Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 17:18

Internet est souvent le premier lieu d'alerte sur la toxicité d'un médicament parce que le corps médical rapporte trop peu souvent les effets secondaires, par manque de temps et de formation et parce que les agences des médicaments sont loin d'être aussi indépendantes qu'elles le devraient à l'égard des fabricants.

 

Souvent rabroués ou mal diagnostiqués, les patients ou les parents d'enfants victimes trouvent alors dans Internet le seul véritable espace de liberté pour faire part aux autres de leurs malheurs. Ce faisant, elles ont aussi une véritable occasion de se rendre compte, le plus souvent, qu'elles sont loin d'être les seules dans ce cas, là où les fabricants prétendent souvent aux patients ou aux médecins que "c'est la première fois qu'ils entendent parler de cet effet secondaire-là."

 

Au sujet du vaccin Prevenar, plusieurs témoignages recueillis sur Internet devraient vous aider à vous faire votre propre opinion sur le sujet:



posté le
4/11/07 à 19:35

par : bbmalade

 

Coma 3 mois 30 heures après le vaccin prevenar

Impossible de faire un lien vers l'autre forum donc je vous donne un résumé de notre calvaire ...

Bonjour,


Mon fils de 2 ans est dans le coma depuis 3 mois deux jours après le vaccin PRENEVAR( 4eme injection ). Les médecins disent que c'est une encéphalite d'origine inconnue car il n'y a aucun virus ou bactérie dans les analyses !! Il est resté 80 jours en réanimation avant le transfert vers un centre de réadaptation. Actuellement il respire seul mais il est toujours inconscient. Cest un BB qui était en pleine forme sans problème de santé particulier, tout a commencé 30 heures après le vaccin.


Les IRM sont catastrophiques et le diagnostic n'est pas optimiste .Pour le moment il fait des petits progrès mais pas de moyen de rentrer en contact avec lui. Notre vie est un calvaire depuis 3 mois. Je souhaiterai avoir des témoignages des parents qui ont des effets assez graves du PREVENAR ? car les médecins ne veulent pas trop prendre au sérieux la piste du vaccins ( même s'il y a au moins 4 cas d'encéphalite poste vaccinale au USA). Ils disent quil na pas de cas deffets indésirables signalés pour le moment en France (ce vaccin est nouveau et il y a une pub qui passe à la radio).


Je navais pas de doute sur les vaccins jusqu'au jour ou BB est tombé dans le coma aux urgences 5 heures après son arrivé avec une réaction important à lendroit de linjection ...


Merci de votre aide

 

posté le
8/07/04 à 22:05

par : rolandparis

 

Danger avec le vaccin prevenar

 

Mon enfant Arthur agé de 4 mois et demis est décédé deux jours après avoir reçu le vaccin Prevenar.


L'autopsie a révélé que l'enfant avait fait une réaction vaccinale indiscutable avec de la fièvre, une asthénie et anorexie.


Ce vaccin non obligatoire a été effectué par le Pédiatre sans nous demander notre avis et sans respecter le signal d'alarme de la maman qui lui a dit il avait un rhume ne pensez-vous pas qu'il vaut mieux retarder le vaccin.


Aujourd'hui nous nous battons contre un Conseil de l'ORDRE DES MEDECINS indifférent et une justice qui récolte inexactitude sur inexactitude pour atténuer ou disculper le médecin inconscient.


Nous nous battons pour que vous ne viviez pas cet enfer qui est la perte de son petit garçon.


Ne vaccinez pas si l'enfant est fébrile, enrhumé et ne prenez pas le risque (car ce vaccin a des réactions secondaires graves) de vacciner avec ce vaccin non obligatoire si votre enfant n'est pas à risque ou dans une fratrie d'enfant en age scolaire...


Si vous connaissez des personnes qui ont eu des accidents avec ce vaccin écrivez-moi:


rmercier@alpha-optic.com

 

 

posté le
5/01/07 à 14:39

par : djar

 

Décès bébé

 

Bonjour,


Notre bébé est décédé à l'âge de 3 mois plus de 24 heures après avoir reçu le vaccin Prevenar. Tous les médecins à qui nous en avons parlé nous ont dit que le vaccin n'était pas responsable, mais nous sommes persuadés du contraire. On nous a dit qu'il s'agissait plutôt de la mort subite inexpliquée du nourisson.Nous attendons encore les résultats de l'autopsie, mais ne pensions pas que celle-ci pouvait confirmer ou non la responsabilité du vaccin. Si j'ai bien compris votre message, il semblerait que l'autopsie peut tout à fait révéler l'effet du vaccin ? Merci de m'en dire un peu plus.

 

 

 

posté le
7/09/05 à 14:46

par : voscane

 

Allergie

 

j'ai fait vacciner ma fille de 5 mois, il y a 15 jours et depuis elle est plus ronchonne, très fatiguée, elle a des petits boutons rouges sur le corps, se gratte sans cesse le crâne et cherche souvent à s'arracher les oreilles (comme si elle avait mal). je pense à une réaction allergique. son médecin me dit que non, mais j'ai de serieux doutes. Je n'était pas au courant que ce vaccin était si récent, sinon, je ne laurait peut être pas fait.

merci pour ton témoignage.

 

 

posté le
20/09/07 à 23:23

par : lola02021

 

Merci

 

Bonjour,


Je viens de lire votre message et je suis attérée. Je viens vous apporter mon témoignage. Ma soeur et moi avons accouché le 17 avril 2007 : elle de jumeaux et moi d'une petite Lola. Ils ont tous les trois reçu la 1ère injection de Prevenar . Tous les 3 ont eu des réactions : refus de manger pour tous les 3 , les jumeaux ne font plus leurs nuits et ont eu des réactions cutanées. Malgré tout, notre pédiatre a tout de même pratiqué la 2ème injection. Les jumeaux ont été très fatigués pendant plus d'une semaine, ne s'alimentaient plus (1 avait pris 20 g en 10 jours) et ils pleuraient toute la journée, la nuit. Pour ma fille, elle a été tellement fatiguée qu'un matin je ne suis pas arrivée à la réveiller. J'ai eu la peur de ma vie. On auraient dit que je tenais une poupée dans mes bras : toute molle, sans force, sans sourire. Puis elle a été trés énervée, irritée. Là où je ne comprends pas c'est que malgré les signes , les différentes réactions, les pédiatres ne prennent pas en compte ce que les parents leur disent. La notre n'avait jamais connu de problème suite à ce vaccin???????.

 

Finalement, ils n'auront pas la 3ème injection.
 

Mais grace à votre message, nous avons pris conscience de la gravité des effets secondaires et cela a pu expliquer le comportement de nos enfants.


Merci et je suis de tout coeur avec vous dans votre combat.

 

http://forum.aufeminin.com/forum/enfants1/__f9539_enfants1--attention-vaccin-prevenar.html#180094
 

AUTRES TEMOIGNAGES INTERPELLANTS (ça ne manque hélas pas):

 

stéphanie07

3
amies

26/09/2007 à 17:09

 

Maman de 3 enfants, je ne connaissais pas le vaccin prévenar lorqu'il m'a été fortement conseillé pour ma dernière. Il se trouve qu'elle a fait une complication importante aprés la 3me injection (elle avait 6 mois), en effet elle a fait des crises de convulsions assez compliquée et ce qui est plutôt inhabituel chez d'aussi jeunes enfants. Il a bien été reconnu que le vaccin prévenar était en cause. Aujourd'hui ma fille a 18 mois et est surveillée de prés par un neuro pédiatre car il est probable qu'elle est des séquelles de ses convulsions. Elle bénéficie d'un tratitement anticonvulsif à ce jour (DEPAKINE). Je recherche donc des témoignages d'autres mamans à qui il serait éventuellement arrivé la même chose."

 

autre message de la même personne (lisez bien!):

 

stéphanie07

3
amies

05/10/2007 à 10:28

 

Merci de ton soutien vitaa595,


ce que je souhaiterai, c'est me sentir moins isolée, car dès qu'on touche à la vaccination c'est tabou. J'aimerai que d'autres mamans ou d'autres personnes se fassent connaître car apparament je ne suis pas la seule dans ce cas aux vues des infos que j'ai pu glaner chez les médecins mais après ils sont dans le secret médical donc silence. Il n'existe pas encore d'association je le pense mais je trouve ça domage car les langues vont commencer à se délier et on risque d'avoir bien des surprises. Je me sens trop seule et pas assez solide pour mener un combat de fer contre tout ça et en même temps quande je repense à ce que j'ai vécu je voudrai tellement épargner d'autres victimes. D'aprés moi et je me lance tant pis cela peu aller jusqu'au décés de l'enfant. Maëlle était en arrêt respiratoire quand elle a été enmenée par les pompiers aux urgences. Alors merci d'en parler et d'essayer de sensibiliser les mamans au sujet."

 

SAMIR4444

1
amie

12/11/2007 à 00:26

 

Bonjour stéphanie et BBmalade

Nous sommes du maroc, où le vaccin est encore peu connu, nous avons importé de france le prevenar pour notre fille qui a actuellement 2 mois et 15 jours.

Elle a eu une convulsion il y a 3 jours, morsure de langue, perte de la conscience, yeux révulsés, elle a récupéré aprés 15 minutes sans signes de séquelles apparents, nous l'avons fait ausculter par un pédiatre 1h aprés, elle avait de la fiévre 39°, en plus d'une diarhée. sur décision de ce dérnier nous l'avons hospitalisé (service réanimation d'une clinique spécialisée) pendant 24h.

Les analyses du sang n'ayant rien donné, et sachant que notre bébé a été réanimé à la naissance, le pédiatre nous demande d'effectuer une IRM pour éliminer l'hypothése de séquelles découlant de la réanimation post-naissance.

Quand on a regardé sur le prospéctus du vaccin, nous avons constaté que les convulsions peuvent survenir en effets secondaires.

De l'avis du pédiatre les convulsions fébriles, n'existent pas pour les BB de moins de 6 mois, et donc il s'agirait d'une convulsion afébrile...

Comme vous, nous sommes trés inquiets pour notre fille, et à l'occasion nous compatissons avec vous et souhaitons la guérison rapide de vos enfants.

Nous sommes tentés d'impliquer le PREVENAR dans cette convulsion, surtout aprés avoir lu vos cas, ce serait horrible que des laboratoires pharmaceutiques embobinent les pédiatres sur un vaccin présentant un risque avéré pour nos enfants...

Nous serions 3 cas parmi des milliers et donc notre voix ne péserait pas, ce serait un 0,000 quelque chose...

Nous sommes vraiment désemparés, doit-on arrêter ce vaccin, puisque jusqu'à présent nous en avons appliqué 1 au 2 éme mois ?"

 

Djar (qui a déjà témoigné sur le forum aufeminin, cfr ci-dessus apporte plus de détails ici):

   

DJAR

0
amie

14/12/2007 à 13:35

 

Sujet du message : Danger du Prevenar

 

Bonjour,

Je voudrais apporter mon témoignage concernant le vaccin Prevenar.

Notre fils est décédé l'année dernière à l'âge de 3 mois.

Nous l'avons retrouvé inconscient dans son lit 30 heures après avoir reçu sa première injection de Prevenar. Il est décédé 48 heures après à l'hôpital.

Comme il s'était retourné et n'était pas dans son lit habituel, nous ne savons pas si son décès est lié au couchage ou au vaccin. C'est peut-être la combinaison des 2 facteurs qui a entraîné cet état.

Le médecin de l'hôpital nous a dit qu'un enfant de cet âge a normalement le réflexe de tourner sa tête sur le côté pour respirer lorsqu'il se retourne. Ce qui nous renforce dans notre idée que le vaccin a une part de responsabilité dans ce qui est arrivé.

Il n'avait pas de fièvre, avait bu normalement ses biberons, mais était très grognon et avait beaucoup sommeil dans les heures qui ont précédé son malaise. Autre signe qui aurait dû m'alerter, ses yeux semblaient se révulser lorsqu'il dormait. Mais, faute d'information, on met ça sur le compte de la fatigue liée au vaccin et on ne soupçonne pas que quelque chose de grave va arriver.

Personnellement, je ne ferai pas faire ce vaccin à mon prochain enfant, mais je n'ai jamais eu la volonté d'attaquer le laboratoire car je n'ai aucune preuve et je connais des cas où des vies ont été sauvées grâce à celui-ci. Il est donc difficile de trancher dans un sens ou dans l'autre.

Bon courage à tous."

 

christel76

0
amie

09/06/2008 à 15:27

 

Sujet du message : effet secondaire ou coincidence!!!!

 

bonjour j'aimerai faire partager ce qui nous et arivé mercredi 4juin ,mon fils 2ans reçoit ces 2vaccins informix (la maman s'est trompée c'est "INFANRIX" le nom exact) et prévenar vers 19h je rentre du pédiatre il n'été deja pas bien il ces endormi trés tôt donc jen'est pas pu lui donner un supositoire en cas de fiévre,voila pas que dans la nuit il pleure,je vais le voir et il la de la fiévre 39 je pensse que ces due a la vaccination je lui donne advil une dose poid le matin voulan le sortire de son li je voi sa petite jambe qui reste raide alor que d'abitude il et deja pré a sortire du lit!!!il pleure je le prend dans mes bras mais la ilpleure encore plus ,ilne pouvait plus marché du tout!!!la jambe qui a reçut les 2vaccin et raide plus moyen dela bouger ,donc nous avons fini au urgence la il lui on fait une ecographie et rien n'est vu, onnous renvoie ché nous on nous disant que cesl'aprés coup qu'il va allé mieux au bout de 4jours ces vrai qu'il remarche mais ne se sert toujour plus comme avant de cette jambe il pren la force sur la droite,si dans lesjours a venir cela continue je vais pousser a aller plus loin dans leur recherche car on ma dit quer cela pouvait durer7jours et qu'il ne faut pas que je m'inqiéte!!!voila si quelqu'un a pu entendre parler ou simplement vecu la mème chose !!!!......................................................... "

  

bayou80

0
amie

18/07/2009 à 16:31

 

bonjour,

voila ma fille eline (qui aura 9 mois le 27) a subit le 06/04/09 la 3eme injection de l'infanrix quinta et la 2eme injection du prevenar (je précise qu'aucun effet secondaire n'ai apparu aux précédentes injections).


Le 09/04/09 sont apparues des difficultés a téter et une grande fatigue,puis progressivement une perte de tonus, jusqu'à devenir complètement hyporeactive et hypotonique en quelques jours.


nous sommes restées hospitalisées 11 jours pendant lesquels elle a subi scanner, angio-scanner, ponction lombaire, IRM, fond d'oeil, echographie, tests allergologiques, bilan endocrinien, bilan metabolique,caryotipe...tous normaux ainsi qu'un électroencéphalogramme qui c'est révélé ralentit, les potentiels evoqués auditifs (PEA) normaux et les potentiels evoqués sensitifs (PES) egalement ralentis...


le professeur en neurologie a finalement conclu qu'il s'agissait d'une rhombencéphalite post vaccinale car sans aucun traitement apres avoir etait au plus bas elle commencait a recupérer petit a petit.

elle est actuellement suivie par un neurologue et a refait le 16 et 17/06 un IRM, des PES et PEA de controles tout est redevenu normal, il reste tout de meme un leger ralentissement au niveau des PES.eline ne semble pas avoir gardée de sequelles moteurs son developpement est normal, mais il reste quand meme une interrogation sur son apprentissage de la marche... "

 

jo55100

0
amie

06/09/2009 à 04:05

 

Bonjour,


notre enfant, 4 mois au début des faits, a eu une injection de ce vaccin. Quinze jours plus tard, une forte fièvre est apparue (40°) qui a duré 3 jours. Depuis tous les quatorze jours exactement notre enfant fait des fièvres de trois jours à 40°. Au troisième épisode notre enfant a été hospitalisé. Tout les tests cliniques sont bons. Mais il fait toujours les mêmes fièvres. Nous en sommes au quatrième épisode et aucune solution en vue. On dirait une sorte d'infection type paludisme. Mais on n'a pas voyagé avec bébé. Est ce que quelqu'un a déjà eu un cas comme celui ci?
JO"

 

jenniferlouanh

0
amie

27/07/2010 à 16:25

 

Sujet du message : prévenar

 

merci grace a vous j'ai éviter le pire, un medecin ma conseiller de faire le vaccin prévenar a ma fille de 2an 1/2. sauf que par manque de confiance je suis venu voir ce qui se disait a propos de se vaccin sauf que je m'apercois qu'il a déja fait des dégats auprès de vos bébé!!


merci de votre aide!! et bon courage au maman qui subisse les dégats de se vaccin"

 

Source:http://www.confidentielles.com/ttopic-36814-LES-RISQUES-LIES-A-LA-VACCINATION-AVEC-PREVENAR.htm (il y a 8 pages différentes)

là aussi pour contacter ces gens, il faut se créer un compte sur ce forum "Confidentielles", se rendre sur le lien ci-dessus et contacter les personnes via messages privés.

 

ENCORE CECI:

 

posté le
17/09/10 à 12:14

par : fraternity1

 

Accident

 

Concernant le prévenar, je lisais le témoignage de parent hier sur le forum de france 5 des maternelles, qui expliquait le décés de leur enfant suite au vaccin.

Ma fille est handicapée suite aux vaccins prévenar et ROR fait en même temps.

SI je témogne et m'insurge sur ce que certains peuvent écrire c'est bel et bien parce que je vis au quotidien avec les problèmes provoqués par les vaccins.

Il y a maintenant 13 molécules dans le vaccin prévenar.

Il y a actuellemnt plus d'une centaine de vaccins en préparation, à croire que bientôt ils vont nous pondre le vaccin sérum de vérité ou contre la bêtise...

Il faut savoir que la majorité des molécules utilisées par l'industrie pharmaceutique vont tomber dans le domaine public et ne rapporteront plus rien aux labos. Ils essaient de palier à tout en créant des vaccins, composés je vous le rappelle avec pour certains des OGM, pour d'autres des métaux lourds comme l'hydroxyde d'aluminium ou le thimérosal.

Je ne suis pas anti vaccinaliste je tiens à le préciser mais bel et bien victime de tous ces vaccins, c'est pourquoi je pense avoir davantage de légitimité pour pouvoir en parler.

Est-il normal qu'un enfant doive vivre handicapé à vie parce qu'il a été un jour vacciné?

Le jour où les laboratoires mettront un vaccin réellement sans effets secondaires sur le marché, je me referais vacciner pour l'heure c'est bien loin d'être le cas on joue à la roulette russe, et aux apprentis sorciers.


Certains effets secondaires peuvent se déclarer plusiers mois aprés , même si les médecins n'y croient pas.


C'est pourtant certains d'entre eux qui n'ont pas hésité à dénoncer ces faits.
Merci messieurs dames, sans vous nous ferions comme les moutons de Panurge, condamné à suivre un mouvement où pour le bien de tous on sacrifie certains sur l'autel de la bêtise. "

 

source:http://forum.aufeminin.com/forum/f640/__f3_f640--vaccin-prevenar-pour-ou-contre.html

 

 

Assez récemment, sur Arte, un documentaire a été diffusé sur les essais cliniques des médicaments.



Dans ce documentaire, intitulé "Cobayes humains" (Voir ici  http://www.arte.tv/fr/3516806.html), on pouvait entendre les parents indiens et des médecins parler du cas d'une petite fille décédée peu après avoir subi la vaccination expérimentale (de la firme Wyeth) Prevnar 13, celui-là même qui est déjà utilisé ici, en Occident! Là aussi (en Inde), les investigations ont été bidouillées, comme expliqué par les médecins indiens dans le documentaire...

 

Il semble aussi que ce vaccin Prevnar soit lié à un risque accru de syndrôme de Kawasaki. Une hausse claire a été mise en évidence mais comme d'habitude quand il s'agit de vaccins, suite à des résultats inquiétants, d'autres résultats rassurants viennent toujours ensuite adoucir cela en affirmant que pour finir, il n'y a pas de sur-risque(!):

 

http://www.centres-pharmacovigilance.net/nice/bulletin143/PV_Nice_143.pdf (cfr début de la page 2)

 

lisez ce témoignage:

 

 

poupettine

Posté le 01-06-2005 à 15:42:31  

 

je suis d'accord sur le fait de prevenir des risques des vaccinations. ma fille venait être vaccinée contre le dtp et prevenar, et j'ai vu une question au sujet du ROR et du Kawasaki sur le forum. De plus depuis quelques temps on parle enormement du kawasaki sur ce forum alors que mes appels en 2004 restaient sans reponse...ça veut bien dire que quelque chose de nouveau developpe cette maladie !!! A tous les parents de Kawasaki recents, je lance cet appel si votre enfant a été vacciné juste avant la maladie, quelque soit votre pays d'origine. Qu'on sache !!!
 
Mille merci
Répondez sur mon mail clarab@tele2.fr

 

Source:http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:Jtiy7R9McewJ:forum.doctissimo.fr/sante/sante-enfant/syndrome-kawazaki-sujet_146486_1.htm+prevnar+kawasaki+prescrire&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=be&source=www.google.be



Extrait tiré du blog d'un médecin généraliste:
 
"i]" Prévenar : Prescrire me répond
 
Reçu un courriel de la Revue Prescrire suite à ma relance, au sujet de la problématique de l'intérêt du vaccin, et des éventuels risques de
Kawasaki.
 
D'entrée, on me signale qu'on ne dispose pas de nouvelles données depuis plus d'un an, et la contestation de l'étude américaine qui montrait un doublement du nombre de
Kawasaki suite au vaccin (motif de la contestation : intervalle de confiance trop large), et les contestation de la contestation.
 
On me donne par ailleurs une référence sur le
Kawasaki qui indique une mortalité de .... 0,08% !!! Or d'autres références mettent le curseur à 2 voire 3% ! Un facteur de 1 à 37, une paille !!!
 
Ce sur des anévrysmes coronariens séquellaires dont la fréquence varient suivant les études de 3 à 15%.
 
Les études européennes risquent de rester peu informatives pendant longtemps, le syndrome de
Kawasaki étant assez rare chez nous (par exemple, on estime qu'il y a 400 cas par an en France), contrairement aux USA et surtout au Japon.
 
Sinon, la réponse m'étonne sur un point. On m'écrit "à notre connaissance, l'étude américaine n'a pas montré de doublement de l'incidence générale". Or dans le numéro 273 p 428 on trouve "une étude menée aux USA ... a mis en évidence un risque de syndrome de
Kawasaki environ deux fois plus fréquent après administration de ce vaccin ..."

 

Voir aussi:

 

L'article d'un médecin généraliste français, du 21 octobre 2010 qui s'intitule: 

 "PREVENAR DE 7 A 13 : LE MARKETING VACCINAL DANS TOUS SES ETATS."

 

& l'article "Prevenar: les coulisses d'une médiatisation bien huilée".

 

Découvrir ici ce qu'on vous cache sur la nouvelle version du Prevenar (13):

Documents confidentiels accablants sur le Prevenar 13

 

De tels risques sont-ils au moins contrebalancés par une certaine efficacité en prévention de la méningite à pneumocoques (complication la plus grave)? Voyez plutot ici !

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

Paul 03/04/2016 23:00

Bonjour,
Je m'appelle Paul, je n'ai pas vacciner mon enfant avvec le prevenar13.
Ma fille a déclenché une meningite bacterienne a pneumocoque, je ne sais pas ou elle a choppé ca mais malgré les antibiotiques à l'hopital elle a gardé des séquelles. Elle est devenue sourde !
Donc svp arretez de dire nimporte quoi, le vaccin aurait pu empêcher ça... en tout cas je ne souhaite à personne de vivre ce que je vis maintennant.
Cordialement

Initiative Citoyenne 07/04/2016 11:09

Même vacciné Paul, votre enfant aurait quand même pu faire une méningite à pneumocoque car 1) le vaccin n'est pas 100% efficace. 2) il y a environ 80 souches différentes de pneumocoques et le Prevenar 13 n'en couvre... que 13. 3) Malgré une extension de la couverture vaccinale à 85% des enfants français avec la première version du Prevenar, cela a provoqué une HAUSSE DES CAS DE MENINGITES A PNEUMOCOQUES (par effet compensatoire des autres souches non incluses dans le vaccin devenues plus fréquentes et plus invasives), et le Prevenar 13 ne fera que reproduire et déplacer un tel phénomène dans le temps donc en réalité c'est grâce à de telles vaccinations qu'on augmente les cas graves comme ce qui a touché votre fils. Voir notamment ici: http://initiativecitoyenne.be/article-pneumocoques-l-echec-retentissant-de-la-vaccination-86420861.html

Vu votre situation, il est donc quasi instinctif d'essayer de vous convaincre que le vaccin "aurait pu empêcher ça" mais la vérité est tout autre comme le montrent les explications ci-dessus. En outre, votre enfant aurait pu décéder ou tomber dans le coma ou être paralysé et donc avoir encore un tableau clinique bien pire qu'une surdité comme séquelles après le vaccin... 3% d'effets secondaires graves dans les essais cliniques du Prevenar, c"est statistiquement bien supérieur à celui d'une complication due à une infection naturelle que cela vous chagrine ou pas, .... Donc voilà, aux parents de choisir s'ils veulent faire un choix passionnel ou émotionnel en lisant des histoires comme la vôtre ou bien sur un choix rationnel basé sur des données chiffrées à large échelle au sujet du bénéfices/risques (efficacité, dangerosité)...

Madi 08/03/2016 14:39

Mais deux fille je ne les et pas vacciner lune a 3ans et lotre a 1ans et jen sui bien contente avec se que jenten des vaccin he prefere pas meme mon medecin traiten et de mon coter

Stella 26/07/2016 16:18

Bonjour , et au niveau de école ça vous pose pas de sousi

david 15/07/2015 11:28

Bonjour,

Je viens de faire vacciner mon bébé de 4 mois vendredi dernier, cela fait 4 jours qu'il est grognon, ne finit pas un biberon, grignote et mange moins qu'avant. Vos messages m'inquiètent et en même temps, heureusement qu'ils sont là pour nous prévenir. Je dois aller voir le medecin une semaine après si ça ne va pas mieux et lui donner du doliprane même s'il n'a pas de fièvre; il continue de faire ses nuits mais ronchonne alors que c'était jusque là un bébé en or!
j'espère que ça va lui passé, je suis sidéré qu'un vaccin puisse faire autant de mal à autant de bébé.
Merci pour vos témoignages

InitiativeCitoyenne 29/07/2015 16:01

Bonjour David, ces symptômes qui sont classés "banaux" et "non inquiétants" par des médecins habitués à vacciner comme des robots (et à qui ça rapporte beaucoup, voir ici: http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-vaccination-un-juteux-business-aussi-pour-les-medecins-122905108.html) ne le sont pas, ils traduisent un message du corps de votre enfant qui manifeste (ce qui est logique) l'insulte immunologique du vaccin. Ne pas oublier que notre organisme a été prévu pendant des millions d'années d'évolution pour réceptionner et réagir aux substances étrangères (antigènes) par le biais d'interfaces bien déterminées que sont LA PEAU et les MUQUEUSES (digestive, respiratoire, génitale etc.) au niveau desquelles une réaction immunitaire proportionnée et harmonieuse se met déjà en place OR la vaccination opère comme un véritable court-circuit qui INJECTE directement au contact du sang un ensemble d'antigènes bricolés et enrobés de produits chimiques qui n'ont rien à faire ni dans le sang ni dans les muscles. Si vous procédez à ce type de court-circuit avec un ordinateur, votre pc plantera tôt ou tard. En procédant de la sorte avec le système immunitaire des enfants (qui n'est même pas pleinement mature avant 6 à 7 ans d'âge), vous allez favoriser divers bugs, que ce soit en excès ( > allergies, auto-immunité) ou en défaut (> immunodépressions, enfants sans cesse mis sous antibiotiques, cancers aussi...). Voilà pourquoi les vaccins ne sont pas anodins mais pire, ils ne sont pas compatibles avec la recherche d'une bonne santé globale. Les études ayant comparé des enfants vaccinés à des enfants non vaccinés (0 vaccins, ce qui évite des biais et permet d'arriver à des conclusions significatives) montrent toutes que la santé des enfants non vaccinés est bien meilleure et bien plus robuste que celle des enfants vaccinés. Voyez par exemple ici la comparaison sur les 5 premières années de vie de la santé d'enfants vaccinés selon les recommandations hollandaises officielles à des enfants jamais vaccinés (pour info et par comparaison les essais cliniques de vaccins avant approbation et mise sur le marché compare des enfants vaccinés à d'autres enfants vaccinés et en général sur seulement quelques jours ou peu de semaines!): http://ddata.over-blog.com/3/27/09/71/2012-2013/Etude-Hollandaise--NVKP.pdf

En plus, le Prevenar est un vaccin inutile sans lequel votre génération a très bien vécu et dont la première version (Prevenar 7) a été un ECHEC COMPLET avec une hausse des méningites à pneumocoques soit la complication la plus grave qu'on disait vouloir éviter, malgré une couverture vaccinale de 85% des enfants français:

http://www.initiativecitoyenne.be/article-pneumocoques-l-echec-retentissant-de-la-vaccination-86420861.html

En conclusion, non seulement on fait courir d'énormes risques aux enfants mais en plus, en pure perte, contre zéro bénéfice substantiel!

Votre enfant n'a sûrement pas reçu que le Prevenar mais aussi le "cocktail explosif" avec le dangereux Infanrix hexa, un couplage vaccinal qui multiplie par 3 le risques d'effets secondaires neurologiques, voir ici: http://www.initiativecitoyenne.be/article-prevenar-13-documents-confidentiels-accablants-113700156.html

Sans parler du fait que le fabricant du vaccin Infanrix hexa liste lui-même plus de 800 effets secondaires possibles susceptibles d'affecter tous les systèmes du corps dont autisme, diabète, hypothyroïdie, encéphalopathie, épilepsie, mort subite et même syndrome de l'enfant secoué (donc des cas, d'ailleurs de plus en plus nombreux, où des parents sont accusés à tort de maltraitance physique alors que les dégâts physiques occasionnés ne l'ont été que par des vaccins):

http://www.initiativecitoyenne.be/article-infanrix-hexa-le-document-confidentiel-accablant-113251207.html

http://unmaxpoureux.org/hematome-sous-dural-2/mes-recherches/

http://unmaxpoureux.org/notre-histoire/le-jour-ou-tout-bascule/

Les parents sont dramatiquement désinformés (de même que les médecins qui croient savoir mais ne savent rien de rien sur les vaccins) et hélas, le drame n'arrive pas toujours immédiatement après la deuxième ou la troisième dose de vaccin mais après la 4ème ou la Xème, voir ici, ici, ici ou ici (copiez-coller les liens dans la barre d'adresses car ils ne sont pas actifs... mais ils peuvent sauver la vie d'autres enfants si les parents lisent à temps):
https://www.youtube.com/watch?v=mPpWX1_R_vk

http://www.initiativecitoyenne.be/2015/07/livio-handicape-a-80-suite-aux-vaccins-prevenar-infanrix-quinta.html

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/effets-du-vaccin-ror-des-parents-139406

http://www.parismatch.com/Actu/Sante/Cinq-familles-devant-la-justice-547305

Josette 22/06/2015 20:21

Tous les vaccins ont des conséquences sur la santé des enfants , du plus grave au plus léger ... La mort ,l' encéphalite , l'autisme , le syndrome d’asperger , des troubles du comportement ,des troubles neurologiques , des problèmes de reflux ,des problèmes de bronchiolites ,des problèmes d'allergies etc ...aucun vaccin n'est sans danger ,aucun.

Initiative Citoyenne 28/08/2016 16:44

Merci pour votre témoignage Delphine, en effet, c'est le constat puissant que font les parents qui peuvent comparer entre la santé détériorée d'un premier enfant et la santé parfaite d'autres enfants non vaccinés.... très triste système ruineux et injuste!!

Delphine 28/08/2016 14:42

Mon petit garcon etait un enfant souriant jusqua ces vaccins. A partir de 2mois il va recevoir infanrix + hexa + prevenar de mars a mai!
Jai toujours douter des vaccins qui on abimer mon fils. Lorsque les convulsions sont arrives.
2ans pour etre entend il avait des crise myclo clony (épileptique ) il est aujourd'hui sous traitement depuis ces 2ans et demi. Keppra et micropakine. Et trouble du comportement et de lattention.mon petit garcon est reconnu handicape ( cest un dur combat de le faire avcepter a la cantine, periscolaire ou centre de loisirs).
Pour ses 6ans, ils souhaitaoent le mettre en ime mais jai refuse en rentre en cp ulis. A cote un autre petit garcon a vu le jour au mois de mars, jamais vaccine allaiter 1mois il na a ce jour pas fait de rino bronkolite ou autre! Je regrette je croyais proteger mon enfant avec ces vaccins je lai handicape a vie!!! Sale systeme dargent!!

Initiative Citoyenne 23/03/2016 23:58

Il y a de quoi, votre prudence est parfaitement justifiée Madi!!

Madi 08/03/2016 14:42

C vrai mai deux fille non fait okun vaccin jai tro peur de les perdre a cose des vaccin

michele 19/05/2015 14:27

Le 19/05/2015 je suis une grand mère d'une petite fille merveilleuse je suis outre de se que je viens de lire sur se vaccin est je ne comprend pas pourquoi encore aujourd’hui se vaccin existe il encore ai pourquoi on le trouve encore en vente dans les pharmacies malgres les dégât ai de souffrance au enfants ai au famille ai qu'on en parle pas dans les médias

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA