Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 22:20

Une femme décède après avoir reçu le vaccin contre la fièvre jaune

 

D’ après CBS Seattle,19 mars 2015

Une femme décède après avoir reçu le vaccin contre la fièvre jaune

Portland, Ore. (CBS Seattle)

 

Une femme de l’Orégon a eu une réaction fatale au vaccin contre la fièvre jaune, a confirmé un rapport.

 

Cette dame de la soixantaine était en parfaite santé avant la vaccination.

 

Selon un rapport des Centres de Contrôle et de Prévention obtenu par « Live Science », la dame en question voulait se protéger contre la fièvre jaune avant d’entreprendre un voyage en Amérique du Sud. Six jours après avoir reçu le vaccin, elle a commencé à souffrir de vomissements, de diarrhée et d’essoufflements. Elle fut immédiatement dirigée vers les urgences d’un hôpital.

 

Selon le rapport, dix heures après avoir été admise à l’hôpital, son état a empiré. Elle fut mise sous ventilateur et a développé des lésions cardiaques ainsi que de l’insuffisance rénale. Trois jours plus tard, elle décédait dans cet hôpital.

 

Une autopsie a révélé qu’elle avait une tumeur au thymus. Le thymus est un organe important du système immunitaire situé près du cœur. Aucune tumeur n’avait été diagnostiquée avant son décès. L’autopsie a aussi révélé qu’elle avait du matériel génétique viral de la fièvre jaune  dans plusieurs organes et dans son sang.

 

Les médecins ont dit que cette dame était morte d’une maladie viscérotrope associée au vaccin contre la fièvre jaune. Il s’agissait d’une réaction grave au vaccin de la fièvre jaune qui a provoqué la réplication, hors contrôle, du virus. Il s’agit d’une réaction rare. Les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies parlent de quatre cas confirmés sur un million de doses de vaccins distribuées.

 

Les personnes les plus à risques sont celles qui ont 60 ans et plus, de même que celles qui ont une maladie du thymus. Le CDC a voulu préciser que si la maladie avait été détectée avant la vaccination, ils ne lui auraient pas recommandé de se faire vacciner.

 

Les maladies du thymus sont rares et aucun dépistage n’est recommandé.

 

Le CDC explique que la fièvre jaune est transmise par les moustiques et qu’elle se produit dans les régions tropicales d’Amérique du Sud et en Afrique. Les symptômes de la maladie vont d’une fièvre légère à une maladie du foie. Les accidents mortels peuvent se produire dans 20 à 50% des cas. Il est recommandé aux personnes habitant ou voyageant dans ces régions d’Amérique du Sud ou dans certains pays d’Afrique de se faire vacciner.

 

Le CDC note que les risques de faire la maladie l’emportent sur les risques qui pourraient être associés au vaccin.

 

Les chercheurs précisent : « quand il s’agit de déterminer si une personne doit recevoir ou non le vaccin contre la fièvre jaune, le patient doit discuter avec le clinicien du risque d’attraper la fièvre jaune au cours d’un voyage, en tenant compte de la saison, de la destination de la durée du voyage, de la probabilité d’être exposé à des moustiques pendant le voyage, ainsi que du statut vaccinal de la personne. »

 

Source : Seattle.cbslocal.com

 

Voir aussi :

 

Vaccination contre la fièvre jaune: quel bénéfice/risque?

 

Vaccination contre la fièvre jaune- Les rappels sont inutiles et c’est seulement maintenant qu’on le dit

 

Un ex journaliste de la BBC, victime du vaccin contre la fièvre jaune

 

Vaccin contre la fièvre jaune : savez-vous vraiment comment le vaccin est fabriqué ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

sposito 07/11/2018 16:11

Bonjour,
Je voudrais vous parler de l'histoire de mon oncle Christian.
Il y a 5 ans, il a pris sa retraite et est tombé en dépression.

Pour l'aider à surmonter cette épreuve, ma tante a décidé de l'emmener en voyage. Mais, il fallait se faire vacciner (fièvre jaune) et à l'époque mon oncle avait plus de 60 ans.
Or, on sait qu'après 60 ans ce vaccin est déconseillé à cause d'effets secondaires graves.


A partir de là, leur vie a basculé.... Les médecins ont reconnu officiellement le lien entre cette vaccination et sa maladie mais sont incapables de le guérir. En effet, tout a commencé par une simple allergie alimentaire (oeufs) puis au fil du temps les symptômes se sont aggravés! A l'heure où je vous parle, il doit s'enduire de crème corticoîde pour calmer ses douleurs quotidiennes (il se gratte au sang....sur tout le corps!).Ils sont à bout et toute la famille s'inquiète pour lui! Si je vous parle de leur histoire c'est que tout simplement parce qu'en voulant respecter le protocole du médecin il en a payé de sa santé à vie! De plus, ce sont des personnes qui n'ont pas les moyens financiers de se soigner correctement! Enfin, ils sont seuls face à cette maladie et ne reçoivent aucun soutien de la part de la médecine ni de l'état alors qu'ils ont reconnu l'imputabilité de ce vaccin à sa maladie! Je pense (mais je ne suis pas médecin) que suite au vaccin il aurait développé une maladie auto-immune (genre de cancer de la peau).J'essaie de l’aider en leur achetant des champignons bio pour booster ses défenses immunitaires.
Pourriez-vous nous aider?
Merci d'avance.
Bien cordialement.
MME SPOSITO

Initiative Citoyenne 01/01/2019 15:51

Bonsoir, les vaccins, y compris celui-là, sont en mesure hélas de favoriser et de faire apparaître, autant qu'ils peuvent aussi renforcer la dépression, des maladies neurologiques, auto-immunes etc. Cf aussi les articles ici sur ce journaliste britannique qui a sombré dans la folie après vaccination contre la fièvre jaune: http://initiativecitoyenne.be/article-vaccins-une-descente-dans-la-folie-temoignage-de-la-femme-d-un-ex-journaliste-de-la-bbc-victime-d-120767916.html Si le patient est atteint d'une maladie auto-immunes, il n'est certainement pas indiqué alors comme vous écrivez de "booster son immunité" avec des champignons bio (vous faites sans doute référence à des produits comme le reishi, shitaké, maïtaké). Le mieux est qu'il consulte un médecin homéopathe qui pourrait l'encadrer pour lui donner l'isopathique du vaccin (pour cela il faut connaître le nom commercial exact du vaccin duquel dépend sa composition précise), ce qui peut parfois aider. Vous trouverez une liste de médecins formés à cette méthode sur le site du Dr Jean Elmiger, les médecins sont classés par pays, voir ici: http://www.jelmiger.com/medecins-fr443.html

Un passant 11/04/2016 10:40

"Une femme décède après avoir reçu le vaccin contre la fièvre jaune"

Je suppose que "Le CDC note que les risques de faire la maladie l’emportent sur les risques qui pourraient être associés au vaccin." n'est pas un titre susceptible d'attirer le lecteur.

Pourquoi pas "200 000 femmes ne contractent pas la fièvre jaune" ? Vous pensez qu'il y a trop de zéros ? Ça va embrouiller les lecteurs ?

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 11:36

Merci pour cet article .

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA