Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 09:54

Les mères fuient la vaccination des enfants suite aux craintes engendrées par les essais du vaccin Ebola

Afrique: les mères fuient la vaccination des enfants suite aux craintes engendrées par les essais du vaccin Ebola

Ghana/Starrfmonline.com, 7 juillet 2015

 

Les mères de différentes régions de « La Volta » refusent de faire vacciner leurs enfants suite à la peur et à la panique que les informations sur l’essai prévu d’un essai du vaccin Ebola ont provoquées dans la région.

 

Le gouvernement du Ghana en accord avec l’Organisation Mondiale de la Santé et autres parties prenantes a convenu de se lancer dans des essais de vaccins à Hohoe dans la région de La Volta. Cette décision a rencontré une opposition féroce de la part de groupes de pression après que Starrfmonline.com ait répandu la nouvelle.

 

Prenant la parole lors d’un forum de sensibilisation du public sur les essais du vaccin Ebola à Ho, le Directeur des services de Santé, le Dr Joseph Teye-Nuertay a reconnu que l’absence d’une formation adéquate du public sur les essais avait contribué à créer de folles spéculations, engendrant des idées fausses dans l’esprit de beaucoup de gens, y compris chez les mères.

 

« La semaine dernière, nous avons eu une très mauvaise expérience quand certains de nos agents furent envoyés pour une sensibilisation du public à la vaccination. Avant que les agents aient pu commencer à parler, les mères se sont précipitées pour fuir avec leurs enfants parce que la rumeur circulait que les agents des services de santé du Ghana étaient venus pour vacciner les enfants contre Ebola. »

 

« De ce que nous savons, les ragots autour de cet essai nous ont causé beaucoup de tort », a-t-il ajouté.

 

Le Vice-Chancelier de l’université de la Santé et des sciences connexes (UHAS), le Prof. Binka, qui seconde l’enquêteur en chef sur le projet explique cependant que l’essai ne concernerait pas les femmes enceintes et leurs bébé, mais des adultes en bonne santé de 18 à 50 ans.

 

Il a également laissé entendre que si les autorités compétentes en matière d’alimentation et de médicaments ont donné le feu vert pour la phase 1 des essais, c’est au régulateur qu’appartient le pouvoir de permettre que les vaccins destinés à l’essai soient importés au Ghana.

 

Source: Starrfmonline.com

 

Ebola: les essais du vaccin sur l'homme, arrêtés

 

Publié 20.06.2015

 

Les vaccins développés au Canada avaient été essayés en Sierra Léone par l'Organisation mondiale de la santé (OMS)

 

Les essais sur l'homme du vaccin développé par une entreprise canadienne contre l'Ebolavirus, sont arrêtés.

 

La délégation menant les tests du vaccin indique que les résultats obtenus montraient l'inefficacité du vaccin.

 

Les vaccins développés au Canada avaient été essayés en Sierra Léone par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Le premier lot des vaccins d'Ebola avait été injecté à 40 bénévoles en novembre dernier.

 

Source : trt.net

 

Le Ghana lance une campagne publique sur la sécurité de l'essai du vaccin anti-Ebola

 

19/06/2015

 

Ghana  - Le Ghana a lancé une campagne de sensibilisation jeudi pour rassurer la population au sujet d'un essai clinique du vaccin Ebola réalisé actuellement dans certaines régions du pays.

 

La campagne a pour but d'éclairer les esprits des Ghanéens au sujet de l'essai du vaccin qui a été approuvé par la Food and Drugs Authority (FDA).

 

La pandémie d'Ebola, dont l'épicentre est en Afrique de l'Ouest, a fait plus de 25000 victimes et plus de 1000 morts. D'après les experts, l'absence de médicaments et vaccins autorisés a contribué à l'impact de l'épidémie dans la sous-région.

 

Le Ghana n'a pas enregistré de cas d'Ebola.

 

La semaine dernière, le parlement a ordonné la suspension de l'essai suite aux inquiétudes émises par des Organisations de la Société Civile (OSC) et des membres du parlement pour qui l'essai entraînerait la propagation du virus Ebola au Ghana.

 

Suite à cela, le ministère de la Santé a décidé qu'il était impératif de fournir une plateforme pour permettre à la population d'interagir avec des professionnels au sujet des essais cliniques.

 

La représentante pays de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Magda Robalo, a assuré aux Ghanéens que son organisation n'approuverait pas des essais cliniques qui nuiraient à la santé et à la sécurité des citoyens.

 

Elle a ajouté qu'un vaccin efficace serait un atout si l'épidémie évoluait.

Le ministère de la Santé a cependant déclaré qu'aucun essai n'avait été mené à ce jour et que les vaccins en question n'ont pas encore été importés.

 

La campagne sera menée dans les régions de la Volta, de Brong Ahafo et du Upper East.

 

Actuellement, il existe au moins 10 vaccins en développement.

 

Source : icilome

 

Voir aussi:

 

Les essais forcés du vaccin Ebola au Ghana se poursuivent (& des cas viennent de réapparaître au Libéria, pays voisin du Ghana, avec l'OMS qui s'agite en coulisses...)

 

Informations diverses sur l'épidémie d'Ebola: vaccins, tests de détection, enjeux commerciaux,...

 

Ebola: prétexte en or pour une vaccination forcée? Enquête...

 

Les essais du vaccin Ebola suspendus à Genève pour cause d'effets secondaires

 

Ebola: "le vaccin est sûr... mais les effets secondaires sont intenses"!

 

Compte-rendu sur Ebola du Dr Broussalian s'étant rendu sur place en novembre 2014

 

Bill Gates & sa propagande de peur: "une pandémie peut faire 33 millions de morts en 250 jours" (NB: Bill Gates est un des premiers financiers de la vaccination dans le monde, pour le plus grand bonheur de l'OMS. Gates est actionnaire de l'industrie pharmaceutique qui fabrique des vaccins tandis que l'OMS qui déclenche les alertes pandémiques maximales (qui font automatiquement produire les vaccins "pandémiques) est largement financée et influencée par les industriels comme l'a tristement montré la saga du H1N1)

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Pandémies à gogo
commenter cet article

commentaires

Triple Buse Safi 19/07/2015 18:03

Cela s'appelle "se renvoyer l'ascenseur". Gagnant à tous les coups. On est économiste ou on ne l'est pas...Le principal est de ne pas faire de sensiblerie. Grandeur et décadence d'une civilisation...

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA