Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 20:04

Ce jour, Initiative Citoyenne a donné une conférence de presse sur le thème des enjeux sanitaires et éthiques des vaccins en rappelant en quoi consisterait un authentique lever de rideau en la matière....

Enjeux sanitaires et éthiques des vaccins: levons ENFIN le voile!

Vous trouverez ici notre communiqué de presse explicatif qui balaie évidemment en trois pages la quantité astronomique de mensonges que nous avons pu entendre tout au long de l'après-midi spéciale sur les vaccins au Conseil Supérieur de la Santé, qui espérait bien naïvement faire illusion avec un titre "Dans les coulisses de la vaccination" en réalité tellement déconnecté du contenu convenu et dogmatique des exposés (idéologiques mais non scientifiques). 

 

Nous vous invitons également vivement à visiter trois articles très importants rédigés par Senta Depuydt sur le lien entre vaccins et autisme, que nous remercions chaleureusement d'avoir participé à cette conférence de presse en y apportant toute sa rigueur, tout comme tous les autres intervenants dont nous mettrons d'ici peu les vidéos.

 

Vaccins et censure: ouvrir les yeux sur un crime de droit commun

 

Génétique et régression post-vaccinale

 

Pourquoi le Pr Montagnier a participé au tournage du documentaire Vaxxed

 

Enfin, et pour contribuer à lever définitivement le voile d'ignorance qui concerne les vaccins, nous ne pouvons vous recommander assez de visionner cet excellent résumé de 5 minutes dans lequel Michel Georget, biologiste, explique pourquoi les vaccins sont un énorme saut dans l'inconnu et ne peuvent en aucun cas être déclarés sûrs....

Contrairement aux affirmations grossières et grotesques d'un établishment aux abois, qui n'a d'autre argument que de ramener toute contestation à des mouvances "complotistes" ou "conspirationnistes" et qui a encore explicitement ce jour (au Conseil Supérieur de la Santé) contesté le principe même du débat et de la liberté d'expression en préconisant que les médias ne donnent plus le moindre espace aux personnes critiques, nous tenons à rappeler ici notre précédente contribution parue dans la revue d'Ethique Médicale, Ethica Clinica n°78 de juin 2015, un article d'une vingtaine de pages avec plus d'une centaine de références bibliographiques dont chacun pourra juger du caractère "conspirationniste"....

 

Enjeux sanitaires et éthiques des vaccins: levons ENFIN le voile!
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 18:18

Chers amis,

 

Le collectif belge, Initiative Citoyenne a été fondé par 3 femmes en 2009 : Marie-Rose Cavalier, Sophie Meulemans et moi-même, Muriel Desclée.

 

Depuis cette soi-disant « pandémie » du virus H1N1, avec le soutien de nombreux médecins, nous avons la volonté de partager, sur notre site, des éléments factuels vérifiés, des preuves, les résultats de nos enquêtes et investigations. Car le public a tout simplement le droit de savoir et le droit de choisir.   

 

Nous passons à la vitesse supérieure en projetant de parcourir la France et la Belgique avec une caméra et aller à la rencontre de personnes qui se sentent trahies, bafouées; des victimes de vaccinations, des parents de victimes, des médecins, des avocats, des scientifiques,… 

 

Pourquoi ce film ? De nombreuses personnes ont accepté de témoigner et de nous faire part de leurs intimes douleurs, sans langue de bois. Enfin un film dénué de tout conflit d’intérêts ! Car les victimes sont, malheureusement, bien plus nombreuses qu’on veut nous le faire croire…  Ce n’est même plus un secret : les lobbys ont pris le pouvoir ! L’argent est prioritaire dans beaucoup de domaines, mais quand il s’agit de notre santé et celle de nos enfants : c’est grave… Très grave…. 

 

Offrir à des victimes de vaccins la possibilité de s'exprimer librement et sans tabou (qui ne leur est pas fournie par les médias habituels), c'est par-là même offrir à la collectivité et s'offrir à soi une nouvelle opportunité de savoir avant pour ne pas regretter après

 

Les barrages et tabous médiatiques ne doivent plus être conçus comme un obstacle infranchissable à notre époque des crowd-fundings divers et variés. L'objectif est réaliste et atteignable et il donne ainsi une occasion concrète à tous de participer à diffuser une information inédite et de qualité car chacun a à apprendre du parcours de chacun. Plus de 1 million de personnes ont signé la pétition du Pr Joyeux. Pour donner un ordre de grandeur, il suffit de 7500 personnes donnant chacune seulement 2 euros pour que ce nouveau documentaire puisse voir le jour....

 

Dans le cadre de cette opération humaine, Initiative Citoyenne a besoin de vous (location caméra, location camping-car, parcours de +ou- 6.000 km, péages, assurances, frais de montage, etc).

 

MERCI à tous de votre soutien... tous ensemble, nous pouvons y arriver!!

 

Accès à la cagnotte pour aider à financer ce documentaire!

Soyons nous-mêmes ces journalistes que nous méritons mais que nous ne voyons que si rarement venir...il y a urgence!

Soyons nous-mêmes ces journalistes que nous méritons mais que nous ne voyons que si rarement venir...il y a urgence!

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 13:16

Initiative Citoyenne vient d'écrire à la Ministre fédérale belge de la Santé, Mme Maggie De Block, au sujet des vaccins contre le rotavirus (diarrhée du nourrisson) qui sèment la polémique en France et qui n'y seront pas remboursés en raison des risques qu'ils font encourir aux enfants. 

 

Mme Maggie De Block, Ministre fédérale belge de la Santé publique à qui nous avons écrit

Chez nous où cette vaccination est recommandée depuis 2006 et remboursée depuis 2007 (soit un coût de plus de 100 MILLIONS d'euros depuis lors!), il est donc urgent que Mme De Block regarde avec courage et lucidité la situation, d'autant que:

 

- Le profil de "sécurité" de ces vaccins ne peut pas être franchement différent en Belgique par rapport à la France OR le Pr Daniel Floret, Président du Comité technique français des vaccinations et vaccinaliste acharné (qui a pourtant déjà minimisé d'autres risques graves de divers autres vaccins) vient pourtant lui-même de reconnaître, il y a une semaine sur TF1, qu' « aujourd’hui, bien entendu, avec ces effets adverses tout à fait inquiétants, nous sommes en train de réévaluer la balance entre le bénéfice et le risque et il y aura un nouvel avis du Haut Conseil (de Santé publique) dans les jours qui viennent

 

- Le taux de complications dues à la maladie naturelle n'est pas non plus sensiblement différent en Belgique et en France or il est très faible.

 

> Le bénéfices/risques de ces vaccins n'est donc pas positif en Belgique et négatif en France mais bien négatif dans les deux cas et le courage politique exige d'oser le voir et d'en tirer toutes les conséquences!

 

Lire notre communiqué de presse de ce 13 avril sur ce courrier à la Ministre

Lire notre courrier à Mme Maggie De Block au sujet de ces vaccins

Vaccins antirotavirus: Maggie De Block appelée à se positionner sur le volte-face français
Vaccins antirotavirus: Maggie De Block appelée à se positionner sur le volte-face français

Mise à jour du 5 août 2015: C'est de façon assez discrète et indirecte que la presse aura relayé l'issue que Maggie De Block aura réservé à notre courrier (car celle-ci avait, en effet, demandé au Conseil Supérieur de la Santé un avis sur la décision française quelques semaines seulement après notre courrier, chose qui n'avait été relayée que dans la presse médicale histoire de ne pas affoler ou rebuter le grand public-pigeon et con-sommateur!). Il faut dire que cette Ministre n'avait même pas daigné nous répondre. Alors que nous soulignions pourtant dans notre courrier le caractère hautement problématique de l'avis initial du Conseil Supérieur de la Santé belge en faveur de cette vaccination contre le rotavirus dont un grand nombre ont des liens avec les industriels concernés, Mme DeBlock n'a pas eu de meilleure idée que de redemander l'avis des mêmes experts du CSS malgré tous ces conflits d'intérêts et malgré l'évidence absolue que ces personnes n'allaient pas se tirer une balle dans le pied et renier la prétendue crédibilité qu'ils avaient voulu donner à leur premier avis favorable. Au bon pays de GSK, tout continue donc comme si de rien n'était, comme si les experts français avaient mal vu, mal lu, mal observé et mal jugé! Le moins qu'on puisse dire est que Maggie DeBlock n'aura donc pas pesé de tout son poids dans ce dossier et pourtant, Dieu sait qu'elle en aurait eu le pouvoir... si seulement elle l'avait vraiment voulu!

Vaccins antirotavirus: Maggie De Block appelée à se positionner sur le volte-face français
Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 21:45

Débat "Pour ou contre" sur RTL TVI le 25 mars 2015.

 

Pour accéder aux documents et preuves des arguments avancés par Marie-Rose Cavalier d'Initiative Citoyenne:


- Loi belge sur les droits du patient (cf notamment article 8 alinéa 2): http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_...


- Côté business des vaccins pour les médecins (données chiffrées): http://www.initiativecitoyenne.be/art...


- Impact négatif clair des conflits d'intérêts pour le patient: http://www.initiativecitoyenne.be/art...


+ D'infos sur le Pr/Dr Jack Lévy, ses conflits d'intérêts et sa connaissance du dossier vaccinal: http://www.initiativecitoyenne.be/art...


- Aveux du Dr Jean-François Saluzzo de Sanofi Pasteur et de l'OMS sur le caractère franchement expérimental des vaccins:

http://www.initiativecitoyenne.be/art...


- Documents confidentiels accablants sur plusieurs vaccins pour enfants dont l'Infanrix hexa (plus de 800 effets secondaires listés par le fabricant lui-même): http://www.initiativecitoyenne.be/art... http://www.initiativecitoyenne.be/art...


- Sur l'AUTISME, preuve que les revues qui ont traîné le Dr Wakefield dans la boue avaient des liens avec Merck, fabricant mondial de vaccins (y compris de vaccin ROR): http://www.initiativecitoyenne.be/art...


Preuve aussi que les résultats des travaux contestés de Wakefield ont été reproduits par d'autres équipes de chercheurs non critiqués:

 http://www.dailymail.co.uk/news/artic...

 

- Sur les enfants vaccinés qui font malgré tout la coqueluche:

http://www.initiativecitoyenne.be/201...   

 

- Sur le fait que l'ONE (Office de la Naissance et de l'Enfance = équivalent belge de la PMI) refuse de répondre, voir ici: http://www.initiativecitoyenne.be/art...


Envie de + d'infos encore? Tapez un ou plusieurs mots-clés bien ciblés suivis de la mention Initiative Citoyenne dans un moteur de recherche comme Google.be ou Google.fr (ex: Infanrix hexa Initiative Citoyenne; coqueluche Initiative Citoyenne; hépatite B Initiative Citoyenne etc. etc.) http://www.initiativecitoyenne.be


Le collectif citoyen 100% indépendant qui vous redonne des clefs pour CHOISIR VRAIMENT, en pleine connaissance de cause...

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 14:23

Bien entendu, ces aveux qui font la Une de l'actualité aux Etats-Unis ne sont pas sans implication chez nous où les enfants reçoivent (de façon obligatoire avec l'ONE!) les mêmes vaccins ROR -rougeole, oreillons, rubéole- avec donc, les mêmes types de risques...


Voir notre communiqué de presse de ce jour

 

Vaccines & autism, top secret

 

 

Voir aussi:

 

CNN révèle la fraude du CDC: ils ont dissimulé au public 340% de risques d'autisme liés aux vaccins!

 

Vaccins & autisme, l'énorme scandale: un officiel américain avoue que le CDC a dissimulé des données

 

Fraude du CDC sur le lien entre autisme & vaccins: vague de protestation des mamans d'enfants victimes


La vaccination provoque l'autisme: voici ce qu'ils savent

 

22 études scientifiques montrent que les vaccins peuvent causer l'autisme

 

La notice d'un vaccin mentionne l'autisme et la mort subite du nourrisson dans les effets secondaires possibles

 

Une Cour fédérale américaine reconnaît le lien entre autisme et vaccins chez deux enfants

 

Autisme, mercure et vaccination antigrippe

 

Vaccination des femmes enceintes, inflammation et autisme

 

La sécurité des vaccins pose vraiment problème: les officiels le savent

 

Dr Saluzzo de Sanofi Pasteur: "On ne sait pas comment marchent les vaccins"

 

Tous les vaccins sont expérimentaux: voici pourquoi

 

Vaccins: le vrai scandale des faux placebos

 

Infanrix hexa: le document confidentiel accablant (l'autisme y est repris!)

 

Trente années de documents gouvernementaux confidentiels révèlent la supercherie vaccinale

 

Et voici, pour info, ce qui a été envoyé ce 9 septembre 2014 à plusieurs personnalités politiques belges et françaises... il ne suffit pas, en tant qu'élu, d'afficher un slogan sur un site, il faut aussi et surtout agir au quotidien en toute cohérence avec celui-ci! 


Bonjour,

 

Cf notre communiqué de presse de ce jour tel que communiqué aux médias avec le fil des évènements et le lien vers le dossier complet et sans langue de bois de CNN...

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-fraude-et-mensonges-des-officiels-americains-sur-le-lien-entre-autisme-vaccins-quelles-consequenc-124538331.html

 

Nous tenons à rappeler que le vaccin ROR belge est de même composition que ce qu'il est aux Etats-Unis et qu'il présente donc les mêmes risques pour les enfants belges, ou français etc...

 

Jusqu'où peut durer l'omerta? La Belgique compte déjà pour rappel entre 70 000 et 100 000 autistes soit quasiment une personne sur 1000 et avec un coût non négligeable pour les finances publiques!!!

 

Comme l'a si bien dit Winston Churchill... "Il ne suffit pas de dire "on a fait de notre mieux", il faut réussir à faire ce qui est NECESSAIRE!"

 

 

Pour Initiative Citoyenne,

 

Marie-Rose Cavalier, Sophie Meulemans, Muriel Desclée.

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 19:00

Pour vous rafraîr la mémoire, nous avions déposé plainte le 15 octobre dernier auprès du Jury français de Déontologie Publicitaire (JDP) pour publicité trompeuse au sujet de l'interview vidéo de Jenifer, la chanteuse marraine de l'opération vaccinale de Pampers (un vaccin tétanos par parquet de couches acheté) parce qu'elle y affirmait qu" "acheter un paquet de pampers sauve AUTOMATIQUEMENT une vie" (!)

  

Dans une remarquable décision qu'il vient de nous communiquer, le JDP nous donne tort tout en nous donnons raison: il déclare notre plainte recevable, valide quand on lit bien nos arguments sur le fond puis finit cependant par rejeter notre plainte... 

 

Notre plainte était basée sur le fait que cette vidéo qui est clairement d'ordre publicitaire puisqu'elle incite à l'achat, trompe et désinforme le télespectateur en TAISANT l'information essentielle que le tétanos peut encore survenir chez des sujets vaccinés (et des enfants de mères vaccinées) mais aussi que la vaccination elle-même peut parfois handicaper et même tuer donc voler la vie des gens et des enfants.

 

Il ne faut donc pas être scientifique pour se rendre compte immédiatement que cette publicité est trompeuse, qu'elle tait les risques et exagère les bénéfices:  non seulement parce que même les officiels les plus manipulateurs sont obligés de reconnaître que rien n'est parfait à 100% mais aussi parce que nous avions fourni des preuves scientifiques concrètes que des cas de tétanos sont déjà survenus malgré la présence d'un fort taux d'anticorps dû à de précédentes vaccinations (Or en Science et en logique aussi, un principe est fondamental, il suffit d'un seul contre-exemple pour annuler la validité d'une affirmation absolue/universelle et dans ce cas-ci, il y a bien plus qu'un seul contre-exemple!). C'est d'ailleurs dans un cas tout à fait similaire que le Jury d'Ethique Publicitaire belge avait lui, osé considérer la publicité vaccinae de la Fédération Wallonie-Bruxelles comme trompeuse et induisant le consommateur en erreur.

 

Mais voilà, notre plainte n'était pas dirigée contre l'épicier du coin ou contre Mme Tartempion mais bien contre l'entreprise conjointe de la grande firme Procter & Gamble et de la chanteuse Jenifer (d'ailleurs liés par un contrat commercial comme le confirme le texte de la décision du JDP, bien que Procter & Gamble ait eu l'outrecuidance de prétendre que cette vidéo n'était pas une publicité déguisée et qu'ils n'avaient eu aucun droit de regard dessus... franchement dans ces conditions, est-ce vraiment crédible????)

 

Procter & Gamble avait donc tout intérêt à contester la compétence du Jury, comme l'avait aussi fait la Fédération Wallonie-Bruxelles avec sa publicité trompeuse de 80 000 euros. Pour Procter & Gamble, le bon sens et le discernement seraient donc impossibles en la matière hors du monde scientifique dont on connaît l"'indépendance" en matière de vaccinations....

 

Autre anomalie qui pose aussi la question de la bonne foi des intervenants contactés par le JDP, la décision communiquée à IC indique également que:

 

"Après visionnage attentif de cette interview vidéo et lecture de sa transcription sur le forum de Magicmaman, l'annonceur relève que la phrase faisant l'objet de la plainte "Achetez un paquet de Pampers car cela sauvera AUTOMATIQUEMENT une vie" est introuvable. Les mots exacts de la chanteuse sont: "En achetant un paquet de Pampers, c'est un vaccin pour la maman qui protègera automatiquement son enfant si elle le fait vacciner.", ce qui est évidemment très différent."

 

Cette affirmation pose réellement le problème de la bonne foi des intervenants contactés par le JDP car la vidéo de Jenifer se termine pourtant exactement, mot pour mot, par cette phrase!! Vérifiez-vous mêmes (du moins si la vidéo se maintient mais voici ici par sécurité, une sauvegarde audio de l'intégralité de l'interview):

 

 

Le JDP s'est senti obligé de reconnaître qu'un tétanos peut encore survenir malgré une vaccination. Toutefois, il laisse entendre que cette interview publicitaire ne serait pas trompeuse, même si Jenifer parle d'une protection AUTOMATIQUE contre le tétanos, au motif que Jenifer n'est pas médecin ou scientifique (même si, comme chacun sait, les people peuvent néanmoins avoir une large audience et une influence non négigeable sur un public pas toujours bien informé)

 

Mais ce qui est paradoxal dans tout ça, c'est que le JDP cite parmi les "cautions" scientifiques à sa décision l'Institut National de Prévention et d'Education à la Santé (= INPES) qui parle au sujet de la vaccination antitétanique "d’'innocuité et d'efficacité parfaites"!!

 

L'INPES, il faut le rappeler est cette instance qui a réalisé en 2005 un sondage auprès d'un échantillon représentatif de 400 médecins généralistes et pédiatres au sujet de ce qu'ils pensaient de la vaccination infantile et qui a sciemment décidé de ne pas en publier les résultats tant ils étaient dérangeants (et pour cause!): 58% des médecins disaient alors se poser des questions sur l'utilité des vaccins faits aux enfants et 31% sur leur sécurité.

(cf pages 12/14 et 35/37 du livret de l'INPES.) 

 

Le JDP cite aussi l'Institut de Veille Sanitaire qui aurait signalé dans un document de 2005-2007 que l'efficacité et l'innocuité du vaccin antitétanique étaient "QUASI parfaites." Le mot "QUASI" a ici toute son importance et le seul fait que le JDP mentionne cet avis de l'INVS constitue ainsi une preuve de plus de la pertinence de notre plainte et du fait qu'il fallait par conséquent la déclarer fondée et y donner suite.

 

Les autres "garants" de cette décision sont l'OMS et l'UNICEF, deux instances qui sont loin d'être indépendantes des firmes pharmaceutiques productrices de vaccins et qui ont déjà plus d'une fois montré leur capacité à inonder les pays pauvres de vaccins (même de vaccins H1N1 dont ils n'ont que faire!) par pure idéologie. Ce ne sont pas des sources crédibles.

 

Selon le JDP toujours, Jenifer n'aurait pas complètement occulté la question générale des risques vaccinaux parce "qu'à cet égard, elle précise qu'on peut légitimement hésiter à administrer certains vaccins à son enfant, de sorte que les risques associés à la vaccination en général ne sont pas occultés."

 

Jenifer dit surtout que pour elle, "c'est d'une telle évidence de faire vacciner son enfant si on a la chance de l'empêcher d'avoir une certaine maladie. En tout cas, je ne me suis jamais posé la question. Alors oui, il y a des nouveaux vaccins et on est quand même frileuse en tant que maman,  (de savoir) si c'est un vaccin qui ne sera pas nocif pour sa santé. Bref, là on parle du vaccin contre le tétanos donc évidemment ça va de soi, il faut le faire."

 

Le vaccin contre le tétanos peut tuer et handicaper à vie des gens. Il contient outre du formaldéhyde cancérigène (alors que les vaccins ne sont jamais testés quant à leur potentiel cancérogène !) de l’aluminium qui est une substance INCONTESTABLEMENT toxique pour le système nerveux et tous les autres systèmes du corps, comme quantité d’études scientifiques officielles en attestent.

 

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si un groupe de parlementaires français avaient demandé en mars 2012 un moratoire sur TOUS les vaccins à base d’aluminium en France.

 

Voyez donc ICI ce qui arrive quand on part du principe que des vaccins comme celui contre le tétanos ne se discutent pas et doivent aller de soi… cela revient à amener de façon irréversible de l’aluminium neurotoxique dans le cerveau des gens, y compris celui de fragiles nourrissons innocents et sans défense… va-t-on alors les sauver ou grever et hypothéquer leur vie pour les années à venir ?

 

A notre époque où l’information est nettement plus accessible qu’il y a 10 ou 20 ans (du moins pour ceux qui en ont vraiment la volonté), lourde est la responsabilité des people et des sites/médias qui contribuent à pareille désinformation aux si lourdes conséquences possibles.

 

La décision du JDP qui nous donne tort tout en nous donnant raison 

 

Le rappel des faits au sujet de Jenifer, Pampers et des vaccins

 

Une petite vidéo aussi qui montre la parfaite "innocuité" du vaccin (diphtérie-polio)-tétanos parfaitement à même de briser des vies et des santés chez des "jeunes" comme Jenifer ("qui n'a que 30 ans" comme elle le rappelait!):

 

  

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 18:49

sylvie simon

 

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès ce jour de Sylvie Simon, personnalité d'exception, de par sa lucidité, son courage, sa ténacité et sa détestation des mensonges en tous genres comme elle se plaisait à le dire.

 

Des milliers de chercheurs de Vérité sont aujourd’hui dans la peine : ils ont perdu aujourd'hui une très chère amie, une merveilleuse soeur, une exceptionnelle inspiratrice.

 

Sylvie Simon, notre toute Grande Dame, vient de passer de l’autre côté du voile… Si elle nous laisse  en quelque sorte orphelins, elle fait aussi de nous les héritiers d’une immense richesse : le fruit de toutes ses recherches, ses nombreux ouvrages qui cernaient toujours l’essentiel pour plus de clarté, plus de vérité, plus de justice, plus de santé,  plus de paix.

 

Inlassablement, pendant des années et jusque dans les derniers temps, Sylvie Simon aura parcouru les pays et les salles de conférence pour avertir la population en toute indépendance des conséquences graves de la désinformation en matière vaccinale mais aussi en matière de santé en général tant les scandales en tous genres ne manquent malheureusement pas.

 

Sylvie Simon laisse un immense vide derrière elle mais il est évident qu'elle aurait souhaité que le combat pour une véritable information juste et équitable se poursuive et c'est là notre tâche à toutes et à tous, par de-là les âges, les pays et les différentes catégories sociales.

 

L'oeuvre de Sylvie Simon, immense par sa qualité et son envergure, aura permis de sauver des milliers de vies d'une destruction implaccable par une vaccination pratiquée dans un contexte d'opacité et d'oppression, et bien sûr, elle continuera de le faire car ses ouvrages et ses nombreux articles ne disparaîtront pas de si tôt.

 

Chère Sylvie, sache que tu resteras toujours vivante en nos coeurs et reçois notre plus vibrant MERCI au nom de l'humanité toute entière!

 

Consultez amazon pour avoir un aperçu des nombreux ouvrages de qualité de Sylvie.

 

Voici ci-dessous quelques vidéos importantes de Sylvie Simon (non exhaustif!):

 

La coupe est pleine, excellente vidéo impossible à intégrer mais consultable ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 etc etc.....

 

Voir aussi le site de Sylvie Simon

 

Et puis comme une image vaut parfois mieux qu'un long discours....

 

fleurs-fotolia.jpg

PS: La cérémonie religieuse aura lieu mercredi 13 novembre à 10 h 30 en la basilique Ste-Clotilde, 12 rue de Martignac, 75007 Paris. La famille invite ses amis à y participer en grand nombre.

 

Quelques messages reçus par IC au sujet de l'admirable parcours de vie de Sylvie Simon:

 

« Le vrai courage est de chercher la Vérité et de la dire, car la Vérité est révolutionnaire. Continuons sur le chemin tracé par ces personnalités d'exception comme Sylvie Simon, dont la disparition laisse un vide béant et un travail interrompu brutalement alors qu'elle avait tant de projets à réaliser. Merci Sylvie, nous persévérerons dans la voie où nous sommes maintenant, sans toi, engagés. » Dr Jacques Lacaze

 

« Je suis infiniment attristé, je crois qu'elle est irremplaçable. Ses écrits la garderont vivante dans nos cœurs. Et sans doute qu'un jour, l'Histoire lui rendra hommage. C'était une grande résistante. » Dr B.P

 

« Notre Sylvie sera contente de voir que sur les millions de graines qu'elle a semé, beaucoup ont poussé et vont continuer à le faire pour remplir la place qu'elle laisse. Elle a beaucoup donné et fait progresser la connaissance et a participé très largement à l'éveil de bien des consciences  À nous de continuer son œuvre. » Dr Martine Gardénal

 

« J'étais très touché de la rencontrer lors des journées (Sortons de la Marmite) chez Muriel. Ses articles étaient toujours très bien écrits, je les lisais entre autres dans Nexus. Un toute petit bout de femme avec un cœur énorme, et avec un message énorme à transmettre.  Il y a en effet un vide palpable après son départ, et en même temps quelle inspiration pour la VIE ! » Dr Eric Beeth

 

« C’était une femme persévérante, animée par le souci d’informer les citoyens des multiples dangers et obstacles à leur épanouissement personnel. Elle demeure pour moi une source d’inspiration et de motivation dans le journalisme indépendant. Elle avait préfacé mon livre La Société Toxique, en mars 2010. Afin de lui rendre hommage, je reproduis ci-dessous cet article que j’ai publié sur Ouvertures.net en mars 2012» Pryska Ducoeurjoly [Lire le bel article de Pryska sur Sylvie Simon]

 

« Elle avait compris bien avant moi  que, si la cause était juste, il fallait impérativement surmonter ses peurs et ne pas céder à l´adversité quelque soit le prix à payer  ensuite.

 

Avec son décès, une icône de la défense des libertés fondamentales et du droit à l’information pour tous vient de nous quitter et nous, ses amis, sommes maintenant  devenus orphelins !

 

Que ceux qui lors d´un moment de doute ont envie de céder à l´adversité par lâcheté ou par fatigue se rappellent le parcours de Sylvie et qu´ils n´oublient pas que l´on devient très fort lorsque l´on a réussi à vaincre ses propres peurs ! » Dr Didier Moulinier [Lire l'hommage complet ici]

 

« Très informée, elle est un auteur trop peu écoutée, l'époque étant à la désinformation au bourrage de crâne au triomphe de l'ombre.

 

Je garde un souvenir ému d'une femme ouverte, accueillante, pleine de bon sens, combattante d'avant garde.

 

Je m'honore de son amitié. Que son œuvre soit connue, que son message de mère protectrice nous incite à suivre son exemple : ce sera le meilleur hommage de sympathie et de reconnaissance qu'on puisse lui faire» Pr Bernard Herzog [lire la totalité de l'hommage ici]

 

Hommage du Dr Martine Gardénal:

 

Hommage-du-Dr-Martine-Gardenal-a-Sylvie-Simon.JPG

 

Voir aussi une interview inédite de Sylvie Simon sur l'inefficacité du vaccin antigrippal (publiée sur le site Ouvertures.net)

 

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 14:40

Chers amis,

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue d'une grande conférence co-organisée avec l'IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) le vendredi 29 novembre prochain au Palais des Congrès de Namur sur les dangers d'une médecine autoritaire.

 

Vous trouverez toutes les infos dans l'affiche ci-dessous, que nous mettons également en pdf. N'hésitez donc pas à l'imprimer et à la diffuser près de chez vous. Merci d'avance!

 

AFFICHE CONFERENCE 29 NOVEMBRE 2013

 

Petit programme "rapide" :

 

Le Dr Didier Tarte traitera du thème "Désinformation & scandales vaccinaux" [Sylvie Simon étant fort malheureusement décédée !]

 

Le Dr Nicole Delépine évoquera "L'organisation totalitaire du traitement du cancer en France et les conséquences pour les patients."

 

Le Dr Edouard Broussalian parlera quant à lui de "La pensée unique d'une médecine de masse."

 

Il y aura ensuite un échange avec la salle et un temps suffisant pour les questions-réponses.

 

Réservations? Voir ci-dessous: 

 

 

Ceux qui souhaiteraient réserver par virement peuvent utiliser les coordonnées bancaires suivantes avec mention claire et INDISPENSABLE de la communication "Conférence du 29 novembre à Namur (+ le nombre de places souhaitées)" Leur nom figurera ainsi sur une liste dont disposeront les personnes qui gèreront l'accueil le jour J et il leur suffira de donner leur nom. Merci de veiller à ce que les réservations par virement aient été effectuées A TEMPS, c'est à dire pas le jour même de la conférence.

  

Initiative Citoyenne, Rue de Gesves, 22, 5340 Faulx-Les-Tombes, BELGIQUE.

Numéro de compte bancaire : 363-0594444-68

IBAN: BE82363059444468

BIC: BBRUBEBB

 

(*) Un clin d'oeil et un chaleureux merci au dessinateur de talent René Bickel pour sa précieuse aide dans la conception de cette affiche!!  www.bickel.fr

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 15:50

LO6-A.JPG

Souvenez-vous, en avril dernier, nous envoyions par recommandé une lettre de questions à la Ministre fédérale belge de la Santé, Laurette Onkelinx, au sujet de la grippe H7N9.

 

Vous trouverez ici la réponse que Laurette Onkelinx nous a fait parvenir et qui est datée du 5 juillet.

 

Et ici notre réaction argumentée à ces réponses de Laurette Onkelinx.

 

Cette actualité est d'autant plus importante QUE la presse vient encore de publier avant-hier deux "informations":

 

Un virus H7N9 mutant bientôt créé?

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/08/07/97001-20130807FILWWW00493-un-virus-h7n9-mutant-bientot-cree.php

 

Par lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 07/08/2013 à 22:30 Publié le 07/08/2013 à 22:24

 

Un groupe international de chercheurs a proposé aujourd'hui de créer en laboratoire un virus mutant de la grippe aviaire (H7N9) capable de se transmettre entre mammifères ou de résister aux antiviraux pour mieux combattre ( ????) cet agent pathogène dangereux et éviter une possible pandémie dévastatrice. Ce virus particulièrement virulent est apparu en Chine au début du printemps et a infecté plus de 130 personnes dans ce pays dont 43 sont mortes.


Mardi une étude parue dans le British Medical Journal fait part du premier cas de transmission entre humains de H7N9 en Chine. Les deux personnes infectées, le père et sa fille, sont décédées. De plus, le virus a montré des signes de résistance aux principaux antiviraux. L'épidémie est maintenant sous contrôle grâce à la fermeture de nombreux marchés de volailles, principale source d'infection et au fait que les températures sont plus chaudes en été. Mais expliquent ces chercheurs, dont notamment les virologues néerlandais Ron Fouchier (Rotterdam) et américain Yoshihiro Kawaoka de l'Université du Wisconsin-Madison, le virus pourrait réémerger avec des mutations à l'approche de l'hiver avec la capacité potentielle de se transmettre par voie aérienne entre humains.


Le Dr Fouchier et ses collègues décrivent dans leur lettre publiée dans la revue américaine Science et britannique Nature l'approche qu'ils entendent suivre pour décoder en laboratoire les processus moléculaires-clés de H7N9 avec des manipulations génétiques, créant en d'autres termes un virus mutant plus virulent, résistant aux antiviraux ou capable de se transmettre entre des mammifères, soit potentiellement entre humains.


Avec ces expériences, ils espèrent "trouver ce qui rend cet agent pathogène potentiellement mortel pour l'homme et les moyens d'arrêter sa possible propagation". Ils expliquent que dans ce cas, les études épidémiologiques classiques et la surveillance ne donnent pas assez de temps aux autorités sanitaires pour élaborer une réponse efficace contre une éventuelle pandémie. Ces chercheurs soulignent aussi qu'ils prendront les précautions qui s'imposent pour travailler avec des virus génétiquement modifiés et respecteront les réglementations mises en place en 2012 par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les Etats-Unis pour les travaux controversés sur le virus de la grippe H5N1.


Le Dr Fouchier et son collègue Yoshihiro Kawaoka avaient chacun de leur côté créé un virus mutant H5N1 de la grippe capable de se transmettre entre mammifères. Les autorités américaines avaient bloqué la publication de leurs études en 2011 et ce pendant plusieurs mois en avançant le risque bioterroriste ou qu'un tel virus s'échappe du laboratoire. Elles avaient demandé à ce que des mesures soient prises pour mener de telles recherches avant qu'elles puissent reprendre ce qui n'est toujours pas le cas aux Etats-Unis, selon Ron Fouchier. Il a précisé que les travaux sur le virus mutant H5N1 avaient recommencé dans son laboratoire à Rotterdam. Un groupe de 40 scientifiques avaient également accepté un moratoire sur ce type de recherche qui a été levé plus tôt cette année.


Les chercheurs soulignent dans leur lettre que la controverse suscitée par les recherches sur le virus mutant H5N1 "a été salutaire car elle a relancé le dialogue sur la sécurité sanitaire des laboratoires et sur le double usage des recherches", civiles et militaires. Aux Etats-Unis, des contrôles supplémentaires ont également été mis en place pour minimiser les risques dans les laboratoires, notent-ils. Dans une correspondance publiée mercredi, le ministère américain de la Santé indique que toutes les recherches qu'il finance visant à créer des virus H7N9 capable de se transmettre entre des mammifères par voie aérienne feraient l'objet d'un examen accru.

 

Grippe H7N9 : La première transmission interhumaine est confirmée

 

http://pourquoi-docteur.nouvelobs.com/Grippe-H7N9---La-premiere-transmission-interhumaine-est-confirmee---3349.html

 

par Afsané Sabouhi | Publié le 7 Août 2013

 

 H7N9-volaille.jpg

 Zhang Guojun/CHINE NOUVEL/SIPA

 

 

H7N9 n'a pas encore muté en virus adapté à l'Homme mais des chercheurs chinois font état de la première transmission interhumaine « probable » de ce virus de grippe aviaire.

 

Le nouveau coronavirus qui sévit au Moyen-Orient en cette période de pèlerinage à haut risque de contamination l’aurait presque éclipsé. Pourtant la menace pandémique pourrait également venir d’Asie, comme le rappelle aujourd’hui une publication chinoise dans le British Medical Journal. Depuis l’identification du virus de grippe aviaire H7N9 en mars dans la région de Shanghaï, 133 personnes ont été infectées et 43 en sont mortes, dans toute la moitié Est de la Chine.

 

Jusqu’à présent, aucune transmission de l’homme à l’homme, susceptible de déclencher une pandémie n’avait été rapportée. Il semble que ce soit désormais chose faite, d’après des chercheurs du Centre de contrôle des maladies de la province du Jiangsu. Dans leur article, ils apportent la confirmation génétique qu’un homme de 60 ans et sa fille de 32 ans sont décédés en avril et mai dernier du fait de 2 souches virales quasiment identiques. Si le père a certainement attrapé le virus en fréquentant un marché aux volailles, sa fille, elle, n’a eu aucun contact avec des oiseaux. Elle a seulement soigné son père au début de sa grippe et attrapé le virus lors de ces contacts rapprochés.

 

Le virus H7N9 ne s’est pas encore adapté à l’Homme

 

« Ce premier cas de transmission interhumaine est probant mais il ne signifie pas que le virus aviaire H7N9 s’est adapté à l’Homme et qu’il est désormais capable de passer facilement d’un individu à l’autre », nuance le Pr Sylvie van der Werf, responsable du Centre national de référence des virus grippaux à l’Institut Pasteur à Paris. En d’autres termes, le virus est bien passé du père à sa fille garde-malade mais ce n’est pas pour autant qu’il a muté en un virus à haut risque facilement transmissible d’homme à homme, par la salive ou le contact des mains.
 

Ecoutez le Pr Sylvie van der Werf, responsable du Centre national de référence des virus grippaux à l’Institut Pasteur à Paris : « Il faut distinguer une transmission à la faveur d’un contact rapproché prolongé, comme c’est le cas ici et une adaptation du virus à l’Homme. H7N9 n’en est pas encore là. »

 

A tout moment, une conjonction de mutations peut permettre au virus H7N9 (Fouchier y travaille, cf. article ci-dessus, note d'IC) de s’adapter et d’acquérir cette grande capacité de transmissibilité interhumaine. Et plus il infecte de nouveaux individus, plus la probabilité qu’il s’adapte augmente.
 

Ecoutez le Pr Sylvie van der Werf, responsable du Centre national de référence des virus grippaux à l’Institut Pasteur à Paris : « Plus il y a de cas d’infection humaine, plus il y a d’opportunités pour que les variants du virus les plus adaptés à l’Homme soient sélectionnés

 

Or on sait que le virus H7N9 a d’ores et déjà une forte capacité d’infection de l’Homme car il possède à sa surface des protéines qui lui permettent de s’accrocher aux cellules qui tapissent les voies respiratoires humaines. C’est ce qui explique aussi que les personnes infectées souffrent d’infections respiratoires sévères. La plupart des victimes, dont le père et sa fille évoqués par les chercheurs chinois ont été hospitalisés pour une pneumonie rapidement dégradée en détresse respiratoire fatale.


La menace pandémique reste inchangée

 

Pour l’heure, ce cas avéré de transmission interhumaine ne modifie pas les recommandations des spécialistes, qui préconisaient déjà d’éviter tout contact prolongé avec des personnes malades. La proximité des volailles est également à éviter, d’autant plus qu’il est impossible de distinguer les animaux malades des animaux sains. « C’est la particularité du virus H7N9 qui nous pose des difficultés : il ne provoque pas de symptômes chez les volailles », souligne le Pr van der Werf. A la différence du virus H5N1 qui tuait la majorité des volailles infectées, H7N9 peut donc étendre silencieusement son réservoir animal et augmenter ainsi ses chances d’infecter l’Homme et de s’y adapter.

 

A CE STADE, UNE SEULE QUESTION ESSENTIELLE DEMEURE: PENSEZ-VOUS VRAIMENT QUE TOUS CEUX QUI ONT INVESTI DES CENTAINES DE MILLIONS D'EUROS DANS LA PREPARATION AUX PANDEMIES DE GRIPPE AVIAIRE DEPUIS LE DEBUT DES ANNEES 2000 POURRAIENT SE SATISFAIRE QU'ELLE N'ARRIVE JAMAIS ET QU'IL FAILLE ATTENDRE PENDANT DES DECENNIES, UNE AUTRE PANDEMIE "PLUS NATURELLE"?????????? 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 16:25

IC-RFLO-SUITE.jpgHier, Initiative Citoyenne a réécrit aux Associations de Parents et aux Directions d'Ecoles secondaires en Belgique francophone.

 

Notre nouveau courrier fait suite à la récente décision japonaise de ne plus recommander les vaccins anti-HPV, pourtant utilisés en Belgique dans le cadre de la médecine scolaire, suite à un contrat conclu entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et GSK pour une durée d'au moins 4 ans.

 

En 2011 déjà, Initiative Citoyenne avait écrit aux Associations de Parents UFAPEC et FAPEO ainsi qu'aux directions d'établissements secondaires, sur cette même question.

 

Bien que plusieurs parlementaires aient été informés, coupures de presse à l'appui, il est prudent vu leur inertie scandaleuse, de compter avant tout sur le bon sens des intervenants de première ligne, et en premier lieu sur celui des parents. (actualisation au vu des réactions récentes: lire ici la salutaire interpellation de la Ministre Laanan par le député Patrick Dupriez) 

 

From: Initiative Citoyenne

Sent: Monday, June 17, 2013 5:08 PM

To: secretariat@fapeo.be ; info@ufapec.be

Subject: Vaccination scolaire anti-HPV.... Le Japon vient cependant de cesser de recommander les vaccins HPV Gardasil et Cervarix!

 

Mesdames, Messieurs représentants des Associations de Parents,

 

Nous vous avions déjà écrit en août 2011 sur le sujet.

 

Nous souhaitions toutefois vous tenir informés de la toute récente (et officielle) décision du Ministère japonais de la Santé - annoncée dans le Japan Times, journal japonais officiel- de cesser de recommander les vaccins anti-HPV Gardasil et Cervarix, suite à près de 2000 rapports d'effets secondaires. Le panel d'experts appointés par le Ministère a déjà conclu à ce stade que la relation causale avec cette vaccination était "hautement possible", même si les investigations se poursuivent et prendront encore plusieurs mois.

 

Vous trouverez plus d'informations factuelles et scientifiques rigoureuses sur cette situation au lien suivant ainsi qu'en pièce jointe:

 

http://ddata.over-blog.com/3/27/09/71/2012-2013/Le-japon-cesse-de-recommander-les-vaccins-Gardasil---Cervar.doc  [Aussi publié ce jour sur le site Agoravox]

 

Les données scientifiques actuelles ne sont hélas guère rassurantes comme vous pourrez le lire dans cet article ci-dessus (les sources officielles sont dans les liens cliquables, nous n'affirmons rien sans preuve!)

 

En Belgique, où la Fédération Wallonie-Bruxelles a acheté des vaccins pour 4 ans dans le cadre de la médecine scolaire, tout va donc continuer dès la prochaine rentrée scolaire, dans le même contexte d'opacité et de désinformation et ce que nous déplorons, c'est que l'immense majorité des parents que vos associations représentent, risquent de ne pas pouvoir bénéficier de ces informations scientifiques et factuelles, pourtant déterminantes pour la réalisation d'un REEL CHOIX et l'exercice de leur droit, pourtant reconnu dans la loi de 2002, à un consentement libre et pleinement éclairé!

 

A nos yeux, le non relai par des médias suffisamment objectifs de telles informations, est de nature à faire courir un risque de santé aux enfants des parents que vous représentez. Ce risque, il existe, il est concret et nous n'inventons rien. Vous pouvez vous-mêmes lire les témoignages de plusieurs parents de victimes (y compris des décès), dans la partie "commentaires" de ce lien: http://laura-vaccin-gardasil.centerblog.net/1-presentation

 

Nous espérons que vous ferez ainsi tout ce qui est en votre pouvoir pour minimiser ce risque par le seul moyen utile, efficace et gratuit: le partage de l'information.

 

Merci de votre attention.

 

Bien cordialement,

 

Pour Initiative Citoyenne, collectif 100% indépendant (et fier de l'être!),

 

Marie-Rose Cavalier, Sophie Meulemans, Muriel Desclée.

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 22:58

Chers amis,

 

Initiative Citoyenne est enfin sur le réseau social Twitter...

 

https://twitter.com/ICitoyenne

 

 

Bienvenue parmi nos followers!!

 

Tweeter.PNG

 

 

Twitter est paraît-il un lieu fiable pour s'informer sur les vaccins, avec mention et échange de plusieurs études sur le sujet. Ca tombe donc bien car notre site regorge de références et d'études intéressantes mais encore trop peu connues du public...

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 22:10

On l'a déjà écrit, les parlementaires belges font pour l'instant vraiment pale figure par rapport à leurs confrères français et américains. Chez nous, on peine vraiment à trouver le moindre relai par des parlementaires des préoccupations fortes des citoyens en matière de sécurité vaccinale. C'est vraiment trop timide/timoré voire carrément inexistant et ça doit changer!

 

Le temps encore très confortable des seules questions parlementaires est révolu, c'est devenu largement insuffisant, il faut des propositions de lois, des initiatives fortes et des changements concrets! Se défausser lorsqu'on a une capacité d'action en tant que parlementaire, c'est avoir une responsabilité dans la poursuite de ce scandale sanitaire sans précédent.

 

Voilà pourquoi Initiative Citoyenne a envoyé à certains parlementaires belges de quoi prendre conscience de leur retard et de l'urgence d'agir enfin...

 

Mail, tel qui leur a été envoyé (avec photos):

 

En France & aux USA, voici ce que font courageusement les parlementaires en matière de vaccins... ET EN BELGIQUE???!!!!

 

Mesdames & Messieurs les Parlementaires,

 

Nous souhaitions vous communiquer ce que vos confrères parlementaires américains et français ont le courage de faire en matière d'interpellations et de propositions de lois SUR LES VACCINS...

 

FRANCE- interpellations de plusieurs sénateurs sur la présence problématique d'aluminium dans les vaccins et malaise flagrant de la Ministre française de la Santé

   

USA- proposition de loi de Bill POSEY pour exiger ENFIN des études comparatives (et donc réellement scientifiques) comparant les enfants vaccinés aux enfants non vaccinés

   

USA- proposition de loi de la députée du Maine Andrea Boland pour rendre obligatoire la révélation aux parents des composants vaccinaux & mentionner qu'ils ont le droit de refuser un vaccin X ou Y

  

En espérant vraiment que cela arrivera à vous inspirer, car ici, de nombreux citoyens Belges se désespèrent  de cette inertie politique incompréhensible dans un domaine aussi grave  et où les preuves d'un problème évident de sécurité sont pourtant aussi criantes!!!!!!!!

 

Encore aujourd'hui, nous apprenions par un médecin belge le nouveau décès en Flandre d'un enfant seulement une semaine après l'injection du très lucratif vaccin Prevenar (plus que probablement en co-administration/cocktail avec d'autres vaccins, comme officiellement recommandé). Encore un cas qui sera plus que probablement étiqueté "coïncidence" et classé dans la catégorie fourre-tout si commode des "morts subites INEXPLIQUEES du nourrisson"!  Et ce alors que des documents confidentiels des fabricants et publiés sur notre site internet révèlent un risque d'effets secondaires neurologiques 3 fois plus grand en cas de co-administration du vaccin Infanrix hexa avec le Prevenar comme pourtant toujours recommandé!!!!!!!!!!!!! voir ICI et ICI

 

En France, ils sont du reste passé du schéma vaccinal de base de 4 doses par enfant (3+ 1) à un schéma de 2+ 1 doses, supprimant ainsi une des doses faites de façon rapprochée dans les tous premiers mois de vie... pourquoi pas cela en Belgique, au lieu des 4 doses (certes plus lucratives pour les pharmas, dont GSK, basé sur notre sol...) Car nous vous rappelons qu'à chaque dose supplémentaire, il y a aussi un risque supplémentaire d'effet secondaire grave au terme duquel toute une vie peut basculer à jamais - voyez à ce propos diverses photos de victimes en pièce jointe, regardez-les bien car cela pourrait tout à fait être votre fille, votre amie, etc. NOUS SOMMES TOUS CONCERNES. Photo 1 et photo 2: petit Ian (USA) décédé à 47 jours dans des souffrances épouvantables après le vaccin anti-hépatite B; photo 3: Alexis (Québec), encéphalopathie épileptogène et sa vie fichue à jamais après 4 vaccins faits en même temps à l'âge de 1 an (ROR+ VARIVAX contre la varicelle+ Prevenar+Meningitec). Photo 4: le petit Etienne (France) qui ne savait plus marcher après le vaccin HB. Photos 5 et 6: encore d'autres victimes de ce même vaccin HB. Photos 7 et 8: avant/après chez une jeune fille après Gardasil. Après l'encéphalite post-Gardasil, voilà une jeune fille détruite elle aussi à jamais ne sachant plus ni parler, ni marcher, ni manger. Photo 9: Petit Achraf Diwane, devenu tétraplégique 48H après le vaccin hépatite B.  

COMBIEN en faudra-t-il au juste pour que la soi-disant "solidarité vaccinale" finisse par s'inverser??

 

photo 1. et photo 2

 

Ian--1-.JPG

 

 Ian--115-.jpg

 

 photo 3.

 

Alexis, après 4 vaccins le même jour!

 

photo 4

 

Etienne_victime_du_VHB.jpg

 

 Photo 5.

 

ravages-vaccin-HB-3.jpg

 

Photo 6

 

ARTICLE-VICTIME-VACCIN-HB.jpg

 

Photo 7

 

GARDASIL-3.jpg

 

Photo 8

 

GARDASIL-4.jpg 

 

Photo 9

 

Achraf-2.JPG

 

 

Merci de votre attention à tous!

 

Nous vous prions d'agréer, Mesdames et Messieurs les Parlementaires, l'expression de nos salutations distinguées,

 

Pour Initiative Citoyenne,

 

Marie-Rose Cavalier, Muriel Desclée, Sophie Meulemans

 

PS: Et merci d'avance de nous tenir au courant d'éventuelles démarches courageuses que vous pourriez entamer dans l'intérêt de la santé publique

 

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 20:45

Lire notre communiqué de presse de ce jour: ICI

 

Lire la lettre de questions envoyée le 19 avril dernier, par recommandé, à Laurette Onkelinx, Ministre fédérale de la Santé

 

 Recommande--preuve-d-envoi-.jpg 

 

accuse-de-reception-LO-23-avril-2013.JPG

 

 

 

 

La réponse tardive de Laurette Onkelinx: ICI

 

 

La réponse d'IC à cette réponse de Laurette Onkelinx: ICI
Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 21:15

bmj.JPG

Le mois dernier, le British Medical Journal publiait un article sur son site intitulé "C'est la croyance et non la science qui est à la base de la promotion du vaccin antigrippal, conclut un nouveau rapport." (voir la traduction synthétique de cet article, en français)

 

Suite à cet article, plusieurs personnes ont posté des commentaires sur le site du British Medical Journal, dont le Dr Hugh Mann (un médecin retraité du Missouri, USA), en ces termes:

 

" Les vaccins sont une sacrée vache à lait pour les pharmas. En tant que tels, les vaccins bénéficient donc d'un battage médiatique et tout le tralala qui va avec, sans véritable examen. Il est curieux qu'on accorde aucune attention à la hausse exponentielle parallèle des vaccins et des maladies comme les allergies, l'autisme, le cancer ou encore les affections auto-immunes. Les vaccins sont-ils compromis par leur multimorbidité et leurs effets secondaires (iatrogénie)? Les médias finiront-ils par nous dire la vérité? "

 

Initiative Citoyenne a tenu à réagir et a donc soumis un commentaire.

Celui-ci a été publié le 12 décembre dernier sur le site du British Medical Journal.

 

Voir la version anglaise: ICI

 

Et la version française de ce commentaire: ICI

 

Un véritable camouflet donc, pour tous ceux qui espéraient nous faire passer pour des fanatiques hors du champ de la Science (cfr la lamentable tentative de diabolisation de la RTBF le 17 octobre dernier dans "Question à la Une")! En réalité, la pseudo-Science est de plus en plus questionnée et dès lors, les non réponses des pseudo experts aux questions sine qua non sur la sécurité des vaccins commence vraiment à peser très très lourd!

 

NB: Ce qui est particulièrement intéressant à relever, c'est que l'ensemble de nos références ont été reprises dans notre commentaire sur le site du BMJ SAUF évidemment... la dernière qui renvoie directement au document confidentiel accablant de GSK sur l'Infanrix hexa qu'Initiative Citoyenne vient de révéler au public il y a peu.  L'excuse du BMJ était que cela risquait de porter atteinte à la confidentialité des patients dont le cas est évoqué dans ce volumineux document de GSK de + de 1200 pages. Problème: tous les cas ont déjà été anonymisés par la firme. Ce genre d'excuse sert donc surtout à éviter que des lecteurs, spécialement des médecins, de passage sur le site du BMJ, ne puissent accéder de façon aussi directe et facile "au pot au roses", jamais évoqué dans leurs publications professionnelles!

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 14:19

Initiative Citoyenne a donné une interview au site Mange Mon Amour.

 

Lire cette interview.

 

 métaux lourds maladies

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 20:38

Jdm-logo.jpg

Voici ce qu'a publié le Journal du Médecin le 19 octobre 2012 au sujet d'Initiative Citoyenne notamment... un contenu qui a beaucoup fait rire Initiative Citoyenne ainsi que plusieurs médecins sympathisants à qui ce genre de contenu surréaliste n'a pas échappé...

 

Voici le droit de réponse qui a été envoyé ce 25 octobre au JdM par Initiative Citoyenne.

 

Et voici ci-dessous, quelques propos additionnels qui complètent fort bien notre droit de réponse mais que nous n'avons pas inclus dans le texte lui-même, de façon à ne pas dépasser les 1000 caractères, une des exigences mentionnées dans la loi du 23 juin 1961 sur le droit de réponse:

 

Le Journal du Médecin et le lobby du vaccin s’accrochent à un combat d’arrière-garde qui nous semble anti-démocratique et qui consiste à faire croire à tort à la fausse unanimité médicale derrière la vaccination, tout en évitant la possibilité d’un débat équilibré qui aborderait les questions qui fâchent.  Initiative Citoyenne avait d’ailleurs à ce propos envoyé par mail plusieurs questions pertinentes à des prétendus experts infectiologues et microbiologistes comme le Dr Kinda Schepers et le Pr Youri Glupzynski (cfr notre site), mais ceux-ci n’ont hélas jamais été capables de répondre. Ces questions portaient notamment sur la sous-notification avérée et officiellement admise des effets secondaires graves de vaccins (seuls 1 à 10% étant comptabilisés selon la Revue du Praticien de Novembre 2011), et sur tous les passe-droits dont bénéficient les vaccins en termes d’évaluation (pas d’évaluation contre vrai placebo ni d’analyse pharmacocinétique, aucune étude à long terme pas plus qu’une évaluation des potentiels cancérogène, mutagène et tératogène). Avant de traiter les gens d’illuminés, les gens du JdM devraint d'abord tâcher de démontrer, dans ces conditions, toute la scientificité des personnes qu'ils considèrent comme expertes !

 

Notre droit de réponse, tel que publié dans le JDM du 31 octobre 2012:

 

Droit de réponse IC, JDM 31 oct. 2012 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 18:30

Le 17 septembre dernier, le journal belge La Meuse (édition Basse Meuse) diffusait un publi-reportage de Pfizer pour son vaccin Prevenar 13. Il s'agissait donc bien d'une publicité mais déguisée et présentée comme un article classique. L'article mettait en scène le Pr Van Laethem et incitait, en dramatisant la maladie au maximum, à vacciner aussi les adultes contre les pneumocoques avec le vaccin Prevenar 13. Le tout bien entendu sans un seul mot sur les risques graves possibles du vaccin, sur le fait qu'il contient de l'aluminium ou encore sur l'échec retentissant de la précédente version du Prevenar, remplacée en catimini par cette nouvelle version pour garantir au fabricant le maintien de ses profits avec ce genre de vaccin contre-productif.

 

Le jour même, Initiative Citoyenne adressait une plainte détaillée et argumentée au Jury d'Ethique Publicitaire concernant ce publi-reportage. Voir notre plainte: ICI

 

Le 25 septembre dernier, le Jury d'Ethique Publicitaire nous faisait parvenir sa décision (ICI).

 

Celle-ci considère que ce public-reportage est contraire à la loi du 25 mars 1964 sur les médicaments car celle-ci interdit les publicités de médicaments  sur ordonnance. Normalement, elle fait une exception pour les campagnes de vaccination qui comme par hasard, elles, peuvent être diffusées mais il semble que ces campagnes ne soient permises qu'après aval des autorités publiques.(ce qui renvoie à notre article sur la stratégie des pouvoirs publics voulant le monopole de la pub sur les vaccins)

 

Le Jury d'Ethique Publicitaire a donc demandé à Pfizer de ne plus reproduire ce genre de publicité.

 

Il semble tout de même pertinent de rappeler que ce n'est pas la première fois que Pfizer diffuse une publicité problématique.

 

Il y a quelques mois déjà, Initiative Citoyenne avait adressé une plainte contre Pfizer et sa publicité trompeuse et dramatisante pour son vaccin Meningitec, auprès du Jury de Déontologie publicitaire français. Celui-ci nous avait alors renvoyés à l'Agence française des Médicaments qui nous avait in fine donné raison.

 

Mais en attendant, cette publicité dangereuse a été diffusée et pour Pfizer, c'est surtout ça qui compte. C'était donc au média impliqué (La Meuse, Groupe Sudpresse) à jouer son rôle de contrôle préalable de la légalité d'une telle publicité AVANT de la diffuser dans ses pages!

 

Cela démontre une fois encore que l'industrie n'hésite jamais à violer les lois si on ne lui met aucune balise. Comme beaucoup de médias et la totalité de la classe politique ne se sont jamais montrés aptes à le faire jusqu'ici, cet Xième exemple suffit donc à démontrer l'utilité et la nécessité de collectifs de vigilance comme le nôtre.

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 13:55

remi-gueret--1-.JPG

Les enfants de Stéphanie et Rémi Guéret, dans l'Isère, sont ces enfants qui sont scandaleusement privés d'école depuis un an déjà sous de fallacieux prétextes vaccinaux, au mépris des lois et des règlementations en vigueur.

 

Face à la mauvaise foi écrasante de la part des autorités administratives puisque les enfants disposent pour l'un d'un certificat médical de contre-indication (l'ancien vaccin DTP sans aluminium ayant été retiré du marché et l'actuelle version n'ayant pas d'autorisation de mise sur le marché pour les enfants de moins de 6 ans) et pour l'autre, d'une vaccination déjà réalisée pour le second, les parents Guéret font preuve d'un courage et d'une détermination qui sont à saluer. Sans parler du fait qu'ils avaient également été honteusement dénoncés au juge des enfants pour "maltraitance"!

 

Peu d'élus ont osé défendre et soutenir ces parents, ce qui ne nous étonnera guère au vu de l'inertie et de la déresponsabilisation parlementaires affligeantes que nous avions déjà pu constater à l'occasion de la grippe A/H1N1. Un élu toutefois, Mr François Brottes, le député-maire de Crolles dans l'Isère, a toutefois rédigé un fort bon courrier sur le cas des Guéret au Ministre de l'Education, en lui demandant que les enfants Guéret, qui répondent bien aux exigences de la règlementation, puissent faire leur rentrée scolaire comme les autres cette année.

 

Initiative Citoyenne qui suit l'évolution de ce dossier avec attention a jugé bon d'écrire un courrier recommandé à la Directrice d'Ecole des enfants ainsi qu'à sa supérieure hiérarchique (la directrice d'Académie de l'Isère).

 

Lire ce courrier recommandé d'IC du 30 août 2012 à ces deux Directrices: ICI 

 

Recepisse-Allevard-1-copie-1.jpg

Recepisse-Allevard-2-copie-1.jpg

 

Et voici à présent un "bel" exemple d'arrogance administrative, des gens qui croient savoir mais n'ont plus que probablement jamais rien lu, tant sur l'efficacité supposée que sur les risques et les composants de ces vaccins contre le tétanos:

 

Monique-Hilaire.JPG

 

« N’étant pas vaccinés contre le tétanos, l’école, que ce soit la maternelle ou la primaire, ont des sorties, des sorties ski, ont des sorties à la ferme, au cirque, on ne peut pas prendre le risque de les accepter en collectivités. Pour nous, sachant qu’ils ne sont pas vaccinés contre le tétanos, ça serait de la non assistance à personne en danger. » Monique Hilaire, 2° Adjointe au Maire d’Allevard dans le documentaire « Vaccins, le virus du doute ».

 

Il sera alors bénéfique à Mme Hilaire de lire le contenu de notre lettre (cfr ci-dessus), de façon à ce qu'elle puisse se rendre compte qu'injecter des substances dont la toxicité est CONNUE peut  alors relever tout autant de la non assistance à personne en danger et ce, même si cette injection de substances toxiques est préconisée par d'éloquents experts!

 

Enfin, pour la lanterne de Mme Hilaire, il est bon aussi de rappeler des données scientifiques qu'elle ignore plus que probablement, à savoir que même vaccinés, des gens et des enfants peuvent encore contracter le tétanos, comme rappelé dans une lettre du Dr Vinson au British Medical Journal en 2000 qui titrait justement "La vaccination n'exclut pas le (diagnostic) de tétanos."

 

Le Dr Kris Gaublomme qui étudie les effets de la vaccination depuis plusieurs décennies et qui en connaît sûrement plus sur le sujet que Mme Hilaire, conclut, au terme d'une revue détaillée de la littérature sur le tétanos et sa vaccination riche en aluminium neurotoxique que:

 

« La littérature quantitativement impressionnante sur les effets secondaires du vaccin anti-tétanique et la gravité de ses complications font qu'il est absolument impossible de les ridiculiser en les faisant passer comme rares et bénignes. Agir ainsi ne pourrait que démontrer une profonde ignorance de la littérature scientifique à ce sujet. Cunningham, Brindle et d'autres insistent sur l'importance de disposer d'adrénaline injectable rapidement disponible, admettant ainsi que la vaccination est un acte médical pouvant mettre la vie en danger. Ceci parle déjà de lui-même. Risquer sa vie avec une intervention médicale probablement inefficace dans le but d'éviter une maladie qui ne surviendra probablement jamais n'est pas une pratique médicale censée. Tout ce qu'il faut, à l'échelle mondiale afin d'éviter la majorité des cas de tétanos, ce sont des ciseaux propres pour couper le cordon ombilical des nouveaux-nés. L'information, du savon et du peroxyde d'hydrogène pourraient faire un bien meilleur travail que le vaccin anti-tétanique.».

 

rene-bickel-bon-sens.jpg                                Merci à René Bickel pour ses dessins plein de bon sens! www.bickel.fr

 

Et voir aussi ICI ce reportage du 7/09 sur France 3 sur cette affaire. 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 11:11

Un comble: alors que l'ONE exige le vaccin pentavalent comme "combinaison vaccinale minimale" pour l'entrée en crèches, il s'avère que ce vaccin n'est ni remboursé, ni disponible dans la plupart des pharmacies du pays qui n'en ont même, pour la plupart jamais entendu parler selon notre petite enquête à Bruxelles et en Wallonie. Etrange quand on sait que les deux types de vaccins pentavalent (Pentavac de Sanofi Pasteur MSD et Infanrix Quinta de GSK) sont pourtant de stock dans l'immense majorité des pharmacies françaises!

 

Il est intéressant en tout cas de savoir que le vaccin Infanrix Quinta que tant de pharmaciens semblent méconnaître figurait pourtant dans les compendium des officines et des médecins jusqu'au début des années 2000 mais pas au-delà. Comme par hasard, le vaccin hexavalent de GSK a été mis sur le marché en 2004.

 

Alors, a-t-on "organisé" cette pénurie chez nous pour promouvoir l'usage massif du vaccin hexavalent encore plus combiné (et qui contient donc la valence anti-hépatite B non obligatoire), dans le but de favoriser le juteux business de GSK qui détient le monopole mondial des vaccins hexavalents et dont l'ex PDG lui-même avoue en vidéo l'aubaine commerciale qu'il représente?

 

Voir ici...

  

 

N'est-ce donc pas là aussi, par le truchement de remboursements sélectifs stratégiques de certains vaccins et pas d'autres, le moyen de forcer la main aux parents et d'imposer ainsi en douce une forme d'obligation vaccinale cachée?

 

 

Découvrez donc ICI notre communiqué de presse de ce jour à ce sujet.

 

Et ICI, notre courrier recommandé du 27 août 2012 aux Ministres Laanan & Onkelinx.  

 

 

Recepisse recommandé FL 27 août 2012

Recepisse recommandé LO 27 août 2012

Accusé réception FL 28 août 2012

Accusé réception L0 28 août 2012

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 23:59

Découvrez les propositions concrètes d'Initiative Citoyenne et relayez-les auprès de vos médias, de vos élus et à vos contacts pour atteindre ces nouveaux objectifs très nécessaires!

 

+ de SECURITE, + d'INFORMATION, + de LIBERTE en matière de vaccination:

QUI peut dire NON à cela?

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 00:22

La lettre du médecin n°948 du 12 mars dernier croyait bon, par la voix de son rédacteur en chef, le Dr Maurice Einhorn, de taxer Initiative Citoyenne d'obscurantisme en indiquant ceci:

 

L’offensive anti-vaccinale la plus obscurantiste s’étend

 

polio.jpg

«Vous doutez encore de l'incidence des vaccins sur votre santé ? Écoutez dans ce cas l'émission de Jean-Pierre Joseph, avocat, interviewé sur Radio Médecine Douce,  dénonçant haut et fort les conséquences des vaccins depuis plus de 50 ans», lit-on en introduction sur Principes de santé (Le Journal de la médecine douce). Chez nous aussi Initiative Citoyenne, du côté francophone, mais surtout le très actif groupe Belfort, en Flandre, ne se lassent pas des critiques les plus dures. On ne peut se défaire de l’impression d’une extension du phénomène, surtout à mesure que l’on oublie les maladies elles-mêmes qui justifient les vaccinations. M.E.

 

Dans son courrier du 21 mars dernier, notre avocat, Me Philippe Vanlangendonck, a fait parvenir à la Lettre du Médecin notre réponse à publier, conformément à la législation en vigueur en matière de droit de réponse. Une réponse qui fut donc publiée dans la lettre du Médecin n° 956  de ce 22 mars 2012 de la façon suivante:

 

« Droit de réponse d’Initiative Citoyenne

 

‘Initiative citoyenne’, estimant avoir été injustement mise en cause dans l’eJdM-Lettre du Médecin du 12 mars et être victime de propos inexacts ou diffamatoires, nous adresse le droit de réponse suivant: 

 
Initiative Citoyenne n'est pas anti-vaccins mais en faveur de la liberté vaccinale. Si Initiative Citoyenne est obscurantiste, devrait-on alors en conclure de même des 58% de médecins pédiatres et généralistes français qui se posent des questions sur l'utilité des vaccins faits aux enfants et des 31% qui s'interrogent sur leur sécurité, tel que révélé par une enquête de l'INPES de 2005 (réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 400 pédiatres et généralistes) aux résultats étrangement non publiés?

source: BVA. Étude sur les vaccins pédiatriques auprès des médecins généralistes et des pédiatres. 
2005 : p. 31 – non publiée (cfr p. 14 & 37 du curseur pdf): http://ddata.over-blog.com/3/27/09/71/INPES--guide-pratique-pour-le-medecin.pdf

Dont acte.»

 

 

Un droit de réponse d'autant plus "savoureux" qu'il aura offert une chance inédite aux centaines si pas aux milliers de médecins abonnés à cette newsletter d'exercer leur esprit critique par rapport aux affirmations gratuites que l'intelligentsia leur rabâche sans cesse en la matière mais aussi et surtout de se sentir décomplexés à l'idée que les médecins qui partagent leurs doutes sur l'efficacité et l'innocuité vaccinale sont beaucoup plus nombreux qu'ils le pensaient...

 

 

 

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 23:11

Nous vous signalions mi-novembre dernier, avoir déposé une plainte transfrontalière au sujet de la publicité trompeuse de Pfizer pour son vaccin Meningitec (contre la méningite à méningocoques).

 

Suite à cela, pour rappel, notre plainte avait été transmise début décembre par le Jury de Déontologie publicitaire à l'Agence de Sécurité Sanitaire française (Afssaps).

 

Nous avons reçu ce lundi par la poste une réponse du Dr Marie-Laurence Gourlay du Département d'Evaluation de la  Publicité de l'Afssaps (datée du 20 février dernier).

 

Celle-ci nous signale avoir écrit à Pfizer en date du 18 janvier dernier, suite à quoi elle a reçu une réponse de Pfizer lui annonçant "avoir pris actes de ses remarques" et décidé de cesser la diffusion de cette campagne."

 

Après vérification par nos soins, il apparaît que cette vidéo publicitaire de l'Agence Fantom en faveur du vaccin Meningitec de Pfizer, a bel et bien été supprimée et ce, grâce à l'action et à la vigilance du collectif Initiative Citoyenne.

 

Ainsi, même si cette campagne ne sera restée que trop longtemps visible, avec un possible effet négatif sur la santé des téléspectateurs, il s'agit néanmoins d'une nouvelle victoire, après celle de la salutaire décision rendue par le JEP, le 9 novembre dernier. Cette démarche démontre donc que la détermination citoyenne peut parfois venir à bout des conflits d'intérêts les plus décourageants.

 

C'est un message d'espoir dans cet écheveau d'instances officielles souvent financées ou liées aux industries concernées. Un appel en somme à ce que le citoyen reprenne ses droits!

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 11:18

Le 9 février dernier, l'ONE publiait un nouveau mensonge sur son site internet, affirmant ainsi que "jamais les vaccins n'entraînent les complications de la maladie contre laquelle ils protègent.", ce qui bien sûr est totalement faux au regard de la littérature scientifique mondiale.

 

Suite à cet Xième mensonge grave de l'ONE au sujet des vaccins, Initiative Citoyenne a décidé d'envoyer hier un recommandé à la Ministre de la Santé Fadila Laanan.

 

Ce courrier souligne notamment le caractère inacceptable d'exigences vaccinales défendues et promues par des gens de l'ONE qui connaissent visiblement si mal ces produits. Alors, étant donné que nous démontrons à la Ministre, preuves à l'appui, ce nouveau mensonge de l'ONE, il est légitime de demander cette fois la démission de la direction médicale de l'Office, bien évidemment responsable d'une telle désinformation du public.

 

Et si ça n'est pas le cas, ça justifie au minimum la levée immédiate de toutes ces obligations de vaccins dont les véritables effets possibles sont si peu connus de ces instances!

 

 

Voir aussi, à ce sujet, notre communiqué de presse de ce 23/02/2012.

 

 

 

 

Recepisse-recommande-Laanan-22-fev-2012.JPG

 

 

  accuse-de-reception-Laanan--1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 21:56
Dans la revue Education Santé N°274 de janvier 2012, une publication qui dépend de la Communauté Française et défend donc sa communication communiste en faveur des vaccins, il est prétendu que le Jury d'Ethique Publicitaire voudrait "censurer" les autorités ... ou l'art de tout inverser!!

Le dénigrement du Jury d'Ethique Publicitaire se poursuit de plus belle afin de mettre sur pied une vraie fausse instance indépendante en matière de régulation publicitaire, qui pourrait par exemple mieux débouter des plaintes comme celle d'Initiative Citoyenne, confirmant ainsi que la plupart des instances prétendument publiques servent surtout à placer les officiels au-dessus des lois et à les rendre intouchables (on l'a bien vu avec nos différentes actions en justice en matière de H1N1!)
 
Mais lisez plutôt leur absence d'arguments pour justifier le SILENCE COMPLET sur les risques des vaccins, c'est ... à pleurer!! Nous demandions seulement, conformément à la loi de 2002 sur les droits du patient, la mention des risques graves possibles des vaccins et pas seulement la seule mise en avant des "bénéfices supposés" or on voit ici que, de façon vicieuse, on retourne les choses pour faire croire qu'Initiative Citoyenne demandait de ne pas tenir compte du rapport bénéfices/risques alors que c'était précisément NOTRE demande initiale et LEUR carence récurrente!!! Quelle manipulation éhontée qui n'honore décidément pas cette revue:

"Le rôle du Jury d’éthique publicitaire dans cette affaire est plus contestable. En effet, décider qu’il aurait fallu mettre en garde contre les risques de la vaccination sans mettre en avant la balance (objectivement favorable) entre les avantages et les inconvénients n’est pas très sérieux. Imagine-t-on une seconde telle marque de voiture être forcée de rappeler dans ses pubs que l’automobile fait beaucoup plus de victimes que les effets secondaires des vaccins, ou le leader du marché des chocos à tartiner matinaux contraint de souligner qu’ils contribuent à creuser la tombe de leurs consommateurs petits ou grands avec leurs dents ? Plus fort, c’est le même JEP qui, en mars 2009, ‘déboutait’ un plaignant à propos de la première diffusion de la campagne de sensibilisation sur la dysfonction érectile (voir mon éditorial de novembre), qui n’est en fait qu’une publicité à peine masquée pour un médicament sur prescription, donc interdit de médias destinés au grand public. Tout cela n’est guère sérieux, et apporte de l’eau au moulin de ceux qui, comme nous, plaident en faveur d’un contrôle réel des dérives publicitaires par un organe public, et non par l’émanation des parties prenantes du business renforcées de quelques représentants de la ‘société civile’ pour faire joli…

Christian De Bock"
 
 
 
Mr De Bock confirme ainsi totalement le registre des affirmations gratuites dans lequel s'enfoncent chaque jour un peu plus les autorités en matière de vaccination. Ainsi, il affirme, que  la balance entre avantages et inconvénients est "objectivement favorable" mais sans en apporter aucune preuve scientifique convaincante, ne se  rendant ainsi même pas compte que la sous-notification notoire des effets secondaires vaccinaux enlève toute scientificité à son discours! Et cela ne sera guère dur à prouver, hélas, étant donné la façon dont l'Agence française de Sécurité sanitaire représentait elle-même cette situation en 2007 dans un document ayant trait à la pharmacovigilance des vaccins:
 
AFSSAPS sous notification
 
Sans surprise, Mr De Bock adopte, par une sorte de mimétisme corporatiste, l'attitude de ses collègues, également membres du comité rédactionnel d'Education à la Santé, dont  les Drs Patrick Tréfois (Editeur Responsable de la revue Vax Info, entièrement financée par GSK) ou Karin Rondia, elle aussi décidément bien en peine de fournir la moindre preuve de ce qu'elle a pourtant juré au public, la main sur le coeur!
 


 
 
Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 11:07

Karin-Rondia.jpg

Le 19 janvier dernier, le Dr Karin Rondia, également journaliste scientifique, était interviewée au micro de Serge Otthiers sur RTBF La Première dans le cadre d'une émission Mode d'Emploi, consacrée à la vaccination des enfants.

 

Faut-il oui ou non les faire vacciner? Telle était la question posée au Dr Rondia.

 

En seulement 5 minutes, Karin Rondia a pu dire pas mal de choses avec force assurance. Mais quelles sont les bases scientifiques & rationnelles de ses affirmations?

 

C'est ce qu'Initiative Citoyenne a voulu savoir en lui adressant une liste de 10 questions, conscients qu'elle ne pouvait pas forcément donner le détail de ses références en seulement 5 minutes de temps d'antenne.

 

Par conséquent, nous espérons vraiment obtenir ses réponses et ceci dans le but de ne pas tomber ni entretenir ce "dialogue de sourd" qu'elle évoquait justement à l'antenne.  

 

 

 

Réponse de Karin Rondia (26/01/2012):

"Mesdames,
Se faire d'emblée taxer de "stupidité criminelle" avant même d'avoir ouvert la bouche pour vous répondre en dit long sur votre volonté d'entamer un "dialogue". 

Je n'entrerai donc pas dans ce petit jeu polémique.
Bien à vous
Karin Rondia

 

Réaction d'Initiative Citoyenne: Très étonnées par une telle réponse -car nous n'avions jamais taxé Mme Rondia de "stupidité criminelle", nos mails et nos écrits en attestent-, nous nous sommes alors aperçu qu'une des personnes, professionnel de santé de son état, à qui Initiative Citoyenne avait communiqué cette lettre de questions (mais ne faisant pas partie d'IC) avait malencontreusement fait part de sa réaction excédée, y compris à Karin Rondia en qualifiant son discours, nous citons, de "lamentable de crédulité" et,"d'une stupidité criminelle", soulignant qu'il pensait qu'elle ne nous répondrait pas.

 

Nous tenons tout d'abord à rappeler que, si c'était vraiment ce que nous pensions de Mme Rondia et que nous cautionnions le moins du monde pareils propos, nous n'aurions alors jamais pris la peine de lui écrire! Nous condamnons ces propos disproportionnés et sans doute prononcés sous le coup de l'exaspération et de la colère par rapport à un certain angélisme et une certaine loi du silence en la matière. Nous n'avons pas tenu ces propos et nous n'avons donc par conséquent pas à en assumer la responsabilité.

 

Voici donc ICI ce que nous avons répondu à Mme Rondia qui a visiblement sauté sur ce prétexte pour ne surtout pas avoir à répondre à des questions embarassantes mais ô combien légitimes.

 

Published by Initiative Citoyenne - dans Actions d'Initiative Citoyenne
commenter cet article

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA