Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 08:37

Petite fille de 9 ans paralysée 3 jours après le vaccin contre la grippe - « un des pires cauchemars ! »

Petite fille de 9 ans paralysée 3 jours après le vaccin contre la grippe : "un des pires cauchemars !"

Jusqu’à ce qu’elle reçoive le vaccin contre la grippe, la petite Mary Sue était heureuse et en parfaite santé. Trois jours après avoir reçu le vaccin contre la grippe la petite fille fut paralysée. On diagnostiqua une maladie rare. Que s’est-il passé ?

 

Un journaliste s’adresse à la maman : Merci de nous avoir rejoints ce matin !

 

La maman : Merci aussi !

 

Journaliste : Que s’est-il donc passé et êtes-vous certaine, de même que le médecin qu’il y a un lien direct entre la vaccination contre la grippe que votre petite fille a reçue et la paralysie qui a suivi ?

 

La maman : les médecins ne veulent ni confirmer ni nier la chose.- Mon mari et moi-même avons effectué toutes les recherches nécessaires et nous avons acquis la certitude que c’est bien la vaccination qui a mis notre fille dans pareil état. C’était une petite fille heureuse et en parfaite santé. Elle courait, jouait quand tout cela est arrivé. Elle n’avait aucun problème de santé préexistant.

Petite fille de 9 ans paralysée 3 jours après le vaccin contre la grippe : "un des pires cauchemars !"

A l’hôpital, ils ont fait quantité de tests pour trouver une autre cause que le vaccin et qui aurait pu expliquer ce qui est arrivé, mais ils n’ont rien trouvé.

Petite fille de 9 ans paralysée 3 jours après le vaccin contre la grippe : "un des pires cauchemars !"

Journaliste : après avoir reçu le vaccin, la petite vous a paru être en bonne forme, et que s’est-il passé quelques jours plus tard ?

 

La maman : Lundi soir après l’école (elle est en 3ème année) elle a mangé, puis s’est mise au lit. A 10 heures, son père et moi avons été vérifier si tout allait bien. Nous avons vu que tout nous paraissait normal.

Petite fille de 9 ans paralysée 3 jours après le vaccin contre la grippe : "un des pires cauchemars !"

Mais le lendemain matin Mary Sue ne s’est pas levée comme d’habitude vers 6 heures, 6 heures et demi. Je suis allée la voir et…oh mon Dieu, elle ne pouvait plus me parler !

 

Journaliste : Elle ne pouvait plus vous parler ? Incroyable ! C’est absolument horrible ! – Combien de temps vous a-t-il fallu pour établir le lien entre la paralysie et la vaccination contre la grippe ? Nous avons dû attendre deux ou trois jours pour obtenir un diagnostic. J’étais littéralement paniquée par ce qui arrivait.

 

J’ai appelé mon mari puis les secours d’urgence, et j’ai suivi l’ambulance qui transportait ma fille. A l’hôpital, ma fille a passé un examen IRM. Et le diagnostic est tombé: Mary Sue était atteinte de troubles cérébraux : encéphalomyélite aiguë disséminée.

 

Journaliste : Il y a aujourd’hui tellement d’états qui exigent que les enfants reçoivent ce vaccin pour pouvoir fréquenter l’école. Les parents sont obligés de faire vacciner leurs enfants. Aujourd’hui, vous êtes contre le vaccin antigrippal ?

 

La maman : Non. La seule chose que je veux dire aux parents c’est de bien écouter notre histoire, de comprendre tout ce qui est arrivé à notre fille, de ne pas hésiter à poser des questions, de s’informer sérieusement pour pouvoir faire un choix vraiment éclairé en collaboration avec votre médecin.

 

Journaliste : quel type de questions faudrait-il poser ?

 

La maman : Il faut demander que l’on vous donne la liste des effets secondaires possibles, et ce, pour n’importe quel vaccin, bref tout ce que les vaccins peuvent provoquer. Faites vos recherches, posez des questions au médecin, posez les bonnes questions, puis faites un choix qui soit éclairé.

 

Journaliste : n’importe quel médecin honnête pourra vous dire que ce qui est arrivé à votre fille pourrait être un effet secondaire du vaccin. En général, les parents ne savent pas et ils devraient sûrement être mieux informés.

 

Journaliste : Aujourd’hui, la petite Mary Sue  parvient à légèrement bouger ses jambes, mais elle n’a pas de bonnes réactions motrices. Elle ne sait toujours pas marcher et elle est clouée dans un fauteuil roulant !

 

Autre désastre épouvantable directement imputable au vaccin antigrippal:

Où cela s'arrêtera-t-il? Combien de milliers de victimes faudra-t-il encore pour comprendre qu'il faut se protéger de la grippe, pour ceux qui le veulent, d'une toute autre manière?? Mais, après cela, l'Assurance Maladie française ose encore diffuser à 10 millions de Français que le vaccin antigrippal est SANS DANGER.... 

 

Partager cet article

commentaires

Martine 07/12/2015 20:08

Quelle est la raison d'une vaccination contre la grippe pour une petite fille en bonne santé ?

InitiativeCitoyenne 07/12/2015 23:04

Aux Etats-Unis, c'est préconisé à tous les enfants (sains ou pas), en Grande-Bretagne aussi maintenant et soyez-en sûrs, cela finira par arriver aussi chez nous. On peut aussi voir que si ces effets surviennent chez des gens sains, que dire chez des gens âgés et malades? Cela les précipite vers la mort et c'est ce que de nombreux directeurs de maisons de retraite peuvent aussi constater. Un pur désastre.... et ce n'est pas parce que cela n'estropie pas 100% des vaccinés que cela n'est pas le cas hélas....la grippe est de la rigolade à côté de la dangerosité de la vaccination fort malheureusement, et en plus, on peut parfaitement la traiter et la prévenir par des méthodes non nuisibles...

moi même 07/12/2015 05:25

zéro vaccin,je refuse leur merde,que les toubibs proposent,travaillant avec les labos... Désolé pour cette petite & pour les parents non informés... ^^

François 06/12/2015 09:24

Vidéo : L'Italie suspend l'utilisation d'un vaccin contre la grippe après 3 décès suspects

https://www.youtube.com/watch?v=7mBNXcqinpA

"Que se passe-t-il avec le vaccin Fluad dans le sud de l'Italie ? Trois personnes à qui on avait administré ce vaccin sont décédées au bout de 48 heures. Les victimes sont toutes des personnes âgées. Une quatrième personne, également vaccinée, est dans un état grave."

Doctorix 06/12/2015 10:20

On vous dira que, de même que les morts subites du nourrisson surviennent forcément chez des enfants qui viennent de recevoir un vaccin, puisqu'on les vaccine à tour de bras, il est normal que des vieux décèdent, vaccin ou pas, parce qu'ils sont vieux.
Un discours bien difficile à démolir, quelque soient nos convictions profondes...
Nous n'avons que l'immédiateté de l’événement en notre faveur, puisque les événements plus tardifs ne sont pas pris en compte, et qu'il n'est pas possible d'obtenir des études vaccinés contre non-vaccinés.
Que ce combat est difficile!

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA