Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 16:49

On va sans doute voir fleurir ce phénomène dans les mois et années qui viennent: des groupes de parents poussés dans le dos par les pharmas et complètement instrumentalisés pour tenter de réagir sur un même plan que la contestation citoyenne qui s’est très légitimement mise en place et qui fait des ravages pour les profits des pharmas. La stratégie sous-jacente, c'est  "diviser pour mieux régner", faire semblant de monter les parents les uns contre les autres pour qu'au final, le profit des pharmas soit défendu de cette façon, par les cons-ommateurs dociles et crédules eux-mêmes.

 

Un exemple : cet article posté par une femme qui dit avoir été élevée par une fanatique de bio, ne pas avoir été vaccinée et avoir été tout le temps malade. Outre que son article comporte plusieurs incohérences, elle ne fait référence à aucun chiffre, ses informations restent non vérifiables. Elle évoque des prises fréquentes d’antibiotiques mais les maladies infantiles qu’elle évoque et pour lesquelles des vaccins existent sont majoritairement des maladies virales or tout médecin lambda sait que les antibiotiques n'ont aucune action sur les maladies virales.

 

Si on creuse un peu plus, on trouve que ce témoignage publié sur Slate.fr provient d’un site propret qui n’a pas l’air d’avoir envie de publier les noms de ses membres et qui a parmi son comité scientifique des gens comme… Paul Offit, le « grand expert » américain en lien avec les pharmas et détenteur d’un brevet de vaccin, celui-là même qui osait affirmer qu’on peut sans risque administrer 10 000 vaccins à la fois à un enfant!! Mais à part cela, ces parents disent vouloir défendre la Science, on croit vraiment rêver! Paul Offit parmi les conseillers scientifiques de ce site, c'est vraiment le cheval de troie des pharmas, pas étonnant dès lors que ces témoignages chargent aussi les médecines alternatives qui concurrencent les pharmas et sur lesquelles Offit tappe aussi parce que ça éloigne des parents des vaccins et qu'il tire de juteux bénéfices du brevet de vaccin qu'il possède.

 

Méfiance donc vis-à-vis de toutes les nouvelles stratégies que les officiels sont capables de déployer pour vous désinformer facilement.

 

Voici des captures d'écran du site en question "Voices for Vaccines" (un nom qui pue les slogans vides des pharmas car en effet, difficile de considérer en ces temps de harcèlement vaccinal que les vaccins ont encore besoin d'autres voix pour en parler....)

 

Voices-for-vaccines.JPG

 

Autre partie totalement RIDICULE du site et qui trahit ses fondements et ses commanditaires les plus probables, la partie où le groupe demande des dons... DES DONS POUR VACCINER, vous ne trouvez pas ça étrange alors que tous les vaccins sont "gratuits" car systématiquement achetés par les gouvernements aux pharmas et même obligatoires pour beaucoup d'entre eux dans toutes sortes de pays comme aux Etats-Unis???

 

voices-for-vaccines-1.JPG

Les pharmas ont déjà tout l'argent nécessaire et bien plus encore pour étouffer au maximum toute la communication peu flatteuse envers leurs produits aux effets catastrophiques. On peut douter franchement en ces temps de crise financière que la moindre personne censée aille verser un don pour aller encore accroître la propagande mensongère qui assomme déjà l'entièreté de la planète matin, midi et soir sur les vaccins....

 

Voir aussi: Grippe: la fausse bonne nouvelle du vaccin en spray (nasal) pour enfants

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Industrie pharmaceutique
commenter cet article

commentaires

Isa 10/01/2014 13:10

Bonjour :
Comme ce site :
http://www.vaccinestoday.eu/FR/
voir "qui sommes nous ?"

Éric G. Delfosse 09/01/2014 18:17

Ça fait quelque temps que "ils" se servent (entre autres) d'Internet pour nous proposer de l'intox à la pelle...

Des exemples ?

Des "associations de malades" chapeautées par des labos...
Quand on voit qu'un labo injecte discrètement des sous dans, par exemple, un association de diabétiques, et que ce même labo vend des produits destinés aux diabétiques, l y a de quoi se poser des
questions quant à l'objectivité de ce que l'on peut lire sur le site de ladite asso, non ?

Autre exemple : avez-vous entendu parler de "trolls" (des gentils trolls, hein, pas des "barbares" qui foncent à travers tout n'importe comment) qui se promènent sur la toile, et dont le travail
consiste à déposer, de ci, de là, des avis "nuancés" sous des articles "anti-big-pharma" ?
Si la personne vient insulter le détracteur du lobby pharma, elle n'arrivera à rien, mais si elle dépose "gentiment", insidieusement, un "doute raisonnable" dans l'esprit des lecteurs, les graines
sont plantées pour que germent peut-être un jour des fleurs qui seront offertes audit "big-pharma"...

Ce genre de site (cité ci-dessus) n'est jamais que le pas supplémentaire vers un contrôle, un endoctrinement, une infantilisation de plus en plus poussés...
Et ça ne fait que commencer !
C'était comment, déjà, ce film de science-fiction dans lequel les citoyens sont en permanence bombardés de suggestions presque "hypnotiques" pour qu'ils se comportent toujours en bons moutons bien
obéissants ?
Je ne me rappelle plus le titre, mais on y arrive tout doucement...

Bonne soirée...

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA