Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 18:14

22 études médicales montrent que

les vaccins peuvent provoquer l’autisme

 

Bébé piqué 22 études

 

 

 Par Arjun Walia, 12 septembre 2013

 

Les inquiétudes concernant les vaccinations continuent d’augmenter de manière exponentielle à la lumière de toutes les informations et de la documentation qui a émergé au cours de ces quelques dernières années. En conséquence, les médias corporatifs ont voulu répondre aux médias alternatifs en déclarant que l’augmentation du nombre de personnes qui choisissent de ne pas vacciner ou de ne pas suivre le calendrier vaccinal est le résultat d’une tactique qui vise à semer la peur.

 

La chose n’est pas trop surprenante étant donné le fait que les médias corporatifs sont détenus par les principaux fabricants de vaccins, et que les principaux fabricants de vaccins sont la propriété des médias d’entreprise. [1], [2], [3], [4]. Compte tenu de ce fait, il est facile d’imaginer la possibilité que ces institutions tentent désespérément de protéger la réputation de leurs produits.

 

Par exemple, GlaxoSmithKline et Pfizer sont détenus par les mêmes institutions financières et par les groupes qui possèdent Time Warner (CNN, HBO, etc.) et General Electric (NBC, Comcast, Universal Pictures, etc.) [1], [2], [3], [4]. On peut facilement se rendre compte de la situation au travers de tous les principaux fabricants de vaccins et des six sociétés qui contrôlent les médias traditionnels. Il convient de garder à l’esprit qu’il s’agit là des principaux bailleurs de fonds de toute la « recherche médicale » qui est utilisée pour justifier l’administration des médicaments et des vaccins. En dépit de toutes ces connexions, la recherche médicale et la documentation qui existent peuvent montrer que les vaccins pourraient bien constituer une réelle cause de préoccupation.

 

Vaccins et autisme, les deux faces de la médaille

 

Nous voulons ici présenter les deux faces de la médaille parce que nombreuses sont les personnes qui ne sont même pas au courant qu’il existe deux faces. De notre côté, nous présentons de nombreuses études, nous citons plusieurs articles de recherche, nous publions des recherches menées par des médecins et des universités du monde entier. - Les fabricants de vaccins et les « experts » médicaux ayant des liens avec l’industrie du médicament ont, depuis plus de 30 ans, été au courant des multiples dangers liés à la vaccination. Nous tenons aussi à montrer que la recherche médicale a mis en lumière les nombreux dangers associés aux vaccins et l’a fait savoir à de multiples occasions. Nous faisons cette publication parce que la sécurité des vaccins est régulièrement mise en valeur par les médias traditionnels sans que ceux-ci mentionnent ou citent l’abondante recherche médicale qui devrait impérativement être prise en considération lors de l’examen des vaccinations. Veuillez, s’il vous plaît, garder à l’esprit que des preuves existent bien des deux côtés. Les preuves de ceux qui ne peuvent envisager la vaccination dans une perspective positive  ont été taxées de frauduleuses. Mais encore une fois, nombreux sont ceux qui échappent à des jugements aussi tranchés.

 

Le débat vaccin-autisme existe depuis des années. En février 1998, le Dr Andrew Wakefield, un gastroentérologue britannique a publié avec des collègues un document qui était censé lier l’autisme aux vaccins [5]. Plus précisément, il a affirmé que le vaccin ROR était responsable d’une inflammation intestinale qui conduit à la translocation de peptides qui ne pénètrent pas dans la circulation sanguine et par la suite dans le cerveau où ils peuvent affecter le développement. [5] Son travail n’a pas été publié, et il a perdu sa licence médicale malgré le fait que plusieurs études semblent bien soutenir ses travaux. (voir ici et ici)

 

Le Dr Wakefield a été qualifié de fraudeur par le monde médical. Certains experts prétendent que ses recherches et ses méthodes sont faibles et basées sur très peu de preuves. Nous avons décidé de ne PAS utiliser les recherches de Wakefield dans cet article.

 

Je dois signaler que plusieurs études à travers le monde ont conclu qu’il n’y avait aucun lien entre l’autisme et le vaccin ROR. [5] Le sujet pourrait facilement prêter à confusion du fait que de nombreuses études médicales se contredisent l’une l’autre. Le Dr Wakefield aurait-il contribué à révéler des choses que l’industrie médicale ne voudrait pas que vous sachiez ? On sait que les fabricants de vaccins dissimulent les données qui ne sont pas favorables à leurs produits, comme illustré dans un précédent article. Quoi qu’il en soit du vaccin ROR et du débat sur l’autisme, il existe un nombre d’études qui établissent un lien possible entre les vaccins et l’autisme. Veuillez s’il vous plaît garder à l’esprit que plusieurs tribunaux à travers le monde ont tranché en faveur du fait que des vaccins sont susceptibles de causer l’autisme, des dommages cérébraux et autres complications [6], [7], y compris le vaccin ROR.

 

Ci-dessous, vous pourrez trouver une liste de 22 études médicales qui montrent des connexions possibles entre les vaccins et l’autisme. Veuillez aussi, s’il vous plaît, garder à l’esprit que dans cet article nous nous sommes limités à 22 études, alors que de nombreux autres articles publiés documentent ce lien. Nous voulons espérer que cet article pourra vous inspirer à poursuivre votre propre recherche sur le sujet. Il convient également de bien garder à l’esprit que l’autisme n’est qu’une des multiples conséquences de l’administration des vaccins qui ont été mis en relation avec  un certain nombre d’autres maladies.

 

Une étude publiée dans le journal Annals of Epidemiology

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21058170

 

Une étude publiée dans le Journal of Inorganic Biochemistry

http://omsj.org/reports/tomljenovic%202011.pdf

 

Une étude publiée dans le Journal of Toxicology and Environmental Health

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21623535

 

Une étude publiée dans le Journal of Toxicology

http://www.hindawi.com/journals/jt/2013/801517/

 

Une étude publiée dans le Journal of Biomedical Sciences

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12145534

 

Une étude publiée dans Annals of Clinical Psychiatry

Suggère que l’autisme est probablement déclenché par un virus et que le virus de la rougeole (VR et/ou Vaccin ROR) pourrait être un excellent candidat.

 

Une étude publiée dans The american Journal of Clinical Nutrition

http://ajcn.nutrition.org/content/80/6/1611.full

 

Une étude publiée par le Department of Pharmaceutical Sciences (Northeastern University, Boston)

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14745455

 

Une étude publiée dans le Journal of Child Neurology

http://jcn.sagepub.com/content/22/11/1308.abstract

 

Une étude publiée dans le Journal of Child Neurology

http://jcn.sagepub.com/content/21/2/170.abstract

 

Une étude réalisée par le Massachusetts General Hospital

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16151044

 

Une étude conduite par le Department of Pediatrics at the University of Arkansas 

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15527868 

  

Une étude publiée par The Public Library of Science (PLOS)

http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0068444

 

Une étude réalisée par The University of Texas Health Science Center

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16338635

 

Une étude publiée dans the International Journal of Toxicology

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12933322

 

Une étude publiée dans The Journal of Toxicology and Environmental Health

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17454560

 

Une étude publiée par The US National Library of Medicine

http://civileats.com/wp-content/uploads/2009/01/palmer2008.pdf

 

Une étude réalisée par The Department of Obstetrics and Gynecology (University of Pittsburgh’s School of Medicine) 

http://www.ane.pl/pdf/7020.pdf

 

Une étude réalisée par The George Washington University school of Public Health

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18482737

 

Une étude publiée dans le journalCell Biology and Tocicology

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19357975

 

Une étude publiée dans le journal Lab Medicine

http://labmed.ascpjournals.org/content/33/9/708.full.pdf

 

Une étude publiée dans le journal Neurochemical Research

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3264864/?tool=pubmed

 

Références:

[1]
http://investors.morningstar.com/ownership/shareholders-major.html?t=GSK

[2]http://finance.yahoo.com/q/mh?s=twx+Major+Holders


[3]http://finance.yahoo.com/q/mh?s=ge+Major+Holders


[4]http://finance.yahoo.com/q/mh?s=pfe+Major+Holders


[5]http://cid.oxfordjournals.org/content/48/4/456.full


[6]http://www.ebcala.org/unanswered-questions


[7]http://www.collective-evolution.com/2013/07/07/courts-rule-mmr-thimerosal-containing-vaccines-caused-autism-brain-damage/


Arjun Walia écrit pour Collective-Evolution où cet article est d'abord paru. Son mail de contact est le suivant: arjun[at]collective-evolution.com 


Un autre article publié sur Whale.to fait état, lui, de 30 études et non pas 22. Quoi qu’il en soit, il est évident que ceux qui osent vous dire, au nom des autorités publiques, qu’il n’existe AUCUNE étude étayant cette liaison entre vaccins et autisme, non seulement vous mentent mais en plus mettent en danger la santé et l’intégrité de vos enfants. La Science actuelle est en réalité prostituée (le mot n’est absolument pas trop fort) et c’est dans ce contexte qu’elle choisit évidemment d’ « adouber » comme seules valables les grandes études officielles qui sont payées par les fabricants et qui font systématiquement état des seuls intérêts qui les arrangent !

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

Marion 15/10/2016 23:38

Bonjour, où puis je trouver la traduction en français de ces études svp ? Merci Marion

Initiative Citoyenne 17/10/2016 11:26

Il n'y en a pas, c'est beaucoup trop volumineux, la plupart des études scientifiques sont en anglais d'où l'utilité d'étudier cette langue...

daniel 11/10/2016 16:57

35678 études démontrent que vous êtes des imbéciles dangereux.

Initiative Rationnelle 14/11/2016 17:01

"C'est un chiffre minimal mais pas exhaustif"

TOUTES les études présentées ici on été exhaustivement passées en revue. Y sont détaillés les études qui n'ont pas de rapport avec le sujet, les études méthodologiquement faibles contredites par d'autres études méthodologiquement plus fiables, les études dont les résultats sont mathématiquement irrationnels, les études dont l'auteur a ensuite été convaincu de fraude.

https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/05/09/vaccins-et-autisme-un-examen-approfondi-des-preuves/



Par exemple, concernant cette étude qui fait partie de votre liste (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17454560), M. Geier, dans ses tentatives pour "soigner" l'autisme avec des méthodes hasardeuses tant du point de vue des risques que des résultats, a perdu son autorisation d'exercer pour comportement non éthique et "incompétence ou négligences multiples".

https://www.sciencebasedmedicine.org/chemical-castration-of-autistic-children-leads-to-the-downfall-of-dr-mark-geier/
http://www.harpocratesspeaks.com/2013/05/mark-geier-not-leg-to-stand-on.html



Vos 22 études sont peu crédibles (Êtes vous même capable de préciser quel est le rapport avec les vaccins dans ce que vous citez ici ? https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16151044) quand on les compare avec les études méthodologiquement bien plus fiables que sont les revues systématiques et qui concluent sans équivoque qu'il n'y a aucun lien à mettre en évidence. Par exemple, cette revue systématique concerne 1.2 MILLIONS d'enfants, là ou vos études ne dépassent pas QUELQUES DIZAINES DE CAS. https://autismoevaccini.files.wordpress.com/2014/05/vaccines-are-not-associated-with-autism.pdf





"étude contestée de Wakefield dont d'ailleurs les résultats ont été reproduits par d'autres équipes de chercheurs non contestés."

Si vous avez une telle étude sous la main, elle ne fait pas parti de ces 22 études non crédibles (Pas de lien avec les vaccins ici non plus ? http://jcn.sagepub.com/content/21/2/170.abstract). Il est fâcheux que dans un article censé nous convaincre que les vaccins causent l'autisme vous ayez oublié de le mentionner.




"en matière d'autisme, il faut bien comprendre que: la hausse des diagnostics ne peut pas s'expliquer par une cause purement génétique et/ou de meilleurs diagnostics"

Les faits semblent vous contredire.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15858952
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16919130
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18384386
https://www.cambridge.org/core/journals/psychological-medicine/article/the-epidemiology-and-global-burden-of-autism-spectrum-disorders/1F9C6FD6968D8B09231F2C35E70A46E8
http://jamanetwork.com/journals/jamapediatrics/fullarticle/1919642


Vous dites cela parce que vous avez des éléments concrets à présenter ou parce que c'est ce que vous imaginez ? N'hésitez pas à citer des sources.



"l'autisme est nettement plus fréquent, pour ne pas dire absent chez les enfants jamais vaccinés"

Si vous avez une telle étude sous la main, elle ne fait pas parti de ces 22 études non crédibles (Toujours pas de lien avec les vaccins ? https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4001006/).

Encore une fois, dans un article censé nous convaincre que les vaccins causent l'autisme vous ayez oublié de mentionner l'étude qui montre que les non vaccinés ne sont jamais autistes ! C'est fâcheux. Corrigez vite cet oubli avant qu'on ne vous accuse de mensonge flagrant.




Passons sur l'argument d'ignorance à la fin de votre message, on va en garder un peu pour plus tard vous avez déjà trois affirmations infondées à corriger, sources à l'appui. À très vite, donc.
Très cordialement.

Initiative Citoyenne 11/11/2016 23:51

C'est un chiffre minimal mais pas exhaustif, il existe d'autres études (et il en existera encore); d'autres sites évoquent le chiffre de 30. Ce qui est certain est qu'il y a bien d'autres études que la seule étude contestée de Wakefield dont d'ailleurs les résultats ont été reproduits par d'autres équipes de chercheurs non contestés. En fait, en matière d'autisme, il faut bien comprendre que: la hausse des diagnostics ne peut pas s'expliquer par une cause purement génétique et/ou de meilleurs diagnostics mais par un phénomène environnemental d'intoxication générale (dont les vaccins font pleinement partie, expliquant notamment que l'autisme est nettement plus fréquent, pour ne pas dire absent chez les enfants jamais vaccinés/0 vaccins...). Enfin, bien comprendre aussi qu'un mécanisme pathologique (en lien avec les vaccins notamment) n'en exclut pas forcément un autre: ainsi, le fait que l'aluminium des vaccins soit neurotoxique et qu'il puisse contribue à générer des cas d'autismes n'exclut en soi en rien que par d'autres mécanismes, notamment celui d'irritation et d'altération intestinale favorisée par des valences de vaccins à virus vivants (comme le ROR), d'autres vaccins puissent aussi donner lieu à un même tableau clinique d'autisme... Par conséquent, les pseudos arguments des officiels qui tentent de noyer le poisson (on pourrait aussi dire le poison!) en disant qu'il y a des arguments et explications trop différents (mercure, alu, ROR etc) pour que cela soit solide ou sérieux doivent être pris avec la plus grande circonspection.

pascal 09/11/2016 02:25

Vous dites ce chiffre au hasard, ou il représente vraiment une réalité

Anonyme 06/10/2016 23:15

Les études que vous présentez ne font que montré une corrélation entre un diagnostique d’autisme et la vaccination; non pas un lien de cause à effet. C'est comme si l'on analysait le nombre de victimes de noyades durant l'été et la consommation de crème glacé: on trouverait une corrélation entre l'augmentation de la consommation de glace et l'augmentation du nombre de noyade. Est-ce que cela veut pour autant dire que les mangeurs de crème glacé sont plus à risque de se noyer? NON, durant l'été il fait plus chaud, plus de gens se baignent (augmentant ainsi le risque de noyade) et il y a d'avantage de gens mangeant de la crème glacé (parce qu'il fait chaud). La variable reliant les 2 phénomène est donc la température. Les 2 phénomènes ne sont pas en lien, il ne font que se produire en même temps.
Dans la première étude, les "chercheurs" ont étudier le nombre de cas d'autisme se déclarant chez des prématuré suite à une vaccination, mais ils ne semblent pas parler du fait que la prématurité pourrait être en fait la raison du développement de l'autisme. Cet article manque beaucoup de transparence et de rigueur scientifique (n'expliquent pas leurs sources de biais, la source du financement est introuvable...)
Ce site internet devrait être fermé, avoir des questions et des craintes est parfaitement normal, mais vouloir faire passer son message en incitant la peur est complètement irresponsable. D'autant plus que la vaccination est LA plus grande avancé médicale (après la découverte de l'hygiène personnel) puisqu'elle a permis d'éliminer de la surface de la terre plusieurs maladies hautement contagieuses et mortelles tel que la variole. La preuve de cela est que dans plusieurs États américains peuplé par des parents partisans de la doctrine anti-vaccination, dont le Colorado, on voit une recrudescence de maladies infantiles autrefois presque disparus tel que la polio et la rougeole. La vaccination n'a pas pour but de protéger les individus, mais bien la population par le biais d'une immunisation passive: lorsque 90% d'une population est vacciné, une maladie à très peu de chance de ce propager au 10% restant, étant donné que la vaste majorité des vecteurs de contagion potentiels ont été éliminés par la vaccination (par conséquent, les personnes non vaccinés sont immunisé de façon passive). Or, lorsque 90% de la population n'est pas vacciné, les épidémies se propagent et n'épargneront que 10% de la population, c'est ce qui est en train de se produire dans les communauté où une majorité de famille ne font plus vacciner leurs enfants. La vaccination c'est pour votre sécurité, mais par dessus-tout pour celle des gens plus vulnérables qui vous entourent. Faites vous vacciner!!!!!!!

Initiative Rationnelle 31/05/2016 11:11

Lorsque l’on considère l’ensemble des preuves, il est tout à fait juste de dire que les preuves scientifiques soutiennent massivement la conclusion que les vaccins ne causent pas l’autisme, et qu’il n’y a aucune preuve fiable du contraire.

https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/05/09/vaccins-et-autisme-un-examen-approfondi-des-preuves/

Chacun des liens présentés ici fait parti de cette analyse. Y sont détaillés les études qui n'ont pas de rapport avec le sujet, les études méthodologiquement faibles contredites par d'autres études méthodologiquement plus fiables, les études dont les résultats sont mathématiquement irrationnels, les études dont l'auteur a ensuite été convaincu de fraude.

anne 25/04/2016 12:52

Je me suis penché sur les dix première études que vous citez. Soit il s'agit d'étude statistique (aucune démonstration scientifique) soit il s'agit d'études qui explique certains mécanismes de l'autisme sans rapport avec les vaccins.... Vous faites de la désinformation. Dommage, vous avez peut-être raison mais en publiant des articles comme celui-ci vous desservez votre cause.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA