Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 08:22

Décès de la petite Isabella Frady 2 semaines après avoir reçu ses vaccins de 2 mois

 

(25 juin 2014 – 5 octobre 2014)

Décès de la petite Isabella Frady 2 semaines après avoir reçu ses vaccins de 2 mois

Serena Fraley , Alexis Sandoval  

 

Isabella  mourut 2 semaines après avoir reçu sa série de vaccins de 2 mois. Le rapport d’autopsie ne mentionne pas les vaccins bien que la petite fille présentait encore des taches rouges sur les deux jambes aux sites d’injection. En ce qui concerne la cause de la mort, le rapport précise : cause indéterminée.

 

Bien que le médecin légiste ait cependant reconnu qu’il s’agissait d’un cas typique de « mort subite du nourrisson », il précisa ne pas pouvoir indiquer « mort subite du nourrisson » sur le rapport bien que cette cause est connue comme étant une suite de certains vaccins. Le rapport a néanmoins précisé que la petite fille présentait les premiers signes d’une pneumonie.

 

Sa maman nous raconte :

 

C’était la première fois que j’étais maman, et je ne savais pas que la vaccination était une option.

 

J’ai emmené ma petite fille chez le médecin pour son premier examen. Elle avait tout juste deux mois et demi. Nous avons retardé la visite parce qu’à l’époque nous n’avions pas de voiture.

 

Au cours de cette visite, la petite a reçu 8 vaccins (DTCa, IPV, Hib, Hep.B, Pneumocoque et le vaccin oral contre le Rotavirus) Ce sont là les vaccins que l’on administre de routine aux nourrissons de deux mois aux Etats-Unis.

 

Les 8 vaccins ont été administrés en 3 injections; un seul vaccin a été administré oralement.

 

Après la visite chez le médecin, Isabella est devenue difficile, beaucoup plus difficile qu’à la normale. Elle faisait aussi de la fièvre. Ses jambes étaient rouges et irritées. Les vaccins qui lui ont été administrés dans les jambes ont laissé des taches rouges qui ont pris l’aspect de contusions aux sites des injections…On m’a dit que c’étaient là des réactions normales. Deux semaines plus tard mon univers s’est effondré. Mon cœur a été déchiré, comme en mille morceaux.

 

Ma maman s’était levée pour préparer le biberon. C’est alors qu’elle a découvert la petite étendue dans son berceau. Elle tenta immédiatement de la ranimer et nous avons tout de suite appelé l’ambulance. Les médecins ont tenté pendant deux heures de la ranimer, mais elle était « partie ». Elle avait cependant toujours été en parfaite santé, c’était mon petit ange. Elle a effectivement reçu ses ailes d’ange le 5 octobre 2014, exactement deux semaines après avoir été vaccinée.

Décès de la petite Isabella Frady 2 semaines après avoir reçu ses vaccins de 2 mois

Peu de temps après son décès, j’ai reçu un coup de fil du médecin légiste qui me communiquait une chose que je savais déjà, à savoir que l’on n’avait pas retrouvé de traces de médicaments dans son corps. !! C’était pour moi bien évident ! Mais il ne fut pas question des vaccins ! Le décès de notre petite fille a initialement été attribué à une mort accidentelle ou à une mort naturelle qualifiée de « mort subite du nourrisson » ! Le médecin légiste n’a pas pu admettre que les vaccins aient joué un rôle quelconque dans le décès.

 

Aujourd’hui 2 janvier 2015 nous avons reçu le rapport d’autopsie de notre petit ange.La cause officielle du décès a été jugée INDETERMINEE, mais le médecin légiste avec qui j’avais récemment eu une conversation  pensait qu’il s’agissait de la mort subite du nourrisson mais qu’il ne pouvait pas préciser dans le rapport que c’était la cause du décès. Il ne m’en a pas clairement expliqué la raison. C’est probablement parce que « la mort subite du nourrisson » est répertoriée comme un effet secondaire possible de certains vaccins. Le rapport a cependant précisé que la petite présentait les signes d’une pneumonie débutante.

 

Je crois fermement que les vaccins ont un rapport avec le décès de ma petite fille…Je déteste les vaccins, ils ont tué mon précieux petit ange.

 

Personne ne devrait autoriser des médecins malades ou le gouvernement à injecter du poison dans les petits corps de nos enfants. Si j’avais pu savoir que les vaccins auraient pu faire pareil mal à ma petite fille, une chose est certaine, je ne l’aurais jamais fait vacciner. Malheureusement je l’ai fait… et maintenant, elle est partie…Elle a été incinérée. Je garde ses cendres près de moi. J’ai aussi commencé à rédiger une page sur Facebook en souvenir de ma petite fille Isabelle Frady

 

S’il vous plait, veuillez faire vos propres recherches avant d’avoir un enfant. Personnellement, j’ai dû tout apprendre en payant le gros prix. Nous ne voulons plus que des bébés ou même des adultes puissent encore devenir malades ou mourir à cause des vaccins. Quelle était la valeur de notre petite fille aux yeux des véritables responsables ? Je n’ai pas encore décidé de porter plainte pour recevoir un dédommagement parce que la plupart des plaintes sont rejetées. C’est intolérable.

 

Il est déjà terriblement difficile de vivre le décès d’un enfant, mais que l’on se permette de nier la véritable cause du décès est insupportable.

 

Notre petit ange nous a apporté du soleil  et de la joie pendant 3 mois et 5 jours. Comment pourrions-nous jamais oublier cela ? Elle nous manquera toujours jusqu’à ce que nous soyons enfin réunis.

 

J’aime penser qu’elle est heureuse et en paix et qu’elle ne connaitra plus jamais la souffrance ou la tristesse. Quand elle était ici avec nous, elle ne connaissait que l’amour. Elle n’a jamais été difficile sauf quand elle avait faim. Elle n’a jamais été malade. …Un bébé en parfaite santé ne va pas comme cela au ciel sans raison. En ce qui me concerne, je crois que ce sont les vaccins qui sont responsables. « La mort subite du nourrisson » n’est qu’un camouflage.

 

Ta maman qui ne cessera jamais de t’aimer.

 

Taylor Krystine Frady

 

Source: page Facebook de la communauté de soutien à la famille d'Isabella Frady

 

Message de Sherry Frady, grand-mère d'Isabella:

 

Quelqu’un a signalé (sur Facebook) la photo de notre belle petite Bella comme véhiculant une certaine violence ! Cette personne a raison: cette photo contient effectivement une certaine violence. Il s’agit de la photo de notre chère petite Bella qui a été stupidement assassinée  par les mêmes personnes qui avaient juré de la protéger ! Nous regrettons que cette photo puisse blesser certains d’entre vous. Mais vous devez savoir qu’il s’agit ici de l’histoire de notre petite fille ! C’est l’histoire du bébé de ma fille Taylor Frady. J’évoque simplement ce que nous avons vécu ! Il s’agit d’une guerre dans laquelle nous ne cesserons jamais de nous battre ! Les vaccins tuent.

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

kasia 15/01/2016 19:11

Pmi pardon

kasia 15/01/2016 19:10

J ' ai pleuré je suis triste pour cet ange .J ' ai un bébé de 4mois pas vacciné la pim voulait me le vacciner à 3mois pour les vaccins obligatoires DTP j ' ai donc sorti le texte de loi comme quoi il doit être vacciné avant ses 18mois.Mais avant je lui ferai faire une recherche du taux d ' immunoglobuline si son taux et bas il y aura contre indication vaccinale.Si ça peut aider des parents voilà.Paix à son âme petit ange.

Louise 31/12/2015 09:20

J'ai fais donner le premier vaccin à mon fils aujourd'hui âgé de 29 ans lorsqu'il était bébé. .. Mon fils était en très bonne santé débordant d'énergie après son vaccin il a commencé à être malade et il a fait une grosse pneumonie j'ai failli le perdre merci à l'hôpital Montreal Children pour enfant il ont sauvé mon bébé.. je n'ai pas fait donner les autres vaccins à mon fils et il n'a jamais été malade depuis. . J'ai eu 2 autres enfants par la suite qui n'ont jamais été vacciné et ils n'ont jamais été malade aucune maladie. . Je suis contre les vaccins ! !

elif 30/12/2015 18:09

J'ai attendu aussi longtemps que j'ai pu pour faire les premiers vaccins à mon fils (5 mois et demi au lieu des 2 mois) j'aurais préféré ne rien faire du tout mais difficile de contourner l'obligation de certains vaccins. Tout mon soutien à cette famille.

vous avez lu ? 29/12/2015 22:51

la petite avait une pneumonie... et les médecins légiste lui font remarquer qu' aucune trace de médicament n' a été trouver dans son organisme... la mère dit encore "évidemment " comme si c' était un fiertée de ne pas soigner son enfant ....

Un adulte avec une pneumonie qui ne se soigne pas meurs parfois, un enfant souvent, un nouveau né toujours; cette petite n' avait pas le choix elle ...

et si les médecins n' ont pas noter spécifiquement "pneumonie " comme cause du décés ils l' ont quand même signaler et signaler un non traitement ... si ils avaient noter cela comme cause directe du décés les parent seraient en prison pour maltraitance ... moi je me serais pas gener en tout cas ..

InitiativeCitoyenne 30/12/2015 10:49

Vous oubliez l'essentiel dans votre message (et du coup ça vous fait conclure tout à fait erronément....ah ce bon vieux dogme du vaccin à protéger!!): c'est après le décès (à l'autopsie) qu'il a été vu que l'enfant avait une pneumonie donc déjà, les parents n'auraient rien pu faire avant, cela n'avait pas été détecté et cela explique l'absence de trace médicamenteuse. Ensuite, point fondamental mais qui vous échappe totalement, c'est que toute vaccination est une cause d'immunodépression donc toute vaccination déprime le système immunitaire et facilite considérablement dans ses suites l'émergence de toutes sortes d'infections opportunistes pouvant s'avérer graves et même mortelles (septicémies, méningites, pneumonies etc.). Ces effets sont connus mais gênants. Ils sont corroborés aussi par les évaluations comparatives entre enfants vaccinés et non vaccinés (0 vaccins) qui montrent que les vaccinés ont beaucoup plus d'infections (ORL notamment), consomment près de trois fois plus d'antibios etc etc. Donc que la vaccination soit un effet direct ou plus indirect, elle n'est pas sans lien avec ce type d'évènement et faire croire a priori qu'elle est indépendante est d'une stupidité qui n'a d'égale que la méconnaissance profonde des mécanismes par lesquels les vaccins nuisent à l'intégrité de l'organisme et du système immunitaire.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA