Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 11:52
Voir ce pdf sur les résultats de l'étude KIGGS de l'Institut Robert Koch: ICI
 
 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccination des enfants-crèches
commenter cet article

commentaires

Initiative Rationnelle 03/06/2016 18:25

Pour en savoir plus, il faut toujours revenir aux sources. Comme à chaque fois, étudions le contenu de l’étude et pour cela, NE cliquons PAS sur le lien fourni.

La conclusion de la véritable étude est sans ambiguïté et tient en une seule phrase: "The prevalence of allergic diseases and non-specific infections in children and adolescents was not found to depend on vaccination status"

Notons le double standard qui consiste à rejeter la conclusion des chercheurs, spécialistes du domaine, validée par d’autres scientifiques et publiée dans une revue à comité de lecture, pour préférer la conclusion d’une personne unique, sans qualification particulière concernant les vaccins, ou les statistiques, ou la méthode scientifique en générale, sans relecture ou validation ou publication.

https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/06/03/intox-les-enfants-non-vaccines-sont-en-meilleure-sante/

Michael 13/10/2015 23:25

Le taux de mortalité infantile en France a diminué par 25 en France ... juste après la couverture vaccinale de 50 dont on a parler plus bas .... mais n' y aurait il pas du y avoir PLUS de mortalité infantile ? vu que le vaccin est dangereux pour les enfants ?
... mais c'est probablement les réptiliens illuminati qui le disent ...

Initiative Citoyenne 14/10/2015 15:11

vous ne devez pas connaître l'étude de Miller et al. La mortalité infantile est la plus élevée dans les pays occidentaux qui vaccinent le plus... il n'est pire aveugle que celui qui ne veut voir:

http://www.initiativecitoyenne.be/article-mortalite-infantile-elevee-dans-les-pays-qui-vaccinent-le-plus-74855575.html

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Juin-2013/Miller-Goldmann-study.pdf

Bonne continuation dans vos élucubrations sur ce ; -)

Michael 13/10/2015 15:32

Encore une autre manipulation de chiffre :
Vous avez certainement déja tous vu un graphique prouvant qu' en allemagne malgré le vaccins , une épidémie c' est déclarée .?

angelika Kogel déclare qu' en allemagne , a une période ou le taux de vaccination est de 99% une épidémie apparait ... elle en déduit donc que le vaccins est inefficace .. ca semble juste hein ?

Ce qu' elle OCCULTE est que l' allemagne a cette époque rallie une partie de terrictoire étrangére, l'ex-RDA , cette arrivage massive de personne non vacciné entraine une épidémie , rétablie en moins d' un an par le vaccin ...

DEPLUS notre éminente experte en statistique ne remarquera pas non plus que lorsque la couverture médicale en allemagne a diminué , l' asthme n' a pas diminué , il a au contraire AUGMENTE

michael 11/10/2015 23:31

Comme elle le dit dans la vidéo l' institut koch est la plus haute instance scientifique en allemagne , c' est pour ca qu' elle a recu des attaque de la part de l' institut aprés cette vidéo , disant qu' elle tronquait ou manipulait les chiffes .... elle n' a jamais participer au projet

michael 11/10/2015 22:59

Ne trouvez vous pas étrange que votre source l' étude de kiggs soit sur un lien over blog ?
Voici la vrai étude ... avec évidemment des résultat totalement différent vu que ce n' est pas le sujet de l' étude de KIGGS originale ...
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3057555/

Initiative Rationnelle 31/05/2016 15:50

"Votre verbiage noie l'essentiel"

Mes interventions répondent à un point précis de votre argumentation.
Vos interventions se résument nous dire pourquoi ce que vous réclamiez quand vous pensiez que cela n'existait pas est en fait inutile parce que . C'est ce que vous faites ici encore.

"les seules vraies évaluations décisives sont celles qui portent sur le produit FINI"

Voila une affirmation tout à fait péremptoire. Je vous enjoins à PROUVER ce fait qui est très certainement faux, bien que cela ne change rien à la suite de mon argumentation:


Les évaluations sur le produit fini existent pour les vaccins au même titre qu'elles existent pour les autres médicaments. Est-ce qu'à présent, vous êtes en train de dénoncer le caractère d'exception de l'absence de test effectués sur les vaccin en exigeant des tests qui pourtant existent pour les vaccins et tous les autres médicaments ?


N'hésitez pas à développer ce que vous entendez par les "synergies toxiques et les interférences", je suis sûr que ce sera très instructif. Principalement, je suis impatient que vous me montriez en quoi ce serait un problème vis-à-vis des vaccins mais pas des autres médicaments.

Par exemple: Est-ce que vous pensez qu'il devrait exister trois séries de tests pour prouver qu'on ne risque pas un cancer avec de l'aspirine en poudre, en comprimés et en suppositoire ? En effet, même si les autres composants n'ont pas d'effets notables et sont utilisés par ailleurs, et se retrouvent déjà à l'état naturel dans le corps, vous semblez penser que ce n'est pas suffisant.

Initiative Citoyenne 31/05/2016 11:26

Votre verbiage noie l'essentiel: il existe bien des synergies toxiques et des interférences entre TOUS les composants de produits, dès lors les seules vraies évaluations décisives sont celles qui portent sur le produit FINI aussi (qui, ne vous en déplaise est un vaccin) et qui est sur un mode injectable. Point. Et à ça, comme vous ne savez pas répondre, vous vous perdez dans un délire avec une sorte de "démonstration" désespérée qui manque complètement la réponse

Initiative Rationnelle 24/05/2016 16:43

Votre réponse n'en est pas une puisqu'elle n'adresse pas le point soulevé. (On reconnaît la technique du hareng fumé: http://cortecs.org/materiel/sophisme-le-hareng-fume/)

Vous dites que parce que les vaccins sont dispensés de test sur un éventuel potentiel cancérogène et mutagène, il est impossible de savoir si le formaldéhyde injecté AVEC le vaccin n'est pas cancérigène.

Le formaldéhyde n'étant pas un vaccin, il est donc irrationnel de déduire quoi que ce soit concernant le formaldéhyde à partir de tests effectués ou pas sur des vaccins. Ce que vous dites est faux. C'est une erreur de logique formelle (non sequitur) et vous n'y avez pas répondu.



Cependant, pour vous être agréable, et malgré votre erreur, je vais néanmoins répondre à votre objection.


""assuming" donc de nouveau des postulats et des dogmes,"

Il semblerait que la grande subtilité du postulat vous ait échappé quand l'auteur dit: En supposant qu'il n'y a pas d'effets secondaires provenant du formaldéhyde endogène.

Pour être parfaitement clair, voici ce que le chercheur "dogmatise": En supposant que le niveau normal de formaldéhyde n'est pas dangereux.

Quel est votre point de vue sur la dangerosité du niveau normal de formaldéhyde ?



"on ne compare pas valablement le formaldéhyde injecté au formaldéhyde endogène: l'injection n'est pas un phénomène anodin et équivalent à la production endogène"

Ce genre d'étude s'intéresse justement à la dispersion dans le corps de certaines molécules. C'est très exactement le test qui permet de comparer valablement les diverses formes de dispersion du formaldéhyde.

Avez-vous des informations contradictoires qui vous permettent de réfuter l'utilité des études pharmacocinétiques ?

Notons ce double standard supplémentaire:
- Vous réclamez constamment ce genre d'études quand elles n'existent pas
- Vous dites qu'elles ne doivent pas être prises au sérieux quand elles existent.

Mais peut être ne faites vous pas référence à la dispersion de la molécule, peut être dites-vous référence à la molécule en elle même.

Est-ce que vous postulez qu'il y a une mémoire du formaldéhyde ?

Initiative Citoyenne 23/05/2016 22:38

En outre, on ne compare pas valablement le formaldéhyde injecté au formaldéhyde endogène: l'injection n'est pas un phénomène anodin et équivalent à la production endogène...

Initiative Citoyenne 23/05/2016 22:37

"Assuming no adverse effects from endogenous formaldehyde, which exists in blood and extravascular water at background concentrations of 0.1 mM, we conclude that residual, exogenously applied formaldehyde continues to be safe following incidental exposures from infant vaccines." >>> "assuming" donc de nouveau des postulats et des dogmes, mais aucune étude de cancérogénèse des vaccins.... on retombe dans la toile d'araignée des biais d'évaluation gros comme des maisons.... vous n'arriverez donc pas à enfumer les visiteurs rigoureux et vigilants de ce site qui n'ont que trop l'habitude de la poudre aux yeux

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA