avec les patients ou pas. Une exception pourrait cependant être faite si les médecins responsables acceptaient « une exemption médicale » à la vaccination, chose qui à l’heure actuelle est aussi difficile à obtenir qu’un travail.

 

Il n’est guère réjouissant de voir des médecins se comporter davantage comme des gangsters et des brutes que comme des soignants et des guérisseurs. Quand des médecins menacent de ruine financière ceux qui refusent de se taire en pliant l’échine, il y a quelque chose qui ne tourne plus rond du tout.

 

C’est alors la peur et la colère qui remplacent la confiance. C’est alors que les questions fusent : sur qui va peser la prochaine menace, sur qui va tomber la punition pour avoir refusé le vaccin contre la grippe ?

 

La réponse c’est VOUS, moi, et chaque Américain ! Nous sommes les prochains à être visés parce que quand les médecins acceptent d’échanger leurs blouses blanches contre des uniformes militaires et même s’ils sont les premiers à passer dans le collimateur, le reste de la population ne peut tarder à suivre ! Si jamais on permet à l’actuelle usurpation de pouvoir de créer un précédent en Amérique, la seule question à propos de l’avenir sera celle-ci : combien de vaccins va-t-on nous obliger à subir sous peine de perdre notre emploi, notre assurance santé, notre accès à l’hôpital, nos soins de santé, un billet d’avion, la réservation d’un hôtel si nous ne pouvons pas prouver que nous avons été vaccinés ?

 

NVIC, 30 SEPTEMBRE 2010 Issue

“Forcing Flu Shots on Health Care Workers”

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Europe & International
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA