Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 01:25

INDE -  vaccination anti-poliomyélitique

 

La maladie causée par le vaccin : deux fois plus meurtrière

 

Childhealthsafety, 7 avril 2012

 

Selon un nouvel article publié dans le numéro d’avril de l’ « Indian Journal of Medical Ethics », le vaccin contre la polio semble provoquer une maladie cliniquement semblable à la polio et qui est deux fois plus meurtrière que cette dernière. Il avait d’ailleurs été demandé que le programme d’éradication de la poliomyélite soit arrêté.

 

L’article révèle l’absence d’enquête  au sujet des paralysies flasques aiguës (PFA) qui sont cliniquement indiscernables de la polio paralytique, mais deux fois plus meurtrières. Les données du Projet National Indien de Surveillance montre que le taux de paralysies flasques aiguës a augmenté en proportion du nombre de doses de vaccin administrées. Des études indépendantes montrent que des enfants ayant reçu le diagnostic PFA  « étaient plus que deux fois à risque de décéder que ceux qui avaient été touchés par le virus de la polio sauvage. »

 

En 2011, l’Inde a été déclarée libre de tout cas de polio, mais cette même année a vu apparaître 47.500 cas de paralysies flasques aiguës. L’incidence de ces maladies a augmenté dans les régions où plusieurs doses de vaccins polio avaient été administrées.

 

Les auteurs signalent que sur le plan national, le taux des PFA est douze fois plus élevé que ce qui avait été attendu. Dans les états d’Uttar Pradesh et du Bihar  les taux de PFA étaient respectivement de 25  et de 35 fois plus élevés que les taux internationaux.

 

… Bien que l’Inde n’ait pas connu de cas de polio pendant une année, on a néanmoins enregistré une énorme augmentation des cas de paralysies flasques aiguës (PFA).

 

[Ed : Cet article ne semble-t-il pas confirmer que la prétendue éradication de la polio aurait pu être atteinte en redéfinissant (comme maladies différentes) les cas de polio paralytiques pour pouvoir les soustraire aux statistiques des cas de poliomyélites paralytiques qui auraient été provoquées par les vaccins ?

 

Voir :http://insidevaccines.com/wordpress/2010/06/02/polio-and-acute-flaccid-paralysis/(*) Ce dernier article suggère que la campagne d’éradication de la « polio » organisée par l’OMS semble avoir toujours été une « course folle » dans laquelle le tiers monde et les autres pays sans méfiance auraient été dupés.]

 

[…] Selon les auteurs de l’article, la promotion de ce programme par l’OMS et Bill Gates ne correspondrait pas aux exigences de l’éthique parce qu’ils savaient depuis plus de 10 ans que le programme d’éradication ne réussirait jamais….

 

http://childhealthsafety.wordpress.com/2012/04/07/third-world-duped-on-polio-eradication/

 

Indian Journal of

MEDICAL ETHICS

                                                                 Vol. IX, n°2, Apr.-Jun. 2012

          

                                                                 Dr Neetu Vashisht, Dr Jacob Puliyel

 

 

 

 

Abstract :

 

Il avait été espéré qu’à la suite du programme d’éradication de la poliomyélite, l’immunisation pourrait prendre fin.

 

Cependant, la synthèse du virus de la poliomyélite en 2002 a rendu cette éradication impossible. Le fait d’avoir incité les pays pauvres à dépenser leurs maigres ressources pour un rêve irréalisable depuis une dizaine d'années est, selon nous, contraire à l'éthique.

  

En outre, alors que l’Inde venait, cette année, d’être déclarée exempte de tout cas de poliomyélite, on a assisté à un énorme accroissement des cas de paralysies flasques aiguës (PFA). En 2011, on a relevé 47.500 nouveaux cas de PFA Ces cas ne pouvaient cliniquement pas être différenciés des cas de poliomyélites paralytiques, mais s’avéraient deux fois plus meurtriers. L’importance des cas de paralysies flasques aiguës était directement proportionnelle aux doses du vaccin oral reçues. Le principe « primum non nocere » avait donc bel et bien été foulé aux pieds !

 

Les auteurs veulent faire comprendre que l’énorme montant de 8 milliards de dollars américains qui ont été dépensés pour ce programme, pourrait être considéré dérisoire si, dans le futur, il permettrait au monde de se méfier de pareils programmes verticaux de vaccinations…

 

http://www.issuesinmedicalethics.org/202co114.html

 

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22591873

 

  

(*) Quand la polio est déclarée éradiquée d’une région, à combien de cas de paralysies flasques aiguës peut-on s’attendre ?

 

Exemple :

 

En 1993 aux Etats-Unis, les enfants recevaient 3 doses du vaccin polio oral et la couverture vaccinale dans 33 des 38 états était de 87%. Une couverture minimale de 80% avait de toute manière été maintenue. La vaccination de routine avait lieu chaque année. Depuis le 21 août 1991, (quand le dernier cas de polio fut rapporté) on releva 6.000 cas de paralysies flasques aiguës !  http://insidevaccines.com/wordpress/2010/06/02/polio-and-acute-flaccid-paralysis/

 

 

Extrait éclairant d'un récent article de Sylvie Simon sur la polio:

  

« L’OMS affirme que 5 millions d’enfants ont été épargnés de la paralysie et il est instructif d’apprendre d’où ils tirent de tels chiffres. Selon le Dr Jacob Puliyel, en 1988, il y a eu 32 419 cas de poliomyélites paralytiques. De façon arbitraire, l’OMS a augmenté dix fois ce chiffre sous le prétexte de sous-déclarations, annonçant ainsi 350 000 cas. En 2004, avec le changement de définition, seules les cultures de paralysies positives au virus furent considérées comme des polios et il en resta donc 2 000. Si l’on enlève ces 2 000 cas des 350 000 déclarés, il reste donc 348 000 enfants sauvés de la paralysie cette année-là. Voilà comment on manipule les statistiques. » Sylvie Simon

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccination polio-liberté vaccinale
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc Rolland 14/05/2015 18:58

Des chiffres effarants ... voilà ce que me donne un ami qui est rotarien, les travaux qu'ils font pour l'effort de vaccination :

Objet : Situation de la poliomyélite en mai 2015


LA POLIOMYELITE. Situation actuelle en mai 2015

La poliomyélite est une maladie infectieuse provoquée par un virus qui peut entraîner une paralysie irréversible. (Des membres inférieurs en général). Elle touche principalement les enfants de moins de 5 ans.

Le Rotary a été le catalyseur, l’élément déterminant dans la décision des organismes internationaux de s’engager dans la voie de l’éradication de la poliomyélite.

Rappel des efforts accomplis

1,2 milliards de dollars au total ont été donnés par la Fondation Rotary, sans compter l’aide apportée gratuitement par les volontaires du Rotary.

Plus de 10 millions d’enfants ont évité la poliomyélite.
Plus de 2.5 milliards d’enfants ont été vaccinés dans le monde.

Le Rotary International et sa Fondation ont ainsi gagné le respect des organismes internationaux, et se sont fait connaître par cette action exemplaire pour les enfants.



Etat de la Polio

Il faut rappeler qu’en 1988, nous avions 350 000 cas de polio par an.
200 pays sont définitivement protégés du virus de la polio.

Cependant, Trois pays sont encore endémiques :

Le 31 déc. 2013 Le 31 déc. 2014 Mai 2015
Le Nigeria : 53 cas 6 0
Le Pakistan : 93 cas. 306 22
l’Afghanistan : 14 cas 28 1

Pays non endémiques 256 cas 19 0

TOTAL 416 cas 359 cas 23 cas


L’Inde n’a enregistré aucun cas de polio depuis 4 ans. La région d’Asie du Sud-Est a été déclarée « polio free ».

Depuis le début de l’année 2015, il y a eu 22 cas de polio au Pakistan et un cas en Afghanistan. Au Nigeria, il n’y a pas eu de cas depuis le 22 juillet 2014.

Avec 306 cas en 2014, le Pakistan reste le pays le plus préoccupant ; surtout dans les zones tribales où les talibans s’opposent à la vaccination.
Il faut absolument éviter l’exportation de poliovirus hors du Pakistan et de l’Afghanistan en rendant obligatoire la vaccination pour rentrer et sortir de ces deux pays.

Les Rotariens ont également rempli le défi de 200 Millions de dollars du Rotary, bien avant l’échéance, en réponse aux subventions de la Fondation Bill & Melinda Gates.

Parmi les pays endémiques, ne figurent donc plus que le Nigeria, l’Afghanistan et le Pakistan.

Par contre, tant qu’il existe un cas de polio n’importe où dans le monde, tous les enfants sont à risque de cette maladie.

En 2014, nous avons observé de nouvelles flambées de poliomyélite en Syrie-Irak ainsi que dans la Corne de l’Afrique.
Au premier semestre 2014, nous avons eu 12 cas dans ces pays non endémiques :(Guinée Equatoriale 4 cas ; Irak 2 ; Cameroun 3 ; Syrie 1 ; Ethiopie 1 et Somalie 1 cas).

Le risque d’épidémies restera, tant que la polio ne sera pas éradiquée dans les pays restant endémiques.
C’est pour cela que l’éradication de la poliomyélite est si importante !

Nous devons tout faire pour stopper la transmission du virus, afin d’éviter une résurgence de la maladie.
Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a dit aux Rotariens: "C'est votre détermination et votre générosité qui nous conduiront à la ligne d'arrivée."
Tout cela montre bien la reconnaissance mondiale du Rotary.



Aucun cas en Afrique depuis 9 mois.

Le nombre de cas depuis le début de l’année est de 23.

22 au Pakistan et 1 en Afghanistan.

Aucun cas en Afrique depuis 9 mois.

L’espoir que l’Afrique devienne exempte de poliovirus sauvage est envisageable, ce serait un exploit
historique !

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA